Les actes antimusulmans «globalement» en baisse en 2016 en France

52 actions islamophobes et 97 menaces ont été enregistrées en 2016. D. R.

52 actions contre 96 pour la même période 2015, soit moins de 45,8%, et 97 menaces contre 227 pour la même période 2015, soit moins de 57,3%, ont été enregistrées en France durant la période du 1er janvier au 30 septembre 2016, indique un communiqué de l’Observatoire contre l’islamophobie. Globalement, pour les neuf premiers mois 2016, 149 actes antimusulmans ont été enregistrés contre 323 en 2015 pour la même période, soit 53,9% en moins, ajoute l’organisation présidée par Abdallah Zekri. «Les actes antimusulmans ont baissé de 53,9% par rapport à la même période 2015 marquée par le contexte des attentats contre Charlie Hebdo et l’hyper cacher où nous avons atteint le sommet de 1 172% d’augmentation des actes antimusulmans», note l’observatoire, qui précise, néanmoins, que «le niveau global des actes enregistrés pour les 9 mois de l’année 2016 dépasse de loin le niveau comparable à celui de la même période de 2014».

Pour l’Observatoire contre l’islamophobie, qui relève du Conseil français du culte musulman (CFCM), «la réalité est tout autre, car on ne peut faire de comparaison entre 2016 et 2015, vu les évènements dramatiques qu’a connus la France». «En revanche, explique l’observatoire, l’islamophobie via la cyber-haine reste en forte progression depuis l’attentat du 14 juillet à Nice». «Ces appels de haine qui fleurissent sur la toile risquent de mettre en cause la cohésion nationale, ce que souhaite Daech et certains hommes politiques qui tiennent des discours irresponsables», met en garde cette instance.

Concernant les discriminations signalées à l’observatoire par des Français de confession musulmane, c’est un sujet qui sera traité séparément, souligne cette organisation qui, «tout en condamnant ces actes antimusulmans, appelle également à la condamnation sans équivoque des actes barbares et criminels à l’égard de nos coreligionnaires».

Sarah L.

Comment (8)

    Alfa
    6 décembre 2016 - 0 h 54 min

    Ils nous déteste un point c
    Ils nous déteste un point c’est tout. Tout comme le reste des Chrétiens du monde ou puis-je dire Chrétins du monde. S’ils font semblant de nous aimer c’est parce qu’ils attendent quelque chose en retour. J’ai vu les émigrés dont vous faites parti, Ils sont à nettoyer les espaces publics et les ordures dont eux-mêmes répugnent. J’ai vu comment ils traitent les RMIstes dans leurs locaux, humiliations après humiliations. Distribuer des passes train et des bons d’Alimentations ne fera pas de vous un citoyen de première classe mais de 2eme classe vous qui êtes là pour faire le sale boulot qu’eux-autres détestent et répugnent.
    J’ai voyagé en France après la mort de Moustache H.B (ALLAHYARAHMOU) et croyez moi ce n’est pas la gentillesse qui leur sort par les oreilles qui vous fait croire qu’ils sont accueillants et gentil c’est parce que Notre Président(H.B) leur a fait voir des vertes et des pas mûrs, on ne respect que les fort qui sont nés avec des couilles à leurs place. L’Algérien a perdu toute sa notoriété et sa noblesse et n’est plus ce qu’il était malheureusement.




    0



    0
    Corrompu
    21 octobre 2016 - 13 h 17 min

    Selon 54% des Français, « les
    Selon 54% des Français, « les personnes exerçant des responsabilités importantes ou ayant du pouvoir sont pour une grande partie d’entres elles corrompues ». C’est le constat que dresse le sondage Harris Interactive publié jeudi 20 octobre pour l’association Transparency International France. Les sondés ont également déclaré que les politiques sont parmi les responsables les plus corrompus. 6% considèrent toutefois qu’ils ne le sont pas et 40% pense qu’il s’agit d’une « petite partie » d’entre eux.

    Ce sont les parlementaires qui arrivent en tête avec 77% de sondés qui les juge corrompus. 76% pour les députés européens et 72% pour le « pouvoir exécutif national ». Les juges (37%), les militants associatifs (34%) et les dirigeants de PME (22%) occupent les dernières places du classement. Les journalistes et les syndicalistes sont dans la moyenne, respectivement à 58% et 64%.

    Des mesures pour lutter contre la corruption

    « Renouvellement de la classe politique », « limitation des mandats dans le temps », « interdiction du cumul d’un mandatde parlementaire avec un mandat d’exécutif local »… Autant de pistes plébiscitées à 84% par les sondés pour lutter contre « la corruption de la vie politique ».

    83% des Français ont déclaré qu’il fallait limiter et contrôler de façon plus sévère le financement de la vie politique « venant des partis, des entreprises et des particuliers ». Encadrer le lobbying (79%), renforcer l’indépendance de la justice (78%) et contrôler la situation fiscale des hauts fonctionnaires (78%) sont d’autres mesures défendues par les personnes interrogées.

    L’enquête a été réalisée en ligne du 23 au 25 août 2016 auprès de 1.000 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.




    0



    0
    Enfin
    21 octobre 2016 - 13 h 14 min

    « Les actes antimusulmans
    « Les actes antimusulmans «globalement» en baisse en 2016 en France »
    Il ne faut pas prendre le peuple Français pour des cons, car ils réalisent certes, un peu tard ou se trouve le vrais problème ! Et que l’Islam est tout simplement une diversion des vrais problèmes.




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    21 octobre 2016 - 11 h 04 min

    Ce qui « fleurit » sur la toile
    Ce qui « fleurit » sur la toile, notamment les commentaire de certains articles de Yahoo News méritent lecture, ouallah ç a ne donne pas envie de rester une seconde parmi ces gens là, heureusement que parmi nous il y a des illettrés qui ne lisent que les chiffres des billets de banque




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    21 octobre 2016 - 9 h 23 min

    En baisse !Foutaise …
    En baisse !Foutaise …




    0



    0
    anonyme
    20 octobre 2016 - 20 h 04 min

    La réalité est autre chose!
    La réalité est autre chose!




    0



    0
    rachid505
    20 octobre 2016 - 19 h 02 min

    Mes parents et moi sommes
    Mes parents et moi sommes arrivé en France il y’a 50 ans on a était globalement bien accueillis , le risque de guerre ethnique entre Français est exclu.
    Les Français sont un peuple intelligent , lucide, généreux et juste et je les remercie de ne pas céder a la haine malgres le lavage de cerveau de certains médias irresponsable, c’est une terre d’accueil et le pays des droits de l’homme.




    0



    0
      Vangelis
      21 octobre 2016 - 19 h 50 min

      50ans c’est tout juste la fin
      50ans c’est tout juste la fin de la guerre d’indépendance et l’exode des harkis.
      C’est probablement pour cela que vous faites un tel commentaire sur le prétendu pays des droits de l’homme.
      L’Actualité, les merdias ainsi que les groupuscules extrémistes qui ont pignon sur rue et langue venimeuse dur la toile sont là pour démolir votre approche.
      Vous devez vivre dans un camp retranché pour ne pas voir la réalité des choses et en plus vous voulez enfumer les gens avec de telles inepties.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.