Forum algéro-espagnol le 20 juillet à Madrid

Un forum d'affaires algéro-espagnol sera organisé le 20 juillet 2015 à Madrid, Espagne. Le programme du forum prévoit la tenue d'une séance plénière suivie de panels de discussions et de rencontres B to B entre les hommes d'affaires algériens et leurs homologues espagnols activant dans les domaines de l’agriculture et agro-industrie ; énergie ; infrastructure, BTPH et transport ; ingénierie et services et tourisme. Le forum sera parrainé, côté algérien, par le ministère de l’Industrie et des Mines en collaboration avec la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI) et côté espagnol par le Cercle de commerce et d’industrie algéro-espagnol (CCIAE). La rencontre précédera le programme institutionnel marqué, notamment, par la réunion de haut niveau algéro-espagnole. Il et à savoir que le renforcement de la coopération touristique et l'appui de la formation entre l'Algérie et l'Espagne ont été notamment discutés il y a quelques mois lors d'une réunion de la commission mixte spécialisée dans le domaine touristique. Cette réunion entre les représentants des instances chargées du tourisme des deux pays avait porté sur les moyens nécessaires à la réalisation d'un programme d'action visant à booster la coopération touristique commune et échanger les expériences entre les deux pays. La rencontre s'inscrivait dans le cadre de «la mise en œuvre des clauses du mémorandum d'entente dans le domaine touristique signé entre les deux parties le 10 janvier 2013». Un accord signé en marge de la visite du président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, à Alger, et la tenue de la 5e Réunion de haut niveau entre les deux pays. Les relations algéro-espagnoles ont enregistré des progrès dans différents domaines au cours des dix dernières années, notamment depuis la signature du Traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération, en octobre 2002 à Madrid. Le marché algérien est de plus en plus prisé par les entreprises espagnoles qui cherchent des partenariats avec des entreprises algériennes dans divers domaines. Actuellement, ce sont plus de 300 entreprises qui sont dument installées et travaillent notamment dans le domaine de l’agroalimentaire, du bâtiment et des travaux publics et celui de l’hydraulique.
Meriem Sassi
 

Commentaires

    Anonymous
    17 juillet 2016 - 12 h 26 min

    Je veux savoir est ce que l
    Je veux savoir est ce que l’idée d’y aller a ceville est une bonne idée merci




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.