Ould Ali : «Il n’y aura pas de commission d’enquête»

El-Hadi Ould Ali. New Press

Le ministre de la jeunesse et des sports El-Hadi Ould Ali a indiqué mardi à Alger que ses services ne mettront pas en place une commission d’enquête sur la participation algérienne aux jeux olympiques de Rio de Janeiro se disant «très satisfait des résultats».

Dans une déclaration en marge d’une visite de travail dans la wilaya de Tipasa, le ministre a précisé que l’Algérie était classée en 72e  position sur un total de 200 participants. C’est une position «très honorable» a estimé Ould Ali qui a réitéré son souci de procéder à une évaluation globale de la participation algérienne en coordination avec le comité olympique et les différentes instances concernées dans la cohérence et la sérénité.       

Le ministre a rappelé que l’Etat avait mis tous les moyens à la disposition des sportifs soulignant que la qualification de la sélection olympique constituait un exploit en soi après une absence de la compétition de 36 ans.

Pour le ministre, l’athlète Toufik Makhloufi a réalisé un record et une performance honorable rappelant que de nombreux sportifs nationaux ont atteint les compétitions finales. Les sportifs algériens ayant participé aux olympiades 2016 sont voués selon le ministre à un bel avenir.  Ils sont jeunes et au rendez-vous de plusieurs manifestations internationales pour lesquelles ils doivent se préparer sérieusement, a-t-il soutenu.

L’Etat continuera de soutenir et d’encourager le sport et d’accompagner les sportifs pour de meilleurs résultats, a ajouté Ould Ali.

Concernant la visite de travail qui l’a conduit dans huit colonies de vacances le long de la bande côtière de la wilaya, de Douaouda à Damous, le ministre s’est félicité des conditions d’accueil des enfants issus des régions des hauts plateaux et du sud et de pays frères à l’instar de la Palestine et du Sahara occidental.

R. N. 

Comment (54)

    Kenza
    29 août 2016 - 16 h 56 min

    C’est le règne de la
    C’est le règne de la MÉDIOCRITÉ ! Alors rien d’étonnant que les médiocres en chef se complaisent dans leur médiocrité et se satisfassent de résultats médiocres! Mais le plus rageant et le plus triste c’est que non seulement cette médiocrité est imposée à tout un peuple, mais il faut que ce peuple en soit satisfait et applaudisse des deux mains!
    Mr les irresponsables, ayez au moins un peu de respect pour notre intelligence: Cessez de nous prendre pour des imbéciles!




    0



    0
    kamal
    26 août 2016 - 12 h 57 min

    Comme si ce bled est une
    Comme si ce bled est une propriété privée ou le peuple n’est nullement concerné . Le comble c’est au ans trouve pas a qui réclamer ils sont tous pareil . Le peuple est en hibernation mais gare a vous s’il se réveille.




    0



    0
    Hayrane
    26 août 2016 - 11 h 07 min

    La 72ème place dont ils sont
    La 72ème place dont ils sont fiers et due au seuls résultats de Mr Mekhloufi dont les déclarations méritent considération.
    Le système qui a sacrifié les chapmions pour encadrer le Mouvement sportif national à l’instar des pays qui se R , je fait allusion à Mme Boulmerka, MM. Morsli, Djabir, Saief, Sakhri et autres continue sur la même lancée.
    Pareils profils méritent mieux et DZ beaucoup plus.




    0



    0
    Hzyrane
    26 août 2016 - 10 h 47 min

    Cette 72ème place dont vous
    Cette 72ème place dont vous êtes satisfait est le résultat de la seule performance de Mr Makhloufi qui mérite considération quant il dénonce certaines pratiques.
    les champions comme lui dans les pays R, merite de fait d’être ä la tête du mouvement sprotif national aprés carrière.
    Le systeme qui a ssacrifié Mme Boulmerka, MM Morsli, Dabir, Saief et autres continue sur sa lancée. DOMMAGE.




    0



    0
    rachido
    25 août 2016 - 20 h 30 min

    pourquoi une commission d
    pourquoi une commission d enquette ,dis le ministre,alors tous ce que mekhloufi a dit est faux d apres la delegation olympique ,le peuple doii connaitre la verité sur ce qui s est passé a rio comme derive et le laisser aller des responsables qui ont chapoté les athletes algerien a rio
    tu dois ouvrir monsieur le ministre une enquette pour elucider le probleme qui a fait soufrir nos sportifs pendant la durée des jeux olypiques ,car les resultats sont decevants ,le peuple algerien n est pas du tt satisfait de ces resultats catastriphique qui ont noircie notre histoire sportif ;il faut interpeller cette delegation et la mettre devant le faite a accompli ,sinon nos sportks ne vont plus croire a ce reseau qui souille notre image sportif,tu dois ouvrir cette enquette pour devoiler la verite devant le peuple algerien au moins une fois n est pas coutume,vous trouvez que deux medailles ramenées par mekhloufi est suffisante a bain non c est l arbre qui cache la foret .




    0



    0
    MELLO
    25 août 2016 - 18 h 07 min

    Pourquoi une commission d
    Pourquoi une commission d’enquête pour ces athlètes qui se sont dépassés en dépit du manque flagrant de moyens dont ils disposaient pour se concentrer sur leur discipline. Leurs résultats sont miraculeux quand on sait ce qu’ils ont déployé comme efforts dans un environnement contraire. Y a-t-il eu un autre cas dans le monde où un athlète a dû payer de ses propres deniers son billet d’avion pour participer aux jeux olympiques de Rio ? C’est ce qui est arrivé à Salim Keddar, spécialiste des courses de demi-fond, qui était en stage de préparation en France au moment du départ d’Alger des athlètes algériens. Sans l’aide de Makhloufi qui a réglé la note, Keddar n’aurait pas pu représenter notre pays à Rio. Cependant, on se demande où étaient passés nos autres athlètes – une bonne soixantaine – car certains qui s’étaient déplacés à Rio n’ont pas participé aux jeux et d’autres ont montré un niveau trop faible pour une telle compétition. On comprend mieux les raisons de cette débâcle en entendant les propos de Makhloufi et le témoignage de Bourrada. Pourquoi une commission d’enquête ???Impossible d’énumérer tous les scandales qui ont eu lieu à Rio. Certains faits sont tout simplement surréalistes, à l’image des avatars de Larbi Bourrada, qui a concouru pour le décathlon avec une seule paire de chaussures et qui ne disposait pas d’un kinésithérapeute. En fait, il n’y avait qu’un seul kiné pour l’ensemble des athlètes et plusieurs athlètes se sont retrouvés sans leurs entraîneurs personnels. Le préparateur de Bouraâda qui a soutenu l’athlète tout au long de sa participation plus que méritante dans un tel contexte n’avait pas obtenu d’accréditation et a dû se rendre au Brésil par ses propres moyens. Il devait ruser pour entrer dans le village olympique afin de prodiguer les encouragements et les massages dont le sportif était dépourvu. Mieux, après les 400m, Larbi Bouraâda devait bénéficier d’une des voitures mises à la disposition des athlètes algériens pour se rendre dans une clinique italienne spécialisée dans la thérapie de récupération, mais la voiture n’est jamais arrivée car elle était utilisée à des fins personnelles par des membres de la délégation, sans doute occupés à faire le tour des boîtes de nuit. Après une heure et demie d’attente, les athlètes algériens ont emprunté la navette pour regagner le village olympique et c’est en taxi que Bouraâda s’est ensuite rendu à la clinique. Chacun sait maintenant en Algérie que les délégués, cette caste de mafieux, qui ont accompagné les athlètes sont partis en famille pour faire du tourisme à Rio de Janeiro et voir Copacabana, privant les athlètes de leurs entraîneurs et des kinés, en s’offrant sur le dos du peuple algérien des vacances au Brésil leur permettant de voir autre chose que les plages de Club des Pins et de Moretti.Pourquoi une commission d’enquête ???




    0



    0
      anonyme
      25 août 2016 - 22 h 04 min

      franchement bravo et merci
      franchement bravo et merci pour ces infos. c’est scandaleux, ça me laisse sans voix!




      0



      0
    Amir
    25 août 2016 - 16 h 33 min

    Le jour où il y aura une
    Le jour où il y aura une vraie démocratie en Algérie , de vrais magistrat qui enquête qui cherche les causes et qui règle les problèmes , ce jour-là nous serons en démocratie.
    malheureusement nous avons des ministres de niveau secondaire qui sont incapable de gérer quoi que ce soit .
    Vive l’Algérie et vive les patriotes,

    Salam aleykoum




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    25 août 2016 - 15 h 16 min

    CE ^PAYS EST PRIS D’ASSAUTS

    CE ^PAYS EST PRIS D’ASSAUTS PAR DES OPPORTUNISTES AVEUGLES A L’IMAGE DE SE SINISTRE

    KABYLE DE SERVICE.

    LA PAYS FONCE DROIT DANS LE MUR.




    0



    0
    MELLO
    25 août 2016 - 14 h 53 min

    La commission d’enquête ?
    La commission d’enquête ? Un débat vieux de plus de ….. ans .
    Qui a tué krim belkacem ?
    Qui a tué Abane Ramdane ?
    Qui a tué Mouloud Mammeri ?
    Qui a tué BOUDIAF ?
    Qui a tué à BENTELHA ?
    Qui a tué Matoub Lounes ?
    Qui a tué Kasdi Merbah ?
    Qui a tué EBOSSE ?
    Qui a détourné l’argent de l’autoroute ?
    Qui a détourné l’argent de SONATRACH ?
    Qu ‘est devenu KHALIFA ?
    Où est le président ?
    Qu’a t-on fait de nos 25 Millions de jeunes de moins de 30 ans ?
    Comment peut on avoir 1200 km de côte sans avoir à présenter un seul nageur au JO ?
    Que fait on de la piste d’athlétisme du stade du 5 juillet, refaite à neuf et payée en millions d’Euros ?
    Qu’ a t on fait pour les retards de réalisation des stades de BARAKI et de TIZI OUZOU ,?
    Comment Ould Ali peut il accepter une commission d’enquête sur la base des déclarations de MAKHLOUFI. ?
    La réponse à tout ce florilège de question : Achreb oua hreb !!!!!!!!!!




    0



    0
    CHAOUIdeBARBES
    25 août 2016 - 13 h 54 min

    Merci MR le Sinistre, bien
    Merci MR le Sinistre, bien sûre qu’il n’y aura pas d’enquête, car le couvercle des puits sont soulevés et la vérité puante sur les membres du Clan remonte à la surface et cela creuser un peu, voir plus vos tombes, puisque dans notre pays, la justice n’existe pas, elle réprimande les pauvres et les gents qui n’ont pas de pistons dans vos sphères macabres, où le vole, les détournements sont devenus des choses normales et qui ne vous choquent pas, vu que vous avez perdu la notion des principes de glorieux Martyrs, vous avez commis le pire des crimes, celui d’avoir trahi cette Très Grande Révolution de Novembre 54, avoir piétiné et souillé le sang tout frais de nos valeureux Chouhadas et avoir humilié le peu des vrais Moudjahidins, je croyais que la couleurs de nos roses rouges Baccara sont la sève de ce sang de nos valeureux Martyres mais, je m’aperçois que vous êtes pires que les colons Français, la seule chose qui vous différencie d’eux c’est Noms et Prénoms et de dire que vous appartenez à ce brave et courageux peuple Algérien, Ô que NON !!!, vous êtes indignes et de vous distinguer à ce très brave peuple des miracles, mais soyez certains, que ce peuple n’oubliera pas vos subterfuges macabres. Il finira d’avoir le dessus sur vous et il vous jugera et vous condamnera très haut et fort au bout d’une corde tissée dans l’une de nos meilleurs plante qui l’ALFA, où CHRITTE D’HALFA !!!, la vie n’est pas éternelle, et vous allez quitter ce bas monde avec vos consciences sales et entachées de voles, de mensonges, et de crimes de tous genres, en allant du simple au pire des crimes lâches !!!
    Cordialement: Un Algérien et fier de l’être des racines Algériennes !!!




    0



    0
    anaALGERIEN
    25 août 2016 - 13 h 23 min

    ce soi-disant ministre a
    ce soi-disant ministre a certainement du recevoir des ordres d’en ‘haut » pour camoufler « l’affaire » en lui disant que des problèmes on en a pas mal par ces temps alors n’en rajoute pas . Cela a dù surement se passer ainsi.




    0



    0
      Anonymous
      25 août 2016 - 20 h 30 min

      Tout à fait d’accord avec
      Tout à fait d’accord avec vous sur toute la ligne. Alors évidemment il n’a pas intérêt à aller en contre sens des instructions qui lui ont été données.




      0



      0
    Anonymous
    25 août 2016 - 12 h 03 min

    Le clientélisme, les
    Le clientélisme, les détournements et la corruption en Algérie sont placés sous le haut patronage de sa majesté Kouider Bamako et son prince héritier $aid Tchipa




    0



    0
    foxtrott
    25 août 2016 - 11 h 03 min

    il a entièrement raison. Avez
    il a entièrement raison. Avez vous quelqu’un designé une commission pour enquêter sur sa propre gestion autrement dit sur lui même? un suicide en somme. C’est le parlement qui doit désigner une commission d’enquête car étant un pouvoir séparé de l’executif. SZ6e




    0



    0
      Anonymous
      25 août 2016 - 12 h 24 min

      Tu veux dire le Parlement des

      Tu veux dire le Parlement des trabendistes corrompus.
      Les maffieux sont solidaires




      0



      0
        foxtrott
        25 août 2016 - 15 h 55 min

        pour lequel tu as voté avec
        pour lequel tu as voté avec empressement




        0



        0
    OMAR
    25 août 2016 - 8 h 01 min

    QUI ENQUETE ET CONTRE QUI
    QUI ENQUETE ET CONTRE QUI???

    DANS CE VASTE PAYS

    TOMBE DANS UNE CERTAINE NUIT!!!

    THAT IS THE QUESTION!!!




    0



    0
    Quenelle
    25 août 2016 - 6 h 16 min

    La malédiction !
    La malédiction !




    0



    0
    Anonymous
    25 août 2016 - 6 h 01 min

    Une commission d’enquêtes
    Une commission d’enquêtes pourquoi faire dans un pays sans une vraie justice. Pardon une justice dans un sens pour le pouvoir et ses manges m***




    0



    0
    Anonymous
    25 août 2016 - 5 h 58 min

    Pays de la médiocrité fin de
    Pays de la médiocrité fin de citation.




    0



    0
    Anonymous
    25 août 2016 - 5 h 55 min

    Notre médaillé a eu raison d
    Notre médaillé a eu raison d’aller à paris faire son metting et continuer à être performant, avec un ministre a la noix de coco et tout ce pouvoir qui représente que lui même, nos 2 athlètes n’ont pas menti,c’est ce ministre qui couvre sa clique.OUI NOS J.Ô ONT ÉTÉ DÉSASTREUX , ET VOUS ,VOUS DITES C’EST BIEN QUEL EST L’IDIOT QUI VOUS A MIS MINISTRE.MERCI À NOTRÈS ATHLÈTE AVEC 2 MÉDAILLES POUR NOUS AVOIR SAUVER LA FACE.MERCI À TOUS NOS ATHLÈTES D’AVOIR PARTICIPÉ, LA FAUTE VIENT DU MINISTÈRE ET TOUTE SA CLIQUE.




    0



    0
    Kahina
    25 août 2016 - 5 h 11 min

    Je viens de lire que nous

    Je viens de lire que nous avions droit à deux délégations au Brésil. Les athlètes et la famille de Brahmia.
    Rien ne changera au pays. Pas de justice.
    MaKhloufi va devenir le coupable. Ils vont l’intimider, et puis momo-6 va le récupérer pour représenter le drapeau de la narco-monarchie.
    Pauvre pays qui chasse ses enfants.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.