Lamamra représentera le Président au 16e Sommet de la francophonie

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. D. R.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, invité spécial au 16e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage, a désigné le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra pour le représenter aux assises de cette conférence à Antananarivo (Madagascar). M. Lamamra représentera le chef de l’Etat aux assises de cette conférence qui se dérouleront les 26 et 27 novembre 2016 sous le thème «Croissance partagée et développement responsable : les conditions de la stabilité et de l’espace de la francophonie», précise le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. «Cette session marquera l’accession du président de la République de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina, à la présidence de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF)», note la même source, rappelant que depuis le sommet de Beyrouth en 2002, l’Algérie prend part, en qualité d’invité spécial, aux sommets de la francophonie.

Comment (8)

    TheBraiN
    25 novembre 2016 - 15 h 19 min

    Allah yerham Boumédiène !:

    Allah yerham Boumédiène !:
    On comprend pourquoi certains le détestaient !:!!
    Francophonie dites-vous ?
    En 2016 !:
    H O N T E U X !:!:!!




    0



    0
      Anonymous
      25 novembre 2016 - 18 h 10 min

      Boumediene Allah yarahmo ou
      Boumediene Allah yarahmo ou ikatar men mtalou a permis à des millions d’algériens d’apprendre le français bien plus que la france coloniale ne l’a fait , Boumediene n’a jamais été contre la francophonie il était intelligent et efficace , rien ne vous permet de dire que les francophones ne sont pas patriotes vous êtes un névrosé salafiste qui s’ignore




      0



      0
        TheBraiN
        26 novembre 2016 - 8 h 50 min

        1-Boumédiène avait fait en
        1-Boumédiène avait fait en sorte que tout le peuple Algérien , en commençant par les enfants, apprenne à lire et à écrire !
        Il a , bien entendu , permis à des millions d’Algériens d’apprendre le Français (dont je fais partie) et c’est fort logique que ce soit plus que la France ne l’ait fait puisque cette même France interdisait l’école à la majorité des Algériens ou indigènes ou bougnoules ou arabes qu’étaient vos parents .
        2-Boumédiène n’a jamais accepté d’adhérer à la Francophonie , n’a jamais parlé à son peuple en Français et avait , et ça l’histoire arabe et mondiale s’en souviendra, été le premier chef d’état à s’exprimer en arabe à l’ONU .
        3-Je n’ai jamais dit que les Francophone n’étaient pas patriotes et il y a une différence entre francophone et francophile .
        4-Merci pour l’insulte et essayez juste de lire mes écrits sur le salafisme , si vous comprenez le Français bien entendu !




        0



        0
    Izak
    25 novembre 2016 - 13 h 43 min

    D’abord,je remercie vivement
    D’abord,je remercie vivement notre journal »algerie patriotique »de nous permettre de s’exprimer librement et sans censure.
    L’Algérie traverse une étape ennuyeuse ;un vieil président malade sans capacité de gouverner a engendré, un statu quo politique,anarchie bureaucratique, immobilisme économique,laisser aller sans précédent,l’incivisme de Qq uns de nos concitoyens…et, j’en passe.
    Les algériens d’où la majorité silencieuse ou les abstentistes aspirent a un nouveau modèle de gouvernance;de liberté,de démocratie,et de transparence dans la gestion du pays.
    A cet effet,je propose a l’équipe du journal de lancer un débat sans tabou en consacrant une page aux lecteurs a donner leurs avis sur le profil souhaite du prochain président de la république.




    0



    0
      algerien_patriote
      25 novembre 2016 - 14 h 44 min

      être un Algérien intègre issu
      être un Algérien intègre issu du peuple, musulman pratiquant , issu des grandes écoles algériennes exclusivement, etc……




      0



      0
    Laetizia
    25 novembre 2016 - 11 h 32 min

    il est temps d’y adhérer et d
    il est temps d’y adhérer et d’arrêter de tourner autour du pot! les intégristes arabo salafistes ont eu droit à beaucoup trop de concessions et ont défiguré notre pays à coups d’importations d’us et coutumes orientales et leur bric-à-brac assorti. il est temps pour l’Algérie d’affirmer ses ambitions en tant que leader africain et méditerranéen, le temps presse! autrement à trop vouloir ménager le choux et la chèvre nous resteront à jamais un pays sous développé et le pire des scénarios pourrait se réaliser comme de devenir un couloir de transit international pour nos voisins !




    0



    0
      ANNABA
      25 novembre 2016 - 14 h 06 min

      Peut-être… mais il faut que
      Peut-être… mais il faut que cela soit du : DONNANT – DONNANT ! Pas de sentiments avec les frangao qui ne nous font pas de cadeaux eux-aussi.




      0



      0
    muhand
    25 novembre 2016 - 8 h 57 min

    Quand la France (parce que en
    Quand la France (parce que en vérité c’est elle) invite le président algerien c’est pour humilier le peuple car elle sait que le président est cloué sur sa chaise roulante. Pourquoi sinon l’inviter alors que la bienséance en diplomatie aurait été d’inviter l’Algérie et c’est à l’Algérie de désigner son représentant à ce sommet de la francofolie (ce n’est pas une faute d’orthographe de ma part) je dis bien folie et non phonie. J’ai honte, honte honte!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.