Azouaou Mehmel : «Le réseau filaire d’Algérie Télécom est vétuste»

La filiale mobile d'Algérie Télécom (AT), Mobilis, entrera en Bourse, a annoncé le président-directeur général d'Algérie Télécom, Azouaou Mehmel, dans un entretien, aujourd’hui, à Chaîne II de la Radio nationale. La procédure est engagée dans le cadre de l’opération d’entrée en Bourse de plusieurs entreprises publiques. Mais l’ouverture du capital d’AT, par contre, n’est pas à l’ordre du jour, ni donc son entrée en Bourse. Autre annonce faite par le PDG d’AT : le lancement de la 4G pour couvrir les régions qui ne peuvent pas l'être avec les câbles filaires, notamment les régions rurales où il est difficile de déployer des câbles. Il estime que les tendances technologiques, en termes de couverture haut débit, vont vers la 4G, et AT a choisi cette technologie. Quant à la 3G, cela ne constitue pas une menace pour AT en tant qu’opérateur fixe. Il explique que le haut et le très haut débit ne peuvent être fournis qu’avec des supports filaires, c'est-à-dire la fibre optique. Donc, selon lui, les réseaux sans fil sont complémentaires des réseaux filaires. Quant à l’ouverture du marché d’internet, il se demande si les providers sont prêts à investir pour déployer un réseau d’accès. Par ailleurs, M. Mehmel a admis que le phénomène de dérangements de lignes téléphoniques risque de faire perdre à sa compagnie des clients et il a tenté d’expliquer cette situation par la vétusté du réseau et par son extension. Il évalue à 6% le taux de défaillances sur l’ensemble du parc tout en affirmant, pour rassurer les abonnés, que des efforts sont faits pour remédier à cette situation qui est préjudiciable à l’entreprise autant sur le plan économique que sur le plan image de marque. Il en appelle à la compréhension des abonnés qui doivent savoir qu’il s’agit d’un réseau capillaire constitué de câbles qui passent par des canalisations et parfois en sous-terrain, ce qui nécessite des travaux et demande du temps, selon lui. Il rappelle qu’il y a eu du retard accumulé à cause du désinvestissement pendant plusieurs années pour diverses raisons et, à ce propos, il annonce qu’AT a lancé un plan ambitieux pour rattraper ce retard, améliorer la situation de la téléphonie fixe et répondre à la demande de clients non satisfaits en raison des lignes en dérangement ou de non-installation de nouvelles lignes. Il s’agit de mettre à niveau les réseaux qui doivent être multiservices, pouvoir être interconnectés, répondre aux nouvelles exigences, notamment la connexion haut débit pour Internet. Une enveloppe de 115 milliards de dinars a été allouée à AT dans ce but. Le gouvernement a également décidé de lancer un plan haut débit et très haut débit, en réalisant un réseau de fibres optiques sur le budget de l'Etat qui serait d'un montant d'environ de 140 milliards de dinars afin de mettre le pays au diapason des pays développés en la matière.
Sarah L.
 

Comment (12)

    saadielbachir
    29 novembre 2013 - 18 h 07 min

    franchement il mefait rire si
    franchement il mefait rire si mehmel pour 06% de derangements effectivement les statistiques de la VRD communiquées chaque matin sont tres tres loin de larealite qu’il parle de 60% c’est possible




    0



    0
    saadielbachir
    29 novembre 2013 - 18 h 07 min

    franchement il mefait rire si
    franchement il mefait rire si mehmel pour 06% de derangements effectivement les statistiques de la VRD communiquées chaque matin sont tres tres loin de larealite qu’il parle de 60% c’est possible




    0



    0
    Anonyme
    29 novembre 2013 - 8 h 02 min

    d’une part ne parlez pas de
    d’une part ne parlez pas de la 3G avant de régler ces problèmes qui minent les algériens:

    Oooredo – Mobilis- Djezzy: régler d’abord les problèmes de la 2G ou dans la capitale le champs s’entrecoupe et les SMS mettent quelquefois plus de 24h pour arriver au destinataire quand il arrive car il arrive qu’il sont bloqués à l’insu de leur expéditeur.

    Algérie Telecom: D’abord lui enlever ce monopole qui fait d’elle un handicapé éternel:
    aussi qu’elle règle le problème du débit vendu: pour 1M certains citoyens reçoivent moins de 128Kilos.
    Régler le problème de l’ADSL qui s’entrecoupe (très souvent)
    Régler les problèmes au niveau des agences ACTEL ou le client devient un valet.
    Régler les problèmes de coupures de lignes ou de désagréments du a de longues coupures de ligne dues à l’installation du MSAN (voir Oran).

    Quant à l’ARPT messieurs faite votre travail de régulateur et sanctionner sévèrement ces opérateurs arnaqueurs du peuple algérien.




    0



    0
    Anonyme
    29 novembre 2013 - 8 h 02 min

    d’une part ne parlez pas de
    d’une part ne parlez pas de la 3G avant de régler ces problèmes qui minent les algériens:

    Oooredo – Mobilis- Djezzy: régler d’abord les problèmes de la 2G ou dans la capitale le champs s’entrecoupe et les SMS mettent quelquefois plus de 24h pour arriver au destinataire quand il arrive car il arrive qu’il sont bloqués à l’insu de leur expéditeur.

    Algérie Telecom: D’abord lui enlever ce monopole qui fait d’elle un handicapé éternel:
    aussi qu’elle règle le problème du débit vendu: pour 1M certains citoyens reçoivent moins de 128Kilos.
    Régler le problème de l’ADSL qui s’entrecoupe (très souvent)
    Régler les problèmes au niveau des agences ACTEL ou le client devient un valet.
    Régler les problèmes de coupures de lignes ou de désagréments du a de longues coupures de ligne dues à l’installation du MSAN (voir Oran).

    Quant à l’ARPT messieurs faite votre travail de régulateur et sanctionner sévèrement ces opérateurs arnaqueurs du peuple algérien.




    0



    0
    00213
    28 novembre 2013 - 7 h 51 min

    Il a attendu le 27 Novembre
    Il a attendu le 27 Novembre 2013 pour s’en rendre compte !!
    On critique les bédouins, mais regardez la branlée phénoménale que va se manger cette entreprise publique algérienne face à ooredoo (Nedjma) avec le lancement de la 3G.
    .
    Le summum : « …répondre à la demande de clients non satisfaits… »
    Elle m’a bien fait rire celle là, surtout quand on voit la gueule des personnes qui vous accueillent dans leurs agences.
    La différence entre les deux :
    Dans l’une c’est promotion piston, et dans l’autre on vous fait passer une multitude d’entretiens afin de déterminer les compétences que vous pouvez apporter.
    .
    Il a fallu que mon voisin (restaurateur) glisse une enveloppe bien garnie pour que les techniciens d’AT daignent à intervenir chez lui pour placer le wifi.
    Du jamais vu ! Payer pour consommer et recevoir des factures exorbitantes.
    .
    Au même moment, toutes les plus grandes start-up et les spécialistes mondiaux des TIC convergent vers Israël, grâce à une politique finement menée pour attirer les meilleurs entreprises.
    Pendant ce temps là haut, ils pensent encore qu’une guerre se gagne avec des chars ou des épées…
    Le monde avance mais apparemment trop vite pour nos grosses têtes (ou plutôt gros ventres).
    Celui qui maitrise les TIC maitrise le monde et les récents scandales de la NSA en sont les parfaits exemples.




    0



    0
    00213
    28 novembre 2013 - 7 h 51 min

    Il a attendu le 27 Novembre
    Il a attendu le 27 Novembre 2013 pour s’en rendre compte !!
    On critique les bédouins, mais regardez la branlée phénoménale que va se manger cette entreprise publique algérienne face à ooredoo (Nedjma) avec le lancement de la 3G.
    .
    Le summum : « …répondre à la demande de clients non satisfaits… »
    Elle m’a bien fait rire celle là, surtout quand on voit la gueule des personnes qui vous accueillent dans leurs agences.
    La différence entre les deux :
    Dans l’une c’est promotion piston, et dans l’autre on vous fait passer une multitude d’entretiens afin de déterminer les compétences que vous pouvez apporter.
    .
    Il a fallu que mon voisin (restaurateur) glisse une enveloppe bien garnie pour que les techniciens d’AT daignent à intervenir chez lui pour placer le wifi.
    Du jamais vu ! Payer pour consommer et recevoir des factures exorbitantes.
    .
    Au même moment, toutes les plus grandes start-up et les spécialistes mondiaux des TIC convergent vers Israël, grâce à une politique finement menée pour attirer les meilleurs entreprises.
    Pendant ce temps là haut, ils pensent encore qu’une guerre se gagne avec des chars ou des épées…
    Le monde avance mais apparemment trop vite pour nos grosses têtes (ou plutôt gros ventres).
    Celui qui maitrise les TIC maitrise le monde et les récents scandales de la NSA en sont les parfaits exemples.




    0



    0
    Lemajd
    27 novembre 2013 - 19 h 41 min

    C’est du réchauffé .A coté de
    C’est du réchauffé .A coté de la plaque.Pauvre TIC en Algerie




    0



    0
    Lemajd
    27 novembre 2013 - 19 h 41 min

    C’est du réchauffé .A coté de
    C’est du réchauffé .A coté de la plaque.Pauvre TIC en Algerie




    0



    0
    Anonyme
    27 novembre 2013 - 18 h 41 min

    Le développement des
    Le développement des intercommunications en Algérie est très en deçà de ce qu’il doit être comme d’ailleurs c’est le cas dans les autres domaines où aucune étude sérieuse de planification à long terme n’est faite. Nos responsables gèrent dans leurs secteurs respectifs au jour le le jour sans aucune vision lointaine. Par ailleurs, les 140 Milliards de dinars permettront à ces messieurs de se refaire une santé financière encore plus confortable.




    0



    0
    Anonyme
    27 novembre 2013 - 18 h 41 min

    Le développement des
    Le développement des intercommunications en Algérie est très en deçà de ce qu’il doit être comme d’ailleurs c’est le cas dans les autres domaines où aucune étude sérieuse de planification à long terme n’est faite. Nos responsables gèrent dans leurs secteurs respectifs au jour le le jour sans aucune vision lointaine. Par ailleurs, les 140 Milliards de dinars permettront à ces messieurs de se refaire une santé financière encore plus confortable.




    0



    0
    Nabil SAIDI
    27 novembre 2013 - 17 h 14 min

    Commet expliquer
    Commet expliquer l’information balancée disant que le débit sera augmenté avant la fin de l’année ? On souffle le chaud et le froid ? Pourquoi ?




    0



    0
    Nabil SAIDI
    27 novembre 2013 - 17 h 14 min

    Commet expliquer
    Commet expliquer l’information balancée disant que le débit sera augmenté avant la fin de l’année ? On souffle le chaud et le froid ? Pourquoi ?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.