L’Algérien qui surveillait l’hôtel où Kim Kardashian s’est fait agresser à Paris : «Il y a un grand laxisme sécuritaire»

Deux policiers en faction devant la résidence où s'est déroulé le cambriolage à main armée. D. R.

L’affaire de Kim Kardashian, cette personnalité médiatique américaine qui s’est fait voler ses bijoux d’une valeur de 9 millions d’euros dans une résidence hôtelière de luxe à Paris, a révélé, incidemment, la persistance d’insuffisances flagrantes et graves dans la prise de conscience des Français à tous les niveaux, de la menace sécuritaire qui pèse sur la population dans ce pays. Cela est confirmé par le témoignage d’Abderrahmane, l’Algérien responsable de la sécurité au sein de cet hôtel qui a souligné l’absence de mesures sérieuses de protection et a déclaré au journal britannique Daily Mail, avoir «averti les responsables de l’établissement auparavant sur ces défaillances, notamment l’absence de caméras de surveillance». Abderrahmane n’est pas particulièrement spécialisé dans les questions de sécurité. Il est étudiant et fait ce métier pour payer ses travaux de mémoire de doctorat. Mais il vient d’Algérie où, quoi qu’on dise, on ne badine pas avec la sécurité.

Les Algériens ont acquis un réflexe de vigilance qui explique cette clairvoyance dont a fait preuve Abderrahmane. Les observateurs en France ont eu raison de se demander comment se fait-il que, dans le contexte des attaques terroristes qui ont endeuillé leur pays et plus particulièrement Paris, un établissement du type de cet hôtel de luxe, que l’on peut considérer comme une cible potentielle du fait à la fois de sa position en pleine capitale et de la nature de sa clientèle, fortement médiatique, soit à ce point négligeant sur les conditions de sûreté interne.

L’explication dans cette négligence est dans le grand décalage entre les discours et la réalité du terrain en France. Les dirigeants politiques français, au pouvoir et certains dans l’opposition, ont développé, avec force surenchère mais en paroles seulement, une pédagogie de la peur sur la menace terroriste en ne craignant pas de faire dans la stigmatisation de leurs concitoyens musulmans, vus comme des criminels en puissance. Mais sur le terrain, les situations anormales se multiplient et enlèvent toute crédibilité au discours qui cherche à rassurer les Français en exprimant la détermination à lutter contre le terrorisme, mais qui, dans les faits, démobilise et neutralise la vigilance de la population en laissant croire que sa protection est prise en charge.

Doit-on en conclure que les dirigeants français ne sont pas vraiment convaincus de la nécessité de mener une lutte conséquente contre le terrorisme et qu’il faut donc placer cette lutte au-dessus de toute autre considération ? Les déclarations complaisantes à l’égard des groupes terroristes en Syrie le laissent penser. En outre, n’importe qui a pu constater que les mesures exceptionnelles mises en application dans les lieux publics, comme les centres commerciaux, en France, après un attentat terroriste, ne durent parfois que deux ou trois jours, puis plus rien pour empêcher un nouveau carnage.

On comprend que notre compatriote Abderrahmane soit ahuri devant le laxisme sécuritaire qui a permis à des brigands d’agir avec la plus grande facilité dans un hôtel de luxe en plein Paris, à moins de trois mois des fêtes de fin d’année.

Houari Achouri

Comment (24)

    anonyme
    20 octobre 2016 - 22 h 37 min

    je ne comprends pas pourquoi
    je ne comprends pas pourquoi mon com n’est pas passé? je disais juste que l’école de benbouzid avait formé de bons vigiles par millions et qu’il ne fallait pas rougir de ça…




    0



    0
    selecto
    20 octobre 2016 - 22 h 02 min

    Bonjour, l’étudiant qui
    Bonjour, l’étudiant qui travaille veilleur de nuit ne peut pas suivre son cursus normalement car il ne dort pas du tout ou très peut et puis la majorité de ces étudiants c’est non boursiers.




    0



    0
    slimen
    20 octobre 2016 - 9 h 06 min

    je peux vous dire qu’il n’y
    je peux vous dire qu’il n’y pas que les politiques qui ne font que parler .
    j’ai eu l’occasion de travailler sur des sites dans mon travail qui sont de categories stratégiques, et bien pour la majorité d’entre eux les mesures sont baclées ou souvent inéxistantes.
    la 1ere raison est l’investissement, en france on ne réagit qu’après, si un directeur doit investir 100 k dans des systemes anti intrusion qui sont normalement dans le cahier des charges, ils ne le fera pas mais il vendra son truc en omettant biensur de le signaler .
    les americains sur ce point sont tres carrés, ls ne badinent pas avec la sécurité et je parle de toutes les sécurités
    informatique, physique, mais aussi envirronementale; sur certains sites tous doit etre englobés




    0



    0
    NAHD
    20 octobre 2016 - 5 h 59 min

    Rien a foutre avec l’histoire
    Rien a foutre avec l’histoire de cette  » sourie cinglee « ….d’ailleur a 99,99% sure qu’elle ne connait meme pas ou se trouve l’Algerie….




    0



    0
    un simple citoyen
    19 octobre 2016 - 21 h 08 min

    elle trimballe avec elle 9
    elle trimballe avec elle 9.millions d’euros pour faire sensation et bien elle a eu pour son argent !!!




    0



    0
    W19 - TP
    19 octobre 2016 - 19 h 06 min

    Mais quelle idee aussi d
    Mais quelle idee aussi d’emmener avec 9 millions d’euros de bijoux. Il ne faut pas s’emballer. Il se peut que ces bijoux soient voles pour obtenir l’assurance ou que ce soit le fait de proches de cette dame tres au courant de la chose. Car se balader avec 9 millions d’euros en voyage, c’est etre debile. Ce genre d’hotels doivent surement avoir des coffres forts. Pour comprendre le vol de bijoux chez les puissants, il faut savoir que c’est en interne que cela se passe avec des complicites qui va de l’ancien detenu qui ne trouve pas de boulot aux assureurs). Il faut voir le film « Si c’etait demain » (tire du roman policier « If Tomorrow Comes » de Sidney Sheldon). Raison garder. on ne rentre pas dans ces hotels comme ca, sauf si le voleur est connu et beneficie de couverture securitaire. Louche. Quand a ce surveillant, il n’aurait pas du parler. Ils vont le mettre au chomage. C’est un monde de malfrats, autant ignorer les combines, dans ces milieux les petites frappes et les grandes frappes ont besoin des uns et des autres. Souvent ils passent par un commissaire…




    0



    0
    doudou
    19 octobre 2016 - 18 h 41 min

    la sécurité n’est peut-être
    la sécurité n’est peut-être pas garantie mais au moins c’est un pays où tu peux marcher sur les trottoirs en chaussettes!




    0



    0
      Anonymous
      20 octobre 2016 - 12 h 00 min

      Marcher sur les trottoires en
      Marcher sur les trottoires en chaussettes?ah oui? Vous parlez sans doute de l Allemagne ou la Suisse.
      La france est sale en comparaison de l Allemagne et assez propre en comparaison des pays du sud….mais il ne faut pas exagerer.
      J habite la region la plus propre de france l Alsace et nous ne supportons pas la salete des francais de l interieur,je ne vous parlerai meme pas des etrangers de fraiche date qui crachent,jettent leur detritus partout c est rien en comparaison de l Allemagne voisine.
      La bas tu pourrais marcher en chaussette ey meme ensuite aller à la mosquee,mais en france les trottoirs sont pleins d excrements de chiens




      0



      0
        anonyme
        20 octobre 2016 - 22 h 32 min

        pourtant sur la photo , y a
        pourtant sur la photo , y a une meuf en chaussettes… sinon moi j’adore les lorrains mais j’aime moins les alsaciens à moins que ce ne soit le contraire




        0



        0
    Arnaque à l'assurance
    19 octobre 2016 - 18 h 21 min

    C’est elle et son cloun de
    C’est elle et son cloun de rappeur qui ont organiser leur propre vole pour toucher l’argent de l’assurence, car ils étaient endéttés, ce n’est pas par hazard qu’ils ont choisi cette hitel sans caméra, comme cela ils ne laisse aucune trace.
    NE PRENNEZ PAS LES ALGERIENS POUR DES CONS !
    Reste à savoir combien de personnes sont impliqués dans cette escroquerie allez la police Francaise aux boulot !! A moin que votre commissaire ne trempe la dedans ???!!




    0



    0
      ayash
      20 octobre 2016 - 21 h 55 min

      C’est là où doit commencer l
      C’est là où doit commencer l’enquête : les brigands étaient habillés en policiers ..ils étaient 5…..apparence tranquille et sùrs de trouver l’argent. H’mida laab oua H’mida erracham




      0



      0
    el milia kvayl
    19 octobre 2016 - 17 h 19 min

    Je me fiche completement de
    Je me fiche completement de cette idiote et du garde-poitrine algerien de cette idiote.
    Pathetique qu AP s y interesse ou veuille nous y interesser.
    Dans qiel monde vivons nous.
    L article sur le 17 octobre 1961 n a recueilli qu à peine 3 commentaires c est dire…..




    0



    0
    Anonymous
    19 octobre 2016 - 16 h 52 min

    C’est vrai qu’en Algérie Kim
    C’est vrai qu’en Algérie Kim Kardashian aurait traversé Alger en marchant en toute sécurité,sans même avoir eu besoin de gardes du corps,les algérois ne l’auraient pas remarquée vu qu’elle est typée méditérranéenne




    0



    0
    AYESH VIRH
    19 octobre 2016 - 16 h 28 min

    Nous avons analysé ce cas ey
    Nous avons analysé ce cas ey il faut féliciter ce citoyen algérien qui risk sa vie pour se payer ses études.Et c’est vrai il ne peut avoir les compétences de cette fonction sensible.En plus il a la chance d’avoir eu affaire a des brigands qui ne cherchait que l »argent ».Mais nous signalons un fait très important omis par votre journal et qui est très préoccupant les brigants étaient dans une tenue officielle de la police de l’Etat français.Que vous dire que vouz bien raison que la France.devrait s’inspirer de votre pays sur la lutte contre les brigands. Salut a tous.




    0



    0
    Farid69
    19 octobre 2016 - 16 h 27 min

    Cette personne qui dénigre la
    Cette personne qui dénigre la sécurité de l’hôtel qui est son employeur risque de perdre son emploi…De surcroît lorsque des révélations sont faites à un journal.
    Ce monsieur a vécu les exigences de la sécurité en Algérie et pas les exigences du droit du travail…




    0



    0
      AYESH VIRH
      20 octobre 2016 - 22 h 00 min

      NON IL AURA MEILLEUR POSTE
      NON IL AURA MEILLEUR POSTE AVEC LA PUB .SA CARTE VISITE EST MAINTENANT VALIDÉE ET POSSIBLE QU4IL AURA SA PROPRE BOITE DE SECURITE..
      ACTUELLEMENT CE SECTEUR EST TRES PRISE ET RESTE TRES FAVORABLE AUX ALGERIENS.QUI ONT BEAUCOUP INVESTI DANS LE DOMAINE.




      0



      0
    150 millions
    19 octobre 2016 - 16 h 09 min

    9 millions d’euro c’est une
    9 millions d’euro c’est une petite somme pour kim qui dort sur 150 millions usd NET WORTH !!! elle n’a pas perdu son temps la meuf !
    c’est à l’hotel de les lui chier illico presto ….en plus on se sent beaucoup plus en sécurité ici que dans certains régions de france ….




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    19 octobre 2016 - 15 h 56 min

    La Peur est un fond de
    La Peur est un fond de commerce pour les politiciens français, juste après De Gaulle, et comme dit la sagesse « User mais pas abuser », c’est devenu une seconde nature, maintenant c’est au tour de ces médiocres politiciens d’avoir peur !




    0



    0
    eddine
    19 octobre 2016 - 14 h 55 min

    Mme Kim Kardashian à été
    Mme Kim Kardashian à été delesté de quelques millions d’euros de bijoux  » grand bien lui fasse  » certainement le prix à payer de l’arrogance !




    0



    0
    Wallace
    19 octobre 2016 - 13 h 58 min

    Avec tous les moyens utilisés
    Avec tous les moyens utilisés à garantir la sécurité du crif,b.h.l.,haziza et consort ainsi que les mosquées wahabite.
    Ça va être dur de penser à la sécurité du peuple de france parce que kardashian entre nous a largement les moyens d,assurer sa propre sécurité..




    0



    0
    selecto
    19 octobre 2016 - 11 h 39 min

    Le cas de Abderrahmane n’est
    Le cas de Abderrahmane n’est pas unique, toute les grandes surfaces exploitent des Algériens arrivés ces dernières années en France.




    0



    0
      Anonymous
      19 octobre 2016 - 17 h 28 min

      Oui Selecto et meme
      Oui Selecto et meme particulierement zélés à suivre des francais d origines Algeriennes dont deja les parents naquirent en france au cours des annees 1960….et qui parfaitement integrés socialement ne posent aucun souci…..
      Complexe d un neocolonisé qui oublie que les delinquants sont surtout les « bledards arrives hiet »mais aussi et surtout leurs enfants nes dans le debut des annees 2000.
      Je ne le repeterai jamais assez,les descendants d Algeriens etablis en france à compter de 1900 jusqu au debut des annees 1970 reussissent




      0



      0
        selecto
        20 octobre 2016 - 11 h 26 min

        Tu as mal compris ce que je
        Tu as mal compris ce que je voulais dire, je voulais dire que c’est des étudiants qui se font exploités par les sociétés de sécurités pour moins que rien pour financer leurs études et survivre.




        0



        0
          roro de barbès
          20 octobre 2016 - 18 h 36 min

          M. Selecto, ces étudiants qui
          M. Selecto, ces étudiants qui se font exploiter par ces sociétés de gardiennage comme vous dîtes, sont bien contents de gagner quelques sous pour payer leur bouffe ou leur loyer. Car ce n’est pas les bourses d’études émanant d’Algérie qui aident la grande majorité des étudiants algériens en France. Le dénommé A. a bien de la chance en tant que veilleur de nuit car il peut de ce fait suivre son cursus durant la journée. Maintenant je pense qu’il ne faut pas confondre terrorisme et banditisme. Nous avons à faire à un holdup pas à un acte terroriste : on n’a pas cherché à tuer à l’aveugle, on a simplement pris du fric à quelqu’un qui en avait de trop ! Et ce n’est pas grave. M . A déplore le manque de caméra, et alors qu’est-ce que cela aurait changé ? Et puis ces personnes qui descendent dans ces résidences de luxe n’aiment peut-être pas être vue.




          0



          0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.