Douanes : «Des conteneurs de pierres ont été importés»

Au moins 500 procès-verbaux ont été établis et adressés aux contrevenants. New Press

Les pratiques frauduleuses à l’importation continuent. Selon le directeur du renseignement au sein des Douanes algériennes, Boualem Medjebar, le gros des infractions constatées est lié à l’importation de marchandises sans valeur commerciale.

«Nous continuons à découvrir des conteneurs vides, remplis de pierres, de déchets ou de pièces usées», dénonce Medjebar aujourd’hui sur les ondes de la Chaîne III de la Radio algérienne. C’est le mode opératoire le plus répandu, surtout depuis 2014, assure ce responsable au sein des Douanes car il permet le transfert d’importantes sommes de devises à l’étranger.

Au moins 500 procès-verbaux ont été établis et adressés aux contrevenants qui se cachent derrière des sociétés anonymes. Pour Boualem Medjebar, ces infractions effectuées par des «opérateurs économiques véreux» de 2010 à 2015 ont coûté à l’Etat entre 15 et 20 milliards de dollars sous forme de transfert illicite de devises et de fausses déclarations douanières. L’administration douanière intensifie ses efforts pour lutter contre ce phénomène. Mais, comme le reconnaît Medjebar, le transfert illicite de devises «est aujourd’hui plus difficile à déceler» en raison de la sophistication des techniques.

Pour ce faire, l’administration des Douanes axe son travail sur le contrôle en amont, en mettant en place des systèmes de veille et d’alerte au niveau des ports et aéroports. Il y a aussi un travail de coordination avec les établissements financiers afin de détecter les éventuels contrevenants. Les Douanes sont aujourd’hui bien connectées aux Bourses pour suivre de près les fluctuations des marchés et l’évolution des prix à l’importation afin de faire face à ce phénomène. Le plus grave est que ce genre de pratique est monnaie courante, notamment au niveau de la Zone arabe de libre échange.

Ces pratiques frauduleuses aggravent ainsi la situation financière du pays qui souffre d’un manque de ressources en devises à cause de la chute durable des prix du pétrole. Les efforts du gouvernement visant à réduire les importations risquent de s’avérer inutiles à cause de ces transferts illicites de devises.

Sonia Baker

Comment (53)

    Anonymous
    3 novembre 2016 - 13 h 54 min

    La complicité des puissants
    La complicité des puissants maffias des importations, avec les crédits octroyés par des fonctionnaires
    Des banques de bureaucrates, arrogants, incompétents, maffieux, et véreux,
    Au détriment de l’économie-finances du pays, et du niveau de vie du peuple algérien,
    En grave crise

    Containers de pierres, où de d’autres futilités, et inutilités nombreuses = fuites des capitaux à l’étranger =
    = appauvrissement de l’Algérie, de son économie, et de son peuple = explosions à moyen, et à long termes

    Banques + Douanes = infiltrées+ infestées par les maffias de l’enrichissement rapide + les fuites de capitaux
    Dans les administrations économiques, et financières bureaucratiques, corrompues
    Et incompétentes

    amar MOKHNACHE
    25 septembre 2016 - 9 h 12 min

    LES DISPOSITIFS EN PLACE S
    LES DISPOSITIFS EN PLACE S ILS ETAIENT NORMALEMENT APPLIQUES NE LAISSERONT AUCUNE PLACE A CE GENRE DE PRATIQUE!!!
    d une part l importateur est dans l obligation de deposer un dossier lourd au niveau de la banque avec un contrat notarie avec le transitaire…….avant d avoir le D10 DE DEDOUANEMENT il doit deposer un dossier a la DIRECTION DU COMMERCE….DES DOSSIERS REGLEMENTAIRES CONNAISSENT LES PIRES DIFFICULTES POUR ETRE TRAITER ON SE DEMANDE COMMENT ON OSE DECLARE QUE DE TELLES CHOSES ONT LA MOINDRE CHANCE D ECHAPPER A TOUTE L ARMADA EN CHARGES DU CONTROLE !!!! a moins que des lobbys non identifies ont la capacite d empecher cette armada de se mobiliser et la c est vraiment difficile de le croire….de toutes les facons seule l autonomie de la banque d ALGERIE ET UNE RESPONSABILITE UNIQUE DU GOUVERNEUR PERMETTRA DE METTRE UN TERME A CES CONFUSIONS QUE SEUL L ABSENCE DE COURAGE ENTRETIENT…

    Anonymous
    25 septembre 2016 - 8 h 58 min

    Qu’on le veuille ou non c’est
    Qu’on le veuille ou non c’est toute l’Algérie qui devient matérialiste et corrompu du sommet à la base il ne faut pas se cacher la face.Il suffit d’avoir sa part et toutes les bouches sont cousus

    oui mais et les autres ?
    25 septembre 2016 - 7 h 11 min

    c’est dommage que les
    c’est dommage que les autorités ne tombent que sur certains importateurs privés ….
    y’en a qui ne sont pas des privés et sont dans les hautes sphéres décisionnelles et qui ont bien profité pour bien se remplir les poches en devises et s’offrir de luxueux apparetments à coups de millions d’euros pendant que nous on attend que l’aadl nous ponde une cage !

    sami
    24 septembre 2016 - 16 h 55 min

    La Douane,les ministres font
    La Douane,les ministres font en public des constats mais ne font rien.pour éradiquer le phénomène.si la douane est incapable de stopper le transfert de devises ,qui doit le faire.Waoo l’algérie est un bateau qui va à la dérive,un bateau sans capitaine.Ce sont les banques qui fournissent les devises aux importatateurs.Il y a complicité à ce niveau.De plus les importateurssont maintenant immensément riches.Pourquoi l’état continue à leur donner des devises.Ils devraient à présent importer avec leur propre argent.
    L’état laisse faire ses gros bonnets soutenu par des banquiers véreux ,des douaniers vereux ,des cadres de ministères véreux.Et que demande l’état au peuple.Qu’il se serre la ceinture.

      el hadj
      24 septembre 2016 - 18 h 46 min

      Opinion entièrement partagée
      Opinion entièrement partagée ; ne dit on pas que ventre affamé n aura point d oreilles lorsqu on est mis trop a contribution alors qu une faune prédatrice impunissable et protégée siphonne les ressources du pays .Avec un tel constat de faillite en matière de gestion et de justice; nos responsables par leur comportement de spectateurs ou de faire valoir n incitent ils pas le peuple a adopter un comportement de démission totale ou alors une réaction citoyenne et salvatrice pour sortir le pays de cette situation intolérable;inadmissible;révoltante.hasb ellah oua naael wakil

    elhadj
    24 septembre 2016 - 16 h 08 min

    ce qui est révoltant dans ce
    ce qui est révoltant dans ce pays c est que des responsables révèlent des affaires sans qu aucune action en justice ne semble être menée si l on se réfère a la réaction,somme toute courageuse; du ministre de la justice qui met au défi ces responsables qui se font délivrer des certificats de carence dans leur gestion a saisir la justice et le peuple est en droit de tout connaitre sinon pour ce slogan de republique démocratique et de surcroît populaire.d ailleurs avec ces affaires mafieuses sans suite les citoyens ont perdu tout crédit envers leurs dirigeants et leurs institutions et ce n est pas facile d y remédier si les choses perdurent en l état .

    Anonymous
    24 septembre 2016 - 9 h 36 min

    Qui les a initiés à ces
    Qui les a initiés à ces combines? Ni plus ni moins que les gradés de la douane ou des hauts fonctionnaires!
    Comme dit l’adage: » id wahada ma tsafegch » (on n’applaudi pas d’une seule main), ou si l’on préfère: « kool oo wookel » (notre devise nationale),bref,derrière chaque gros détournement d’argent public se cache une main de fonctionnaire,thaboo wara takarhoo !

    Anonymous
    24 septembre 2016 - 7 h 49 min

    Nous sommes dans le tragico
    Nous sommes dans le tragico comique!
    Ces pierres sont importées certainement par l’ opposition pour la lapidation du système par les honnêtes gens?
    Ou peut être les vendre au hadjis dans des petits sachets, il y a sûrement pénurie chez les bédouins du golfe.
    Incroyable!!!

    MATAKOULCH El YAOURT
    24 septembre 2016 - 7 h 10 min

    Des pierres ou des vehicules
    Des pierres ou des vehicules chinois ,c’ est du pareil au même ….

    bof!
    23 septembre 2016 - 18 h 07 min

    En faite ça doit être des
    En faite ça doit être des pierres sacrées!, nous avons mal compris chers compatriotes,l’importateur voulez bien faire etant donné que nous vivons dans la cour des miracles, nous avions un besoin urgent de ces gemmes pour atteindre le nirvana,pauvre importateur incompris!

    amal
    23 septembre 2016 - 17 h 06 min

    J’ai entendu parler de cette
    J’ai entendu parler de cette histoire dés 2013. Alors, en 3 ans ils n’ont rien pu faire pour contrer ces pratiques? Pourtant la solution est simple et même multiple. Une version est d’embaucher des gens et de les payer ….
    Il faut une loi qu interdi toute importation de choses inutiles ou suspecte et chaque importateur devrait la sgner à chaque fois qu’il importe quelque chose; elle doit figurer dans les CG de la douane, qui donnera ansi les conditons pour permettre à quelqu’un « d’utliser » les services de la douane.

    LA ILLAHA ILLA ALLAH
    23 septembre 2016 - 15 h 57 min

    C’est pas croyable !!! Non
    C’est pas croyable !!! Non seulement ils ont volé TOUT l’argent du peuple mais aussi ils détruisent tout… de vrais prédateurs ! Qui les arrêtera…???

      Complicité
      24 septembre 2016 - 7 h 16 min

      Ce ne sera sûrement pas le
      Ce ne sera sûrement pas le Sergent Garcia. Il est si bien payé!

    wardia
    23 septembre 2016 - 12 h 58 min

    Ce sont ceux que vous
    Ce sont ceux que vous proteger a longueur d annee qui importe de la merde( hacha li maystahelch) et on ose en parler. Habiqul ils n ont peur de rien. Normal wlac elcapitaine, le bateau prend l eau.

    Mohand
    23 septembre 2016 - 11 h 58 min

    Vous m’avez censuré soit mais
    Vous m’avez censuré soit mais pour quelle raison. Ai je touché à des interdits quand bien même il s’agit de vérités ? Je suis déçu mais pas du tout démobilisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.