Mali : trois gendarmes tués dans une attaque contre un poste de contrôle (source militaire)

Trois gendarmes maliens ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi lors d’une attaque contre un poste de contrôle à Boulkessi, une localité située à la frontière entre le Mali et le Burkina Faso, selon une source militaire. 

La même source indique qu’un autre gendarme malien est porté disparu à la suite de cette attaque menée par des hommes armés non encore identifiés. L’attaque du poste intervient alors que se déroule à Bamako une conférence nationale d’entente essentiellement dominée par les questions sécuritaires et la réflexion pour élaborer une charte de paix et de réconciliation nationale.

Commentaires

    amel
    30 mars 2017 - 18 h 34 min

    des gens qui veulent faire
    des gens qui veulent faire échouer la réconciliation nationale inter-malienne. Qui et pourquoi, voilá les questions de base à se poser. S’ils sont venus du bourkina fasso c’est qu’au mali la population est consciente et n’accepte plus d’heberger des terroristes. Voilà un bon début. munir chaque citoyen d’un telephone et créer un numero vert devrait contribuer à pousser les terroristes dans leurs retranchements. Si la société ne veut pas d’eux, ils finiront par comprendre que ce qu’ils font est mal; ceci bien sûr concernant ceux qui ont un peu de scrupules Ainsi, il ne restera que ceux qui font mal en toute conscience et lorsqu’ils seront abattus, mêmme leurs mères ne les pleureront pas. Wallah, comme chez nous, c’est comme si on annoncait qu’un sanglier qui ruinait les récoltes venait d’être abattu, ni plus ni moins. Fini hadak ils font pitié, car ils ont eu tout le teemps de changer d’avis et ils ne l’ont pas fait; ils tuent des policers, des soldats ou des commissaires comme si ceux-ci n’étaient pas des êtres humains, qu’ils étaient fabriqués dans une usine ou quoi! Alors, un ticket one way pour l’enfer, et personne ne versera une larme sur eux. Et ils seront enterrés comme des chiens sans maitres.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.