Kevin Barrett à Algeriepatriotique : «En Turquie, la police est plus forte que l’armée»

Le Dr Kevin Barrett. D. R.

Algeriepatriotique : Une tentative du coup d’Etat vient d’échouer en Turquie. Quelles conclusions en tirez-vous ?

Dr Kevin Barrett : Les médias alternatifs ont beaucoup critiqué Erdogan ces deux ou trois dernières années pour de bonnes raisons. Je connais la Turquie, car j’y ai passé un mois à donner des conférences sur la guerre de 2011. J’ai fait la connaissance d’un haut gradé qui dirige la police nationale turque. Ce dernier m’a expliqué comment ils ont réussi à avorter les différentes tentatives de coup d’Etat en Turquie. Ces coups d’Etat font partie d’une grande histoire de la Turquie et furent tous menés contre la démocratie, organisés par les kémalistes qui ont perdu le pouvoir, petit à petit. Aujourd’hui, il paraît qu’il y a une nouvelle force qui agit contre le gouvernement d’Erdogan, laquelle a fomenté un complot avec des éléments de l’Etat profond, les kémalistes. Il s’agit bien de Fethullah Gülan, installé aux Etats-Unis. Gülan est un agent de la CIA et peut-être des Israéliens. Je crois que l’opposition est pire qu’Erdogan. Erdogan n’est pas un ange, il faut le dire, mais ceux qui ont fait le coup sont pires. Je pense que les Israéliens et l’Otan veulent se débarrasser d’Erdogan pour plusieurs raisons et la plus importante est le fait qu’Erdogan voudrait améliorer les relations avec la Russie et l’Iran. Israël et l’Otan ne veulent pas de ce rapprochement et préfèrent que la guerre en Syrie continue. Donc, pour ma part, je suis heureux que le coup d’Etat ait échoué.

Pourquoi ?

Beaucoup de penseurs alternatifs ont été tristes que la tentative du coup d’Etat échoue, car ils n’aiment pas Erdogan et son parti l’AKP qui a une certaine responsabilité dans la guerre en Syrie. Seulement, je pense que ce coup d’Etat était un piège pour la Turquie. L’Otan et Israël qui ont créé le groupe terroriste Daech sont responsables de ce qui se passe dans la région du monde arabe. Et leur objectif est de détruire et la Syrie et la Turquie, car ils ont peur de cette dernière parce qu’elle a une croissance économique très impressionnante et un gouvernement de plus en plus indépendant et démocrate. Sur le long terme, la Turquie est une menace à l’empire. Ils ont comploté contre la Turquie en créant ces conditions. Il est vrai qu’Erdogan et ses amis ont commis une très grosse faute en tombant dans ce piège, mais il faut blâmer ceux qui ont créé le problème, c’est-à-dire les dirigeants de l’empire.

Vous êtes convaincu de l’implication d’Israël et de l’Otan dans cette tentative de coup d’Etat. Sur quels éléments vous basez-vous ?

La première des choses, c’est ce militaire, ancien chef de l’armée de l’air, Akin Ozturk, meneur du coup d’Etat. Il était l’agent de liaison entre la Turquie et Israël. Comme en Egypte où Al-Sissi était la liaison entre les militaires égyptiens et Israël. C’est toujours le plus haut gradé qui contrôle le pays au profit des sionistes. Il paraît que c’est ce militaire turco-israélien qui a été derrière le coup d’Etat.

Israélien ?

C’est un Turc «israélien». Les plus puissants militaires de l’armée turque sont des juifs Dönmeh qui sont loyaux à Israël et non pas à la Turquie. Et ce sont ces juifs-là qui contrôlent la Turquie. Les juifs Dönmeh suivent la pensée de Jacob Frank et du faux messie Sabbataï Tsevi. C’est une secte satanique et hérétique. Ce sont des ultra-sionistes et ce sont eux qui ont créé cette doctrine, il y a 3 ou 4 siècles.

Si c’est l’Otan et Israël qui sont derrière ce putsch, comment expliquez qu’ils aient échoué ?

Ils ont essayé plusieurs fois avant, mais ils échouent à chaque fois. Pourquoi ? Tout simplement parce que la police turque est plus forte que l’armée. Il existe un jeu d’espion contre espion. Le haut responsable de la police avec qui j’ai discuté m’a révélé, en toute franchise, que le coup du 11 septembre était un coup d’Israël. Et les mêmes personnes responsables de ce coup, c’est-à-dire Richard Perle et Paul Wolfwitz, ont essayé, juste après, de commettre des coups d’Etat en Turquie parce que cette dernière avait refusé que les Etats-Unis passent par elle pour attaquer l’Irak. Les néoconservateurs américains avec leurs amis de l’Otan et les Israéliens dans l’armée turque ont essayé de renverser la démocratie en Turquie en 2003, 2004, 2005 et 2007. Seulement, ils ont échoué parce que la police nationale en Turquie est loyale à la démocratie, musulmane et possède le meilleur équipement pour pouvoir espionner les militaires. Grâce à cela, la police a emprisonné des centaines de militaires en Turquie et c’est ce qui est arrivé dernièrement.

Erdogan et sa police étaient-ils au courant du coup d’Etat ?

Oui. Je pense que c’est probable.

Pourquoi Erdogan a-t-il laissé faire ?

Il avait un choix à faire. S’il arrêtait les complotistes avant le coup d’Etat, tout le monde en Occident aurait crié et accusé Erdogan d’écarter l’opposition. Alors, il fallait laisser le coup d’Etat commencer pour démontrer au monde qu’il y avait bel et bien un putsch.

Erdogan a-t-il vraiment l’intention de se rapprocher de la Russie et s’écarter de l’Otan ?

Je pense que oui, car il a fait plusieurs pas dans cette direction durant ces trois derniers mois. Et j’espère qu’il va continuer. A sa place, je sortirais de l’Otan, car c’est cette organisation qui a fait le coup, ensuite, et déclarerais l’indépendance de la Turquie en faisant alliance avec l’Iran et la Russie.

Quelle a été votre lecture des attentats de Nice et d’Allemagne ?

Les gens qui perpètrent ces attentats ne font même pas l’effort de raconter une histoire un peu crédible et de créer une image plausible d’extrémistes islamistes. Ils mettent la main sur un clochard, un délinquant ou un dépressif, ils lui font de l’hypnose et puis le lâchent dans la nature. Ce type ne sait pas ce qu’il fait. Ce sont les agences de renseignement occidentales ainsi que le Mossad israélien qui commettent ces attentats en pratiquant le lavage de cerveau à des délinquants qui n’ont rien à voir avec l’islam. C’est ridicule.

Interview réalisée par Mohamed El-Ghazi

Le professeur américain Kevin Barrett est le cofondateur de l’Alliance musulmane-chrétienne-juive pour la vérité sur le 11-Septembre. Il est attaqué dans les médias dominants pour ses positions contre l’establishment américain et le sionisme.

Comment (50)

    Anonymous
    23 juillet 2016 - 7 h 46 min

    Dans l’histoire le grand
    Dans l’histoire le grand perdant c’est le peuple turc




    0



    0
    Anonymous
    23 juillet 2016 - 7 h 46 min

    Dans l’histoire le grand
    Dans l’histoire le grand perdant c’est le peuple turc




    0



    0
    Anonymous
    22 juillet 2016 - 6 h 20 min

    La Turquie est foutue elle
    La Turquie est foutue elle ira à la guerre civile ..Erdogan le frère musulman a humilié l’armée turque .. sans armée , la Turquie ne vaut rien , le turc est un militaire dans sa nature .. Erdogan veut créer une milice islamiste dans l’OTAN et ce sera la guerre civile …Les putschistes ont commis une faute … ils auraient dû laisser Erdogan dans ses chimères califaux , il serait tombé de sa branche




    0



    0
      el bahli
      26 juillet 2016 - 21 h 13 min

      anonymous n’est pas Turc Non?
      anonymous n’est pas Turc Non?




      0



      0
    Anonymous
    22 juillet 2016 - 6 h 20 min

    La Turquie est foutue elle
    La Turquie est foutue elle ira à la guerre civile ..Erdogan le frère musulman a humilié l’armée turque .. sans armée , la Turquie ne vaut rien , le turc est un militaire dans sa nature .. Erdogan veut créer une milice islamiste dans l’OTAN et ce sera la guerre civile …Les putschistes ont commis une faute … ils auraient dû laisser Erdogan dans ses chimères califaux , il serait tombé de sa branche




    0



    0
      el bahli
      26 juillet 2016 - 21 h 13 min

      anonymous n’est pas Turc Non?
      anonymous n’est pas Turc Non?




      0



      0
    ahmedine
    22 juillet 2016 - 3 h 46 min

    et si vraiment le putsch
    et si vraiment le putsch avait réussi: ça sera le desordre complet et la guerre civile en Turquie ce qui qui donnera une bouée de sauvetage pour daash et mettra la russie déjà totalement encerclée , en peril. pour les occidentaux, la Turquie compte tres peu et sera sacrifiée en chair de canon.
    le renversement de la situation a laissé les occidentaux dans l’embarras car un rapprochement avec la russie ne peut etre que salutaire pour toute la region moyen orientale et l’anéantissement totale de daash




    0



    0
    ahmedine
    22 juillet 2016 - 3 h 46 min

    et si vraiment le putsch
    et si vraiment le putsch avait réussi: ça sera le desordre complet et la guerre civile en Turquie ce qui qui donnera une bouée de sauvetage pour daash et mettra la russie déjà totalement encerclée , en peril. pour les occidentaux, la Turquie compte tres peu et sera sacrifiée en chair de canon.
    le renversement de la situation a laissé les occidentaux dans l’embarras car un rapprochement avec la russie ne peut etre que salutaire pour toute la region moyen orientale et l’anéantissement totale de daash




    0



    0
    Inspecteur Tahar
    21 juillet 2016 - 23 h 39 min

    Moi je dis attention, on
    Moi je dis attention, on cherche à nous manipuler de tous les côtés C’est manipulation, contre manipulation, si bien que l’on ne sait plus quoi penser. Chaque camp se pose en victime du complot des autres, et nous sert sa vérité. En tout cas Erdogan a récemment réchauffé les relation entre la Turquie et Israël.




    0



    0
    Inspecteur Tahar
    21 juillet 2016 - 23 h 39 min

    Moi je dis attention, on
    Moi je dis attention, on cherche à nous manipuler de tous les côtés C’est manipulation, contre manipulation, si bien que l’on ne sait plus quoi penser. Chaque camp se pose en victime du complot des autres, et nous sert sa vérité. En tout cas Erdogan a récemment réchauffé les relation entre la Turquie et Israël.




    0



    0
    HADTNINE
    21 juillet 2016 - 19 h 28 min

    MAIS OUIIIIIII….. COMME LÀ
    MAIS OUIIIIIII….. COMME LÀ-BAS À CHEZ NOUS QUOI !!!




    0



    0
    HADTNINE
    21 juillet 2016 - 19 h 28 min

    MAIS OUIIIIIII….. COMME LÀ
    MAIS OUIIIIIII….. COMME LÀ-BAS À CHEZ NOUS QUOI !!!




    0



    0
    Anonymous
    21 juillet 2016 - 18 h 59 min

    bonjour: le professeur
    bonjour: le professeur BARRET est l’editeur de « WE ARE NOT CHARLIE HEBDO » impressionnant livre sous forme d’artcles d’eminents politologues,universitaires ,journalistes… Ce livre n’est pas traduit ni en francais et encore moins en arabe et pour cause: les medias dominants sionistes judeo-chretiens l’ignorent pour le detruire. alors ap peut-il faire quelque chose. aider a prendre conscience des false-flag est utile pour nos combats . merci de preter attention a cette proposition.




    0



    0
      Tinhinane
      22 juillet 2016 - 2 h 24 min

      Si tu savais les génocides
      Si tu savais les génocides commis par tes ottomans en Algérie, Tu changerais le contenu de ton commentaire.
      Tu n’as rien à nous apprendre sur ces pirates.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.