Valls, Daoud, Dieudonné

Par Youcef Benzatat – Valls, Daoud, Dieudonné. Trois noms qui résument à eux seuls la complexité du monde contemporain, avec sa sournoiserie, sa bigoterie intellectuelle et ses vérités interdites. Dieudonné valsant sur les vérités interdites, Daoud squattant la bigoterie intellectuelle et Valls passé chantre de la liberté d’expression sélective. Jouant Daoud contre Dieudonné. Trouvant en l’un l’antidote de l’autre, en s’acharnant à la persécution de M’bala M’bala, le descendant d’esclave, et appelant au soutien urgent et inconditionnel de Kamel l’émancipé. Blessé dans son amour propre et éternel par l’humour décapant de l’artiste à la quenelle antisémite, et trouvant dans la bigoterie islamophobe de Daoud un remède inespéré à son chagrin, qui viendra pervertir, comme par enchantement, la boutade du père, «nous sommes avec la Palestine, qu’elle soit coupable ou victime», contre laquelle Daoud s’insurge, se désolidarisant ainsi de ce peuple indu et affirmant que les morts palestiniens ne l’intéressent pas, et dont Dieudonné en fera un point d’honneur de la quête de sa liberté d’expression. Que de sournoiseries dissimulées derrière le combat pour la liberté d’expression, contre l’oppression de la femme musulmane et la barbarie djihadiste ! Autant de combats alibis que réfléchit le miroir de l’imposture et de la cupidité. Quand bien même, sous le regard de l’humanité impuissante, le juif intégriste peut brûler vifs des enfants palestiniens, le soldat colonialiste israélien assassiner des journalistes accrédités officiellement aux points de contrôle et sur les lieux de l’Intifada, violer des prisonniers arrêtés arbitrairement et bafouer les résolutions votées par l’assemblée d’hommes indignés. Trois noms pour narrer l’ineffable, que seuls les humbles de ce monde parviennent à murmurer sourdement, et dont l’écho se noie perpétuellement dans l’abîme d’une guerre froide qui n’en finit pas de finir.
Y. B.

Comment (32)

    Awake
    5 mars 2016 - 18 h 30 min

    @Abdelhak:  » est-ce que Daoud
    @Abdelhak:  » est-ce que Daoud est Juif ? »

    Personne ne le sait et certainnement ne le saura, non-plus, c.a.d. s’il est d’origine Juive, ou s’il connait les preceptes et pratique la religion. Ca le reguarde. Il a un cerveau et un qui fonctionne normalement. Il l’a mis au travail serieusement, et il a produit – du bon !!!

    Le probleme en Algerie, en France et ailleurs, sont les zigomars comme vous(distance) qui foutent leur Q, la ou ca ne les regardent. Depuis l’Etat, gagne’ et impose’ par d’autres valeureux(Martyrs) jusqu’aux innocents enfants, sont les victimes du regime certes, mais surtout de ses suppots, c.a.d. la racaille comme vous qui ose pointer son nez de halouf dans les discussions d’hommes. Les ecrits de Daoud se rencontrent tous la – et la majorite’ des Algeriens dans leur subconscient le rejoignent.

    Ce ne sont ni les Israeliens ni les Juifs en general, qui rendent la vie des Algeriens merdique, mais les soumises comme vous.

    Khaled Ibn Walid
    5 mars 2016 - 17 h 15 min

    Le’ quotidien d’Oran lui a
    Le’ quotidien d’Oran lui a ouvert les portes pour insulter les algériens et( leur religion. Une complicité flagrante, dira un ancien journaliste.

    Abdelhak
    5 mars 2016 - 17 h 12 min

    Est que K. Daoud n’est pas
    Est que K. Daoud n’est pas d’origine juive d’Algérie ? comment son père a réussis à s’incorporer dans la gendarmerie, Pourquoi à t-il choisi Mesra un bourg à 21 km au sud de Mosraganem. Y a t-il une réponse SVP?

    Mon opinion
    5 mars 2016 - 16 h 39 min

    Salam,
    @Anonyme (non vérifié)

    Salam,

    @Anonyme (non vérifié) | 5. mars 2016 – 0:53
    Merci pour votre commentaire, vous avez dit beaucoup de vérités en peu de mots.
    La France n’ offrira jamais quelque chose à une personne sans que celle si n’ est vendu son âme au sionisme, pour ainsi dire au diable. Seul moyen de faire du business et de s’ enrichir même si on en a aucunement les qualités.
    De ce fait la France ne grandira jamais plus et régressera par ce vol légalisé à moins d’un sursaut patriotique, mais apparemment l’âne est mort, est il encore utile de pousser? La France n’appartient plus à ses véritables enfants. De plus comme le disait d’ une manière humoristique Henri Jeanson:  » La liberté est une peau de chagrin qui rétrécit au lavage de cerveau. » Et la France est dans le peleton de tête en ce qui concerne le lavage de cerveau.
    Par contre si vous êtes dans la ligne de mire du crif et que vous avez les meilleurs qualités du monde pour hisser la France au sommet tout sera fait pour vous combattre et vous n’arriverez jamais a rien au mieux en prison, au pire une bête continuellement traquée , l’ essentiel est qu’israel se porte bien et soit en sécurité.
    Cette politique porte un nom: Totalitarisme!
    Et oui la France est devenue une dictature, désolé de vous reveiller sur cette triste réalité mais celle ci n’ a rien a envier au patriot act des bush et compagnie ou au régime dictatorial stalinien. Circulez! Y a rien a voir!

    Anonyme
    5 mars 2016 - 14 h 28 min

    « Que de sournoiseries
    « Que de sournoiseries dissimulées derrière le combat pour la liberté d’expression, » Oui que de sournoiseries dissimulées dans une société qui a perdu ses repères temporels et physiques. Arrêtez de comparer et sortez-vous de ces réflexes œil pour œil, dent pour dent , en lançant tel un os , ce brave KAMEL qui ne cesse de tracer les repères d’une ALGERIE éventrée , d’une ALGERIE qui a peur des enfants vociférants sur tout, tout cet environnement miné et biaisé par des colporteurs d’indices annonciateurs de positions radicales. Kamel ne peut, du haut de son niveau intellectuel, qu’ouvrir des pistes de réflexions sur des sujets touchant de près notre société. Kamel prétend en outre poser un diagnostic sur l’état psychologique des masses musulmanes. Kamel ne se contente pas de diagnostiquer, il franchit le pas en proposant une recette. Selon lui, il faut « offrir l’asile au corps mais aussi convaincre l’âme de changer ».

    Bekaddour Mohammed
    5 mars 2016 - 6 h 50 min

    @ Par RAYESELBAHRIYA (non
    @ Par RAYESELBAHRIYA (non vérifié) | 5. mars 2016 – 3:39

    KAMEL DAOUD est comme un os, il restera au travers de la gorge

    des ses (…)…..qui lui aboient du matin au soir.

    lisez le roman de KAMEL DAOUD : MEURSAULT contre enquête …

    un chef d’oeuvre littéraires dans les 5 continents.

    bravo et merci ….
    ———————————————————–
    Quand je verrai « Pois-chiches Kamel Daoud », quand je verrai « Avion de combat Kamel Daoud », quand je verrai « Pommes de terre Kamel Daoud », « Missiles Kamel Daoud », je me dirais : Tiens, nous avons quelqu’un qui produit… Meursault contre enquête procède d’une logique louable, oui ! Thérapeutique.Nécessaire. Compréhensible. Mais les Pieds Noirs et les Juifs traîtres font perdre tant de temps à un pays qui a surtout besoin d’une économie, alimentaire et militaire qui lui donnent le cachet d’un pays vrai qu’il n’est toujours pas.

    Bekaddour Mohammed
    5 mars 2016 - 6 h 09 min

    @Par mohamed el Maadi (non
    @Par mohamed el Maadi (non vérifié) | 4. mars 2016 – 16:38
    … »Quand à la France cessez de croire naïvement qu’elle défend des valeurs sinon à géométrie variable.Pauvre algérien qui bave sur ce pays .Vous êtes naïfs au pays et cela vous perdra encore une fois. »
    ——————————————————
    Sont-ils « naïfs » au pays, je ne crois pas que ce soit de la naïveté mais plutôt une incapacité, un sombre refus de bien vivre ensemble, et réellement ensemble, constates aussi l’absence de vrais « Bergers » qui orientent et massent ce troupeau, le canalisent. J’ai un compte à régler avec « La France », et ceux qui bavent (de rage) sur ce pays, je les connais, ils vendent leurs mères à la France… J’ai vécu en France sans l’avoir ni voulu ni désiré, un groupement familial. Par internet, j’ai retrouvé une poignée de mes anciens condisciples « Français Latins » du lycée, je leur ai exposés ce compte à régler, entre autres, et je pensais que le centre culturel français, structure la plus proche de mon domicile, pouvait servir de cadre à l’expression des vérités à exposer, un de ces anciens condisciples m’a répondu, TIENS TOI BIEN : « Je peux t’aider avec le directeur du centre culturel français ( N.B :Devenu Institut Français)à condition que tu fasses abstraction de l’histoire de la colonisation(…) ».Ô combien tu as raison, ceux qui bavent sur ce pays ont tous un instinct de fuite, c’est ce qui explique qu’ils ménagent « Le Français », fut-il faux Français comme Valls et autres Sarkozy, pas même « Humains », ils sont promis à un bel avenir ces lâches mentaux

Les commentaires sont fermés.