Lynchage d’un voleur dans la ville d’Akbou : les imams réagissent

Djeloul Hadjimi, imams
Djelloul Hadjimi, coordinateur général des imams d'Algérie. New Press

Plusieurs imams et prédicateurs se sont élevés contre le recours à la violence suite à l’incident d’Akbou (Béjaïa) où un jeune a été  gravement violenté, estimant que la sanction des fauteurs relevait des prérogatives de l’Etat et que le citoyen ne pouvait pas se substituer à la justice. Le secrétaire général de la Coordination nationale des imams et fonctionnaires des affaires religieuses, Djeloul Hadjimi, a déploré ces actes punitifs appelant à laisser les parties compétentes, notamment les services de sécurité et la justice accomplir leur mission. Pour rappel, les services de Sûreté de la wilaya de Béjaïa ont sauvé, lundi dernier, un citoyen d’un lynchage qui a failli lui coûter la vie. Le jeune, accusé de vol, a été dévêtu, ligoté, pendu par les chevilles, passé à tabac et aspergé d’essence. Hadjimi a appelé à traiter de tels phénomènes par des procédés pédagogiques soulignant qu’il incombait aux services de sécurité et à la justice d’enquêter sur ces agissements susceptibles d’attenter aux fondements de la société civile et à d’autres intérêts de l’Etat. Il a insisté sur le rôle de la mosquée pour ancrer les valeurs morales et humanistes et raffermir l’unité nationale.

L’imam de la grande mosquée d’Alger, Ali Aya, a mis en garde contre de tels comportements pouvant entraîner des règlements de comptes. Le directeur de la culture islamique au ministère des Affaires religieuses, Boumediene Bouzid, a considéré cet incident comme un «précédent grave» impliquant un retour aux pratiques vindicatives qui marquaient certaines sociétés arabes en dépit de l’existence d’un Etat qui garantit les droits et libertés des citoyens et chargé de l’application de la loi.

La problématique est née du fait que des criminels ne purgent pas la totalité de leur peine et bénéficient souvent des mesures de grâce, a-t-il soutenu, insistant sur le fait que le recours à la vengeance collective était banni dans un Etat civil. Cheikh Touhami Bensaad, de l’Association des oulémas musulmans algériens, a rappelé l’obligation de respecter l’ordre établi dans le pays et les institutions de l’Etat. Le gouverneur reste le garant de la sécurité de l’Etat et des citoyens, a-t-il dit.   

Le président de la zaouïa Kacimia, membre du Haut Conseil islamique, cheikh Maamoune Kacimi, a indiqué que l’application des sanctions relevait du gouverneur ou des parties compétentes et habilitées en la matière. Il a appelé les responsables de la justice à accomplir leur mission afin que de tels agissements ne se rééditent guère et insisté sur la nécessité d’inculquer les valeurs morales aux générations montantes.

R. N.

Comment (48)

    Amar
    9 novembre 2016 - 10 h 16 min

    Le lynchage est inscrit dans
    Le lynchage est inscrit dans la Charia, à Akbou, ils l’ont appliqué donc l’Imam à tout faux .
    « la sanction des fauteurs relevait des prérogatives de l’Etat » de quel Etat ? où est l’Eta dont parle ce fonctionnaire du sommeil ?




    0



    0
    Anonymous
    8 novembre 2016 - 15 h 41 min

    Quand l’ÉTAT ne fait pas son

    Quand l’ÉTAT ne fait pas son travail pour assurer la sécurité des citoyens, il faut bien que le peuple se prenne en Charge.




    0



    0
      karimdjazairi
      8 novembre 2016 - 19 h 23 min

      Ce qui s est passé dans un
      Ce qui s est passé dans un autre village près de tizi ouzou, démontre le contraire, des policiers voulaient arreter un trafiquant de drogue, a été protégé par les villageois et ont asséné des jets de pierres aux policiers.

      Il me semble qu il aurait été plus judicieux de coopérer avec la police et remettre celui ci entre leurs mains… Quand la police montre ses dents, elle est accusé de violences.

      Ceci dit, la sécurité doit être assuré par l Etat, dont c est le rôle régalien. Mais encore faut il que dans notre société, les citoyens soient en général, disciplinés et respectueux, et à ma connaissance, il y a un certain travail à faire de ce côté là.




      0



      0
    Mohamed El Maadi
    8 novembre 2016 - 13 h 48 min

    Le lynchage de cet individus
    Le lynchage de cet individus a bel et bien une cause c’est l’absence d’une justice intègre et la politique du chaos contrôlé par ceux qui gouverne ce pays.

    La question est celle ci « pourquoi le citoyen algerien ne croit plus en sa justice  » y repondre et s ‘atteler a trouver des solutions c’est cela qu’on doit mettre en marche.Un iman n’a pas les moyens d’y mettre fin c’est politique et non religieux.Nos imans font tout le contraire ce n’est au peuple d’etre avertie mais le gouvernement algerien qui est bien la cause du désamour entre la justice et le citoyen.

    Les imans connaissent bien ce hadith ou il est demander a la force publique d’intervenir en l’occurrence l’Etat par la mains et ensuite par la langue ce qui designe les hommes de religions et par le coeur ce qui concerne le citoyen lamdda

    A quoi bon tenir un discours devant des citoyens si l’Etat algerien ne fait pas son boulot.Pour cela il faut installer une justice fiable et honnête.




    0



    0
    Izak
    8 novembre 2016 - 13 h 24 min

    Même si je n’apprécie pas ce
    Même si je n’apprécie pas ce genre de comportement anti-civique et ces actes punitifs contraire a la morale. Le citoyen s’est retrouve malgré lui, livre a son sort… Vue les conditions désastreuses dont nous sommes confrontés, et la peur qui nous guettait pour nos biens et pour nos enfants et, vue l’absence de l’état et son rôle dans l’application de la loi ; les institutions qui sont censés a veiller sur son application sont fragilisées par des incompétents, Ould -bladi et des corrompus. La loi de la jungle s’est imposée depuis..a commencer par l’affaire de SH 1et2(chakib),le scandale auto-route est-ouest(ghoul),détournement de fonds (saadani),affaire des magistrats faussaires. N’est-ce pas cela un crime contre la nation (?!) Et la liste est longue…Pourquoi,aujourd’hui nos pseudo imams montent au créneau pour dénoncer un crime que j’approuve hélas!!




    0



    0
    ferhat
    8 novembre 2016 - 11 h 57 min

    On les vois bien se bousculer
    On les vois bien se bousculer pour donner leur avis sur le lynchage de ce présumé voleur d’Akbou, on ne les a pas du tout entendu, quand le terrorisme égorgeait le peuple au nom de dieu, quand 125 jeune kabyles se faisait tués par les balles de la gendarmerie, quand Chakib sillonnait le pays, on ne les entend pas parler de la corruption qui ronge la société algérienne, On ne les a pas entendu sur les affaires khalifa, l’autoroute est ouest, sur la fetwa sur l’assassinat de Kamel d’aoud, et les enlèvement des enfants……. et d’autre. L’acte en soit est condamnable est violent, cependant, c’est le fruit de la politique de ce pouvoir, les baltagia sont partout, quand il s’agit de gens honnêtes qui revendique simplement une vie digne…..Il sont utilisés même par ce pouvoir corrompu pour semer le KO partout quand ça les arrange… C’est tout simplement le résultat de l’absence de l’état….




    0



    0
    algérien libre
    8 novembre 2016 - 9 h 05 min

    pourquoi les imams de l
    pourquoi les imams de l’Association wahabiste des oulamas de monsieur Chibane et de Guessoum et DU FAUX ARABE El Hussaini (qui a honte de sa véritable identité ) n’a pas réagi quand leurs élèves et leurs amis salafistes saoudiens du FIS et du GIA massacraient les algériens (200 0000) et les égorgeaient en plein jour au nom de la religion et d’Allah … ce cannibalisme était NORMAL pour les Oulamas du moment qu’il était commis au nom de Dieu et de l’Islam .. En ce temps là vous complotiez contre l’Etat républicain et on vous a pas entendu de l’Etat .. vous êtes la honte de ce pays .. vous êtes des larbins et des mercenaires saoudiens taisez vous , vous n’êtes pas qualifiés pour parler de morale et d ‘état !!!




    0



    0
    Anonymous
    8 novembre 2016 - 8 h 31 min

    Le salafisme a tué 200000

    Le salafisme a tué 200000 Algériens, avez quelque chose à dire Messieurs les Imams. Où étiez vous quand les enfants d’Algérie se faisaient tuer au nom du foulard et de la barbe.
    En tout cas cette déclaration des imams n’est pas innocente., Wait and see.




    0



    0
    Tinhinane
    8 novembre 2016 - 8 h 23 min

    D’après ce que j’ai compris,

    D’après ce que j’ai compris, c’est les wahhabo-sataniques qui sont en train de Lyncher la Kabylie.

    Il serait plus profitable si ce Chitane sur la photo intervienne quand les petits enfants sont violés par les pédophiles ou tués pour les utiliser comme substrat dans la magie noire marocaine qui ronge notre société.
    Taisez vous espèces de charlatans légalisés.




    0



    0
    Anonymous
    8 novembre 2016 - 8 h 04 min

    on est croyant et civilisé
    on est croyant et civilisé jusqu’au moment dans une hystérie collective nos instincts barbares enfouit au plus profond de nous même s éveillent , l agneau avec les baves de rage au dents devient loup




    0



    0
    cajou banana walla taffah c'est kifkif
    8 novembre 2016 - 5 h 09 min

    Messieurs,

    Messieurs,
    Avec tout le respect que je dois à tout commentaire, il est indéniable que le lynchage subi par ce presume « voleur » est inacceptable mais je crois qu ‘on ne devrait pas mélanger les choses.
    Si les gens donnent leurs points de vue, qu’il imam ou autre, ce n’est qu’une opinion qui n’engage que lui.
    Pourquoi mélanger les choses en allant au-delà de ces faits commis par un jeune ?




    0



    0
    Kahina
    8 novembre 2016 - 0 h 12 min

    Que ces imams s’occupent des

    Que ces imams s’occupent des mosquées accaparées par la secte Wahhabite et celle d’El-ahmadiya.
    Le Charlatanisme et le satanisme religieux rongent la société, que faites vous ya les imams fonctionnaires.
    Vous n’avez aune crédibilité. Vous ne servez à rien.




    0



    0
    Retau
    7 novembre 2016 - 23 h 16 min

    Drole d’exemple d’imam que ce
    Drole d’exemple d’imam que ce chikh djelloul de la zaouia emir abdelkader de telemly. Qui n’a rien a voir avec la religion opportuniste de 1 ordre corrempu notoire allez y voir ce qu’i, fait subir aux dames et melles qui viennent pour la rokia. Jeudi apres el fedjr




    0



    0
    un passant
    7 novembre 2016 - 21 h 42 min

    Devant tant de déni de
    Devant tant de déni de justice,ce qui fait monter au créneau tous c’est pseudos Imams sur ordre, c’est surtout la peur de tous les margoulins attachés au pouvoir qui ont détourné des sommes faramineuses de voir demain le peuple se saisir d’eux et les pendre. La justice n’est actionnée que contre les petits délinquants, les gros requins en col blanc eux passent toujours au travers.
    A mon avis c’est très grave de faire intervenir tous ces « imams » comme si en Algérie, il n’existe que cette catégorie de personnes pour dire le droit, demain on ne pourrait rien dire lorsqu’il se mettront à faire des fetwas sur tout et n’importe quoi. Les algériens sont ils oublieux à ce point? La décennie noire n’est pas très loin dans le temps. Le peuple veut se protéger car il sait qu’il n’y’a pas de justice car sinon une grande partie des décideurs seraient sous les barreaux.




    0



    0
    Ivanoe
    7 novembre 2016 - 21 h 28 min

    Cette scène me rappelle le
    Cette scène me rappelle le comportement criminel des enfants d’Israël face au messie Issa bnou mariam alih essalam acharnement de psychopathes contre un homme dont on ne sait rien traité pire qu un chien fikou y’a les algériens c’est l’époque messianique les arabes ont trahi le coran à leur tête les pires criminels de l’histoire les al saoul complices d’Israël tueur de prophètes on t’attend y’a sidna el massih anéantir ces cochons apostats




    0



    0
      W19 - TP
      7 novembre 2016 - 23 h 27 min

      Cet homme avait l’habitude de
      Cet homme avait l’habitude de voler et d’agresser. Il est sorti de prison et recommancait. Les gens n’ont plus supportee et ils ont fait cette chose devant le laxisme de la justice algerienne. A force de laissser les Drabki, Chakib Khellil voler les biens nationaux algeriens au nez et a la barbe de tous, les gens en conclu qu’ils ne peuvent pas avoir gain de cause. La difference c’est Sidna Issa n’etait pas voleur mais a ete lapide car il s’opposait au systeme injuste des faux devots. Or les faux-devots ont pris le pouvoir partout et instrumentalisent la religion sans jamais se mouiller pour la vraie justice sociale. Ce sont des religieux de pacotille, des instruments au service d’ideologie de pouvoir, cela n’a rien a voir avec la spiritualite. Depuis l’emergence de l’islamisme en Algerie, du terrorisme et de ses consequences la societe a ete bouleversee. Meme un religieux autrefois n’avait pas l’accoutrement de ce monsieur, Les hommes religieux etaient propres, elegants a voir. Aujourd’hui c’est le regne de la laideur, avec une barbe qui n’a rien de musulman et qui ressemblent incontestablement a celle des ultra-orthodoxes juifs (par ailleurs responsables de tres nombreuses affaires de pedophilie aux States). La justice et la police ne sont ni plus ni moins qu’un contrat social dans lequel le peuple renonce a la violence du contre-coup et le cede a un tiers, l’Etat. Mais si l’etat faillit et que les gens sont seuls livres a eux-memes dans toutes les difficultes de la vie alors ne nous etonnons pas des reactions. De plus cet homme a fait une chose impensable en kabylie : il s’est jete sur une femme pour lui prendre ses bijoux en or. Ce n’est pas l’or en cause, mais le fait qu’il ait touche le corps de cette femme. Il faut connaitre avant de condamner. La justice algerienne ne fait pas son boulot et la nature a horreur du vide. Oui le Coran a ete trahi par les musulmans d’abord qui repetent betement des choses sans jamais lire par eux-memes et sans verifier par eux-memes. C’est la consequence du charlatanisme et de l’imposture religieuse des wahabites, des freres musulmans et des salafistes. Ou est l’efficience spirituelle chez eux ? La religion musulmane est en train d’etre defiguree par des ignorants qui pensent savoir. Ainsi va le monde. Les mediocres imposent , les hommes de pouvoir remplissent leurs caisses, les rebelles confondent islam et islamisme et les sages sont reduits au silence par la honte devant le spectable minable de ce qui nous arrive. Les arabes n’ont jamais applique l’islam dans leurs terres, ils ont arabise l’islam. Les musulmans sont plus aujourd’hui des bedouins arrieres qui se pensent reformateurs que de vrais musulmans critiques. Les gens d’Akbou ne sont pas a plaindre, c’est le bordel ambiant qu’il faut traduire en justice. Sans bordel et troubles les gens vivraient paisiblement leur vie entre leur travail, leurs familles, leurs activites et leurs amis. Mais si tu es tout le temps soumis a la nuisance d’une meme personne, tu petes les plombs et tu fracasses. C’est peut-etre mauvais dans l’idee, mais dans la realite, c’est une reaction mecanique, c’est purement reactionnelle. La violence apporte la violence. Mais si les conditions de la violence sont traitees, la violence s’evanouit. Ne confondons jamais cause et consequence, elles n’ont pas la meme chronologie.




      0



      0
    Anonymous
    7 novembre 2016 - 21 h 10 min

    Que pensent tous ces imams
    Que pensent tous ces imams des égorgeurs de centaines de milliers d’Algériens,on ne les a jamais entendu,donnez nous votre avis d’abord sur ces crimes et revenez nous donner vos leçons de morale,tous ces sanguinaires sont passés par des mosquées,vous avez fait du bon boulot(pour reprendre Fabius),alors taisez vous à jamais.




    0



    0
    Bouabsa
    7 novembre 2016 - 19 h 15 min

    Encore une autre association
    Encore une autre association de Baltaguia montée par le pouvoir pour endormir le peuple algérien. De quoi se mêlent-ils. Les voleurs et voyous imposent depuis longtemps leur loi car l’état leur a laissé l’espace public par calcul politique ou par impuissance. Ils terrorisent la population. Le peuple en a marre et personnellement je soutiens les citoyens braves qui ont donné une bonne raclée à ses voleurs. C’est aux autres villes de continuer dans cette voie. Et croyez-moi bientôt nous aurons notre paix.




    0



    0
    moumouh
    7 novembre 2016 - 19 h 07 min

    Pour ceux qui ne savent pas
    Pour ceux qui ne savent pas un Kanoun est un recueil de lois de la tradition berbère qui régissait les tribus et les confédérations berbères dans les temps anciens .




    0



    0
    moumouh
    7 novembre 2016 - 18 h 57 min

    Les kanouns berbères de tous
    Les kanouns berbères de tous les pays et de toutes les régions du maghreb ne préconisent nulle part de lyncher un voleur. Cette violence est nouvelle et à caractère saoudienne salafiste c’est comme couper la main en Arabie.




    0



    0
    hocine tadjer
    7 novembre 2016 - 18 h 56 min

    bizarrement j’ai pas entendu
    bizarrement j’ai pas entendu un son de la part de ces imams et les toute la confrerie donneuse de leçons quand des pauvres femmes ont eté attaquées a wargla.(est par ce que ce sont des femmes? ) et l’histoire de Bechar? a t-elle eté dénoncée par ces messieurs? et puis l’histoire s’est deroulée (je suis contre qu’on se le dise) ces gens n’ont pas pipé mot. l’ont il fait sur instruction? je suis pret a le parier.




    0



    0
    Anonymous
    7 novembre 2016 - 18 h 54 min

    bizarrement j’ai pas entendu
    bizarrement j’ai pas entendu un son de la part de ces imams et les toute la confrerie donneuse de leçons quand des pauvres femmes ont eté attaquées a wargla.(est par ce que ce sont des femmes? ) et l’histoire de Bechar? a t-elle eté dénoncée par ces messieurs? et puis l’histoire s’est deroulée (je suis contre qu’on se le dise) ces gens n’ont pas pipé mot. l’ont il fait sur instruction? je suis pret a le parier.




    0



    0
    Le Tlemcenien
    7 novembre 2016 - 18 h 33 min

    et si vous dénonciez le
    et si vous dénonciez le laxisme de ces autorités qui pousse ces citoyens à agir seuls ?




    0



    0
    pegasse
    7 novembre 2016 - 18 h 03 min

    Occupez vous des voleurs de
    Occupez vous des voleurs de savates c’est plus de votre  » niveau « ,vautours á 2 balles , gibiers de potence,pets de priére ( traduisez en arabe Algerien ),




    0



    0
    yousfinacer
    7 novembre 2016 - 18 h 01 min

    Je ne suis pas d’accord . Un
    Je ne suis pas d’accord . Un voleur soit être lynché , tabassé à mort. Cela a toujours existé dans nos traditions . Cela donnera à réfléchir à leur semblables. Les marchés seront un lieu sûr où il fera bon de faire ses courses . Regardons autour de nous le climat d’insécurité qui règne partout dans nos villes et campagnes ? Trop c’est trop . Regardons les parkings sauvages . Chaque jour tu dois débourser environ 200da sinon tu te fais tabassé .




    0



    0
      el milia kvayl
      7 novembre 2016 - 18 h 16 min

      Dans quelles traditions si ce
      Dans quelles traditions si ce ne sont celles de l ignorance……?
      Notre civilisation arabo-berbéro -islamique qui rayonnait notamment en Espagne pourvoyait nos peuples en droits et avaient en retour les devoirs de ceux-ci ,raison pour laquelle elle brilla à travers le monde connu.
      Il y avait une justice qui reposait sur un état de droit,je dois regretter que mes contemporains musulmans ignorent cela.
      Un état vous entendez?avec tout ce que cela implique de comportements civilisés…..
      J en reviens pas à quelle point nous ne savons strictement plus rien de notre histoire




      0



      0
    Samir
    7 novembre 2016 - 17 h 53 min

    C’est un bon geste qui nous
    C’est un bon geste qui nous parvient de ces imams où tout un chacun sera d’accord pour dénoncer toute forme de violence quoi ce que se soit, mais ces imams devraient dénoncer en premier lieu l’assassinant de plus de 126, en Kabylie en 2001, parmi lesquels le jeune lycéen Massinissa, tué à bout potant par une rafale de kalachnikov alors qu’il n’a rien et âgé à peine de 18 ans.




    0



    0
      el milia kvayl
      7 novembre 2016 - 18 h 33 min

      @si vous ramenez tout au
      @si vous ramenez tout au drame de Massinissa (Allah Rahmou)et du massacre qui s en est suivi,plus personne ne va plus pouvoir rien dire….donc évitez svp de
      Et puis il me semble que notre pays a souffert de plus de 200 000 morts tous Algériens confondus….donc n ayez pas une vision « réductrice »de qui a souffert le plus….




      0



      0
    karimdjazairi
    7 novembre 2016 - 17 h 09 min

    En ayant connaissance de ces
    En ayant connaissance de ces faits, j ai cru que c était le daech, mais non, ce sont des citoyens algériens landa, et là c est particulièrement inquiétant.

    J ai regarder la vidéo, et vers la fin, cela m a fortement inquiété : je ne comprends pas le kabyle, mais j ai entendu un algérien qui avait évoqué le mot essence, et je me suis dit, ils vont quand meme pas le bruler vivant !

    Qu on veuille donner une leçon à ce voyou, ok, mais en arriver à des actes barbares qui nous ramènent des siècles en arrière, c est terrifiant !

    Après y a eu aussi l incident pres de Tizi ouzou, un trafficant de drogue qui cette fois ci est protégé par la population, je pose la question, il faudrait savoir, un coup ils reprochent à la police de ne pas faire son travail et quand elle veut le faire, on l en empéche !!!

    Bien sur qu ils n auraient pas du intervenir lors de l inhumation de sa grand mère si je me trompe pas, mais il n empeche qu à la fin, ces villageois n ont pas capturé et remis le traffiquant aux mains de la police, mais ont plutot lancé des pierres sur celle ci !




    0



    0
      el milua kvayl
      7 novembre 2016 - 18 h 08 min

      @karimdzair

      @karimdzair
      Ok avec ce que vous dites mais si vous me permettez quand vous parlez de retour en arrière et de barbares par rapport à quel référentiel vous placez-vous?car on ne relève pas de pratiques telles l immolation par le feu dans le monde musulman mais en Europe surtout…..qu’ elle vivait au moyen-âge.
      Car retourner en arrière dans mon référentiel c est tomber sur notre civilisation arabo-berbero-islamique qui ne pouvait être bâtie sur de telles pratiques




      0



      0
        karimdjazairi
        7 novembre 2016 - 18 h 29 min

        Vous avez raison de rappeler
        Vous avez raison de rappeler que l europe moyenâgeuse s illustrait par de telles pratiques barbares, mais loin de moi, de faire référence à notre noble civilisation arabo-berbero musulmane.




        0



        0
    poupée barbue
    7 novembre 2016 - 16 h 51 min

    d’abord il faut rappeler que
    d’abord il faut rappeler que la violence a été inculquée par les islamistes durant la décénnie noire .
    secundo : c’est aux autorités de dire stop à ce genre de réglements de compte ….on va où ???
    et pour finir : on est pas encore en afghanistan , du moins pour le moment ?




    0



    0
    Mesbah
    7 novembre 2016 - 16 h 42 min

    Ces imams et ces prédicateurs
    Ces imams et ces prédicateurs seraient plus crédibles s’ils condamnaient aussi les pratiques des « gardiens des lieux saints de l’islam » (les wahhabites ou autres) quand ils décident ,sans jugements et sans avocats, de couper ….en public les mains de leurs citoyens, de leur trancher la tête au sabre ….en public ou de lapider les femmes … en public !! Dans ce cas là , je considèrerais alors que ce sont … des révolutionnaires … de la civilisation arabo-musulmane!




    0



    0
    Averwaq
    7 novembre 2016 - 16 h 20 min

    On a dit qu’il s’agissait d
    On a dit qu’il s’agissait d’un lynchage.

    Byensour qu’il y a ka violence hallal et la violence la yadjouz, comme il y aurait des terroristes dangereux et des terroristes toukour. Mais la violence de masse, ou si la juste de masse, sans toute forme de procès le contraire de la justice où les gens sont présumé innocents, et ne sont punis qu’après débat contradictoire entre accusés et défenseurs.

    Heureusement qu’on a des imams qui prêchent que la justice relève des prérogatives de l’Etat. Et Dieu dans tout ça ?




    0



    0
    nectar
    7 novembre 2016 - 15 h 59 min

    Il ne manque que ça, des
    Il ne manque que ça, des imams qui réagissent à la place des autorités publiques et de cette justice pourrie par la corruption..Si les vols se développent à une échelle exponentielle, c’est qu’il y a absence de sanctions exemplaires et en plus,chaque années des milliers de prisonniers sont graciés par le président de la République et qui recommencent à terroriser les simples citoyens..Donc, même s’ils n’avaient pas à le faire, les gens d’Akbou en avaient ras de le bol du diktat de ces voleurs..




    0



    0
    Anonymous
    7 novembre 2016 - 15 h 32 min

    Quand Sa majesté Abdekka
    Quand Sa majesté Abdekka Bamako décide d’appliquer sa grâce à des voleurs, à des violeurs, à des kidnappeurs et assassins d’enfants, à des corrompus ; quand la justice fonctionne par coups de téléphone et par « la chkara »….. il ne reste au peuple qu’à se faire justice soi-même.




    0



    0
      brimobrima
      7 novembre 2016 - 17 h 50 min

      c’est bien dis, mais la haine
      c’est bien dis, mais la haine est toujours mauvais conseille




      0



      0
    layadjouz
    7 novembre 2016 - 15 h 12 min

    Alors il y a une violence
    Alors il y a une violence halale et du layadjouz quand ca donne une lecon au prochain criminel.
    Combien de criminels sont halalisés depuis 1999 ? Probablement des dizaines de milliers.
    Il faudrait introduire des tompons sur le front « halal » ou « haram » selon l’humeur de l’imam du coin.




    0



    0
    Citoyen-dz
    7 novembre 2016 - 15 h 04 min

    C’est pas les imams qui
    C’est pas les imams qui ont parrainés la tournée de chakib khellil par hasard ? il faut faire confiance a la justice , qu’ils disent ! chapeau bas a nos concitoyens d’akbou et d’ailleurs sur des cas avérés , en attendant que ca touche les requins et leurs sponsor en chef .




    0



    0
    Aldjazairi
    7 novembre 2016 - 14 h 44 min

    Treve de discours
    Treve de discours soporifiques …….Vous Croyez vraiment que les Citoyens d Aujourd hui sont disposés a se mettre en Danger pour jouer aux fiers a bras ????? Si les personnes Payées et Outillees pour faire RESPECTER l ORDRE PUBLIC assumaient leur RESPONSABILITÉ et ne s amusaient pas de la detresse des citoyens honnetes et sans defense face a des Racailles habituées a la non intervention des Agents de l Ordre public , on ne serait pas dans cette situation qui risque de degenerer puisqu il semble que certains energumenes d EL KSEUR d ou est originaire le Voleur d Akbou , ont decidé de reagir en sokidarité avec cet ……….Le Comble !!! Nous revoilà avant 1830……….




    0



    0
      el milia kvayl
      7 novembre 2016 - 16 h 34 min

      Avant 1830 quoi?

      Avant 1830 quoi?
      Faites attentiion à ce qu apres 1830 nous ne devions pas comprendre que c etait mieux……auquel cad allez au diable vous et vos maitres.
      Pour revenir au sujet,l interessé fait comme si la population pouvait le plus normalement du monde avoir recours à la police et à la justice contre toutes les formes de delinquances..ce qui n est point le cas.S il veut eviter qu on soit tenté par la vengeance qu il sermonne le peuple et surtout ses representants (politiques,justice,police…..)




      0



      0
      Arezki
      7 novembre 2016 - 21 h 02 min

      Le voleur n’a strictement
      Le voleur n’a strictement rien à voir avec les kabyles d’ El Kseur, c’est un zdi moh de Msila ou un bédouin de Djelfa envoyé par Boumedienne à l’époque où il voulait noyer la Kabylie avec les cités HLM où il a entassé tous ces migrants. Il y a beaucoup de brigandage chez ces gens car ils n’ont ni terres, ni travail, ni rien. On se demande bien comment ils survivent d’ailleurs ? Sinon, El Kseur et Akbou athmaten, il n’y a aura jamais de problème entre nous. Ce voleur à reçu le châtiment qu’il méritait, il faut que tous les kabyles s’en inspirent pour m’être fin à l’insécurité et retrouver l’harmonie de nos villages d’antan et ne pas devenir comme Alger et Oran ou les voyous dépouillent les petites vielles dans la rue, au couteau, sans que personne ne bouge aya din kassam !




      0



      0
        el milia kvayl
        7 novembre 2016 - 23 h 32 min

        @arrete-ski

        @arrete-ski
        Vous dites mais vraiment n importe quoi…
        Mais continuez toutefois à le dire…ainsi votre cause makiste s’en retrouvera par la force de voa aneries affectee.




        0



        0
        Lyes Oukane
        8 novembre 2016 - 13 h 18 min

        @ Arezki ///  » … c’est un
        @ Arezki ///  » … c’est un zdi moh de Msila … un bédouin de Djelfa … ces migrants … ces gens là … ils n’ont ni terre ,ni travail ,ni rien … El Kseur et Akbou … jamais de problèmes chez nous … Ce voleur a reçu le châtiment qu’il méritait … il faut que tous les kabyles s’en inspirent … ne pas devenir comme Alger et Oran ou les voyous dépouillent …  » . Abominablement insultant ! Tu voudrais le far west en Kabylie pour  » L’harmonie dans NOS villages  » . Mon coco ,tu es algérien mais pas propriétaire de la kabylie . L’Algérie avec ses villes et villages , ses montagnes et ses pâturages c’est le village de tous les Algériens . Chacun peut et doit aller ou bon lui semble . Plus personne ne nous parquera chez nous comme au temps des colons . Toi et ta bande ,encore moins .Quand je pense que des étrangers nous lisent ,j’en ai honte pour toi ,peur pour nous . Heureusement que des personnes de ton acabit ne représentent qu’une poignée d’illuminés . Vous vous prétendez modernes , ouverts au monde tout en étant fermés aux vôtres .Un tel délabrement d’esprit ferait fuir le plus tenace des psychanalystes . A bien y réfléchir , je te plaints plus qu’autre chose . C’est chez des hommes comme toi que les hypocrites de la photo de la-haut trouvent le meilleur terreau .Je n’ai rien inventé ,l’actualité mondiale est là pour te le rappeler .




        0



        0
    TheBraiN
    7 novembre 2016 - 14 h 26 min

    L’application des sanctions
    L’application des sanctions revient au gouvernement mais que faire lorsque le gouvernement a peur de les appliquer ????




    0



    0
    Anonymous
    7 novembre 2016 - 14 h 14 min

    M. Le barbu

    M. Le barbu

    Je vous rappelle que la violence a été importée par les wahhabo-Salafistes dans les années 90.




    0



    0
      Kassaman
      7 novembre 2016 - 16 h 29 min

      Vous sous-entendez quoi? que
      Vous sous-entendez quoi? que toute personne portant une barbe est un wahabo-salafiste en puissance, quid du père noël??




      0



      0
      TheBraiN
      8 novembre 2016 - 8 h 33 min

      Ce Mr n’est pas wahabite mais
      Ce Mr n’est pas wahabite mais Malékite !
      N’essayez pas de coller l’islam au wahabisme et à la violence SVP qui ont été fabriqués par des laboratoires occidentaux !




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.