Bouchouareb : «Tous les nouveaux projets seront livrés fin 2018»

Bouchouareb.jpg

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb, a effectué aujourd’hui une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Béchar où il a notamment donné le coup d’envoi des travaux de réalisation de la nouvelle cimenterie de la Saoura du groupe GICA, d’une capacité de 1 000 000 de tonnes/an. Le ministre a également présidé la cérémonie de signature d’un partenariat algéro-chinois entre le groupe minier Manal SPA (26%) et le groupe industriel Imetal (25%) pour la partie algérienne et la société chinoise Shaolin Mines (49%) pour la production de concentré de manganèse à Guettara et du manganèse métal à Béchar. Le premier projet a trait à l’exploitation du gisement de manganèse ainsi que la construction d’une usine pour la production de manganèse métallique. Le second concerne le développement et la valorisation du gisement de barytine de Draïssa. Dans son allocution, le ministre a déclaré que Béchar et Tindouf  sont destinés à devenir «un pôle minier complémentaire de rang mondial». «La relance des mines, ajoutera-t-il, s’accompagne d’un processus d’industrialisation. Nous le faisons pour le phosphate et le minerai de fer, nous le ferons pour le baryte et le manganèse», a-t-il précisé. Sur sa lancée, Abdesselam Bouchouareb affirme avoir donné instruction à ce que tous les projets lancés ou qui seront lancés incessamment dans le secteur des mines «soient livrés fin 2018». Et de soutenir que d’ici 2019, «non seulement nous n’importerons plus ses substances mais nous en exporterons les excédents». Il se réjouit que le secteur des mines n’ait jamais eu «autant de projets en cours de réalisation simultanément». Et d’insister que sans les mines, «il n’y a pas d’industrie solide» et qu’«il n’y a pas d’ambition industrielle tout court». Par ailleurs, le ministre a évoqué, lors de sa visite de quelques unités privées dans l’agroalimentaire et les matériaux de construction, sa nouvelle approche de pénétration des marchés de l’Afrique subsaharienne. «Ce qui autrefois était perçu comme une faiblesse, expliquera-t-il, est désormais une force que nous allons valoriser. Toutes les wilayas du grand sud et les wilayas frontalières vont se mettre dans le mouvement», rassure Bouchouareb.

R. M.

Comment (35)

    Anonymous
    2 juillet 2016 - 23 h 12 min

    Le role de la justice, et la
    Le role de la justice, et la cour des comptes dans cette course, cette fuite en avant vers ces « nouveaux projets »
    Sans encore poser la question du statut, de la faisabilité, de la rentabilité, du cout, de l’amortissement de ces « projets »,…?!
    ainsi que les tenants, aboutissants,et,……surtout à la fin « les vrais bénéficiaires de ces projets »,…..?!
    Des questions ?, des questions ?, des questions ?,………sans réponses…..??




    0



    0
    Anonymous
    25 juin 2016 - 10 h 42 min

    Dans le programme, il y a des
    Dans le programme, il y a des projets de briqueteries à profusion alors que Sellal affirme sa « volonté » de diversifier l’économie.. Combien de chekkaras les briquetiers ont-ils versées au panamiste pour parvenir à leur fin ?????




    0



    0
    Anonymous
    25 juin 2016 - 6 h 49 min

    Comme on dit:  » Ne jamais
    Comme on dit:  » Ne jamais mettre les boeufs avant la charrue… »; on verra bouchouareb, on verra …




    0



    0
    Ammar
    23 juin 2016 - 4 h 43 min

    Ancien haut cadre du secteur
    Ancien haut cadre du secteur minier (36ans) à la retraite je suis très très sceptique par rapport à ces annonces pour plusieurs raisons dont la plus importante quelles sont les ressources humaines algériennes compétentes pour gérer tout ça – certes il y a des dg et pdg partout, les connaissant et connaissant les cadres n-1 et les autres mais j’affirme ne leur donner aucun crédit pour mener ces projets à terme




    0



    0
    boubou
    23 juin 2016 - 0 h 43 min

    «Tous les nouveaux projets
    «Tous les nouveaux projets seront livrés fin 2018».
    POTS DE V….oblige !




    0



    0
    en toute simplicité
    23 juin 2016 - 0 h 40 min

    comprendre : je serais
    comprendre : je serais encore là en 2018 !




    0



    0
    Nation
    23 juin 2016 - 0 h 05 min

    un jour un journaliste
    un jour un journaliste français a poser une question sur les harkis au général de gaulle; saviez-vous qu’es-que il a répondu; comment voulez-vous faire confiance a une personne qui a trahi sa propre mère patrie;cette réponse suffira a toutes les personnes soutenant les harkis et les fils de harkis ainsi les faux moudjahids, déguisé en collabos;




    0



    0
    Anonymous
    22 juin 2016 - 16 h 34 min

    Et Bouchouareb, c’est pour
    Et Bouchouareb, c’est pour quand sa démission
    Le maitre de panama papers veut faire des projets en Algérie. Au pays des miracles.
    Dégage avec ta bande dessinée.
    Vous êtes des clown de l’économie.




    0



    0
    FELLAG
    22 juin 2016 - 16 h 17 min

    si,Mr MISSOUM le honorable
    si,Mr MISSOUM le honorable député a critiquer ce fils de harki il y avait une raison a ça;il savait bien qu’un fils de harki est un manipulateur corrompus;sinon comment il a pu payé sa résidence en france qui a coute environs trois 3 millions d’euros, d’ou viennent-ils cette argent;la prime versé par la france aux harkis et leurs enfants;je ne le crois pas;les français ne sont pas aussi bètes et naif de donner une somme pareil a un traitre




    0



    0
      Anonymous
      22 juin 2016 - 18 h 51 min

      Puisque les fils de harkis
      Puisque les fils de harkis sont moins patriotes que les autres peux-tu me dire pourquoi ont-ils tous passé leur service national en tout cas, pour ceux qui vivent en Algérie, alors que ceux qui se prennent pour la sève du pays les hypers patriotes de la nation, eux ont réussi à ne pas le faire ? ! Pire, peux-tu m’expliquer pourquoi ces gens qui se disent hypers patriotes avaient remué ciel et terre, non pas pour que l’Algérie devienne prospère par le travail dont le leur mais plutôt pour arracher le droit de partir à la retraite 7 ans !! SEPT ANNEES !! avant les autres algériens fils ou fille de harkis compris ?
      Les algériens commencent à comprendre ce manège qui dure depuis 1962 !! Vous ne pouvez plus tromper personne avec le « harkis traitre » et le  » moudjahid sacré » ! Aucun des deux n’est sacré collectivement ! parmi les harkis il y avaient des (…) mais aussi des hommes d’honneur ! c’est la même chose pour les combattants du FLN ! Et ce on parle des acteurs même ! laissons leur enfants de côté car, dans un pays qui se respecte et qui respecte l’homme et la femme en commençant par le juger pour ce qu’il a fait lui ou elle et non ce que se parents ont fait qu’il soit du bien ou du mauvais.

      Wa Faqqoo ! Vous ne pouvez plus tromper personne !:Dès que vous nous mettez le « harki » dans la sauce on a compris que vous visez déjà un droit un nouveau droit !




      0



      0
        Nation
        22 juin 2016 - 20 h 53 min

        un harki restera harki toute
        un harki restera harki toute son existence;c’est dans ses gènes;existe aussi des collabos chez les combattants soi-disant mais ils sont pire que les harkis; matin moudjahid et le soir collabos;c’est la pire race et dieu merci existe énormément de cette race en algérie pourquoi eux il sont survécu a la troisième armée du monde, certainement pour prendre le pouvoir après le départ de cette armée;c’est un haut gradé dans l’armée française qui m’a confie cette information




        0



        0
          Anonymous
          23 juin 2016 - 5 h 51 min

          Dans cette réponse il n y a
          Dans cette réponse il n y a rien d’autre si non les habituelles propos qui ne trompe plus personne. Aucun argument !
          Les gens ne sont plus dupes, après 50 ans de règne du FLN, absolu et quasi colonial le pire de tous, plus personne n’est sensible à vos classiques.

          C’est fini !




          0



          0
    Anonymous
    22 juin 2016 - 15 h 55 min

    Oui Rebreb a lancé au
    Oui Rebreb a lancé au journaliste qui lui parlait d’économie : « moi j’ai perdu mon frère pendant la guerre d’Algérie » ! mais quoi encore, on parlait de ton groupe mec !




    0



    0
    Anonymous
    22 juin 2016 - 13 h 21 min

    Bravo Bouchouareb même si on
    Bravo Bouchouareb même si on ne t’aime pas mais comme tu es la cible des mercenaires qui ont fait de la guerre d’Algérie un fond de commerce, ceux là même qui ont fait voter plusieurs lois pour qu’ils vient eux et leur rejetons sans travailler tout en exigeant de l’Algérien à ce qu’il n’arrête jamais de les applaudir comme des « libérateurs » alors qu’ils sont pire que tous les colonialistes réunis que cette terre ait connu !

    Nous avons Rebreb à la télé Française il y a deux années bien avant toute cette affaire ! : Le journaliste lui pose une question concernant son groupe une question qui n’a rien à voir avec ni la guerre d’Algérie le mec se retourne et lance au journaliste stupéfait car il n’avait rien compris avant de se ressaisir qu’il est face à un « algérien du pouvoir en tout cas catégorie comme tel su non comme serait -il devenu riche lui qui n’avait rien d’autre si non un petit diplôme.

    Nous te soutenons !! au diable les voraces qui se croient une caste supérieure alors que ses membres sont devenus de vulgaires parasites de la nation.




    0



    0
      ahmed
      23 juin 2016 - 0 h 43 min

      Tu l ignore peut etre,mais
      Tu l ignore peut etre,mais Monsieur REBRAB est diplome en comptabilite et finance de l Ecole Normale Superieure de la formation professionnelle d Oran.
      Cette ecole n acceptait que des bacheliers avec mention, au moment ou le CERI, actuel INI et INH DE BOUMERDES recrutaient des sans BAC ou meme des 2eAS POUR EN FAIRE DES INGENIEURS.
      Connais tu beaucoup d algeriens nes en 1944 et diplomes de l enseignement superieur? en tout cas aucun des presidents de l algerie, depuis l independance

      Au fait pourquoi stigmatiser Monsieur REBREB? Les chouhadas et les moudjahidines te derangent ils? (…)




      0



      0
        Anonymous
        23 juin 2016 - 1 h 27 min

        Les chouhadas et les
        Les chouhadas et les moudjahidines ont toujours dérangés ceux qui n’ont ni liens affectifs ni liens historiques avec l’Algérie… C’est pour cela qu’ils méprisent les.chouhadas et les moudjahidines.. c’est pour cela qu’ils baptisent l’aéroport de tlemcen du nom de messali plutôt que colonel Lotfi par exemple…

        Ces.gens là constituent le.gros des.troupes qui soutiennent ce régime antinational d’escrocs…Ils.viennent pour la plupart de l’axe oujda Tlemcen et de lignée directe marocaine…ils ont fait supprimé la fiche de harki dans les années 2000 au niveau des ports et aéroports entre autre et chassent régulièrement les patriotes algériens leurs véritables ennemis contre qui ils font des alliances avec les français ou les marocains….leur gourou s’appelle Bouteflika ( ou za3im comme ils aiment l’appeler de leur dialecte marocain)




        0



        0
          Anonymous
          23 juin 2016 - 16 h 10 min

          Ce sont les mêmes qui te
          Ce sont les mêmes qui te mettent des slogans ( Chouhdas, la torture, ….. et tout l’arsenal) que tu voie remuer ciel et terre pour aller vivre en France. Ils sont capable de marcher sur le cadavre de leur mère pour obtenir un simple visa qui leur permettra d’aller à Paris.

          Wa Faqoou ! l’ancien ministre des moudjahidin en personne qui a crié la repentance, la repentance, la repentance et la repentance !! à qui voudrait l’entendre, dès sa sortie en retraite, le mec s’achète une belle maison vu sur le Rhône pour sa retraite tranquille bien loin du système FLNesque qu’il nous vendait depuis 1962. cette même règle, on la trouve chez quasiment chez l’écrasante majorité de ceux qui ont fait de la guerre d’Algérie un fond de commerce.

          Il n y a qu’un seul qui mérite le respect quant cette histoire : Boutef ! lui au moins il l’a fait en tant que président il est allé se soigner devant les caméras du monde entier sans se cacher. C’est précisément ce que la clientèle qui sévit depuis 1962 avec la guerre d’Algérie laquelle s’est accaparé des droits d’hypers-citoyen est devenue ainsi un véritable parasite de la nation. c’est donc ce que déteste cette clientèle.

          Cet individu qui est à peine lettré et qui vient nous faire son sketch désolant et que des milliers d’autres lui emboitent le pas montre à quel point ce pays est touché. C’est le seul pays au monde ou on vient accuser un homme de ce que son père aurait fait ou pire aurait été.

          C’est lamentable !




          0



          0
          ahmed
          24 juin 2016 - 15 h 42 min

          Tu tentes de salir les
          Tu tentes de salir les chouhadas et les anciens moudjahidines qui ont fait de toi un citoyen, pour rehabiliter les horribles harkis. Dans tes commentaires tu ne prouves rien. Tu montres un flagrand manque de discernement.
          Tu ne montres qu envie et jalousie.




          0



          0
    Nation
    22 juin 2016 - 11 h 51 min

    un traitre restera traitre,en
    … je ne crois pas un mot a ce qu’il dit;c’est des mesurettes juste pour trompé le peuple algérien; un vrai patriote ne détourne pas des sommes colossale et investi a l’étranger; on abandonnant ces propre compatriote;monsieur a raison et il sait bien de quoi il parle




    0



    0
    BROBRO
    22 juin 2016 - 8 h 53 min

    ce type n’est pas foutu de
    ce type n’est pas foutu de produire quelques sacs de ciments.tout les chantiers du BTP sont à l’arrét,le quintal de ciment est à 2000DA,alors qu’il ccoute 6 DOLLARS SUR LE MARCHE INTERNATIONAL.




    0



    0
    anonyme
    22 juin 2016 - 5 h 33 min

    M. BOUCHOUAREB et sa clique
    M. BOUCHOUAREB et sa clique défient le peuple Algériens.
    La France a laissé ses enfants.




    0



    0
    selecto
    22 juin 2016 - 0 h 05 min

    D’ici là ta bande des Dalton
    D’ici là ta bande des Dalton aurait siphonner le trésor public et toi tu seras chez toi en France.




    0



    0
    Inspecteur Tahar
    21 juin 2016 - 23 h 13 min

    Sur la photo Bouchouareb a le
    Sur la photo Bouchouareb a le sourire. Les commissions liées à ces investissements dans la wilaya de Bechar, ont du être juteuses et versées directement dans un paradis fiscal.




    0



    0
    HARKI
    21 juin 2016 - 22 h 32 min

    C’est lui que le député
    C’est lui que le député Tahar Missoum à traité de harki lol Et il est toujour la ?




    0



    0
    Anonymous
    21 juin 2016 - 21 h 22 min

    anonyme (non vérifié)

    anonyme (non vérifié)
    21 Jun 2016 – 19:02

    +10-1
    Je peux vous rassurer que les wilayas de SAIDA, EL BAYADH, NAAMA même BECHAR, nous vivons comme le reste des autres wilayas dans la merde et la misère cher patriote. Venez visiter ces wilayas et vous allez voir avec vos propres yeux. La misère……..
    _______________________________________________________________________
    JE VOUS REMERCIE DE L AVOIR DIT PARCE QUE J ALLAIS LE FAIRE IL FAUT QU ILS SACHENT QUE L OUEST C EST JUSTE TLEMCEN ET UN PEU ORAN A L EST ET ENCORE….




    0



    0
    Bison
    21 juin 2016 - 18 h 56 min

    « …Béchar et Tindouf  sont
    « …Béchar et Tindouf  sont destinés à devenir «un pôle minier complémentaire de rang mondial», a déclaré le ministre de l’industrie !
    …..
    Au même rang, un peu plus ou un moins que celui de Tebessa!? Al ouenza et boukhedhra vous connaissez !? Le fer a la pelle, al hadjar pas loin et on importe du de la feraille; pas loin de là une montagne de phosphate qu’on vend brute et on importe de l’angrais du Maroc…!
    Les gens de Béchar attachez vos ceinture vous allez être propulsés dans les hautes sphères de l’industrie minière!
    Pauvre de nous!




    0



    0
    Wallace
    21 juin 2016 - 18 h 08 min

    La faiblesse d,autrefois es
    La faiblesse d,autrefois es devenu une force aujourd’hui?
    D,après monsieur bouchouareb…
    Très jolie phrase!
    Je la vois bien comme « slogan »pour une banque 100 pour cent algérienne avec rapatriement du moindre dollars volé à l,Algerie de la part des faiblards d,autrefois…
    La banque « patriote algerie »(Algérie patriotique étant déjà pris pour un journal)
    « La faiblesse d,autrefois es devenu une force aujourd’hui »
    Banque numéro un en Afrique
    Capital de départ…. »illimité »!




    0



    0
    Anonymous
    21 juin 2016 - 17 h 11 min

    Oui oui on a compris que c
    Oui oui on a compris que c’est la date butoir de 2019 qui vous intéressent histoire de préparer la succession d Abdelaziz par un nouveau larbin docile de $aid la tchippa.. Sinon quels sont les projets étatiques pour les wilayates de khenchela Oum el Bouaghi Médéa Skikda Annaba Guelma bordj bou arreridj mila tbessa Sétif Batna Laghouat Ghardaïa etc….???

    Pouvez-vous vous Mr le ministre nous faire un topo sur.vos choix régionalistes d’investissements étatiques ???

    On a tous constaté que vous choyer les wilayates de l’ouest pour faire plaisir à vos maîtres, mais au moins donnez nous des informations sur la répartition des investissements ÉTATIQUES sur l’ensemble du pays..




    0



    0
      anonyme
      21 juin 2016 - 18 h 02 min

      Je peux vous rassurer que les
      Je peux vous rassurer que les wilayas de SAIDA, EL BAYADH, NAAMA même BECHAR, nous vivons comme le reste des autres wilayas dans la merde et la misère cher patriote.

      Venez visiter ces wilayas et vous allez voir avec vos propres yeux.

      La misère……..




      0



      0
        selecto
        22 juin 2016 - 0 h 03 min

        Cher compatriote je peux
        Cher compatriote je peux confirmer vos dire en plus nos compatriotes d’Oran et Tlemcen vivent les mêmes problèmes des autres villes et villages d’Algérie.

        Les seules qui ne manquent de rien c’est les protégés et les clients des corrompus qui sont très loin d’être les simples citoyens.




        0



        0
        Anonymous
        22 juin 2016 - 1 h 42 min

        Effectivement j’ai oublié de
        Effectivement j’ai oublié de les citer de même que tissemsilt..Je connais un peu Saïda et c’est vrai que c’est à l’écart de tout développement… Malheureusement quelques wilayates toujours les mêmes se sont accaparé le gros des richesses du pays…




        0



        0
        Ain el berda
        23 juin 2016 - 11 h 44 min

        VOILA ENCORE UN TEMOIGNAGE
        VOILA ENCORE UN TEMOIGNAGE QUE LA MISERE REIGNE EN ALGERIEM ALORS ALGER DU POUVOIR BAIGNE DANS LES DOLARS. UNE REVOLUTION EST LA SEULE SOLUTION




        0



        0
        laziz bejaia
        23 juin 2016 - 17 h 56 min

        oui c’est vrai, ya la misere
        oui c’est vrai, ya la misere partout




        0



        0
    Abou Stroff
    21 juin 2016 - 16 h 37 min

    moua, j’ai déjà acheté des
    moua, j’ai déjà acheté des actions des groupes qui vont exploiter les mines du grand sud. ceci me permettra de recevoir des dividendes que je m’empresserai de placer dans des paradis fiscaux (on ne sait jamais de quoi l’avenir sera fait, n’est ce pas?). entre temps je soutiendrai, avec fermeté toute initiative qui permettrai au gouvernement de ramasser de l’argent grâce à l’emprunt obligataire et d’autres choses encore.
    PS: moua, dont les intérêts et la famille vit à paris, je peux me permettre de participer à la descente aux enfers de l’Algérie et des algériens, n’est ce pas?




    0



    0
      dhaghourou
      21 juin 2016 - 22 h 37 min

      pourkoi les chinois????il ya
      pourkoi les chinois????il ya le beurre pour les chinois,l’argent du beurre pour ce ministre harki et les mains en l air pour les algeriens




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.