Guerrara en état de siège après des heurts entre ibadites et malékites

La ville de Guerrara, à 100 km au nord-est de la vallée du M’zab, retrouve progressivement son calme après avoir été, hier, le théâtre d’affrontements intercommunautaires. D’importants renforts policiers ont été dépêchés de Laghouat et Djelfa pour sécuriser cette ville, minée par des conflits entre les deux communautés qui la peuplent, mozabites d’un côté et arabophones de l’autre. Craignant de nouveaux débordements, les habitants ont préféré rester chez eux. «Les affrontements d’hier ont marqué les esprits. La ville n’a jamais vécu un tel déchaînement de violence que des tensions autour d’un match ne peuvent justifier. La population est sous le choc», raconte un habitant qui n’écarte pas la reprise des affrontements. «Les gens sont à bout de nerfs et il suffit d’une petite étincelle pour rallumer le brasier», poursuit-il. Comme lui, de nombreux autres habitants dénoncent cette violence qui a causé des dégâts importants : dégradation du stade, saccage de nombreux commerces et habitations, et destruction d’équipements publics. La ville est assiégée par les forces antiémeutes qui se sont fortement déployées dans les quartiers chauds pour prévenir d’autres accrochages entre les deux communautés dont les quartiers sontt séparés par une route. Les tensions intercommunautaires ne datent pas d’aujourd’hui à Guerrara. Elles ont toujours existé et se manifestent périodiquement lors de certains événements qui les exacerbent. Comme d’autres villes de Ghardaïa, Guerrara a été également secouée par les douloureux événements qui se sont produits en 2007 et 2009. A Berriane justement, les communautés ibadite et malékite n'ont pas encore fait la paix depuis le dernier conflit dans lequel elles se sont affrontées à mort. A Guerrara aussi. Historiquement peuplée par des Mozabites, foncièrement conservateurs, Guerrara a connu des mutations sociales et surtout un mélange tectonique de populations venues de partout qui n’ont, donc, pas forcément la même culture et les mêmes habitudes. Ce qui s’est passé hier à Guerrara ressemble beaucoup à l’épisode dramatique vécu par les habitants de Berriane en 2007. Les deux communautaires, mozabite et arabophone, ont du mal à cohabiter. Des tensions qui sont aggravées par les difficultés de la vie quotidienne, le chômage et la baisse considérable du pouvoir d’achat des familles. Bien que les Mozabites commercent avec les autres, le courant entre les deux communautés passe difficilement. Les liens commerciaux sont loin d’être solides pour résister au poids des traditions et des atavismes qui ressurgissent à nouveau. A l’instar de Guerrara aujourd’hui, toutes les villes de la vallée du M’zab vivent des tensions intercommunautaires qui ne conjecturent rien de bon pour l’avenir de cette région. Le risque de nouveaux affrontements est omniprésent.
Sonia B.

Comment (29)

    brahim nahnah
    15 décembre 2013 - 4 h 26 min

    c’est le devoir de l’etat de
    c’est le devoir de l’etat de proteger la minorite du people algerien pas de recrutee des voiyou enrager des policers qui
    provoque de la sauvagerie et agrave la situation et de metre du l’huile au feu.
    d’autre part je salut la gendarmerie national qui a dementre son profissonalisem et son education.
    c’est a letat de reviser son recrutenemt au sein de la police.




    0



    0
    BISKRA
    25 novembre 2013 - 10 h 55 min

    @abdelkader wahrani
    C’est une

    @abdelkader wahrani
    C’est une erreur de ma part et merci pour la rectification et l’information.
    Le but final est que nous soyons unis pour notre religion et notre nation.




    0



    0
    BISKRA
    25 novembre 2013 - 10 h 55 min

    @abdelkader wahrani
    C’est une

    @abdelkader wahrani
    C’est une erreur de ma part et merci pour la rectification et l’information.
    Le but final est que nous soyons unis pour notre religion et notre nation.




    0



    0
    abdelkader wahrani
    25 novembre 2013 - 6 h 40 min

    @ Biskra. ce n´est pas Ibn
    @ Biskra. ce n´est pas Ibn Khaldoune qui a dit achaab eldjazairi mouslime wa li el ourouba yantassib. Cheikh Abdelhamid Ibnou badis (rahimah Allah)réside dans son appel a l´union sous le signe de l´Islam, de la nationalité,de l´arabisme. a côté de la formule instruisez-vous, c´est celle d´unissez-vous que (el marhoum) el immam cheikh Ibnou Badis emploie le plus.




    0



    0
    abdelkader wahrani
    25 novembre 2013 - 6 h 40 min

    @ Biskra. ce n´est pas Ibn
    @ Biskra. ce n´est pas Ibn Khaldoune qui a dit achaab eldjazairi mouslime wa li el ourouba yantassib. Cheikh Abdelhamid Ibnou badis (rahimah Allah)réside dans son appel a l´union sous le signe de l´Islam, de la nationalité,de l´arabisme. a côté de la formule instruisez-vous, c´est celle d´unissez-vous que (el marhoum) el immam cheikh Ibnou Badis emploie le plus.




    0



    0
    BISKRA
    24 novembre 2013 - 22 h 05 min

    @Anonyme (non vérifié) | 24.
    @Anonyme (non vérifié) | 24. novembre 2013 – 21:26
    L’ALGÉRIE DOIT ÊTRE UNI NOUS MOURONS MAIS L’ALGERIE RESTERA POUR NOS FUTURS ENFANTS QUI DOIVENT AIMÉE CETTE NATION OU DES MILLIONS DE PERSONNES SONT MORTS POUR ELLE.
    JE SUIS POUR UNE NATION UNIE MAIS PAS POUR LA COMMUNAUTARISATION ET LA RÉGIONALISATION DE L’ALGÉRIE.
    Regarder ce qui se passe en EUROPE, EN IRAQ, EN FRANCE, OU LE SIONISME S’INSTAL




    0



    0
    BISKRA
    24 novembre 2013 - 22 h 05 min

    @Anonyme (non vérifié) | 24.
    @Anonyme (non vérifié) | 24. novembre 2013 – 21:26
    L’ALGÉRIE DOIT ÊTRE UNI NOUS MOURONS MAIS L’ALGERIE RESTERA POUR NOS FUTURS ENFANTS QUI DOIVENT AIMÉE CETTE NATION OU DES MILLIONS DE PERSONNES SONT MORTS POUR ELLE.
    JE SUIS POUR UNE NATION UNIE MAIS PAS POUR LA COMMUNAUTARISATION ET LA RÉGIONALISATION DE L’ALGÉRIE.
    Regarder ce qui se passe en EUROPE, EN IRAQ, EN FRANCE, OU LE SIONISME S’INSTAL




    0



    0
    Anonyme
    24 novembre 2013 - 20 h 26 min

    @Biskra:
    Il se trouve que

    @Biskra:

    Il se trouve que c’est fort probable que tu as une origine Romaine, cherche tu trouve mon frère même si tu es un arabophone.

    AP doit ouvrir son espace au problème « IDENTITAIRE » en Algérie sur toutes ses formes, Le problème épineux de la Religion, la place de chaque région dans notre nouvelle Algérie, DZ.II sinon une guerre civile nous attend au prochain roundabout (rondpoint).




    0



    0
    Anonyme
    24 novembre 2013 - 20 h 26 min

    @Biskra:
    Il se trouve que

    @Biskra:

    Il se trouve que c’est fort probable que tu as une origine Romaine, cherche tu trouve mon frère même si tu es un arabophone.

    AP doit ouvrir son espace au problème « IDENTITAIRE » en Algérie sur toutes ses formes, Le problème épineux de la Religion, la place de chaque région dans notre nouvelle Algérie, DZ.II sinon une guerre civile nous attend au prochain roundabout (rondpoint).




    0



    0
    selecto
    24 novembre 2013 - 18 h 14 min

    Moufdi Zakaria doit se
    Moufdi Zakaria doit se retourner dans sa tombe.




    0



    0
    selecto
    24 novembre 2013 - 18 h 14 min

    Moufdi Zakaria doit se
    Moufdi Zakaria doit se retourner dans sa tombe.




    0



    0
    Mohamed eel Maadi
    24 novembre 2013 - 17 h 46 min

    Eine teuflische Kraft hat
    Eine teuflische Kraft hat sich unseres Landes unseres intellektuellen und geistigen Lebens aber auch unseres politischen und wirtschaftlichen Bereiches bemächtigt, verschleierte den verité. Die Lösung? Der Nationalsozialismus

    Une force satanique s’est emparé de notre pays,de notre vie intellectuelle et spirituelle mais aussi de notre vie politique et économique voila le vrai problème La solution ? le national socialisme




    0



    0
    Mohamed eel Maadi
    24 novembre 2013 - 17 h 46 min

    Eine teuflische Kraft hat
    Eine teuflische Kraft hat sich unseres Landes unseres intellektuellen und geistigen Lebens aber auch unseres politischen und wirtschaftlichen Bereiches bemächtigt, verschleierte den verité. Die Lösung? Der Nationalsozialismus

    Une force satanique s’est emparé de notre pays,de notre vie intellectuelle et spirituelle mais aussi de notre vie politique et économique voila le vrai problème La solution ? le national socialisme




    0



    0
    BISKRA
    24 novembre 2013 - 17 h 43 min

    « minée par des conflits entre
    « minée par des conflits entre les deux communautés qui la peuplent, mozabites d’un côté et arabophones de l’autre » ==>depuis l’indépendance jusqu’en 1999, le pouvoir Algérien n’a jamais utilisé ou stimulé la flamme communautaire ou régionaliste. la crainte du pouvoir et de Boumediene que des mains étrangères nous diviser par ses flammes. L’armé nationaliste et patriote doit taper sur la table. C’est la survie de notre ALGÉRIE.
    Il n’y a pas ou il n’a jamais existé communauté Arabophone. Demain AP va nous parler de la communauté Kabylophone, Amazighophone, touargh, …etc. ou va t on?
    J’espere que AP UTILISE D’AUTRE ARGUMENT POUR ECRIRE LEUR TEXTE SINON VOUS TRAVAILLER POUR L’ENEMIE.
    Ibn kaldonne à dit: »Achabo eljazairo moslimane wa bil ourobato yantacibe »




    0



    0
    BISKRA
    24 novembre 2013 - 17 h 43 min

    « minée par des conflits entre
    « minée par des conflits entre les deux communautés qui la peuplent, mozabites d’un côté et arabophones de l’autre » ==>depuis l’indépendance jusqu’en 1999, le pouvoir Algérien n’a jamais utilisé ou stimulé la flamme communautaire ou régionaliste. la crainte du pouvoir et de Boumediene que des mains étrangères nous diviser par ses flammes. L’armé nationaliste et patriote doit taper sur la table. C’est la survie de notre ALGÉRIE.
    Il n’y a pas ou il n’a jamais existé communauté Arabophone. Demain AP va nous parler de la communauté Kabylophone, Amazighophone, touargh, …etc. ou va t on?
    J’espere que AP UTILISE D’AUTRE ARGUMENT POUR ECRIRE LEUR TEXTE SINON VOUS TRAVAILLER POUR L’ENEMIE.
    Ibn kaldonne à dit: »Achabo eljazairo moslimane wa bil ourobato yantacibe »




    0



    0
    issam
    24 novembre 2013 - 16 h 32 min

    Il fallait pas laisser
    Il fallait pas laisser rentrer des ong .




    0



    0
    issam
    24 novembre 2013 - 16 h 32 min

    Il fallait pas laisser
    Il fallait pas laisser rentrer des ong .




    0



    0
    algerienmeskine
    24 novembre 2013 - 15 h 57 min

    c’est un excellent message
    c’est un excellent message aux pays européens qui abritent en leur sein beaucoup d’arabophones des banlieux et cités!!!
    un petit clin d’oeil au passage aux quebecois!!!




    0



    0
    algerienmeskine
    24 novembre 2013 - 15 h 57 min

    c’est un excellent message
    c’est un excellent message aux pays européens qui abritent en leur sein beaucoup d’arabophones des banlieux et cités!!!
    un petit clin d’oeil au passage aux quebecois!!!




    0



    0
    BELAID Djamel
    24 novembre 2013 - 15 h 02 min

    C’est également aux
    C’est également aux associations de quartiers, aux universitaires, commerçants, employés, adultes qui sont écoutés dans leur rue, dans leur quartier d’essayer des médiations entre les émeutiers et les officiers des forces de l’ordre afin d’éviter tout dérapage.

    Un grand bravo aux forces de l’ordre pour leur professionnalisme.




    0



    0
    BELAID Djamel
    24 novembre 2013 - 15 h 02 min

    C’est également aux
    C’est également aux associations de quartiers, aux universitaires, commerçants, employés, adultes qui sont écoutés dans leur rue, dans leur quartier d’essayer des médiations entre les émeutiers et les officiers des forces de l’ordre afin d’éviter tout dérapage.

    Un grand bravo aux forces de l’ordre pour leur professionnalisme.




    0



    0
    00213
    24 novembre 2013 - 14 h 59 min

    Comme dans toute tension
    Comme dans toute tension intracommunautaire au niveau mondial, il y a toujours un petit noyau de part et d’autre qui entraine la masse, alors que celle-ci n’a souvent aucune idée des causes ni des conséquences du conflit.
    .
    En anticipant sur les commentaires des fervents partisans du régionalisme, je dirais que l’Algérie n’appartient à aucune tribu car si on suit leur méthodologie habituelle, on peut remonter loin dans l’histoire et dire que notre pays appartient à tous les descendants de l’homo-habilis soit la quasi totalité des peuples du continent africain et du Moyen-Orient.
    Ce n’est donc juste qu’une histoire (grave) entre algériens et algériens !
    .
    Je voudrais aussi souligner que même autour d’Alger, c’est la guerre entre des villages distants de seulement 500 mètres.
    Qu’en France, ça se mitraille à la Kalashnikov entre habitants parce qu’ils ne viennent pas de la même cité.
    Et aux USA, la guerre des gangs a fait plusieurs milliers de morts, parfois même parce qu’un jeune porté innocemment un pull rouge (couleur des Bloods) dans une rue contrôlée par les Crips.
    .
    La cohésion nationale est un devoir régenté par l’état avec la conscience et le patriotisme du citoyen.
    Le gouvernement se doit donc d’agir le plus JUSTEMENT possible, en identifiant les parasites et en les sanctionnant par des peines les plus exemplaires.




    0



    0
    00213
    24 novembre 2013 - 14 h 59 min

    Comme dans toute tension
    Comme dans toute tension intracommunautaire au niveau mondial, il y a toujours un petit noyau de part et d’autre qui entraine la masse, alors que celle-ci n’a souvent aucune idée des causes ni des conséquences du conflit.
    .
    En anticipant sur les commentaires des fervents partisans du régionalisme, je dirais que l’Algérie n’appartient à aucune tribu car si on suit leur méthodologie habituelle, on peut remonter loin dans l’histoire et dire que notre pays appartient à tous les descendants de l’homo-habilis soit la quasi totalité des peuples du continent africain et du Moyen-Orient.
    Ce n’est donc juste qu’une histoire (grave) entre algériens et algériens !
    .
    Je voudrais aussi souligner que même autour d’Alger, c’est la guerre entre des villages distants de seulement 500 mètres.
    Qu’en France, ça se mitraille à la Kalashnikov entre habitants parce qu’ils ne viennent pas de la même cité.
    Et aux USA, la guerre des gangs a fait plusieurs milliers de morts, parfois même parce qu’un jeune porté innocemment un pull rouge (couleur des Bloods) dans une rue contrôlée par les Crips.
    .
    La cohésion nationale est un devoir régenté par l’état avec la conscience et le patriotisme du citoyen.
    Le gouvernement se doit donc d’agir le plus JUSTEMENT possible, en identifiant les parasites et en les sanctionnant par des peines les plus exemplaires.




    0



    0
    BELAID Djamel
    24 novembre 2013 - 14 h 28 min

    Quelle tristesse de voir
    Quelle tristesse de voir cela.
    Espérons que les citoyens de bonne volonté agissent. Syndicalistes, membres d’associations, élus, cadres, simples citoyens, employés des services communaux, … etc, la balle est dans leur camp.
    C’est à eux de patiemment retisser des liens.




    0



    0
    BELAID Djamel
    24 novembre 2013 - 14 h 28 min

    Quelle tristesse de voir
    Quelle tristesse de voir cela.
    Espérons que les citoyens de bonne volonté agissent. Syndicalistes, membres d’associations, élus, cadres, simples citoyens, employés des services communaux, … etc, la balle est dans leur camp.
    C’est à eux de patiemment retisser des liens.




    0



    0
    zarzor
    24 novembre 2013 - 14 h 18 min

    les juifs sionistes ont t ils
    les juifs sionistes ont t ils promi aux beni mzab quelques choses ?
    peut etre qu ils vont meme les integrer dans l union européenne
    ah oui du coté de l EST L UNION commence a se craquer ..alors
    vers l AFRIQUE ?
    c est dure ,comme c est dure d avoir une ME…..DE chez soi !!




    0



    0
    zarzor
    24 novembre 2013 - 14 h 18 min

    les juifs sionistes ont t ils
    les juifs sionistes ont t ils promi aux beni mzab quelques choses ?
    peut etre qu ils vont meme les integrer dans l union européenne
    ah oui du coté de l EST L UNION commence a se craquer ..alors
    vers l AFRIQUE ?
    c est dure ,comme c est dure d avoir une ME…..DE chez soi !!




    0



    0
    Anonyme
    24 novembre 2013 - 14 h 12 min

    Un pays qui a un President
    Un pays qui a un President « Ghaib » est voué a ce genre de dérapage ensuite la guerre civile Allah yahfadh




    0



    0
    Anonyme
    24 novembre 2013 - 14 h 12 min

    Un pays qui a un President
    Un pays qui a un President « Ghaib » est voué a ce genre de dérapage ensuite la guerre civile Allah yahfadh




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.