Sendjak dirige sa première séance d’entraînement à la JSK

L’ancien sélectionneur national, Nacer Sendjak, a dirigé sa première séance d’entraînement avec la JS Kabylie mardi matin, au lendemain de son arrivée à Tizi-Ouzou pour succéder à l’Italien Enrico Fabbro démis de ses fonctions à l’issue de la défaite concédée sur le terrain de l’USM Bel-Abbès (1-0), lors de la 10e journée du championnat de Ligue 1.

L’ancien sélectionneur national, Nacer Sendjak, a dirigé sa première séance d’entraînement avec la JS Kabylie mardi matin, au lendemain de son arrivée à Tizi-Ouzou pour succéder à l’Italien Enrico Fabbro démis de ses fonctions à l’issue de la défaite concédée sur le terrain de l’USM Bel-Abbès (1-0), lors de la 10e journée du championnat de Ligue 1.
Le désormais ex-entraîneur de Noisy-Le Sec (Nationale, France) a prévu une autre séance pour les Canaris en fin d’après-midi de mardi, alors qu’il a, entre temps, paraphé un contrat le liant jusqu’à la fin de la saison avec le club phare de la Kabylie.
Lors de ce premier entraînement qui s'est déroulé au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou et marqué par une présence en force des dirigeants de la JSK, à leur tête le président Mohand Chérif Hannachi, Sendjak a été assisté par les mêmes membres du staff de son prédécesseur, à savoir Mourad Karouf et Hamid Souibes, mais des changements ne sont pas à écarter dans les prochaines heures, selon un dirigeant du club.
Il s’agit de la deuxième expérience de Sendjak aux commandes techniques de la formation de la ville des Genêts, où il a fait un premier passage en début des années 2000 ponctué par un trophée en coupe de la Confédération africaine de football (CAF).
Le président de la JSK, Moh Chérif Hannachi, a déclaré lundi, sur le site de son club, qu’il «fondait beaucoup d’espoir sur Sendjak» afin de remettre la machine sur les rails, après une première partie de saison très décevante de son équipe.
Les «Lions de Djurdjura» occupent la 11e place au classement après 12 journées de compétition comptabilisant 12 points, soit à 14 longueurs du leader l’ES Sétif, sachant que l’objectif assigné par Hannachi à ses joueurs avant le début de cet exercice était de jouer «la carte du titre».
R. S.
 

Commentaires

    khettab
    6 décembre 2012 - 17 h 31 min

    bon je souhaite un bon départ
    bon je souhaite un bon départ pour nacer sendjak et soyons optimiste avec cette équipe qui peuvent jouer pour une place dans le le triade de championnat




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.