Pôle du changement : «La loi électorale est une violence politique»

Ali Benflis, coordinateur du Pôle des forces du changement. New Press

Le Pôle des forces du changement, sous la direction de son coordinateur, Ali Benflis, a réagi aux deux textes de loi relatifs aux élections, les considérant comme étant «une violence politique» par un pouvoir incapable et une majorité parlementaire en manque de légitimité à l’endroit du droit des citoyens algériens à une expression libre de leurs choix.

Le Pôle des forces du changement a relevé, dans son communiqué, que cette violence politique se manifeste par une «atteinte» au pluralisme politique ; une détermination et une volonté du pouvoir à réaliser ses desseins visant à «affaiblir» l’opposition ainsi que par la «mise en échec» de toute tentative ayant pour but un changement démocratique paisible. De ce fait, les partis constituant ce Pôle mettent en garde contre les conséquences néfastes attendues du contenu des deux textes de loi, en estimant que ces textes renvoient le pays au temps du «pouvoir unique et du système autoritariste et totalitaire». Les partis en question «condamnent», par ailleurs, les atteintes aux libertés fondamentales des citoyens et appellent à l’arrêt total de toute forme de «harcèlement et de contraintes» usités envers les médias indépendants et non affiliés au pouvoir en place ainsi que les militants des droits de l’Homme et des syndicats indépendants.

Pour finir, le Pôle invite la classe politique et l’ensemble des militants à un «changement démocratique, pacifique», tout en redoublant d’efforts et d’actions pour la protection des droits fondamentaux et des libertés de pensée et d’expression ; cela, tout en constatant que le pouvoir en place «prive» le pays de la mise en place d’une stratégie globale de sortie de la crise politique, économique et financière qui l’étouffe.

Houneïda A.

Comment (12)

    les damnes de la terre
    21 juillet 2016 - 20 h 37 min

    Pole du changement= Politique
    Pole du changement= Politique par telepathie




    0



    0
    les damnes de la terre
    21 juillet 2016 - 20 h 37 min

    Pole du changement= Politique
    Pole du changement= Politique par telepathie




    0



    0
    Anonymous
    21 juillet 2016 - 12 h 50 min

    Il y a rien à attente de ce
    Il y a rien à attente de ce système, soit l’opposition mobilise la rue, soit elle s’adresse aux instances internationales et se cherche des appuis même chez satan. C’est malheureux d’en arriver à de tels solutions, mais quand on a perdu tout espoir tout est bon à prendre.
    Franchement j’ai toujours vilipendé le MAK, mais aujourd’hui je le comprend parfaitement, il sont désespéré et pense que la seule solution c’est un petit état indépendant et les seuls fautifs c’est ce système autiste.
    Avec boutef on est revenu 30 ans en arrière et au lieu de démocratie et état civil, c’est la dictature à pas forcés, même le drs, ils l’ont cassé pour en prendre les commandes et mettre ses méthodes obscures à leur service.




    0



    0
      les damnes de la terre
      21 juillet 2016 - 21 h 33 min

      Franchement je ne vois pas d
      Franchement je ne vois pas d oppostion .l opposition. ki siege ds les assemblees et senats n est pas prete a se sacrifier cad demissioner en bloc du moment ke leurs avis et amendements ne sont pas pris en consideration ce dont elle excelle c des communiques et des declarations faisant etat des deffaillances du pouvoir.L autre opposition c celle des salons Une seullle alternative a esperer c l emergence d une societe civile .en attendant je fume du the et je continue a rever.




      0



      0
    Anonymous
    21 juillet 2016 - 12 h 50 min

    Il y a rien à attente de ce
    Il y a rien à attente de ce système, soit l’opposition mobilise la rue, soit elle s’adresse aux instances internationales et se cherche des appuis même chez satan. C’est malheureux d’en arriver à de tels solutions, mais quand on a perdu tout espoir tout est bon à prendre.
    Franchement j’ai toujours vilipendé le MAK, mais aujourd’hui je le comprend parfaitement, il sont désespéré et pense que la seule solution c’est un petit état indépendant et les seuls fautifs c’est ce système autiste.
    Avec boutef on est revenu 30 ans en arrière et au lieu de démocratie et état civil, c’est la dictature à pas forcés, même le drs, ils l’ont cassé pour en prendre les commandes et mettre ses méthodes obscures à leur service.




    0



    0
      les damnes de la terre
      21 juillet 2016 - 21 h 33 min

      Franchement je ne vois pas d
      Franchement je ne vois pas d oppostion .l opposition. ki siege ds les assemblees et senats n est pas prete a se sacrifier cad demissioner en bloc du moment ke leurs avis et amendements ne sont pas pris en consideration ce dont elle excelle c des communiques et des declarations faisant etat des deffaillances du pouvoir.L autre opposition c celle des salons Une seullle alternative a esperer c l emergence d une societe civile .en attendant je fume du the et je continue a rever.




      0



      0
    idir Ziam
    21 juillet 2016 - 9 h 58 min

    Les personnes qui ont
    Les personnes qui ont accédées aux hautes fonctions, de l’état, de façon anodins et brulées toutes étapes d’une évolutions sélectives, sont toujours contre les amendements qui sont sensés leurs barrés la route au cours de leur évolution incertaines.




    0



    0
    idir Ziam
    21 juillet 2016 - 9 h 58 min

    Les personnes qui ont
    Les personnes qui ont accédées aux hautes fonctions, de l’état, de façon anodins et brulées toutes étapes d’une évolutions sélectives, sont toujours contre les amendements qui sont sensés leurs barrés la route au cours de leur évolution incertaines.




    0



    0
    Anonymous
    21 juillet 2016 - 9 h 20 min

    wallah wallah wallah ce
    wallah wallah wallah ce regime ne lachera jamais le pouvoir s il n y aura pas un veriatable soulevement populaire … tout ce qu ils disent c est du pur khorti fi el khorti …




    0



    0
    Anonymous
    21 juillet 2016 - 9 h 20 min

    wallah wallah wallah ce
    wallah wallah wallah ce regime ne lachera jamais le pouvoir s il n y aura pas un veriatable soulevement populaire … tout ce qu ils disent c est du pur khorti fi el khorti …




    0



    0
    Anonymous
    21 juillet 2016 - 4 h 25 min

    L’imposture du régime
    L’imposture du régime embusquée en se drapant, sans rire, de l’habit d’un pseudo opposant.




    0



    0
    Anonymous
    21 juillet 2016 - 4 h 25 min

    L’imposture du régime
    L’imposture du régime embusquée en se drapant, sans rire, de l’habit d’un pseudo opposant.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.