Le RCD dévoile son programme électoral pour la presse

Mohcine Belabbas, président du RCD. New Press

Après avoir exposé les grandes lignes de sa politique économique, le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a rendu publiques aujourd’hui ses propositions en faveur de la presse et de la démocratie. «La presse se heurte à de nouveaux problèmes d’ordre économique ou structurel qui menacent des journaux dans leur survie, au moment où le gouvernement continue malgré tout à entretenir une pluralité de façade au détriment d’une véritable relance du secteur», a souligné d’emblée ce parti, qui rappelle la réalité de «la presse écrite» qui «est prise entre deux feux : d’un côté, le régime ne peut plus supporter les charges des titres qui vivent de la publicité de l’Anep ; de l’autre, ce même régime a peur des titres qui se sont affranchis de cette dépendance financière».

Il fait état également des «pressions» qui «sont exercées sur les annonceurs privés pour les dissuader de publier leurs messages dans ces journaux qui continuent malgré tout à être les plus suivis par le grand public». Le RCD estime sur un autre volet que «la récente promulgation du nouveau statut du journaliste ne répond pas au fond du malaise ; les journaux sont toujours sous pression fiscale ou politique et les journalistes sont sous-payés et non protégés». «Une situation, estime cette formation de l’opposition, qui instaure de fait l’autocensure dans la majorité des rédactions.»

Le RCD poursuit en évoquant également l’annonce d’un nouveau dispositif pour contrôler la presse électronique, en obligeant les sites d’information à avoir leur hébergeur en Algérie. Un dispositif qui vise, selon ce parti, à accentuer le verrouillage médiatique. Le parti de Mohcine Belabbas a aussi dressé un tableau noir du secteur de l’audiovisuel livré à l’offshore. Pour faire sortir le secteur de la presse de cette situation, le RCD a affirmé qu’il mettra fin à la politique clientéliste mise en place par le pouvoir. Ainsi, il compte supprimer le département ministériel érigeant le secteur et installer une autorité de régulation de la presse écrite autonome pour éviter toute interprétation de la loi dans le sens qui met cette instance sous la coupe des pouvoirs publics.

«Quant au reste de la presse, il ne peut être que privé», estime le RCD, qui veut «rendre effectif un programme d’aides directes et indirectes à la presse écrite géré dans la transparence». «L’argument de l’aide par la publicité de l’Anep ne tient pas. Cette manne sert essentiellement d’instrument de contrôle et de pression», écrit-il encore. Le RCD prévoit aussi de mettre fin au monopole exercé par l’Anep et de donner toute la latitude aux annonceurs de choisir le support et le titre qui leur sied.

Autre proposition de cette formation de l’opposition, c’est de publier sans délais l’appel à soumission pour délivrer les agréments sur la base du cahier des charges adopté par le gouvernement relatif aux chaînes de télévision. «Il n’est pas normal que la TDA ait acheté des fréquences sur des satellites étrangers payés avec l’argent public sans les exploiter pour un retour de l’investissement. La notion de chaînes ‘‘tolérées’’ est une entorse à la loi. Elle décourage dans les faits les meilleurs investissements dans ce domaine», a souligné le RCD, qui veut aussi «adopter des textes qui assurent la crédibilité de l’information et la protection du journaliste dans l’exercice de ses missions».

Hani Abdi

Comment (9)

    Lghoul
    20 février 2017 - 8 h 07 min

    Ya rien a dévoiler ya mohcine
    Ya rien a dévoiler ya mohcine – absolument rien. Vous etes comme cette autruche qui se cache la tete dans le sable et le reste, nu, en l’air. A moins que tu t’adresses a des aveugles ou des sourds ?




    0



    0
    lhadi
    19 février 2017 - 19 h 11 min

    A partir d’un riche matériel
    A partir d’un riche matériel et dans le cadre des principes définis, le programme d’un Parti peut être élaboré et mis au point par un large collectif de dirigeants et de militants, représentant les spécialités les plus diverses. En effet un Parti politique ne peut élaborer son programme qu’en s’entourant d’autant de compétences, qu’en faisant preuve d’autant d’esprit de responsabilité. Face aux graves problèmes qui sont ceux de la société algérienne d’aujourd’hui, il ne s’agit pas de proposer quelques vagues options de caractère électoraliste. Il ne s’agit pas de copier l’expérience du passé. Il est possible et il est nécessaire d’aller désormais bien au-delà : la situation du pays appelle actuellement des transformations décisives et irréversibles. C’est de ces transformations – politiques, économiques, sociales – que le programme d’un Parti doit être établi. Ce programme ne doit pas répondre seulement aux besoins des citoyennes et des citoyens, de tout notre peuple ; il doit répondre aussi aux intérêts les plus élevés de la nation. Fraternellement lhadi ([email protected])




    0



    0
    Lghoul
    19 février 2017 - 16 h 48 min

    Le programme est bien compris
    Le programme est bien compris depuis votre acceptation de participer à un hold-up des droits du peuple. En halisant ce hold-up on vous donnera des sièges pour ne pas disparaître car vous êtes microscopique fepuus que vos masques sont tombés. Vous aurez aussi comme cadeau des miettes sous forme de salaire de 40 millions et une retraite à vie pour vos familles et vos copains et aussi un accès aux vautours et tous ces corrompus qui ont pillé l’Algerie pour d’autres miettes. Sinon en dehors de ce plan vous n’avez ni vous et ni le FFS aucun programme car le peuple ne vous croit plus et vous savez que vous êtes seuls alors vous vous alliez même avec le diable car en dehors des manigances et des mensonges vous ne savez rien faire et sans aller plus bas que le bas, vous n’avez en fait AUCUNE PROFESSION.




    0



    0
    Gavroche
    19 février 2017 - 15 h 59 min

    Je n’ai rien compris au
    Je n’ai rien compris au programme du RCD. Crier à la fraude et sur la censure de la presse ne font pas un programme. Ceux sont vraiment des trous du c…! Quelle tristesse de voir le niveau tiré vers le bas.




    0



    0
    Dégage
    19 février 2017 - 15 h 44 min

    Traître JUDA le valet de momo
    Traître JUDA le valet de momo 6




    0



    0
    TFOU
    19 février 2017 - 15 h 43 min

    DÉGAGE YA LE SOUMIS DU
    DÉGAGE YA LE SOUMIS DU ROITELET MOMO 6.
    VA VIVRE DANS TON MAROC ET DÉGAGE DE L’ALGÉRIE.




    0



    0
    Anonymous
    19 février 2017 - 14 h 23 min

    OU EST DONC CE PROGRAMME? YA
    OU EST DONC CE PROGRAMME? … CE QUE VOUS PRESENTEZ C DU CHARABIA QUI EQUIVAUT A ZERO. ON VEUT QUE LES PARTIS PRESENTENT UN VRAI PROGRAMME AVEC DES CHIFFRES A L APPUIS ET D OU ILS VONT PAYER LEUR PROGRAMME ET SUR QUE TEMPS VONT ILS REALISER LEUR PROGRAMME. VIILA CE QUE LE PEUPKE DOIT ENTENDRE..PLUS JAMAIS DE MEDIOCRITE AVCEPTER..PLUS JAMAIS..VIUS VOUKEZ LE POUVOIR..IL FAUT TRAVAILLER ET NOUS DEMENTRER CE QUE VOUS ALLEZ FAIRE. SUR LA BASE DE VOTRE PROGRAMME ON SAURA QUI ETES VOUS …ON DESPERE AVEC VOUS…PAS CONFIANXE EN VOUS JE NE VOTERAIS PAS POUR VOUS.




    0



    0
    argaz
    19 février 2017 - 13 h 59 min

    khobziste vendu,judas va
    khobziste vendu,judas va




    0



    0
    Anonymous
    19 février 2017 - 13 h 11 min

    monsieur,belabbas dévoile son
    monsieur,belabbas dévoile son programme citoyens citoyennes votez pour nous ou pour les autres c’est du pareil ou meme;kif-kif;nous allons instauré une rançon a toutes personnes désirant travaillé dans la fonction publique;nous allons augmenté la TVA;et les impots car l’élite de la nation son exempté et les caisses sont vide;nous augmentons le salaire des députés pour qu’ils puissent vivre comme leurs collègues en europe;nous arrétons les subventions aux produits de première nécessité;pour pousser la population a aller travailler a l’étranger et nous rapporter de la devise;les rentres du pétrole ne suffisent pas pour nourrir nos dirigeants et leurs proches;la roue elle tourne aujourd’hui c’est nous et demain peut-etre sa sera vous;juste nous faire confiance;allez votez c’est comme allez détruire ceux qu’ils reste de cette nation orpheline de père et mère




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.