Derbal : l’UE, l’UA et l’OCI approuvent l’envoi d’observateurs à la demande de l’Algérie

Abdelouahab Derbal, président de la HIISE a promis des élections «propres». New Press

Le président de la Haute Instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), Abdelouahab Derbal, a affirmé mercredi à Alger que l’Union européenne (UE), l’Union africaine (UA) et l’Organisation de la coopération islamique (OCI) avaient approuvé l’envoi d’observateurs internationaux à la demande de l’Algérie dans le cadre des élections législatives du 4 mai, estimant que cette démarche était une preuve de plus de la volonté de l’Algérie d’organiser des élections «libres et régulières».

Dans une déclaration à l’APS en marge d’une réunion d’évaluation ayant réuni les présidents des permanences de wilaya relevant de la HIISE, M. Derbal a précisé que le «ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a adressé au nom de l’Algérie une invitation à l’UE pour l’envoi d’observateurs dans le cadre des prochaines législatives, une demande qui a été approuvée par cette instance en tant que seule partie habilitée à fixer leur nombre et la date de leur déplacement en Algérie».

«L’UA et l’OCI ont accepté également cette demande», a-t-il ajouté, rappelant que la Ligue arabe avait annoncé l’envoi de près de 110 observateurs qui se rendront en Algérie fin avril prochain. Le responsable a souligné que les invitations adressées par l’Algérie à ces instances internationales dénotaient sa volonté de garantir des élections «régulières et crédibles» conformément à la dernière Constitution amendée.

Concernant le lien entre les plages horaires consacrées par certains médias audiovisuels nationaux et l’importance du nombre de candidats, ce qui constitue pour certains partis politiques «un parti pris» en faveur des grandes formations (pro-gouvernement), M. Derbal a estimé qu’il était inconcevable qu’un parti qui participe dans un nombre limité de wilayas bénéficie de la même plage horaire accordée au parti présent au niveau de toutes les circonscriptions électorales.

La Haute Instance indépendante de surveillance des élections veille à l’élaboration d’un programme de «distribution équitable» des plages horaires consacrées à l’intervention des candidats et représentants des partis politiques via les médias audiovisuels en œuvrant à son application dans le cadre de la campagne électorale dont le lancement est prévu en avril.

Concernant les saisines parvenues à la HIISE, M. Derbal a évoqué celles relatives aux listes électorales dont le nombre «ne dépasse pas 7 sur l’ensemble des communes», ajoutant que le champ restait ouvert pour ce type de saisines. «Cependant, les saisines relatives aux signatures sont plus importantes, ce qui est tout à fait normal vu que le nombre de signatures peut atteindre des centaines de milliers», a-t-il affirmé.

Il a indiqué, en outre, que «l’utilisation d’une application informatique permettant d’identifier la personne signataire dès l’introduction de sa date de naissance a permis l’annulation de plusieurs signatures.

R. N. 

Comment (8)

    hitta
    30 mars 2017 - 13 h 22 min

    Il y a anguilles sous roche
    Il y a anguilles sous roche Mr Derbel. Les éléments suivants écorchent, un tant soit peu, ce que vous avancez comme argumentations et balayent d’un revers de mains vos satisfactions en la matière ;

    بما انكم تستعملون الصحافة لشرح وجهة نظركم في العملية الموكولة إليكم فنحن الآخرون لدينا الحق للرد عليكم بطريقتنا الخاصة :

    1) لقد تلقيتم سبعة إخطارات فقط, حسب قولكم, ولم تقوموا بالرد عن هذه الإخطارات لأنكم لا تستطيعون فعل أي شيء وليس لديكم أي صلاحية في هذا الجانب.
    2) إن كان هنالك تظلم من المترشحين فيما يخص الإستمارات هل اللجنة الإنتخابية مسؤولة أمام القضاء الإ داري او القضاء العادي لإنصاف المترشح.
    3) معرفة الطريقة التي استعملت حيت لم تقم اللجنة الإنتخابية بحساب الإستمارات او التدقيق فيها أمام المترشحين الشيء الذي اربك هؤولاء وجعلهم يفقدون الثقة فالضبابية التامة لفت هذا الملف.
    4) من جهة أخرى عدم تطبيق القانون لمحاسبة الذين وقعوا لقائمتين ولم تطالبوا بل و لم تمكنوا المترشحين لمعرفة ذلك. طبقتم القانون ضد المترشحين ولم تطبقوه ضد الذين يتلاعبون ضد الموقعين في أكثر من قائمة.
    5) بهذه الطريقة تسرعت اللجنة الإنتخابية بإ صدار قرارتها في قبول القوائم الأولى و تسليمها محاضر القبول دون مقارنتها بالقوائم الأخرى لمعرفة إن كان لدديها إزدواجية التوقيعات.
    6) عدم تمكين القوائم إستدراك وتعويض الإستمارات الناقصة و خاصة إن كانت في الآجال القانونية بعد ان سمح لبعض القوائم للقيام بذلك.
    7) البرنامج المستعمل في جمع البيانات لا يستطيع حتي كتابة رقم رخص السياقة و القرص ايضا لا يعتد به قضائيا فهو للإستئناس فقط. الأساس هي المعلومة المدونة في الإستمارات. كان ألأجدر, عوض التسرع, جمع كل بيانات القوائم ثم مقارنتها بعضها بعض ثم إصدار المحاضر النهائية.
    8) العملية برمتها ناقصة و قضية الإستمارات قد تكون استعملت كوسيلة ناجعة لرفض بعض المترشحين.




    0



    0
    Vangelis
    30 mars 2017 - 10 h 02 min

    Faire appel à des
    Faire appel à des observateurs étrangers pour superviser des élections de souveraineté nationale est d’une médiocrité sans nom. Est-ce que ces pays dont des observateurs sont envoyés à la demande de l’Algérie sont des références démocratiques qui susciteraient l’admiration ? Est-ce que l’Algérie envoie des observateurs chez ces pays pour superviser quoi que ce soit et en particulier des élections ? Pourquoi l’Algérie, au lieu de de faire ce type d’appel, à fortiori d’étrangers, pourquoi donc ne ferait-elle pas le choix d’exposer et de mettre en ouvre une totale liberté des citoyens de faire, de voter et d’organiser quoi que ce soit, à l’image de ce qui se passe en Scandinavie par exemple ? Pourquoi à priori, jeter une suspicion sur des élections dont on nous promet la liberté mais qui en fait sont d’entrée de jeu entachée de vicissitudes. ? Beaucoup de question, en effet, dont la réponse ne peut venir que des algériens et plus particulièrement du régime qui les dirige et qui devrait penser à se retirer en toute démocratie de tout le paysage algérien, qu’on arrête par exemple le culte de la personnalité et qu’on arrête d’appeler à maintenir à vie un hémiplégique à la tête de l’Algérie alors qu’il ne la représente plus depuis belle lurette, laissant des faibles parler en mal à son sujet sans qu’elle puisse s’expliquer à défaut de se défendre.




    0



    0
    Basta
    29 mars 2017 - 21 h 38 min

    Monsieur le président on est
    Monsieur le président on est en train de piller le pays en votre nom




    0



    0
    non
    29 mars 2017 - 21 h 32 min

    jamais je ne cautionnerais ce
    jamais je ne cautionnerais ce cirque




    0



    0
    Anonymous
    29 mars 2017 - 21 h 29 min

    c’est du pipeau, ces
    c’est du pipeau, ces observateurs peuvent ils surveiller tous les bureaux de vote
    Encore de l’argent jeté par les fenêtres
    A t’on vraiment besoin de ces sinatours qui ne pensent qu’à se remplir les poches
    Hamdoulillah je ne suis pas partant




    0



    0
    Anonymous
    29 mars 2017 - 17 h 49 min

    vous devriez avoir honte de
    vous devriez avoir honte de comploté avec les corrompus; un jour vous dites que les élections n’ont jamais été transparente,un autre jour vous dite le contraire;certainement ou meme temps vous avez toucher une récompense




    0



    0
    anonyme
    29 mars 2017 - 14 h 37 min

    Même au salon d’honneur de l
    Même au salon d’honneur de l’aéroport d’Oran il y a des observateurs contre les passeurs de valises de $ et €, l’observateur en chef c’est votre escroc Chakib Khelil, on peut dormir tranquille l’aéroport est entre de bonnes mains.




    0



    0
    Cactus
    29 mars 2017 - 14 h 25 min

    Bien sur vous avez tout fait
    Bien sur vous avez tout fait pour éliminé tout les concurrents honnete et patriote ils restes que vous et vos sbires sur le terrain vous nous prennez pour des idiots ET L.U E sont avec vous tout ses interets sont en ALGERIE GRACE A VOTRES BANDES DE VOLEURS . LE JOUR DU VOTE CHAQUE ALGERIEN RESTE CHEZ LUI POUR INVALIDER SE VOTE ILLEGITIME GLOIRE AUX MARTHYR ALLAH RHAMOUM VIVE L’ALGERIE LIBRE ET INDEPENDANTE




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.