L’ambassadeur du Maroc à Madagascar sabote la visite de son roi à Antananarivo

Mohammed VI avec le président malgache. D. R.

Le roi du Maroc, Mohammed VI, devait certainement être extrêmement embarrassé lorsqu’il a débarqué lundi dernier à Madagascar, où il s’était rendu pour, officiellement, participer au sommet de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), qui se tient du 22 au 27 novembre à Antananarivo. C’est que ce voyage, qui devait lui servir à vendre sa «marocanité du Sahara Occidental» et essayer de travailler au corps le président du Madagascar pour le convaincre de soutenir l’adhésion du Maroc à l’Union africaine, tombe très mal. Ce déplacement «royal» intervient en plein milieu d’un scandale provoqué par Mohamed Amar, qui n’est autre que son ambassadeur accrédité sur place. Mohamed Amar, en poste à Antananarivo depuis dix longues années, est accusé d’avoir détourné des fonds humanitaires destinés à la population malgache et failli à son devoir diplomatique. Par «failli à son devoir diplomatique», il faut comprendre qu’il est aussi reproché à Mohamed Amar de s’être ingéré dans les affaires internes du Madagascar.

La main dans le sac

Les preuves sont si accablantes que dans un communiqué adressé à la MAP, l’agence de presse officielle marocaine, Rabat n’a eu d’autre choix que de reconnaître que Mohamed Amar a, en effet, entrepris «des actions d’ingérence dans les affaires intérieures du pays, en violation des usages diplomatiques, et aurait fait montre de discrimination à l’égard des communautés non musulmanes du pays. Face à l’ampleur des dégâts politiques occasionnés par l’affaire et pour montrer qu’il est intraitable avec ses fonctionnaires indélicats, le Maroc a sanctionné son larron d’ambassadeur en le relevant de ses fonctions. Rabat a également dépêché une commission d’enquête à Antananarivo afin d’évaluer le montant des sommes détournées et sanctionné son ambassadeur.

Malgré la décision de Rabat de remplacer Mohamed Amar, l’opinion malgache reste tout de même très remontée contre le Maroc, auquel il est reproché d’avoir mis du temps à réagir, surtout que son ambassadeur a régulièrement défrayé la chronique locale. A ce propos, le journal l’Express de Madagascar soutient que «son remplacement intervient sur le tard, tant les comportements du diplomate marocain, présenté comme le doyen du corps diplomatique à Antananarivo, avaient heurté les responsables malgaches».

L’UA intraitable

Du coup, l’opération de charme voulue grandiose à Madagascar par Mohammed VI (que certains médias acquis à sa cause affublent déjà du surnom de «roi d’Afrique»), est tombée à l’eau. A mentionner qu’avant de se rendre à Antananarivo, le monarque marocain a effectué un séjour en Ethiopie. Un séjour complètement passé inaperçu. Malgré ses nombreuses tentatives, il n’a pas réussi à convaincre son hôte de lâcher la RASD. C’est qu’Addis-Abeba, siège de l’UA, est un fervent défenseur des Sahraouis. Ceci pour dire que les prétendus succès politiques et économiques remportés par le Maroc en Afrique n’existent que dans les articles des médias qui y croient.

Preuve en est : l’Union africaine (UA) a réaffirmé hier son soutien au peuple du Sahara Occidental après la décision du Maroc et de neuf pays arabes de se retirer du Sommet afro-arabe en raison de la participation d’une délégation sahraouie. «Nous continuerons à soutenir les peuples palestinien et sahraoui jusqu’à ce qu’ils recouvrent leurs droits nationaux», a déclaré à la presse la présidente de la commission de l’UA, Dlamini Zuma. Les pays africains ont rappelé unanimement que «les valeurs et principes qui gouvernent l’Union africaine (UA) ne sauraient en aucun cas être négociables ou matière à compromis». Il n’y pas plus clair.

Khider Cherfi

Comment (60)

    Le Direct .
    25 novembre 2016 - 20 h 36 min

    Je ne vois pas pourquoi ce
    Je ne vois pas pourquoi ce faible roitelet nommé ( m6 ) se déchaine sur son Ambassadeur pour ce énième détournement et son énième ingérence dans les affaires d’autrui , puisque , lui mème est un menteur , un escroc , un mounafak , puisque il à étudié et conseillé pour ne vivre que de ça , par les juifs , d’ailleurs même son conseillé ( Bras droit ) est un juif – sioniste nommé André Azoulay , donc , tout ça n’est que du cinéma , car , ont bien que si ce qui à été fait par ce larbin d’ambassadeur n’est que l’application à la lettre par ce faible roitelet nommé ( m6 ) , que d’ailleurs , n’est un secret pour personne , puisque ce faible roitelet ne vit que par des pratiques similaires à cette affaire . et pour finir , je salut Le Président du Madagascar pour avoir remit ce Traite de monarque à ça place qui est celle des personne  »  » NON GRATTA  »  » . Quoi qu’il fasse ce faible roitelet nommé ( m6 ) Le Sahara du Polisario sera Libre et Indépendant , ainsi que Le Peuple Palestinien .




    0



    0
    Bibicha
    25 novembre 2016 - 17 h 15 min

    « L’ambassadeur du Maroc à
    « L’ambassadeur du Maroc à Madagascar sabote la visite de son roi à Antananarivo. » C’est le commencement de la fin pour pd6. Plus de Sarkozy. Plus d’Hillary. Et bientôt, plus de Flamby… Le vent a commencé à tourner. Avec la venue de TRUMP et la présence de POUTINE et celle de la CHINE…. les jeux sont faits. PD6 est cuicui et même recuit pour toujours !




    0



    0
    Rachid
    25 novembre 2016 - 15 h 47 min

    Ce gosse marocain ne pourra
    Ce gosse marocain ne pourra jamais avoir une place au sein de l’Afrique que celle de l’Algérie des révolutionnaires. son père Hassan II a compris le jeu et depuis son retrait de l’UA n’a jamais pensé à remettre les pieds et dépenser son argent inutilement car son peuple en a besoin pour les hôpitaux, des écoles, des routes, etc….
    Allah Yahdik ya mohamed 6. si ton grand père sache…..




    0



    0
    Alilapointe59
    25 novembre 2016 - 14 h 39 min

    L’UA a lancé un message fort
    L’UA a lancé un message fort hier, ce message n’est pas que pour les monarchies des rois des cons, c’est un message aussi pour la France et Israël qui pensent encore s’accaparer l’Afrique. Tout doucement l’afrique va commencé à s’unir en armée, économiquement. Et ça c’est bon pour l’avenir. Les marocains cherchent à divisé l’Afrique par ordre des sionistes. L’Afrique sais qu’il y a un enjeux stratégiques et que c’est maintenant qui faut saisir le temps que l’Afrique à. L’armée des occidentaux sont employé partout au moyen orient, donc c le moment d’avancer, ce qui me fait rire c’est qu’ils compte sur bonobo6 pour saboté l’UA. Mais ça n’a pas marché, preuves que l’Afrique est soudé. Mais il faut quand même ce méfier des ruses occidentaux et sionistes, ils ont tjr des lâches prêt à ce sacrifier ou trahir leurs pays. Je sais que certains ne partage pas mon point de vue mais la diplomatie algérienne y ait pour beaucoup, un jour j’espère que nous verrons l’Afrique indépendant, comme ça on pourra ce retirer de cette ligue arabe qui ne sert que les intérêts des sionistes.




    0



    0
    Kichi Duoduma
    25 novembre 2016 - 11 h 57 min

    Quel beau-gosse, ya boureb !.
    Quel beau-gosse, ya boureb !… Les marocains peuvent toujours se consoler que s’ils sont pauvres, du moins ils sont bénis d’être les sujets du plus mignon petit roi que l’on puisse souhaiter avoir !… Si votre ramage se rapporte à votre plumage…




    0



    0
    Yaya
    25 novembre 2016 - 11 h 22 min

    Encore un journaliste
    Encore un journaliste algérien acquis à la cause d’ajouter de la haine entre Algérie et maroc .
    Vs n avez rien compris peuple d en bas .
    Leur but est d maintenir un pouvoir militaire corrompu qui vit du gaz algérien incapable de réformer le pays comme le fait momo 6 comme vs dites .
    Si chacun s occupait de ses affaires interne les 2 pays iraient bcp mieux et on aurait p être à l images des émirats des états unis du maghreb.
    Mais bon on a les politiques qu’on mérite.




    0



    0
      Lyes Oukane
      25 novembre 2016 - 12 h 28 min

      @ Yaya /// Peuple d’en bas
      @ Yaya /// Peuple d’en bas dire à toi  » coucher pas bouger  » . Toi comprendre quoi dire moi . Nous pas bisou pieds et mains roi fabriquer plastique . Lui acheter zabala automatique mettre dedans vous . Pas gentil lui mais vous content . Ca pas rentrer dans tête à moi .Si toi y’en a réponse normale moi discuter beaucoup avec toi . Si toi langue fourchue moi pas entendre ni yaya ni yoyo .




      0



      0
        Albator
        25 novembre 2016 - 14 h 42 min

        On verra en 2019 quand ca va
        On verra en 2019 quand ca va traverser à la nage pour rejoindre Marseille…Le nif ne fait pas respirer sous l’eau…




        0



        0
          Thidhet
          25 novembre 2016 - 16 h 01 min

          Quand les prix du pétrole
          Quand les prix du pétrole avaient plongé au-dessous des dix dollars, quand les caisses de l’état algérien étaient vides, quand le pays croulait sous les dettes, l’Algérie devait, en plus, faire face à un terrorisme sans précédent. Cette année là, nous avions décidé de fermer nos frontières avec ce territoir partiellement autonome nommé Maroc. Aujourd’hui encore, ces frontières sont fermées et aujourd’hui encore, vous êtes à genoux, nous supliant de les ouvrir. Vous voyez, le nif ça permet de nager partout et dans toutes les conditions imaginables. De plus, ça donne même la direction du nord. Alors, vous voyez pourquoi vous êtes perdus et pourquoi vous vous enfoncez chaque jour un peu plus dans le petrin de la drogue, de la prostitution, de la pédophilie érigée en facteur de maintien du PIB, de la pauvreté, de l’analphabétisme, de la famine même? Quoique l’on dise et quels que soient nos tares, nous sommes une NATION, vous êtes, encore une fois, un territoire semi-autonome qui n’a même pas de frontières.




          0



          0
          Yeoman
          25 novembre 2016 - 17 h 49 min

          Ils n’ont pas de frontières..
          Ils n’ont pas de frontières… à part celles qui leurs sont imposées par la force par l’Algérie, celles qui leurs sont tracées par les espagnols à l’intérieur même de leur pays et celles que le Polisario est en train de leur apprendre à coups de pieds au derrière.




          0



          0
      UMERI
      25 novembre 2016 - 15 h 39 min

      Ton pseudo yaya, veut dire
      Ton pseudo yaya, veut dire fatigué, en Amazigh, alors, tu ferais mieux de vanter les louanges de ton seigneur M6, mais sur un autre site que le notre, qui est exclusivement réservé aux patriotes, comme son nom l’indique. Les brosseurs, les « bousbousseurs » n’ont pas droit de Citée chez nous.




      0



      0
      Ahaddad
      25 novembre 2016 - 15 h 42 min

      et bien sûr, le Sahara
      et bien sûr, le Sahara Occidental fait parti des affaires internes marocaines ! même pas dans tes reves.




      0



      0
      anti-khafafich
      25 novembre 2016 - 16 h 36 min

      sale sioniste, votre chantage
      sale sioniste, votre chantage a la haine ne marchera pas chez nous, ici c’est l’Algérie pas la france, Dégage !




      0



      0
      Ahmed
      25 novembre 2016 - 17 h 26 min

      Enfin quelqu’un qui aura
      Enfin quelqu’un qui aura compris les vrais enjeux




      0



      0
    Anonymous
    25 novembre 2016 - 6 h 09 min

    L’Afrique en a par dessus la
    L’Afrique en a par dessus la tête du comportement des marocains, tous le monde connais le fonctionnement de pleureuse de cette monarchie archaïque, à chaque fois ils posent problème et trouvent toujours une parade machiavélique à la façon juive qui consiste à passer pour des victimes, mais aujourd’hui on connaît la musique du petit roi des pauvres et l’Afrique sait qu’elle a besoin de vrais hommes pour affronter un autre plus gros problème qui est la france colonialiste et s’en débarrasser dans les années à venir pour trouver enfin une paix durable et stable, et c’est à ce moment là que le roi sera détrôner puisque ses maîtres auront perdu la partie.




    0



    0
    الهوارية..في فرنسا
    24 novembre 2016 - 23 h 41 min

    ce Tahane6 est un mercenaire
    ce Tahane6 est un mercenaire et point ………!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.