Le président Bouteflika souffrant : inquiétudes sur l’état de santé du Président

Angela Merkel avec le président Bouteflika à Alger, en 2008. New Press

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, est malade. Selon un communiqué de la présidence de la République, le chef de l’Etat souffre d’une «bronchite aiguë». C’est du moins le motif avancé pour justifier le report de la visite de travail que la chancelière allemande, Angela Merkel, devait commencer aujourd’hui. «Ce report est dû au fait que Son Excellence, M. Abdelaziz Bouteflika, président de la République, qui se trouve à sa résidence à Alger, est indisponible temporairement, du fait d’une bronchite aiguë», souligne-t-on dans le même communiqué qui a été publié par l’APS en début d’après-midi.

«Les autorités algériennes et allemandes sont convenues ce jour, d’un commun accord, du report de la visite officielle que devait effectuer en Algérie son Excellence Mme Angela Merkel, chancelière de la République fédérale d’Allemagne», indique la présidence de la République. «Cette visite sera programmée de nouveau à une date dont conviendront les deux parties», précise le communiqué. La visite de travail d’Angela Merkel s’inscrivait dans le cadre de la réunion de la commission mixte algéro-allemande. Autrement dit, elle a été préparée de longue date.

Jusqu’à hier soir, rien n’indiquait que cette visite pourrait être ajournée. Si la présidence de la République a opté pour le report, c’est que le chef de l’Etat était dans l’incapacité d’assurer le minimum, lui qui devrait, protocole oblige, recevoir son homologue, la chancelière allemande.

Agé de 80 ans, le président Bouteflika a eu en 2013 un AVC qui l’a conduit au Val-de-Grâce puis aux Invalides où il a subi des séances de rééducation fonctionnelle. Depuis, le chef de l’Etat apparaît toujours dans un fauteuil roulant. En avril 2016, le Premier ministre français, Manuel Valls, avait publié sur sa page Twitter une photographie le représentant en compagnie du président Bouteflika, sur laquelle ce dernier apparaissait très amoindri. Cette image avait suscité des questions et des commentaires dans la presse et sur les réseaux sociaux.

Le report d’une visite d’une telle importance risque de relancer la polémique sur l’état de santé du chef de l’Etat qui reste un secret bien gardé. La présidence de la République a pris le soin de préciser que le chef de l’Etat n’a pas quitté le territoire national. En clair, il n’a pas été transféré à l’étranger pour des soins. Une manière de rassurer sur son état de santé. Mais l’opinion publique est-elle convaincue pour autant ?

Sonia Baker

Comment (82)

    FAKHAMATOUHOUM
    24 février 2017 - 2 h 08 min

    On va sortir dans la rue pour
    On va sortir dans la rue pour demander a FAKHAMATOUNA de rester a la tête du pays
    pour un cinquième mandat.

    Raselkhit
    22 février 2017 - 8 h 35 min

    Chaque jour que Dieu fait je
    Chaque jour que Dieu fait je me rend compte de plus en A la lecture des réactions à l’article on se pose la question Est-on dans une cours de récré du primaire surtout quand on voit les affirmations « Bouteflika devrait partir à mon avis  » Et ce au nom de la démocratie 20 millions d’algérien ont voté pour lui mais c’est son avis qui compte les autres on s’en fiche D’autres qui donnent des leçons de diplomatie à l’Homme qui est reconnu mondialement pour sa finesse diplomatique D’autres qui viennent demander des comptes sur les rentrées pétrolières Alors qu’il suffit de lire la loi de finance publiée Parce que les médias français parlent de chute du prix du pétrole Tous oublie que la politique est une science et un art Ne la pratique que ceux qui ont les connaissances indispensable Certains viennent gloser sur la démocratie sans avoir la moindre notion de quoi ils parlent Ils ont entendu le mot quelque part Alors pour ce qui est des spécialistes des économies et des finances C’est par cohortes entières Alors qu’ils ont des difficultés à gérer leur propre poche Il est vrai que nous avons pris l’habitude de donner des conseils au « Chef de service au Directeur au ministre au Président  » mais nous ne voulons pas nous attacher à améliorer notre propre travail pour lequel on reçoit un salaire Tout nous est aisé sauf notre propre activité

      Justesse des Mots
      22 février 2017 - 9 h 17 min

      Salut tonton @Raselkhit (non
      Salut tonton @Raselkhit (non vérifié), on relève ici sur AP qu’il il y a des citoyens algériens qui donnent simplement leur avis mais toi tu nous donnes des « leçons » , درس ya bou guelb ! Quelle prétention, mon Dieu . A la limite , on aurait pu t’écouter et te donner plus de crédibilité en évitant de parler ….. d’élection démocratique ….. de Bouteflika » et de ces 20 millions d’électeurs qui l’auraient choisi. Tout le monde sait , même ma grand-mère analphabète trilingue, que depuis 1962, il n’y a jamais eu au grand jamais d’élections honnêtes sans bourrage des urnes Restons donc modeste, ya kho , chacun à son endroit ! Moralité : vaut mieux donner des avis que de s’ériger en donneur de leçons !!

      Mindjibalina
      22 février 2017 - 13 h 29 min

      Désolé tu perds le nord
      Désolé tu perds le nord raselkhit, tu te positionnes comme censeur ou tuteur ou quoi ? Je suis sûr que tu fais partie de cette engeance qui a tiré profit du système Bouteflika. Sans te lister les attributs du système mis en place, l’on peut aisément relever une propension au mensonge et une idée surfaite de soi. Cette dernière  »qualité  »s’accompagne généralement d’une mégalomanie , d’essence tribale, sous estimant de ce fait le petit peuple que nous sommes. Raselkhit tu perds le fil des tes idées va te soigner.

      Nasser
      22 février 2017 - 15 h 44 min

      Merci pour ces précisions on
      Merci pour ces précisions on peut le critiquer mais nul n’ est parfait , pour ma part je trouve qu’ il est intelligent et rusé et c’ est bien ainsi, et si un jour il a des comptes à rendre ça sera devant dieu en attendant je luis souhaite un prompt rétablissement

    PARTEZ, M Le PRESIDENT !
    21 février 2017 - 23 h 45 min

    Au nom de Dieu le Clément et
    Au nom de Dieu le Clément et le Miséricordieux
    Monsieur le président,
    Ce matin, en vous voyant complètement pétrifié sur une chaîne de télévision étrangère que je n’aimerai pas souvent regarder, j’ai eu le cœur brisé d’affliction et j’ai senti mon âme envahie, emportée par un étrange accès d’émotions et, il m’a suffit de quelques instants pour mesurer toute la profondeur de la souffrance que vous endurez dans votre chair et dans votre cœur.
    Alors, j’ai pris mon clavier pour tenter quelques lignes et prier, en ce jour béni d’invocations et pétri de gratitude, pour vous rappeler que nul ne peut porter un fardeau dans les conditions telles que les vôtres et, ceux qui vous encouragent, sont ceux qui aiment accentuer et perpétuer vos douleurs.
    Partez monsieur le président ! Vous savez autant que moi, autant que tout autre musulman, que le Seigneur n’impose à aucune âme une charge supérieure à ses capacités. Votre âme, les nôtres, ne seront rétribuées que ce qu’elles auront accomplies dans ce bas monde. Prions en communion le Tout Puissant d’effacer nos erreurs et de nous emplir de sa Sainte miséricorde.
    Que Dieu allège votre mal, qu’Il vous éclaire et vous donne la lucidité pour voir et comprendre à votre tour, combien est immense la souffrance des algériens.

      m.larbi
      22 février 2017 - 0 h 57 min

      Paroles de sage. Dussiez-vous
      Paroles de sage. Dussiez-vous être entendu.

      Amar
      22 février 2017 - 8 h 03 min

      Amen, Amen, Amennnnnnn.
      Amen, Amen, Amennnnnnn.

    Anonymous
    21 février 2017 - 16 h 12 min

    Cette maladie tombe a pic
    Cette maladie tombe a pic déposez votre retraite .l Algérie a trop perdu de temps et c une bonne raison de passer le flambeau le feuilleton a trop durer

    Anonymous
    21 février 2017 - 16 h 08 min

    Ce boutef ne partira pas
    Ce boutef ne partira pas jusqu’a ils nous achèvent tous .la malédiction nous suit jusqu’à a la fin des temps yalatif nous voulons un président qui parle qui bouge qui peut faire face a l ennemie un président qui veille a son pays wahlah y’a nass khafou rebbi la France et la corruption vous ont piège y’a sellal lâche la France et réfléchi a ta dernière demeure .ou est passé kaid salah

      Anonymous
      22 février 2017 - 18 h 07 min

      ¨ou est passé Kaïd Salah » ?
      ¨ou est passé Kaïd Salah » ? Peut-être chez Christine son épouse ancienne secrétaire dans l’administration algérienne d’après l’indépendance …….

    Anonymous
    21 février 2017 - 16 h 07 min

    L’accent marocain dégueulasse
    L’accent marocain dégueulasse et puant des baltaguis qui vénèrent bouteflika comme les marocains vénèrent la pédale m6, sont de sortie.
    La maladie de bouteflika m’en tape.
    C’est le sort de l’Algérie qui m’intéresse avant tout.
    Un sort désastreux sous le règne de bouteflika.

    BOUHOUS
    21 février 2017 - 15 h 17 min

    Il est temps d’arrêter ce
    Il est temps d’arrêter ce cinéma , Monsieur le président Bouteflika, et je vous le dis avec tout mon respect. Moi je ne vous en veux pas d’aimer le pouvoir, chacun ses défauts et ses qualités, mais il faut que vous preniez conscience (vous et votre entourage aussi) , que c’est une grande h’chouma , une grande honte de continuer à gouverner le pays avec votre état physique et moral. Bouteflika, vous pouvez entrer dans l’histoire si vous décidez d’arrêter d’humilier le peuple algérien. On reconnait que vous avez rendu service au pays depuis longtemps, vous avez servi le pays patriotiquement, c’est très bien mais c’est le moment de rempiler comme l’ont fait tous les grands hommes de l’histoire. Il faut laisser la place. … » Il faut savoir quitter la table lorsque l’amour est desservi » ….. Je suis sûr que le peuple vous sera plus reconnaissant et aura une plus haute idée de vous si vous décidez de sortir par la grande porte. Allez un peu de courage Monsieur le Président pour cette prise de décision historique et le peuple algérien vous aimera un peu plus , je pense ! PS : je vous souhaite un sincère prompt rétablissement pour mieux apprécier votre retraite politique.

    Lghoul
    21 février 2017 - 14 h 20 min

    Pourquoi les spéculations et
    Pourquoi les spéculations et les manigances ne cesseront plus ? Pourquoi chuchotter « il est malade, il est en forme, il est ceci, il est cela ». Pourquoi montrer des détails tels « Il a parlé, il a bougé ses sourcils, il a blagué » et le rideau tombe de nouveau sur lui. Je demanderai tout simplement: Pourquoi l’Algerie ne meriterait-elle pas un président jeune, en bonne santé, en forme, qui pourra voyager et defendre ouvertement les interets de l’Algerie et de son peuple ? Sommes nous si dépendants d’un seul home meme inactive a ce point ? Mais les ouyahia et tous les vautours vont chanter leur chanson traditionnelle: On a peur pour la stabilité, la main de l’étranger etc. Mais nom de Dieu tout le monde va mourir un jour et personne au monde n’est indispensable. A-t-on penser a l’après Bouteflika au moins ? Sinon il pourra peut etre commander outré tombe ? Qui sait ? Pourtant nous avons une constitutionqui prévoit ce genre de situation ? A moins que l’article sur la santé d’un président n’a pas le meme sens quand il doit etre appliqué.
    Pourquoi continuons nous a sombrer dans l’obscurité, l’incertitude et l’opacité perpetuellement ?

    Amar
    21 février 2017 - 13 h 09 min

    Le report de la visite d
    Le report de la visite d’Angela Merkel n’est qu’une partie remise, elle viendra prier à l’inauguration de la grande Mosquée .

      MERDOUZE
      21 février 2017 - 21 h 53 min

      in challah!
      in challah!

      ANTAR
      22 février 2017 - 9 h 21 min

      le contrat du bureau d’études
      le contrat du bureau d’études allemand qui suivait le projet a été révoqué par TEBOUNE pour sa rigueur et son professionnalisme

    Anonymous
    21 février 2017 - 12 h 39 min

    Officiellement: c’est la
    Officiellement: c’est la maladie du Président de la République Mr. Abdelaziz Bouteflika
    Officieusement: c’est la guerre économique franco-allemande pour le marché algérien
    (pressions secrètes françaises(allant, parfois, jusqu’aux chantages, sur nos dirigeants)
    Un nouvelle crise comme celle de la crise d’Agadir de 1911
    ( présence d’un cuirassé allemand dans le port d’Agadir, juste avant. le « protectorat français »
    …. on préparait déjà le hold – up français sur le Maroc déguisé en « protectorat français »
    Du maréchal Hubert Lyautey, en 1912)

    La lutte, où guerre secrète ,et sournoise dans les coulisses à Alger, et, n’oublions pas, bien sur, …..à Paris
    D’un coté : les pro-français (ceux qui ont des interets personnels en France, immobiliers, comptes, soins,
    Les études, et aussi les affaires pour leurs progénitures, futurs « consultants », « experts », »conseillers »…..?!)
    Les élites algériennes pétries de culture, et de « civilisation » françaises dominantes, et envahissantes
    Militent sans cesse
    Pour l’usine de l’orgueilleuse , et hautaine Peugeot (P.S.A des conditions, et des chantages,…..)
    à Ighil Izane (mieux que de prononcer Relizane francisée)
    Avec la complicité secrète du gouvernement, et des patrons français mobilisés toujours
    Contre  » le danger allemand « , pour sauver leur industrie, et leur emploi, en France,…..?!
    Heureusement pour nous, algériens, il est scientifique, technologique, et industriel allemand, très bénéfique
    Pour l’Algérie souffrante toujours de la longue nuit de domination française et ses séquelles d’aujourd’hui

    De l’autre coté: les pragmatiques, sages , ceux qui ont une vision stratégique des interets de l’Algérie, avant tout
    Dans le moyen, et long termes militent pour le savoir faire technologique allemand prouvé, à travers les siècles

    Volkswagen de la ville de Wolsfburg,
    Bayerish Motoren Werke (B.M.W = usine des moteurs de la Bavière)
    (prononcez , s.v.p, B.M.V) de Munchen (Munich francisée)
    Et autres prestigieux, et puissants « deutsch konzerns » – conglomérats industriels allemands –

    Pour d’autres choses: Prompt rétablissements aux: président de la république, et à tous
    الله يشافي الرئيس و الجميع

      [email protected]
      21 février 2017 - 18 h 12 min

      Les allemands et les français
      Les allemands et les français travaillents ensemble dans tous les domaines.

      antar
      22 février 2017 - 10 h 16 min

      vous êtes en retard d’une
      vous êtes en retard d’une guerre. CLINTON parle de la diplomatie numérique. Ceux qui sont nés en 1962 après l’indépendance sont déjà en retraite. C’est plutôt l’arabisation des méthodes, textes, lois du français à l’arabe et son adaptation par effraction mentale et culturelle qui déroute. mes respects (un vieux routier SNTR en retraite)

    Abou Stroff
    21 février 2017 - 12 h 28 min

    moua, je ne crois pas à ces
    moua, je ne crois pas à ces rumeurs concernant la soi disant bronchite aigüe qui aurait terrassé notre bienaimé fakhamatouhou national. j’attends donc, avec impatience, l’intervention du professeur bougherbal (rappelez vous le gus qui parla d’un AIT passager alors que notre bienaimé fakhamatouhou national avait été foudroyé par un AVC) ou celle de dab mami qui servit, à un moment donné, de porte-parole de la présidence pour prendre position. moralité de l’histoire: nous avons vécu sans président depuis des années et nous continuerons à vivre sans président tant les marionnettistes n’auront pas trouvé un nom qui fasse consensus

      Raselkhit
      22 février 2017 - 8 h 15 min

      Comme à son habitude « Abou
      Comme à son habitude « Abou stroff  » va nous tenir informer de tous les secrets les mieux protéger au monde et nous faire bénéficier de sa science infuse Il connait tout mieux que tout le monde y compris tous les services secrets les mieux informés C’est à se demander comment ils ne viennent pas le consulter Peut être que les Présidents et autres chefs de gouvernement l’appellent tous les jours et il n’ose pas par modestie le dire Alors il vient sur AP nous donner ses secrets Un très grand merci mon ami bienfaiteur de l’humanité

    Anonymous
    21 février 2017 - 11 h 33 min

    @AP Merci de faire un article
    @AP Merci de faire un article pour traiter le sujet de la violence en Algerie. L’assassinat du mari de cheba warda pourquoi ne faite vous pas un article sur cette chanteuse qui vient de perdre son mari.

    Fayçal Ché
    21 février 2017 - 7 h 36 min

    Pour moi, ça sent l’enfumage.
    Pour moi, ça sent l’enfumage.
    Boutéflika qui accèpterait qu’on parle de lui de la sorte ? Soit il est très mal, soit c’est une autre de ses filouteries comme y’en a eu à foison depuis avril 1999.

    lehbilla
    21 février 2017 - 7 h 35 min

    Ne vous inquiétez pas tant
    Ne vous inquiétez pas tant pour le président, il garde toujours son alacrité.

    Mindjibalina
    21 février 2017 - 0 h 43 min

    l’Allemagne dérange
    l’Allemagne dérange sérieusement les intérêts français. Les Allemands sont sur le point de gagner la bataille de l’industrialisation de l’économie algérienne, mais les lobbies français ne l’entendent pas de cette oreille. Un conflit sérieux est sur le point de remettre en cause l’existence politique de l’Europe. La solidarité occidentale s’effrite et la France Afrique est plus que jamais réveillée pernicieuse et dangereuse. Trump et Poutine s’offre un nouveau Yalta sans les Franças mais avec les anglais. Les Allemands ont compris, l’Afrique du Nord nouveau espace géopolitique vital pour le 30 prochaines années. La France perd le Liban, la Syrie,se cramponne dans la corne d’Afrique et courtisé les monarchies du golf qui financent l’industrie militaire française et rachètent les invendus d’une République qui vit au dessus de ses capacités. Quant au président, réveilléz vous cela fait longtemps qu’il est absent. Vous êtes gérés par une famille et des cercles concentriques tribu- sous tribu-intellectuels de classe moyenne passive et complice et un conglomérat d’intérêts économiques très enchevêtrés qui échappe même au contrôle de l’état/ progéniture, islamiste mafias locales et étrangères et puissances étrangères/ . Réveilléz vous….vous avez rater le 17 eme siècle.

      Anonymous
      21 février 2017 - 5 h 35 min

      et la prostituée marocaine
      et la prostituée marocaine continue de faire la p..te

    UN ALGÉRIEN.
    20 février 2017 - 23 h 17 min

    NOS RESPECTS AU PRÉSIDENT
    NOS RESPECTS AU PRÉSIDENT BOUTEFLIKA , ET ALLAH Y CHAFIH . .LE PRÉSIDENT EST UNE VRAIE ENCYCLOPÉDIE , TOUTE UNE HISTOIRE DEPUIS 60 ANS , LE DERNIER DIRIGEANT AYANT ASSISTÉ A LA GÉOPOLITIQUE MONDIALE DE L’INTERIEUR , LE PRÉSIDENT EST A LA FOIS LES YEUX ET LE SOCLE DE L’ALGERIE , CAR DANS CE MONDE INSTABLE , IL EST IMPORTANT DE COMPRENDRE LA GÉOPOLITIQUE , LES ALLIANCES , LA VOIE A SUIVRE ….SAVOIR DOSER SANS SE COMPROMETTRE , ,L’ALGERIE EST RESPECTÉ DANS LE MONDE , SA VOIX COMPTE ….LIBYE , SYRIE , YÉMEN… « PRINTEMPS ARABES »… DIPLOMATIE……SEULE L’EXPERIENCE PERMET DE PASSER INDEMNE CES DIFFICULTÉS OÙ LES USA , FRANCE , ALLEMAGNE , SAOUDS , TURQUIE , GB , JORDANIE , BELGIQUE ,…SE SONT TROMPÉ SUR LE MOYEN ORIENT ,  » OPÉRATION PRINTEMPS ARABE » …L’HISTOIRE A DONNÉ RAISON A LA VOIE DU PRÉSIDENT BOUTEFLIKA ASSOCIÉ A POUTINE , IRAN… L’ERREURE EST INTERDITE…..LE PRESIDENT EST DIMINUÉ PHYSIQUEMENT , MAIS CES CONSEILS SONT PRECIEUX , TRES PRECIEUX , CAR DIRIGER UN PAYS EST UNE LOURDE TÂCHE ET EN GÉOPOLITIQUE L’ERREURE EST GRAVE !!! ….REGARDEZ LES SAOUDS , ERDOGAN TURQUIE , HOLLANDE FRANCE , OBAMA USA , GB…MAUVAIS ANNALYSTES , MAUVAIS DIRIGEANTS , CHAOS , MORTS , TERRORISME , RÉFUGIÉS…… L’ALGERIE EST PASSÉ AU TRAVERS !!!

      Amar
      21 février 2017 - 8 h 40 min

      Un algérien jeton, c’est
      Un algérien jeton, c’est Bouteflika qui a sauvé l’Algérie, tu as déjà oublié les morts de la semaine dernière dans la région de Bouira.

      Le lynx
      21 février 2017 - 12 h 46 min

      Ya sahbi bezzaaf ellyk chiyat
      Ya sahbi bezzaaf ellyk chiyat comme toi j’en pas vraiment rencontrer depuis que j’ai commencé à parcourir l’histoire.
      C’est quoi c’est bêtises géopolitique a l’algérienne il est malade il est malade un point c’est tout il n’est pas le seul homme à pouvoir soit disant faire de la géopolitique. Nul n’est indispensable et il restera comptable de cette période noire de l’histoire de l’Algérie.

      Salah
      21 février 2017 - 14 h 05 min

      C’est trop tard, la rente est
      C’est trop tard, la rente est finie. Tu peux chanter comme tu veux, la brosse electronique ne marche plus.
      Je dis bien, la rente est FINIE.

      AMAR MOKHNACHE
      21 février 2017 - 17 h 10 min

      DES BILANS ! RIEN QUE DES
      DES BILANS ! RIEN QUE DES BILANS!!! pourquoi nos routes sont dans des etats lamentables et les elus locaux ne semblent pas du tout ETRE concernes ? PEUT ETRE QUE QUELQUES PARTS NOUS AVONS CE QU ON MERITE

    Anonymous
    20 février 2017 - 22 h 28 min

    nacer …pour ta gouverne je
    nacer …pour ta gouverne je suis né en France et j y vis depuis bien longtemps ; c est le pays de mon enfance et je compte que sur moi et le bon dieu ds la vie à ta difference …donc je dois rien du tout à ton gouvernement ; il me gouverne pas ; mais j ai droit d aimer mon pays l Algerie le pays de mes parents et de constater que le president Bouteflika a fait bien mieux que ses prédécesseurs … je te connais pas et tu me connais pas donc respecte les gens ; on a droit de ne pas etre d accord , n est ce pas. la brosse t en a plus besoin que moi je crois puisque tu y vit au quotidien; et souvent ce sont des gens comme toi qui deviennent ingrats envers ce qui leurs ont donnés des privilèges…;dès qu ils ont n en plus.enfin tu lui arrives pas à l orteil à notre president meme ds son etat.
    salutations

    Spartacus
    20 février 2017 - 22 h 17 min

    Ça fait 5 ans que vous lui
    Ça fait 5 ans que vous lui souhaiter un prompt rétablissement  » rabi yechafih  » je reviens à vos commentaires donc si vous intervenez pour faire des commentaires c’est que vous avez un peu d’intelligence donc vous êtes des gens instruits moi je vais vous poser juste une question est ce quil ya ou il y’avait un président sur une chaise roulante gouverner un pays ? est ce que vous êtes fiers d’avoir un président inexistant ? est ce que tout est normal dans notre pays j’attends vos commentaires !

      Hamid
      21 février 2017 - 0 h 31 min

      En effet le 32eme président
      En effet le 32eme président des Etats-Unis en l’occurrence Franklin Roosevelt était dans un fauteuil roulant,
      concernant à vos deux dernières questions, bien sûr que non, et je parle en mon nom car je ne représente personne
      Je n’ai jamais cautionné le viol de la constitution ni les mandats de de Bouteflika.
      Je suis pour un gouvernement d’union national et surtout la séparation des pouvoir, la DEMOCRACIE EN BON ET DUE FORME.
      N’empêche que peux aussi souhaiter un bon rétablissement au président comme je l’aurais fait pour n’importe quel autre citoyen
      Très amicalement

      Tahia El Djazaïer !!!
      21 février 2017 - 13 h 42 min

      Salut !

      Salut !
      ça fait 03 question ? 🙂

    Bouabsa
    20 février 2017 - 22 h 10 min

    Tout en souhaitant un prompt
    Tout en souhaitant un prompt rétablissement à BOUTEFLIKA, gardons une chose en tête : l’ALGERIE et ses institutions ne doivent pas s’arrêter de fonctionner lorsque son président est malade. Dommage que la visite de MERKEL a été annulée. Elle aurait pu être reçue par les patrons des autres institutions à qui BOUTEFLIKA avait l’habitude de déléguer des taches. On dirait qu’il y a à Alger des gens mal intentionné qui veillent à que les relations entre l’Algérie et l’Allemagne soient perturbées. Je me demande, si Paris n’a pas activé ses relais à Alger pour que la visite de MERKEL soit annulée. Qu’on se rappelle l’endommagement causé par une passerelle d’Air Algérie à l’avion de MERKEL en 2008. C’était la première et la dernière fois dans l’histoire de l’Algérie que ce genre d’accident arrive.

    Anonymous
    20 février 2017 - 22 h 07 min

    @Mouloud (non vérifié)

    @Mouloud (non vérifié)
    20 Feb 2017 – 16:43
    « Mais il est des fois ou un homme d’Etat comme Mr le Président doit mettre l’intérêt suprême de la Nation au-dessous de tout … » Vous ne croyiez pas si bien dire!!! Bouteflika & Co., mettent effectivement l’intérêt de la Nation bien AU-DESSOUS de tout.

    Anonymous
    20 février 2017 - 21 h 44 min

    L’Algérie ce n’est pas
    L’Algérie ce n’est pas bouteflika sa famille et sa tribu et inversement.
    Le peuple algerien et l’Algérie sont au-dessus de bouteflika sa famille et sa tribu.
    Le seul pays qui vénere un roi un dirigeant c’est le Maroc….Nous.ne sommes pas le Maroc !!!
    Bon rétablissement à toutes les algériennes et les algériens malades surtout ceux qui n’ont pas les moyens de se faire soigner à l’étranger quand leur état le nécessiterait.

    Anonymous
    20 février 2017 - 21 h 08 min

    Wellah c un bon sujet pour
    Wellah c un bon sujet pour occupé les esprits des algériens .( le président est malade ) oublier nos problèmes .allah la yahdi le kawm dhalim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.