Attaque de Benghazi : la CIA savait deux jours à l’avance ?

L'assassinat de l'ambassadeur et de trois diplomates américains en Libye est probablement le résultat d'une grave faille des services de sécurité, a révélé le quotidien britannique The Independant. Il écrit, citant des officiels américains, que les attaques du 11 septembre contre le consulat à Benghazi et l’ambassade au Caire étaient planifiées, seulement, les diplomates n'ont pas été informés.

L'assassinat de l'ambassadeur et de trois diplomates américains en Libye est probablement le résultat d'une grave faille des services de sécurité, a révélé le quotidien britannique The Independant. Il écrit, citant des officiels américains, que les attaques du 11 septembre contre le consulat à Benghazi et l’ambassade au Caire étaient planifiées, seulement, les diplomates n'ont pas été informés.
«Le Département d'Etat américain savait depuis 48 heures qu'une telle attaque aura lieu mais il n'a pas mis en garde Chris Stevens qui venait de rentrer d'une tournée en Allemagne, en Australie et en Suède, et dont le séjour à Benghazi aurait dû rester inconnu du public», note le journal.
L'administration américaine est face à une autre crise désormais, poursuit le journal. Des documents sensibles ont disparu du consulat à Benghazi. «Ce sont des documents qui contiennent le nom de tous les collaborateurs, tous ceux qui travaillent pour le compte des Etats-Unis en Libye. Ces gens ne sont désormais plus à l'abri des groupes extrémistes.» Il ajoute que «les documents disparus contenaient aussi beaucoup d'informations sur les contrats pétroliers signés entre la Libye et les Etats-Unis». Les hauts fonctionnaires américains sont convaincus, selon The Independent, que l'attaque n'était pas le résultat de la diffusion du film anti-islam. Patrick Kennedy, sous-secrétaire au département d'Etat, a déclaré que l'agression avait pour but de venger le meurtre d'un élément d'Al-Qaïda, Abou Yahia Al-Libi, tué par une attaque de drone au Pakistan.
Selon des sources sécuritaires, le périmètre de l'ambassade devait être renforcé, en préparation de l'anniversaire du 11 septembre, or, lors de l'attaque, il n'y avait pratiquement aucune protection. Wissam Buhmeid, le commandant de la force pro-gouvernementale de défense locale, a soutenu que les gardes, en colère à cause du film dénigrant l’islam, ont délibérément quitté leurs postes.
Mohamed El-Ghazi

Comment (2)

    Antar
    15 septembre 2012 - 21 h 19 min

    La CIA est nulle; elle ne
    La CIA est nulle; elle ne savait rien du tout, c’est un mensonge. La CIA est le dernier services de renseignement dans le monde occidental, elle est dépassée par les évènements; Certains agents de la CIA dans le monde arabe n’hésitaient pas a vendre des renseignements, contre des mallettes de dollars pour entretenir leurs maîtresses. C’es de la CIA que l’information est sortie concernant le Pentagone le 11 septembre qu’il n’y avait jamais eu d’avion. La CIA c’est pour les films de science fiction.




    0



    0
    inquiet
    15 septembre 2012 - 15 h 54 min

    franchement je ne crois pas a
    franchement je ne crois pas a ces informations rapporter par ce journal les américains ne sont pas aussi stupide que cela laisser trainer des documents aussi sensible ça reléve de l’ameuterisme méme dans les pays du tiers monde on ne fait pas ce genre de gaffe toutefois si cela est vrai beaucoup d’hommes et de femmes auront des soucis a ce faire ALLAH YASTARHAMES OUYAHFADHAMES( AMINE )




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.