Transport maritime : l’ENTMV va acquérir deux nouveaux car-ferries

Un accord portant sur le financement de l’acquisition de deux nouveaux grands car-ferries a été signé, dimanche à Alger, par l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) et le Fonds national d’investissement (FNI). Cette acquisition permettra de «rajeunir» la flotte de l’ENTMV, constituée actuellement de trois car-ferries, et de renforcer sa capacité à satisfaire la demande «grandissante» dans le secteur du transport maritime des voyageurs. «Cet accord vise à donner un nouveau souffle à la compagnie afin de se mettre aux standards internationaux», a déclaré la directrice de la SGP Gestramar, Nadia Lounis, lors de la cérémonie de la signature présidée par le ministre des Transports, Amar Tou. D’un montant de 33 milliards de dinars, cet accord consiste à financer l’acquisition de deux «grands porteurs» d’une capacité de 1 800 à 2 000 passagers et de 700 à 800 véhicules chacun.
Il s’inscrit dans le cadre du plan de développement du secteur de transport maritime 2013-2016, qui comprend également l’acquisition de 6 navires pour le transport de marchandises, d’une capacité de 12 300 tonnes chacun. Les cahiers des charges pour l’ensemble de ces acquisitions sont «prêts», et seront examinés par la commission intersectorielle des marchés «incessamment», avant de lancer les appels d’offres internationaux, selon Mme Lounis. L’ENMTV, qui possède trois car-ferries, compte augmenter ses capacités de transport de voyageurs afin d’élargir sa part de marché à travers un plan «très ambitieux», selon son directeur général Ahcene Grairia. A ce titre, l’ENTMV envisage de créer un centre d’escale à Marseille, et de se doter de nouvelles agences commerciales en France et en Espagne, notamment à Barcelone et à Alicante, afin de se rapprocher davantage des clients en Europe. De nouvelles lignes seront aussi lancées prochainement, selon le directeur. Il s’agit d’une ligne vers l’Italie (près de Rome) à partir d’Alger, et vers le sud de la France à partir de Mostaganem. Le chiffre d’affaires de cette entreprise publique est de 10 milliards de dinars, a fait savoir M. Grairia.
R. E.
 

Commentaires

    daz78
    15 octobre 2012 - 13 h 36 min

    Des nouvelles agences ok mais
    Des nouvelles agences ok mais si c’est pour les entendre dire qu il n ya pas de places c’est pas la peine.

    Investissez dans un bon site internet ou l on peut y acheter le billet et le recevoir par courrier recommander ou en e-billet.
    Les agences sont depassées si c’est pour faire la queue des 5 heures du matin devant le regard amusé des voisins c’est pas la peine merci.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.