Petite carte d’Algérie

Par R. Mahmoudi – Depuis quelques semaines, les foyers de tension se multiplient un peu partout dans le pays, résultat d’un malaise social endémique, mais surtout d’une inquiétante rupture de dialogue, dont les gouvernants ne semblent guère se soucier. A In Salah, les affrontements entre les manifestants anti-gaz de schiste et les forces de l’ordre ont fait, ce lundi, leur première victime mortelle. Le jeune Moulay Nakhou est, avons-nous appris, décédé suite à l’inhalation de gaz lacrymogène. La situation risque alors de s’envenimer davantage et de prendre une tournure dangereuse dans les prochaines heures. Ce, alors même que le pouvoir continue à s’enfoncer dans son mutisme et son mépris, et croit être capable, comme toujours, d’avoir les manifestants à l’usure, sans regarder le prix que cela peut coûter ni les conséquences à court et moyen termes de son attitude, aussi bien sur la stabilité de cette région du Sud que sur la cohésion nationale. Il n’a aucune raison de se draper encore derrière les forces de sécurité pour tenter de faire face à une crise éminemment politique. En Kabylie, autre région propice aux déflagrations sociales, les fermetures de routes quasi quotidiennes n’inspirent aux autorités aucune volonté de prendre en charge sérieusement les divers problèmes soulevés par les citoyens, alors que la coupe est déjà pleine et que l’on craint aujourd’hui de sérieux débordements de violence. On en voit, d’ailleurs, les prémices à travers les violentes émeutes qui ont secoué ce mardi la ville d’Azazga, les premières depuis plusieurs années. Pendant ce temps, le feu de la discorde continue à couver dans la région du M’zab et risque à tout moment de rejaillir, tant qu’aucun plan viable n’a été mis en place pour le circonscrire. Tout ce qui a été fait pour l’instant se résume à la condamnation – à des peines très lourdes, souvent méritées d’ailleurs – de quelques fauteurs de troubles dans des procès à huis clos, transférés à Sétif. A Laghouat et Ouargla, le mouvement des chômeurs va reprendre du poil de la bête, après la condamnation d’un de ses membres à six mois de prison ferme pour délit d’opinion. Signe de faiblesse, cette tendance au durcissement de la part du pouvoir ne pourra, assurément, que produire des effets pervers.
R. M.

Comment (38)

    Anonyme
    12 mars 2015 - 13 h 43 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 12. mars 2015 – 7:05

    Au bédouin marocain qui (…) sur ce site de manière indécente, les marocains colonisé par des millions de bédouins qui contrôlent et règnent sur le Maroc depuis que la France en a décidé ainsi, se projettent sur l’histoire de l’Algérie, les Beni Hillal ont été combattus et chassés d’Algérie leur chef a été décapité, ils n’ont jamais pu s’installer en Algérie, ils étaient des cavaliers brutaux venus pour imposer l’islam violemment, ils ont été repoussés, l’Algérie ne leur a pas permis de s’installer, les territoires marécageux ne leur ont pas permis de s’installer, en plus d’avoir été combattu, ce qui est différent au Maroc qui a été envahi par les alaouites, les idrissides, les saadiens, les bédouins de tous acabits qui peuplent le Maroc presque en majorité. Et pan sur la gueule de l’ignorant marocain crasse qui veut inventer sur mesure une histoire pour l’Algérie, comme le font tous les ignorants (…) marocains qui chantent la gloire du Maroc centenaires et inventent une histoire de 50 ans pour l’Algérie, minables vous le resterez et crèverez minables incultes vous les marocains. Les benou hillal n’ont jamais peuplé l’Algérie, ils ont été vers la Tunisie, le Maroc.

    Ahmed/rais/anonyme
    12 mars 2015 - 9 h 58 min

    Chez « Algérie patriotique » il
    Chez « Algérie patriotique » il y a 2 types de modérateurs:
    __

    – Ceux qui publient les insultes, oui insultes, quand cela vise le Président, ses proches et ce que les lobotomisés appellent le « clan d’Oujda », mais censurent ou coupent les commentaires ou les qualificatifs d’appréciations de niveau (idiot, stupide, crétin, imbécile etc) de ceux qui répliquent.
    .
    – Ceux qui laissent passer tous les commentaires mais coupent uniquement les insultes et grossièretés en faisant bien la distinction entre ces derniers et les appréciations de niveau culturel qui ne sont pas des insultes!
    Le problème est que plusieurs de mes commentaires qui ne sont pas publiés par le 1er groupe sont publiés par le 2ème quand je les relance!
    Dons c’est selon la tendance et l’appréciation du modérateur sur lequel on tombe!
    Faut jouer un peu au malin en guettant simplement à quel moment les émettre!

    sus aux traîtres!
    12 mars 2015 - 9 h 26 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 12. mars 2015 – 7:05
    Parfaitement 100% des algériens! Je vais vous dire pourquoi: les souches arabes en Algérie sont connues et parfaitement circonscrites bien que la France coloniale ait fichu un grand b… là-dedans. Les tribus arabes benihilal et les afro-arabes sont connus et localisés (je les connais mais je ne les citerais pas !), restent les communautés que l’on dit abusivement arabes et qui sont ethniquement berbères: les berbères arabisés. L’arabisation de la population algérienne est récente et c’est pourquoi nous savons avec certitude que la majorité des algériens est amazire. La langue nationale amazire est accessible à tous aujourd’hui mais dans les faits elle reste encore l’apanage des régions qui ont su se protéger de la corruption culturelle baathiste. Il faut faire un effort de générosité et de partage mais aussi faire preuve d’un peu de hauteur de vue pour redonner la langue des ancêtres à tous, je vous rappelle que c’est un droit constitutionnel! ce ne sont donc pas les arabes qui sont majoritaires en Algérie mais bien les berbères toutes ethnies confondues! Et c’est pourquoi la terre d’Algérie royaume des rois berbères de Massinissa (Grande Numidie capitale Cirta) à Ptolémée fils de Juba II et de Cléopâtre Séléné (Maurétanie Césaréenne, capitale Césarée, Cherchell), est et demeurera à jamais terre des berbères sur laquelle on trouve encore les aghelids de nos ancêtres !

    Anonyme
    12 mars 2015 - 6 h 05 min

    @
    Par sus aux traîtres! (non

    @

    Par sus aux traîtres! (non vérifié) | 11. mars 2015 – 23:21

    Désolé! je ne savais pas que Banou Hilal et Banou Salim venus d’Arabie et ayant peuplé une partie de la Libye et de l’Algérie étaient Amazigh.
    On peut dire n’importe quoi de temps en temps, mais avec finesse!! Quand même!! 100% des Algériens!!!

    Nass!ma
    12 mars 2015 - 3 h 16 min

    les Algériens sont des
    les Algériens sont des Amazighs ou est le Probleme que lón arrête Avec cela parce que AP j´ai compris . vous savez je ne suis pas bête a ce point !. Maintenant je voudrais savoir pourquoi vs ne m´avez pas publiée quand j´ai écrit que les système de fédération imposé de force ds les deux pays que j´ai cités arrange bien les multinationales.Et j´ai donner l´exemple de l´Irak ou on a mis des corrompus et des vendus a la tête des régions ou le pétrole coule a flot pr bien l´exploité et que ce système est plus rentable pr ces dernières que pr ce pays la preuve le chaos n´est pas fini a cause de l´inégalité de la répartition de cette richesse qui fait que d´autre région s ds ce pays n´en profite guère puisqu ´elle est partagée en grande partie entre ces MN et les corrompus marionnettes irakiens. C ´est la politique de diviser pr régner et pourvue que le chaos dure Et la libye, c´ est Irak replay .

    Anonyme
    12 mars 2015 - 0 h 25 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 11. mars 2015 – 21:15

    @

    Tu ferais mieux d’aller balayer dans ta cour, dans ton Maroc féodal fabriquée par la France, et constater comme ce Maroc traite les communautés amazighes des montagnes de l’Atlas, du Rif et d’ailleurs au Maroc, ces communautés vivent dans le pires misères dans les montagnes de l’Atlas, elles meurent de froid de faim et vivent dans des conditions féodales abjec des plus humiliantes, les communautés rifaines ne sont pas en reste, le narcomonarques les a humiliées, drogués réduites à des zombies vivant dans des conditions humiliantes, après avoir été gazées par le narcomonarque arabe avec l’aide de la France que cette dernière a couronné pour régner sur le machin qu’on appelle «le Maroc» hachakoum. Par contre les régions majoritairement amazighophones algériennes font trembler le régime illégitime algérien, et vivent dignement, elles n’ont pas besoin d’esclaves minables marocains d’origine bédouine pour prendre leur défense, ce sont des vrais hommes et femmes eux et elles, et sont capables de se défendre comme elles l’ont toujours fait, cette communauté berberphones majoritaires dans plusieurs régions d’Algérie suscitent respect et craintes et sont un modèle de liberté de démocratie, de résistance pour les autres régions d’Algérie.

    sus aux traîtres!
    11 mars 2015 - 22 h 21 min

    Anonyme (non vérifié) | 11.
    Anonyme (non vérifié) | 11. mars 2015 – 21:15
    l’Algérie est bien 100% amazigh quand bien même certains de ses enfants ne parlent plus la langue des ancêtres! on dirait que ça te dérange petit c…! tu n’as pas le monopôle de l’amazirité parce que tu parles je ne sais quel dialecte ! les algériens sont LES amazighs, les authentiques !

    Ahmed/rais/anonyme
    11 mars 2015 - 21 h 56 min

    Les responsables d’AP ne sont
    Les responsables d’AP ne sont pas nés aujourd’hui ou hier.
    Ils savent quoi publier, pourquoi et à quel moment!!
    Même si certains articles paraissent ce que vous voudrez!!!
    Ces choses ne sont pas à la portée de tous le monde!

    Anonyme
    11 mars 2015 - 21 h 34 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 11. mars 2015 – 21:15

    @

    Un stupide et esclave marocain de ta race, dont le sang arabe coule dans tes veines adoptera toujours un complexe d’infériorité face à tes maitres algériens. Dégage!!! ne te mêle pas d’un débat qui ne concerne pas les esclaves marocains qui devraient nettoyer leur pays de la crasse à tous les niveaux qui caractérisent le Maroc, au lieu de la jouer le défenseur des «amazighes» que tu n’es pas toi le bédouin marocain, au sein de la société algérienne qui est à 100% amazighe,(arabophone et amazighophone» être arabophone n’est pas être arabe, être francophone n’est pas être français non plus. Ne perdez pas votre temps vous les bédouins arabes marocains à diviser un seul peuple millénaires algérien, les étrangers qui vivent en Algérie ne pourront devront s’adapter à la majorité, ou disparaître de ce pays.

    Anonyme
    11 mars 2015 - 21 h 14 min

    Nous demandons à AP de nous
    Nous demandons à AP de nous faire virer ces serpents marocains qui s’infiltrent sur AP ils se reconnaissent à leur première intervention, ils sont là pour tenter de diviser les algériens, et c’est assez évident, ils se reconnaissent par leurs insultes virulentes envers l’Algérie, ils se reconnaissent par leur jalousie morbide de l’Algérie, ils se reconnaissent par la récurrence de leurs postes débiles nauséeux qui n’ont rien à voir avec ceux des intervenants algériens même si ils sont une opinion divergente, ils n’insultent jamais leur pays, comme les font la racaille marocaine qui s’infiltre sur votre site. Quand nous nous signalons ces individus agissez svp, sinon c’est l’invasion des marocains qui s’accentuera sur votre site, et la bonne marche du débat en subira les conséquences. Merci d’avance, ils ne postent pas en tant que marocains, mais sous une fausse identité algérienne c’est la preuve de leur nocivité et leur malveillance.

    Anonyme
    11 mars 2015 - 21 h 06 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 11. mars 2015 – 21:15

    @

    On te dit de dégagez minable esclave bédouin marocain, tu perds ton temps en tentant de semer la division au sein du peuple algérien qui est 100% amazighe et personne ne divisera ce peuple millénaires algérien en lui attribuant des identités auxquelles ils n’appartient. Il y a une grande différence entre le Maroc peuplé de bédouin arabe due à une colonisation arabe massive au Maroc, entre l’Algérie à l’histoire millénaires amazighes et jamais colonisé par les arabes. Des arabes venus coloniser le Nord de l’ancienne Mauritanie appelé Maroc d’aujourd’hui. Vous ne réussirez jamais, vous la sale race de marocains, à diviser un seul peuple uni d’origine amazighe à 100% qui s’appelle le peuple algérien, nous ne sommes heureusement pas de la même mauvaise graine que les marocains.

    nass!MA
    11 mars 2015 - 21 h 04 min

    Realisme (non vérifié) | 11.
    Realisme (non vérifié) | 11. mars 2015 – 21:10

    il fallait l´ignorer,

    nass!ma
    11 mars 2015 - 21 h 01 min

    Anonyme (non vérifié) | 11.
    Anonyme (non vérifié) | 11. mars 2015 – 20:42

    oui, je sais .fektlou

Les commentaires sont fermés.