Le président du Sénat français : «La France a peut-être mal perçu certains enjeux pendant la décennie noire en Algérie»

Gérard Larcher lors de sa visite à Alger en septembre 2015. New Press

Le président du Sénat français a admis, ce lundi, que la France a «peut-être mal perçu un certain nombre d’enjeux en Algérie pendant les années 1990». Dans une allocution prononcée à l’ouverture du 1er Forum de coopération parlementaire entre le Sénat français et le Conseil de la nation auquel prend part Abdelkader Bensalah, à Paris, Gérard Larcher a estimé que l’Algérie «pourra faire valoir comment elle a surmonté les défis du terrorisme et comment elle aide d’autres pays à y faire face – je pense en particulier à nos voisins, à nos amis de la Tunisie». «Aujourd’hui, face au terrorisme, face aux enjeux économiques et de développement, l’Algérie et la France, dans la diversité de leurs institutions, peuvent cheminer, doivent cheminer, ensemble», a estimé le responsable politique français, qui s’est dit «persuadé qu’avec l’Algérie, si meurtrie par la radicalité islamiste, nous pouvons trouver des réponses permettant de surmonter la menace terroriste».

Pour le président du Sénat français, «si la réponse sécuritaire est nécessaire, elle n’est pas suffisante». «Toutes les réponses sécuritaires ne sont d’ailleurs pas opportunes», a-t-il souligné, expliquant qu’«il faudra déterminer selon quelles conditions elles peuvent être efficaces, notamment lorsqu’il s’agit d’interventions étrangères». Gérard Larcher aborde ainsi un sujet sur lequel Alger et Paris divergent diamétralement. «Je fais partie de ceux qui estiment nécessaire de renforcer les Etats», a-t-il soutenu, relevant que «le terrorisme prolifère sur des Etats faibles». Or, l’Algérie, qui s’oppose à toute immixtion dans les affaires internes des Etats souverains, ne partage pas cette approche interventionniste que la France a inaugurée au lendemain de l’avènement de Nicolas Sarkozy au pouvoir en 2007 et à la poursuite de laquelle son successeur socialiste s’est attelé ardemment.       

Gérard Larcher n’a pas manqué d’évoquer les prochaines échéances électorales prévues aussi bien en France qu’en Algérie. Des échéances «essentielles», selon lui, si bien que «le Forum que nous coprésidons et votre visite sont parmi les ultimes, sinon l’ultime, occasions de rencontres à ce niveau prévues en France», avant ces rendez-vous électoraux. Mais, a insisté le président du Sénat français, «la relation entre l’Algérie et la France n’est pas tributaire des orientations partisanes ou des majorités en place» «Elle transcende les clivages politiques», a-t-il assuré, en soulignant qu’«il ne saurait y avoir de pouvoir en France, quels que soient les résultats électoraux à venir, qui n’ait à cœur de nouer les liens les plus étroits de coopération avec l’Algérie, dans le cadre d’un dialogue à la fois exigeant et dense».

Karim Bouali

Comment (71)

    Exil
    21 septembre 2016 - 16 h 46 min

    Le mieux pour la France, si
    Le mieux pour la France, si elle veut s’en sortir, nous pensons au peuple français, est d’oser le retour de la monarchie.




    0



    0
    Antar
    21 septembre 2016 - 16 h 12 min

    Ils ont besoin de garder
    Ils ont besoin de garder leurs places, c’est ce qui explique toutes ces sorties de racolage. Hollande veut rempiler.
    http://www.liberation.fr/france/2016/09/20/notre-idee-de-la-france-un-site-pour-entretenir-la-flamme-hollande_1504154




    0



    0
    Anonymous
    21 septembre 2016 - 13 h 06 min

    « je vous ai compris !!!!! »…
    « je vous ai compris !!!!! »…. 🙂 blague à part et plus sérieusement…En passant on vous conseil l’unité nationale, les noirs et les arabes compris, enfin si possible…sauf si le projet c’est de disloquer la France continuez comme ca, le burkini de x, le string de y, la mèche sur le côté…pour la gestion de masse c’est un peu rudimentaire mais à court terme ca va le faire. la diplomatie du type Fabius, le chômage, … vous cherchez des supplétifs en Afrique ? On gagne quoi à être le supplétif du supplétif ..?




    0



    0
    Mohamed l'Algérien
    21 septembre 2016 - 12 h 27 min

    La France est sous le
    La France est sous le commandement de l’otan, c’est à dire d’Israël. Et de ce fait, elle a perdu sa souveraineté. Ce sont les faits. La France est devenue une chaire à canon sioniste, comme le prouve les guerres sionistes exécutées par la France, pour mettre la main sur le gaz et le pétrole Libyen, mais en vain, la France a été évincée au profit des Américains. L’intervention ou dois-je dire l’occupation du Mali était pour voler l’or du Mali et les métaux rares et très chers. Et il y a des preuves. La France, toujours en chaire à canon sioniste est intervenu en Syrie, sur ordre d’Israël, et a créé, formé et armé plusieurs groupes terroristes et djihadistes. Et il y a des preuves. La France a toujours fait, depuis le règne de De Gaulle, à ce jour, une politique sioniste, sur ordre des sionistes, qui la gouverne réellement, dans les faits. Comme l’a montré l’homme de main sioniste Fabius. Le peuple Algérien est le seul peuple au monde qui connaît réellement toutes les facettes de la France. L’Algérie ne fera jamais confiance à la France, son pire ennemi de toujours. Maintenant, que la France est dans la merde jusqu’au cou, elle fait tout pour que l’armée Algérienne vienne à son aide dans ses bourbiers, dans lesquels, elle ne s’en sortira qu’avec la défaite, la honte et les conséquences très graves, pour son propre avenir, sur les plans économique social … . Et bien non et mille fois non, l’armée Algérienne ne défendra que l’Algérie et rien d’autre. On ne peut pas faire confiance à nos pires ennemis. Quant aux les bobards des politiciens Français, quelque soit leur étiquette politique, en Algérie, on n’en a rien à foutre et on ne leur accorde aucun crédit.




    0



    0
    USMS
    21 septembre 2016 - 10 h 44 min

    Comme nos frères Tunisiens
    Comme nos frères Tunisiens qui viennent de se réveiller parlent de la suppression de la taxe d’entrée à la prochaine session de leur parlement et ce, après nous avoir « ent….. » depuis 2014, la france toujours intéressée par le marché ALGERIEN, reconnait 26 ans après s’être trompée sur les enjeux de l’époque. Si un seul ALGERIEN croie à ces sornettes, il est bon pour l’hôpital frantz-Fanon.




    0



    0
    Sprinkler
    21 septembre 2016 - 9 h 28 min

    …Entre  » mauvaise
    …Entre  » mauvaise perception des enjeux  » et  » non assistance à peuple en danger  » il y a des rivières de…sang !




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    21 septembre 2016 - 5 h 43 min

    Qui que soit Bensalah, il est
    Qui que soit Bensalah, il est vieux, qui que soit Larcher, celui qui tire les flèches, il est vieux… « Sénat » ! Pour la relève, j’offre une anecdote réellement vécue, que seuls la tribu des Ouled El Hram ne supportera pas ! Je vivais à Aix-en-Provence, ça s’est passé à l’âge du collège d’enseignement secondaire, (Alors qu’ici la leçon n’est pas secondaire, mais prioritaire), L’Algérie vivait alors à l’enseigne Houari Boumédiène, (en filigrane, les colonels Lotfi, les Dr Benzerjeb, les Krim Belkacem, Ben M’Hidi… « B », les « B », les Beaux, car face à La Laideur, El Jazaïr est un signe divin de Beauté), je prenais part à un match amical de foot entre « Arabes », dans une surface grillagée derrière la piscine municipale d’Aix, non loin d’une école militaire, (L’armée française, ô amnésiques et autres traitres, cupides), le ballon est sorti hors du grillage, il roulait loin, un groupe de Français, de nos âges d’alors est apparu, il pouvait nous renvoyer « amicalement » NOTRE ballon, NON l’un d’eux nous a provoqués en l’éloignant d’avantage, nous sommes sortis comme un essaim en furie, et frappé, j’avais frappé si fort que ma main m’a fait mal pendant tr-s longtemps, je crois que j’avais cassé la machoire d’un de ses impolis français… Larcher est comme ceux qui refusèrent ce ballon là, mais son arc est usé, Bensalah reviendra vivant, comme Valls avait pu revenir vivant chez ses chers Goyim parisiens, il nous faut l’Algérie entre Algériens, L’Algérie des B, des Belles et Beaux, en âme, contre la laideur des faux algériens, et des vrais français, ceux qui refusent notre autonomie ETC




    0



    0
    Flicage colonial ...
    20 septembre 2016 - 23 h 07 min

    Le ridicule ne tue pas, c’est
    Le ridicule ne tue pas, c’est connu. La France a tout fait pour faire exploser la Syrie et maintenant son président veut acheminer l’aide immunitaire. Décodage : l’état syrien a gagne le pari et pour ne pas avoir l’air de cons, la propagande française sort son kit liberté égalité fraternité et la Marianne infirmière. pour se faire une virginité de propagande. C’est quoi ces ploucs ? Ils nous prennent pour des cons. Assad a gagne, le peuple syrien a gagné. Le Yémen résiste et la France a été du cote des lâches et maintenant ils sont les couilles vidées par le ridicule et ont peur de la nouvelle carte géostratégique qui se dessine.
    « Ça suffit », s’indigne Hollande à la tribune de l’ONU. Le chef de l’État a réaffirmé la volonté de la France d’imposer un cessez-le-feu et d’assurer l’acheminement immédiat de l’aide humanitaire. http://www.lepoint.fr/monde/syrie-ca-suffit-s-indigne-hollande-a-la-tribune-de-l-onu-20-09-2016-2069963_24.php




    0



    0
      BLAGUOUNETTE
      21 septembre 2016 - 4 h 39 min

      L’aide humanitaire, composé d
      L’aide humanitaire, composé d’armements pour leurs mercenaires et leurs AL NOSRA sans façon !!! ATTENTION !!!




      0



      0
    Erracham
    20 septembre 2016 - 22 h 59 min

    Dernière minute: Le porcelet
    Dernière minute: Le porcelet Hollande vient de rececevoir une distinction à New York, L’Homme d’Etat de l’Année. Devinez qui lui a remis le trophée? Dear Henry Kissinger de sinistre mémoire et un rabbin. On le récompense pour son entêtement à faire la guerre par procuration au profit d’Israël, à la Syrie. CQFD! Il est bien à la solde des sionistes. Le peuple français ne le concerne qu’au deuxième degré. Qu’importe que son pays soit à feu et à sang, pourvu que les sionistes poursuivent leur plan d’occupation du Moyen Orient pour exploiter ses richesses. Le mercenaire de Hollande percevra un gros chèque de l’Arabie Tihoudite et un autre du Qatar. Le gaz naturel du Golan et le gazoduc du Qatar via la Syrie ne seront jamais exploités par la volonté d’Allah.




    0



    0
    Flicage colonial ...
    20 septembre 2016 - 22 h 54 min

    Le saviez-vous ? 14 pays
    Le saviez-vous ? 14 pays africains contraints par la France à payer l’impôt colonial pour les “avantages” de l’esclavage et de la colonisation === http://www.mondialisation.ca/le-saviez-vous-14-pays-africains-contraints-par-la-france-a-payer-limpot-colonial-pour-les-avantages-de-lesclavage-et-de-la-colonisation/5369840




    0



    0
    Mostefa Zemani
    20 septembre 2016 - 21 h 02 min

    Bla bla bla …..que des mots
    Bla bla bla …..que des mots
    Je lui rappele que son ancien ministre laurent fabius avait déclaré que le groupe terroriste NOSRA etait en train de faire du bon boulot ( ils coupaient les têtes aux siriens ).
    Ne jamais croire ….ils nous considèrent toujours comme les leurs et par consequent ce sont eux qui decident a notre place ……..
    La france a perdu le nord depuis longtemps …..laissez nous en PAIX




    0



    0
    Anonymous
    20 septembre 2016 - 19 h 19 min

    Les socialistes sont en train
    Les socialistes sont en train de rameuter tout un beau monde pour « renouer » avec les banlieues… L’humoriste franco-marocain Yassine Bellatar pour faire le plein d’élections. C’est inénarrable Julien Dray le fondateur de l’imposture SOS Racisme qui essaie de récupérer les votes de la banlieue. ESPÉRONS QUE LA DIASPORA ALGÉRIENNE NE VOTERA PAS POUR LES SOCIALISTES.

    Le quotidien le Point a révélé que le « 5 septembre étaient attablés, dans un restaurant du 9e arrondissement de Paris, trois proches conseillers du président Hollande : Gaspard Gantzer, responsable de la communication, Vincent Feltesse et Constance Rivière. Autour de la table, également, Julien Dray, l’ami de trente ans du président, et l’humoriste Yassine Bellatar. À l’ordre du jour : la fracture entre la gauche et les banlieues et le vivre-ensemble mis à l’épreuve par les attentats. Des thèmes qui pourraient être au cœur de la campagne du candidat Hollande. » Dans une lettre ouverte à Yassine Bellatar, Didier Porte s’étonne de le voir « se mettre au service du pouvoir ».

    VOIR comment Didier Porte vient de lui renvoyer sa condition de larbin de Julien Dray : https://youtu.be/ZJDZt1dGmtU. Excellent !




    0



    0
      W19 - TP
      20 septembre 2016 - 22 h 21 min

      Si une guerre civile devait
      Si une guerre civile devait se declencher, elle ne viendrait que des mains des socialistes. Ces derniers ont tellement peur de ne plus etre aux affaires pendant longtemps apres ce quinquennat desastreux, qu’ils seront le chiffon FN et la menace d’une deportation de 4 millions de France. Les grosses ficelles sont de retour ! Ils expulseront et puis c’est tout.
      http://www.20minutes.fr/politique/1671279-20150824-pouvoir-fn-expulserait-4-millions-francais-musulmans-selon-jean-christophe-cambadelis




      0



      0
      amal
      20 septembre 2016 - 23 h 15 min

      D’abord ce n’est pas jullen
      D’abord ce n’est pas jullen drey qui a inventé sos racisme. Ce sont les jeunes des banlieus, majoritairement d’origine magrébine qui, en parcourant la france de long en large ont brisé le tabou; les autres comme julien drey, harlem desir et les associations juives de france ont parasité le mouvement avant de récupérer ses revendications pour les altérer par la suite et forcer les élus à créer les soit-disant lois contre l’anti-sémtisme qui sont devenues aujourd’hui les lois contre la critique d’srael, où même ces jeunes qui ont usé leurs pieds dans les années 80 peuvent être taxés d’ant-sémitique juste en l’ouvrant par inadvertance.




      0



      0
        Anonymous
        21 septembre 2016 - 6 h 16 min

        Désolé de vous barrer, mais
        Désolé de vous barrer, mais vous ne connaissez pas cette histoire dans l’ordre.
        Les franco-algériens, c’est la marche des Beurs et les groupes comme Convergence (Farida Belghoul), le MIB (Mouvement de l’immigration et des banlieues).
        Le mouvement a été récupéré par les socialistes dont Dray car ces mouvements beurs étaient anti-sionistes. Toutes les cerveaux de ces mouvements ont été tuées en raison du soutien de la palestine de la part de ces mouvements beurs. Une fois récupéré par Dray, le père Delorme, Harlem Desir, cela a servi pour Mitterand de faire monter le parti du FN et de faire baisser le PCF.
        Serge Malik en parle dans son livre : Histoire secrète de Sos Racisme.
        Ainsi que Jacques Attali, le conseiller de Mitterand, dans son livre Verbatim : SOS Racisme est créée « de toutes pièces » à partir de l’Élysée.
        Les mouvements beurs étaient très politiques, Les socialistes ne pouvant pas les vider du soutien de la palestine, on a mis en place les mouvements de type religieux . Les groupes islamistes dans la jeunesse en France, on le doit aux socialistes.




        0



        0
          Aldjazairi
          21 septembre 2016 - 14 h 24 min

          EXACT …Anonymous 21 Sep
          EXACT …Anonymous 21 Sep 2016 – 07:16. SOS Racisme a ete TRES VITE RECUPERE et ses Initiateurs ont ete tres vite ecartes parce que , pour les Socialo Sionistes , le mouvement tel que lancé etait une menace pour ……le CRIF qui a commence , grace a ses ATTALI , FABIUS , KOUCHNER , et la cheville ouvriere DRAY , a profiter de l ERE Mitterand pour PHAGOCYTER la Haute Administration Francaise . Emprise qui ne s est pas dementie jusqu a Aujourd hui .




          0



          0
        eddine
        21 septembre 2016 - 7 h 16 min

        c’est pas faux !
        c’est pas faux !




        0



        0
    juste
    20 septembre 2016 - 18 h 37 min

    une seul ré pence a tout ses
    une seul ré pence a tout ses loup déguisé, notre Algérie et libre, notre armée fait très mal a l’ennemie, notre peuple et unie instruit et intelligent, les actualité vous (élites Française) décrivent tel que on vous connaît, au service de l’argent des sionistes au lieu de servir le peuple Français. Dieu fait que la taire sois nettoyé de tout ses mal honnêtes inchallah. vive l’Algérie libre et forte.




    0



    0
      Ben Amar
      20 septembre 2016 - 20 h 35 min

      Barakalah oufik mon frère
      Barakalah oufik mon frère hamdoulah je constate avec une grande joie qu’il y a encore des hommes qui malgré tout ce que l’ont sais et ce que l’ont vois sur l’Algérie qui reste fier et debout pour l’honneur de notre Algérie.
      Qu’allah te préserve mon frère.




      0



      0
        juste
        21 septembre 2016 - 17 h 02 min

        allah y barek fik mon frére,
        allah y barek fik mon frére, rabi yahafdek ou yahfad bledna inchallah.




        0



        0
    mouatène
    20 septembre 2016 - 17 h 18 min

    les anciens nous disaient que
    les anciens nous disaient que le temps remet toujours les choses en place. est ce qu’on doit considérer le discours du président du sénat français ( que j’ai toujours qualifié d’annexe de la knesset ) comme une repentance ? en vérité cette reconnaissance vient très tard de la part d’un état qui a formé et armé des fils de harkis et qu’il a infiltré chez nous lors de la décenie noire. la france doit beaucoup à l’algérie et elle doit prouver sa crédibilité à régler le problème. l’algérie est une nation, avec son état, son peuple et son histoire. alors RESPECT!!




    0



    0
      Terrible pîège
      20 septembre 2016 - 17 h 34 min

      Il faut dire que nos
      Il faut dire que nos Algériens vivaient l’esprit ailleurs, voilà pourquoi, (Rapporté par « Le Quotidien d’Oran »), au cours de cette folie là, un Français de souche, soi disant converti à l’Islam, (Même schéma que la Syrie), a été capturé par nos services e sécurité, il était armé, (comment ? Preuve que les harkis sont dans nos structures), dans la région ouest, selon ses dires, il était venu… Faire le Djihad, contre nous les Kouffars ! Alors que le « Nous » est juste un monde imbécile ! Un monde qui se refuse la justice pour tous, simplement la justice claire et nette, et où chacun fait son boulot avec conscience, et sourire fraternel ETC




      0



      0
      Ali la pointe
      20 septembre 2016 - 18 h 30 min

      Ok sur tout, sauf sur ton
      Ok sur tout, sauf sur ton propos sur les filles et fils de Harkis !!

      il est Injuste de ta part , de faire d’eux les boucs émissaires de cette tragédie !! et si quelque uns d’en eux ont pu soutenir la charogne islamiste, combien au pays les ont suivi ?!!! pratiquement tout le pays !! Alors de cibler ainsi n’est pas juste !!!!

      De plus les stigmatiser de cette façon fait le jeu des nostalgique de l’OAS qui ont besoin d’eux comme paravent !!!

      Outre que beaucoup d’entre eux gardent un attachement avec l’Algérie , et que SURTOUT ils ne peuvent avec leurs Mamans, êtres tenus pour responsable des actions de leurs pères !!!!

      Pour moi ces enfants sont Algériens au même titre que mes enfants !!! Et a nous de leur montrer que l’Algérie et leur pays et les Algériens leurs Fréres !!




      0



      0
    Anonymous
    20 septembre 2016 - 16 h 29 min

    c’est pas grave…c’est la
    c’est pas grave…c’est la vie… on joue… on gagne , les autres perdent…. par contre attention tout se paye….va falloir réfléchir et corriger votre déficit de réflexion pour percevoir les enjeux en France….voir carrément vous contredire après tout.
    une chose est sure même de mauvaise fois, les choix vous les avez fait….vous avez raison continuez à être cyniques, à jouer au poker, en roulant des mécaniques, c’est d’une finesse…quelle tactique…waouww…ca fait quoi d’être TOTALEMENT démonétisé ? ben il reste les rapports de force, sur la scène intérieure et extérieur de la France. et avec ça on fait quoi ? de la casse, beaucoup de casse. du déficit et des politique de limiter les dégâts…CQFD on fait une croix sur le développement…le vrai avec un grand D. côté spéculation par contre reste pas beaucoup de marge…non franchement c’est pas de choses à dire…en France ca irrite et en Algérie, ca fait sourire.




    0



    0
    UMERI
    20 septembre 2016 - 15 h 47 min

    Ce peut-être du président du
    Ce peut-être du président du Sénat français, n’a pas sa place, parce que François Mitterrand lui même voulait prendre sa revanche sur le F L N historique et se frottait les mains a l’idée que Abassi Madani et ses acolytes prennent le pouvoir en Algérie.Le gouvernement français et leurs médias ont tout fait pour discréditer l’ A N P, alors de grâce ne faites pas les innocents, vous avez agit avec nous, comme vous l’avez fait en Syrie, ou vous avez encouragé les jeunes Beurs a aller faire le « djihad » et en Libye, vous avez osé vous attaquez a un pays de 7 millions d’âmes et en connait le résultat de la forfaiture de votre Sarkozy et son lieutenant B H L. maintenant que le feu est en la demeure, vous commencez a regretter,c’est trop tard, le mal est fait et gravé dans nos mémoires, mais sans rancunes.




    0



    0
      bien dit
      21 septembre 2016 - 5 h 00 min

      UMERI, tu as noté la vérité :
      UMERI, tu as noté la vérité : Mitterrand voulait prendre sa revanche sur le F.L.N, (Des grands, pas de ces minables), et Mitterrand a même eu l’orgasme, rappelles toi les bousculades devant les consulats français, nous restons fragiles parce que… Parce que ? Le ministère des « Moudjahidines » illustre la faille, il existe juste comme décors, hélas !




      0



      0
    saleh/Algerie
    20 septembre 2016 - 14 h 47 min

    «La France a peut-être mal
    «La France a peut-être mal perçu certains enjeux pendant la décennie noire en Algérie» .Mais comme le colonialisme est un mauvais eleve cette meme France a fait rebelote avec la Syrie depuis 2011 en trouvant que Al Nosra “fait du bon boulot”.




    0



    0
      Anonymous
      20 septembre 2016 - 16 h 52 min

      Saleh vous avez raison…mais
      Saleh vous avez raison…mais malheureusement, le personnel politique actuel vous répondra seulement « ce ne sont pas les mêmes enjeux » bref, c’est intordable…c’est ca le niveau maintenant…l’unique souci de la France vis à vis de l’Algérie d’aujourd’hui c’est que l’expérience des algériens est à la mesure du prix qu’ils ont payé…les enjeux nous les avons perçu et nous ne sommes pas près de ne plus les percevoir.




      0



      0
    Antar
    20 septembre 2016 - 14 h 34 min

    Notons le « peut-être »…. Ah
    Notons le « peut-être »…. Ah l’orgueil et l’arrogance sont les pires poisons de la vie. Heureusement que l’armée algérienne était présente pour son pays, elle n’a pas « peut-être » perçu, elle a bien perçu et elle a agi, elle.




    0



    0
    TheBraiN
    20 septembre 2016 - 14 h 25 min

    Les requins ça vit aussi dans
    Les requins ça vit aussi dans les fleuves et rivières …




    0



    0
    Aldjazairi
    20 septembre 2016 - 14 h 25 min

    Au fait ……..Il est
    Au fait ……..Il est interressant de savoir Kituki en France Actuellement ………




    0



    0
    Aldjazairi
    20 septembre 2016 - 14 h 23 min

    Toujours cette arrogance et
    Toujours cette arrogance et cette suffisance ……Le  » peut etre  » est de TROP et surtout il vehicule un ……….GROS MENSONGE . La Racaille de Voyous incultes , analphabetes quadrilingue , incapables de Lire et comprendre le sens profond d un Verset coranique , ….pire deformant son SENS pour justifier l injustifiable a savoir VOULOIR ASSERVIR TOUT UN PEUPLE à leurs Interets bassement Materiels et à leurs Pulsions Perveres , vous l avez sciemment entretenue comme on entretien une P……….asse . Vous lui avez fourni des armes et le Gite contre quelques renseignements . Au fait on a jamais plus revu les corps de cette vermine qui a detourné l Avion d Air France ……..N e parlons pas des Campagne mediatiques orchestrees par le PARRAIN …….a savoir le CRIF




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    20 septembre 2016 - 13 h 05 min

    Monsieur Larcher c’est une
    Monsieur Larcher c’est une partie de l’établissement francais qui a fermer les yeux par pur haine et vengeance.Aujourd’hui ce qui se passe c’est que le scenarios algeriens vous pend au nez en france .Ce sont 200 000 mort algeriens que vous n’avez pas voulu voir et leur fantome vous hante .Je ne vois pas pourquoi l’Algérie vous donnerez un coup de mains alors que les cris de nos enfants égorgé vous ont pas empecher de dormir.Vous etes une belle bande d’hypocrites




    0



    0
      Flicage colonial ...
      20 septembre 2016 - 14 h 44 min

      Aucun coup de main ne doit
      Aucun coup de main ne doit être donné, qu’ils se démerdent comme ils nous ont laissés en se foutant de nous partout dans les médias. Il n’y a rien n’a attendre d’eux, c’est atavique. Ils font des mamours pendant les vaches maigres et n’attendent qu’un coup de semonce quand nous serons en difficulté. On a vue cela mille fois. Basta.




      0



      0
    elmauro
    20 septembre 2016 - 12 h 43 min

    n importe quel observateurs
    n importe quel observateurs ayant suivi de prés les événements de la periode noire en Algérie , vous dira que la France est an train de mal gérer la situation sécuritaire. Rappelez vous au temps ou on disaient que le meilleurs recruteurs pour le Gia c’est les services de sécurité qui n’avaient pas en ce temps la acquis l’expérience nécessaire. C’est a partir du moment ou ces derniers ont compris l’enjeu que les choses que la situation a commencer a s’améliorer. La France est en train de faire les même erreurs.




    0



    0
    algerien_patriote
    20 septembre 2016 - 12 h 10 min

    la France a «peut-être mal
    la France a «peut-être mal perçu un certain nombre d’enjeux en Algérie pendant les années 1990 ……………………………….
    remarquer le PEUT-ETRE ………..
    incorrigibles français ………………… Ils sont toujours en retard d’une guerre…..




    0



    0
    EONS DZ
    20 septembre 2016 - 12 h 05 min

    CHASSEZ LE NATUREL IL REVIENT
    CHASSEZ LE NATUREL IL REVIENT AU GALOP….. Je devrais dire : AU TRIPLE GALOP !!! Fafa les tient par les ………. ! S’ils n’obéissent aux ordres de la mère patrie… la mère patrie dévoilera TOUT sur ces enfants de vendus de caïds, d’aghas, et de bachaghas….. sur leurs comptes bancaires et sur tous leurs biens immobiliers achetés avec de l’argent volé au peuple Algérien et à l’Algérie !!! Ces gens-là sont la honte personnifiée.




    0



    0
    Alilapointe59
    20 septembre 2016 - 11 h 51 min

    Ce que cherche la France a
    Ce que cherche la France a comprendre pendant la décennie noir, c plutôt, où on c’est planté!!! Notre armée et grosse tête le savent que la France a un beaucoup aidé ses (combattants)… J’ai entendu ce vieux porc au info parler de paix au Mali,Syrie, l’Irak… A ce que je comprend dans c mots c qu’il ne veulent absolument pas reconnaître le polisario et la Palestine et la paix en Libye. J’espère que nos diplomates on beaucoups de cartouches fassent a c hypocrite, orgueilleux. C le moment de les attaquer leurs diplomatie n’a jamais était aussi mauvaise que depuis que Sarko et pris le pouvoir en France. Tant mieux c une grande chance et il faut là saisir…




    0



    0
    Anonymous
    20 septembre 2016 - 11 h 46 min

    Il y a des coïncidences
    Il y a des coïncidences tellement évidentes qu’elles passeraient inaperçues. La concomitance de ce voyage avec l’annonce par le ministre du commerce de la reprise de l’importation des véhicules de moins de 3 ans d’âge (comprenez: des épaves voire des cercueils roulants) est la long travail de harcèlement de l’Algérie par ce ce pays pour dont l’industrie automobile s’essouffle et qui attend ce bol d’air (d’euro). D’ailleurs quand la décision fut prise par les députés, il y a dix ans (à cette époque les appétits des élus étaient de la taille d’un sac poubelle avant d’atteindre les dimensions des big-bags en passant par la chakra) le ministre des affaires étrangères français de l’époque (de Sarkozy), le sinistre sioniste Kouchner eut cette réponse à la question d’un député français sur l’arrêt des importations algérriennes: « nous attendons la disparition de la génération qui a fait la guerre (comprenez les moujahidine, atteints voire dépassés par la limite d’âge) pour voir arriver une nouvelle génération qui tournera définitivement la page de « la guerre d’Algérie »…………




    0



    0
      Flicage colonial ...
      20 septembre 2016 - 14 h 52 min

      La nouvelle génération ne
      La nouvelle génération ne tournera pas la page de « la guerre d’Algérie ».. Elle sera féroce et procédurière. Leurs plans sont déjà connus. Le coup de grâce viendra de la nouvelle génération de l’Algérie et de la diaspora qui aura assimilée les leçons de l’histoire.. Si la diaspora algérienne en France n’avait jamais été autant stigmatisée, ils auraient des appuis. Maintenant les gens vivent avec leur mémoire, pas avec les effets de langage. C’est fini. Avec ceux qui arrivent, l’état français regrettera les Algériens des années 60/80 avec amertume. Quand on est aveugle, on est aveugle.




      0



      0
        Anonyme
        21 septembre 2016 - 14 h 41 min

        Bravo et Bravo
        Bravo et Bravo




        0



        0
    Anonymous
    20 septembre 2016 - 10 h 26 min

    C’est normal et c’était
    C’est normal et c’était prévisible: leur ambassadeur négociait avec Zitouni le terroriste qui avait kidnappé les moines de Tibahryine; neciait avec les pseudos terroristes détourneurs de l’avion d’Air France et les attirèrent à Marseille pour les éliminer comme des lapins; Ensuite il y eut Rachid Kelkal abattu lui aussi comme un lapin. Sans parler des commandos harkis des Hattab assassins de Merbah, du recteur d’e Bab ezZouar, de Djilali Liabes; des deux ex ministres de l’intérieur Hardi et Belkaïd sans parler des journalistes (et leur liste et longue).
    Ce voyage prélude à la succession que doit garantir la transition qui sera assurée par le président du Sénat. Ce voyage ferq certainement plaisir au Maroc…




    0



    0
    Anonymous
    20 septembre 2016 - 9 h 04 min

    Je ne sait pas pourquoi,ce
    Je ne sais pas pourquoi,ce discours me fait penser à « la main tendu de mimi 6 »,j’ai du mal a croire que les dirigeants français soient devenus humbles et que leur arrogance les a quittée.




    0



    0
      Anonymous
      20 septembre 2016 - 11 h 26 min

      Quand quelqu’un n’est pas
      Quand quelqu’un n’est pas NATURELLEMENT algérien, il se NATURALISE et devient plus Algérien que les Algériens.




      0



      0
    Anonymous
    20 septembre 2016 - 8 h 42 min

    Entre nous! la France a
    Entre nous! la France a intérêt que l’algérie tombe dans une guerre civile comme l’ont répéter souvent les responsables de l’UMP sur des chaine francaise comme france24 etc disait c’est une bombe a retardement etc….
    la France nous ne aime pas (…)
    le problème en algerie sont ses dirigeant font tous pour qu’ils restent au pouvoir et sauver leurs intérêt, (…)




    0



    0
      W19 - TP
      20 septembre 2016 - 15 h 06 min

      Celui qui touche a l’Algerie,
      Celui qui touche a l’Algerie, on lui defonce la gueule. C’est fini le temps ou nous etions manipulables, naifs et confiants. C’est finir. Les algeriens ou qu’ils soient realisent depuis les revolutions arabes ce qui s’est passe en Algerie et ont clairement compris qu’un mauvais magicien ou deux ou trois ou quatre leur a prepare un sale coup. Le peuple algerien, lui, veille. C’est fini ce bazar de croire qu’on va nous la faire a l’envers. Car nous avons compris le manege. Quand une personne comprend, elle presque indeboulonnable.




      0



      0
      AMAZIGH
      20 septembre 2016 - 16 h 00 min

      « …la France a intérêt que l
      « …la France a intérêt que l’Algérie tombe dans une guerre civile comme l’ont répété souvent les responsables de l’UMP sur des chaines françaises… ». La France, Israel et moto bonobo6 peuvent attendre encore longtemps….. Le peuple Algérien et son armée l’A.N.P. digne héritière de l’A.L.N. ne leur donneront JAMAIS ce « plaisir » mais dans leurs rêves.




      0



      0
        Alilapointe59
        20 septembre 2016 - 17 h 25 min

        Bien dit amazigh!!!
        Bien dit amazigh!!!




        0



        0
      Anonymous
      20 septembre 2016 - 17 h 01 min

      toi le marochien tu n’as que
      toi le marochien tu n’as que ça en tête: foutre la zizanie . On t’a déjà débusqué et on t’a déjà de foutre le camp de ce site: D–É–G–A–G–E




      0



      0
    Kanal+
    20 septembre 2016 - 7 h 46 min

    Quand un sénateur dit  » La
    Quand un sénateur dit  » La France a peut-être mal percue certains enjeux », etc…
    On doit décoder le a peut-être comme une erreur de calcul et certains enjeux comme les conséquences à court, moyen et long terme. Sénateur du latin sénile qui signifie âgé, sage, on est loin d’ être rassuré par « Ces sages du Casino ».




    0



    0
      L'obsolescence
      20 septembre 2016 - 16 h 33 min

      La mise en selle du FIS en
      La mise en selle du FIS en Algérie a été pour les chefs français de l’époque une pièce à deux faces, Face reposait sur le fond algérien qui disait à la France, « Nous ne sommes plus musulmans à cause de ta colonisation, tu nous dois l’Islam ». En 1990, il y avait des maux en Algérie, des injustices, des abus, et ceux qui ont pensé qu’en étant dirigés par L’Islam, Le Coran, nous allions vivre le miracle de La Fraternité systématique, d’une économie brusquement cohérente, bref l’Eden sur Terre, mais ce fut l’ouverture d’une boite de Pandore pleine de « monstres frères »… Pile, les chefs français de l’époque, directement concernés par l’amer échec de « L’Algérie française », y ont vu l’occasion d’abattre tous ceux qui les avaient combattus. L’addition de Face Et Pile reste salée… La gymnastique orale ne peut rien contre le langage des faits ! Les chefs français suivent les recettes de Machiavel, sauf exceptions rarissimes, quant à « Nous », ah ! Ce « Nous », noué… Chacun construit sa barque de Noé ! Non, « Nous » ne « nous » en sortirons pas comme ça, et les chefs français devraient changer de registre, Machiavel est obsolète !




      0



      0
    Anonymous
    20 septembre 2016 - 7 h 29 min

    Quelle misère cette France
    Quelle misère cette France donneuse de leçons, les arabes du golfe ne veulent plus financer la campagne présidentielle de ses mendiants des temps moderne, la france gouvernée par les sionistes scélérat et washington est en faillite la plus totale les fond de tiroir sont plein de poussière et la population ne vie plus l’état ne leurs laisse rien, les impôts et divers taxes augmentent, les grands magasins ne font plus de stock tout est en flux tendu, les mérdias menstream à la soldes des menteurs tapent sur les musulmans et l’Islam comme si les problèmes venaient de là.
    Ce gros monsieur doit ce rendre à l’évidence sur l’état des lieux de la france et qu’il est trop tard le mal est passé pour nous, pendant que vous aviez les bras croisés et étiez du côté des assassins nous comptions nos morts mais aujourd’hui notre souffrance est gravée à jamais dans nos cœurs et nos mémoires vous pouvez venir pleurer à genoux le peuple algériens tout entier ne veut rien savoir de votre volonté ou de vos excuses garder les pour votre peuple, nous voulons la paix et celle-ci viendra quand vous nous lâcherez la grappe.
    Nous avons assez de travail pour nous occuper de nos affaires entre nous, pas de besoin d’aide extérieure.




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    20 septembre 2016 - 6 h 51 min

    Ya lebla adjini Wela Ndjik.


    Ya lebla adjini Wela Ndjik.
    Avec leur stratège et leur agences d’espionnage
    Et Leur diplomates , ils nous dit qu’Ils N’ont pas
    Vu venir !!!!!
    Et le printemps arabe l’ont ils vu venir?
    Voilà!
    On ne peut pas croire à la blancheur du corbeau
    . La France a fait favoriser la TERREUR Islamiste
    En soutenant le canard enchaîné dans le
    complot du Satan Israël.
    Ils ont crees le monstre qui va les détruirs tous.
    Restons vigilans
    L’Algérie est un grand pays.
    Peuple Algérien restons unis.
    Tahya bladi el Djazair.




    0



    0
    Slimane
    20 septembre 2016 - 6 h 51 min

    Ne nous égarons pas dans des
    Ne nous égarons pas dans des considérations oiseuses. La cause du terrorisme est avant tout un mal naturel du Maghreb en raison du détournement fallacieux des versets de notre Coran., avec hélas la complicité d’Oulémas et Imams corrompus.
    C’est contre ça qu’il faut lutter et c’est à nous Algériens de prendre des mesures chez nous ! Commençons par supprimer « le ministère Islamique » dont les pouvoirs en ont fait un Etat dans l’Erat !




    0



    0
      eddine
      20 septembre 2016 - 10 h 07 min

       » La cause du terrorisme est
       » La cause du terrorisme est avant tout un mal naturel du Maghreb »
      rien que ça ! dans le genre de déclaration oiseuse on pourrai te décerné la palme d’or .
      car selon toi l’origine du terrorisme trouverai sa source au maghreb en exonerant l’occident de toute responsabilité
      vis avis de ce phénomène et par là même occulté le conflit afghan et irakien qui sont la matrice du terrorisme internationale de ces dernieres decennies avec en vedette principale les états unis en guerre froide avec l’urss qui en ces temps approvisionnait les moudjahidines du peuples (plus connu aujourd’hui sous le nom de taliban) en armes et hommes recrutés dans les pays du maghreb avec la bénédiction de l’arabie saoudite…sans vouloir t’offenser le terrorisme dont nous parlons n’a pas d’origine particuliere il peut très bien servir un état le conflt israelo/palestiniens ou un groupuscule d’éxtrème gauche ex…les brigades rouges,action directe ou la bande à badere contre le capitalisme…en cela il faut parfois prendre suffisament de recul pour mieux apprècier la situation.




      0



      0
    Mémoire de Kasdi Merbah
    20 septembre 2016 - 6 h 39 min

    Sur les lieux de l’assassinat
    Sur les lieux de l’assassinat de Kasdi Merbah, selon l’article d’alors du journal « Le Quotidien d’Oran », a été trouvé un pistolet mitrailleur UZI, donc israélien donc marocain, non, Monsieur, La France, via Le Maroc du Roi soumis à Satan, avec le rôle d’émir des croyants, nous doit tout un compte, pas de conte s’il vous plait !




    0



    0
    besbes
    20 septembre 2016 - 6 h 16 min

    Il serait plus que necessaire
    Il serait plus que necessaire de couper ce lien ombilical savamment entretenu par la caste au pouvoir en Algerie.




    0



    0
    90 On n oublie pas !!!
    19 septembre 2016 - 21 h 41 min

    Vous fesiez parti des pays
    Vous fesiez parti des pays derriere ces mercennaires que vous avez envoyer en Algérie et manipuler des Algériens darns les annés 90 !!!!!!!!!




    0



    0
    Quenelle
    19 septembre 2016 - 21 h 26 min

    Trop tard, monsieur Larcher !
    Trop tard, monsieur Larcher !
    Nous gardons en mémoire cette réflexion de Mitterand : » Il faut négocier avec le FIS » !
    Le valeureux peuple algérien et ses services de sécurité ont fait changer de camp à la peur !
    Cela nous a coûté 200 000 morts, des milliers de vies brisées et des torrents de sang !
    L’Occident , que vous nommez monde libre et civilisé, nous a tourné le dos, nous a boycottés , a refusé de nous vendre des armes ! Non, la France est une mauvaise élève, sinon comment expliquer cette déclaration faite par Fabius il y a peu de temps :  » al-Nosra fait du bon boulot  » !
    A force de provoquer le diable et de le titiller sans cesse , il a fini par pénétrer dans votre chaumière appelée France ! Et cela ne me remplit pas de joie en le rappelant , non !
    On ne discute jamais avec les islamistes, djihadistes ou pas, on les combat ! Pour la sauvegarde de l’humanité !




    0



    0
    Erracham
    19 septembre 2016 - 21 h 26 min

    Il ne faut pas que nous
    Il ne faut pas que nous oubliions que la France de Mitterand à Hollande s’est comportée comme un mercenaire à la solde des monarchiottes saoudienne et qatarie. Ils ont mené contre notre pays une guerre par procuration, tout en leur vendant des armes létales. Toute honte bue, Flamby ne vient-il pas de decerner la Légion d’Honneur à un prince imbu de sa personne et qui fait le déshonneur des arabo-musulmans? La France sera toujours derrière tous les coups fourrés contre notre pays. Notre indépendance leur donne toujours des crises d’hémorrhoides. c’est pour cela que la classe politique française ne cesse de faire l’éloge (quand ça les arrange) du Maroc et de la Tunisie qui n’ont jamais combattu pour leur indépendance, juste pour nous énerver. Les losers se solidarisent toujours. Nous resterons encore en travers de leur gorge.




    0



    0
      ferial
      20 septembre 2016 - 5 h 28 min

      C’est exactement cela! Il ne
      C’est exactement cela! Il ne faut jamais faire confiance à ces politicards jamais.




      0



      0
    OMAR
    19 septembre 2016 - 20 h 49 min

    AFFAIRE PUREMENT ALGERIENNE!

    AFFAIRE PUREMENT ALGERIENNE!

    C ETAIT LA CLAIRVOYANCE DE NOS EX DIRIGEANTS QUI AVAIENT AUTORISE DES PARTIS CONTRAIREMENT

    A LA LOI SUR LES PARTIS….OU UN PIEGE TENDU AUX ISLAMISTES????

    QUANT AUX AUTRES GUERRES EN SYRIE LYBIE ETC/QUI SEME RECOLTE….

    IL FAUT BIEN DES GUERRES POUR VENDRE LEURS ARMES! LES INTELLIGENTS DIRIGEANTS ARABES MALADES

    DE FAUTEILS ONT RUINE LEURS PAYS….

    ILS NE SAVENT QUE TIRER SUR DES MANIFESTANTS GOSSES ET SUBISSENT ENSUITE LES DESASTRES..




    0



    0
    Anonymous
    19 septembre 2016 - 20 h 28 min

    « …relevant que «le
    « …relevant que «le terrorisme prolifère sur des Etats faibles» »
    .
    Le terrorisme prolifère en France donc la France est un État faible!




    0



    0
    Le Tlemcenien
    19 septembre 2016 - 20 h 02 min

    C’est quoi ce charabia, vous
    C’est quoi ce charabia, vous voulez coute que coute nous mettre dans vos calculs terroristes et a chaque fois que vous avez des « elections » vous dites que leur sort est lie a l’Algerie ???
    serions nous encore sous votre occupation ? ou etes vous occupes par l’Algerie ?
    debrouillez vous avec le Mekhnez de votre creation, vous dites qu’il vous aide dans votre « lutte » anti-terroriste alors pourquoi restez vous colles a nous, c’est une accusation hypocrite de votre part ou quoi ?.
    lachez nous les baskets bande d’hypocrites, sachez que nous le peuple nous vous considerons comme des moins que rien et comme des proxenetes des peuples laches comme votre invention le marrok. allez vous faire voir ailleurs espece d’hypocrites et d’arrogants. de ma part je n’ai aucune estive pour un frenchy




    0



    0
    Rappelez-vous
    19 septembre 2016 - 19 h 16 min

    Rappelez-vous, Monsieur le
    Rappelez-vous, Monsieur le président du Sénat, que, compte tenu des mines léguées par « L’Algérie française » à « L’Algérie algérienne », il y avait un possible de ce type de suites, mais dites-nous si en 2016 vous êtes déminés, nous n’en voulons pas des relations dominants dominés, êtes-vous mûrs pour La Leçon Finale ? Laissez t omber nos errants, amateurs de RSA et RMI ! Montez ! Les menus fretins, basta !




    0



    0
    Dede
    19 septembre 2016 - 18 h 56 min

    Ils ont besoin d argent ,mis
    Ils ont besoin d argent ,mis nos oui oui vont encore se faire avoir la France est complice de la decennie noir en algerie comme le disait un ancien directeur des services secret français alors QU il aillent au diable avec leurs pays surendetté maintenant ils savent ce qu’est le terrorisme




    0



    0
    Gaouar
    19 septembre 2016 - 18 h 56 min

    Purée l’hypocrisie, ils
    Purée l’hypocrisie, ils pensent que nous n’avons pas été présents durant le traitement de la décennie noire par la classe politique et les médiats français. Ils nous prennent pour des schnocks. Ils ont aidée les terroristes à s’installer chez eux. On nous prend pour des schnocks.




    0



    0
    New kid
    19 septembre 2016 - 18 h 54 min

    Mr Larcher a la mémoire très
    Mr Larcher a la mémoire très courte, n’est-ce pas son gouvernement qui aide le financement et l’armement de daech à travers les yehoudiens. N’est-il pas vrai aussi de la politique du « qui tue qui » à travers sa justice basée sur un clivage de support colonialiste.
    Ce monsieur ment comme il respire surtout après les années ou son pays a secouru les assassins du FILS et du GIA en leur donnant asile et pension.
    L’aide donnée aux islamistes pour le renversement de dictatures qu’ils ont soutenues ou au renversement de régimes ou les russes sont implantés en écoutant les amerloques.




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    19 septembre 2016 - 18 h 49 min

    En espérant que le repas
    En espérant que le repas partagé avec Bensalah n’était pas ennivrant… Monsieur Le Président du Sénat, en 1992, les nostalgiques de « L’Algérie française » avaient misé sur la débandade du pauvre, (et parfois minable) peuple algérien, il faut intégrer les calculs néo coloniaux dans votre analyse, Bensalah ne peut pas vous dire cette vérité, NOUS LE PEUPLE SAIN, nous vous la disons, entre Vous et Nous reste en instance la problématique de LA CIVILISATION SUR TERRE !




    0



    0
    CHAWI AURES
    19 septembre 2016 - 18 h 26 min

    «La France a peut-être mal
    «La France a peut-être mal perçu certains enjeux pendant la décennie noire en Algérie». Mazette ! Pour un président du sénat français… c’est un peu tard quand même de l’avoir reconnu bien des années après. Où la France était partie prenante à la guerre civile entre Algériens. Mais ne dit-on pas : QUI S’EXCUSE S’ACCUSE !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.