L’attaque subie par l’APS est-elle le début d’une cyberguerre contre l’Algérie ?

Siège de l'APS à Alger. New Press

Il n’y aura «aucune incidence sur les abonnés nationaux et internationaux» suite à l’attaque subie par le site principal de l’APS ce vendredi après-midi. Ce hacking n’a eu aucune incidence sur la diffusion de ses services à ses abonnés nationaux et internationaux. Les abonnés continuent à recevoir les services réguliers (informations en langues arabe et française et photos) par les canaux habituels (internet ou satellite), assure l’agence de presse gouvernementale. Les versions anglaise et amazighe du site continuent de fonctionner, tandis que les sites principaux en langues arabe et française sont à l’arrêt, «le temps que les ingénieurs de l’APS évaluent les risques encourus en cas de remise en fonction immédiate», précise encore l’APS. «Le diagnostic devrait être achevé ce vendredi soir et le site redémarrera, en principe, dès samedi, une fois toutes les précautions usuelles prises», ajoute l’agence officielle, qui fait savoir que les sites des quatre directions régionales «continuent eux aussi à fonctionner normalement dans les deux versions en arabe et en français».

L’attaque malveillante que vient de subir l’agence officielle de presse pose le problème de la sécurité informatique de nos institutions. Est-ce le prélude à une attaque généralisée ? Tout porte à le croire, d’autant que la cyberguerre contre notre pays est sérieusement envisagée. Les services de sécurité et les pouvoirs publics ont redoublé d’efforts pour faire face à ce risque majeur, mais ce qui vient d’arriver à une institution de l’envergure de l’APS signifie la présence de failles qui devront être réglées au plus tôt, d’autant que l’administration a passé la vitesse supérieure en matière de numérisation des documents officiels.

Affaire à suivre…

Lina S.

Comment (26)

    No Boutef
    2 avril 2017 - 16 h 32 min

    Il nya No cyber attaque Ni
    Il nya No cyber attaque Ni rien .le gouvernement Avec tous les bonhommes doujda doivent dégager .Voila !le problème il est aussi simple que ca .Arretons De parler de main étrangère à chaque fois.

    Laakibagloire
    1 avril 2017 - 7 h 54 min

    Ça peut venir localement par
    Ça peut venir localement par les gens et ils sont nombreux à rejeter la politique de numérisation entreprise par l’administration algerienne, c’est mauvais pour leurs affaires, ils préfèrent le manuel comme ça ils peuvent trafiquer à satiété.

    bougamouss
    1 avril 2017 - 7 h 39 min

    Ou bien c’est le Makhnez, ou
    Ou bien c’est le Makhnez, ou bien c’est son rejeton le MAC.D’ailleurs le drapeau n’est pas anodin.Vive l’Algérie
    aux couleurs VERT BLANC ROUGE.Rien d’autre!!

      Anonymous
      1 avril 2017 - 7 h 57 min

      LE MAK ET LE MAKHZEN C’EST
      LE MAK ET LE MAKHZEN C’EST KIF KIF BOURRICOT.N AU SERVICE DU SIONISME.

      Lhadi Alger
      1 avril 2017 - 12 h 33 min

      Ah, bon ? Éclaire nous mon
      Ah, bon ? Éclaire nous mon frère de tes sources. Ne soit soit expéditif ya Si Bougamouss, et couche nous tes preuves infaillibles. Sinon E’skout yerhem babak.

    Jean_Boucane
    1 avril 2017 - 3 h 41 min

    Je pense vraiment que l
    Je pense vraiment que l’attaque est l’oeuvre d’algérien car le message dit qu’ils ont voulu montrer la faille… il suffit d’aller les chercher il y a dans nos cybercafé des génies qui attendent que l’on profite de leur talent!

      Degun
      1 avril 2017 - 7 h 26 min

      Cyber café il i as. pas le
      Cyber café il i as. pas le mmatérielle pour. Trop faible

    Benhabra brahim
    1 avril 2017 - 3 h 36 min

    Le citoyen [email protected] states
    Le citoyen [email protected] states ,comme tu dis ,on apprend ou plutot on tansforme les gars a faire plutard…………………………………………..la tournee des zaouia???!!……

    Azul
    31 mars 2017 - 22 h 47 min

    Si jamais l’Algérie a besoin
    Si jamais l’Algérie a besoin de spécialiste en sécurité informatique, alors elle doit faire appel à ses propres enfants.
    Moi même ingénieur en informatique formé à 100% en Algérie, tizi, ………je suis devenu spécialiste en sécurité informatique sous d’autres cieux, Canada.
    Je peux vous dire que j’ai des compatriotes très calés dans ce domaine ici au….Canada et même le gouvernement fait appel à nous dans des situations de crise. Dommage pour l’Algérie, j’ai fini mes études en 1998….j’ai jamais travaillé ne serait ce une journée en Algérie….car je suis fils d’un simple citoyen, aucune connaissance, pas de piston….à moment donné, on m’a proposé un poste dans le cadre du prêt emploi à 6000 da…..j’ai quitté en 2002…

      Les Abysses de 62
      1 avril 2017 - 12 h 52 min

      Tu as bien fait et de tout
      Tu as bien fait et de tout cœur BONNE CHANCE pour des futures consécrations car ici le bled va de mal en pire, la seule compétence c’est « la chkara »

      d'Occident
      1 avril 2017 - 13 h 21 min

      @azul

      @azul
      je m’excuse je ne veux pas verser dans le mepris ou autre mais les formations MADE IN CANADA permets moi d’en douter …
      il y a meme des algeriens occupant des postes comme professeurs a Bab Ezouar ayant obtenu leurs diplômes « canadiens » …………………………………………..PAR CORRESPONDANCE, je le jure que c’est vrai et ILS ENSEIGNENT A BAB EZZOUAR alors pour le niveau des etudiants locaux , bonjour la qualité .
      alors si j’ai un conseil passes aux states juste a coté et performes toi

    Mokrane
    31 mars 2017 - 22 h 13 min

    Je suis sur que c’est la main
    Je suis sur que c’est la main des snipers informatiques d’i Régime du Makhnez surtout que ces dernières semaines la presse propagandiste du roitelet n’arrête pas de s’attaquer à l’APS pour ses articles du le ddossier de décolonisation du Sahara occidental.

      Kader
      1 avril 2017 - 9 h 25 min

      Et qu’est-ce qu’ils attendent
      Et qu’est-ce qu’ils attendent nos informaticiens pour faire autant contre les Sites propagandistes du Makhnez (ma360 etc…) qui passent leur temps à insulter l’Algérie, son peuple et son histoire.

        Tilili
        1 avril 2017 - 23 h 52 min

        A propos d’Histoire, allez
        A propos d’Histoire, allez donc voir sur Wikipédia Maroc comment ils nous volent notre Histoire en mettant nos rois numides et ceux de la Maurétanie Césarienne sur le compte de l’histoire du Maroc! Même Carthage ! Et impossible de modifier. Et ce n’est pas la première fois que je remarque ce phénomène sur des sites marocains. Sans parler de Saint Augustin bombardé tunisien, et des Afrocentristes qui se croient issus de la cuisse d’Hannibal. Tout le monde nous pille.

    Le citoyen
    31 mars 2017 - 21 h 38 min

    Je n’encouragerais jamais mon
    Je n’encouragerais jamais mon fils qui est cadre à Redmond(Seattle-USA) chez microsoft à revenir en Algérie tant que le clan des prédateurs et des escrocs analphabètes est au pouvoir. Là bas aux states il est respecté et reconnu à sa juste valeur malgré son jeune age.

      Sniper
      31 mars 2017 - 22 h 52 min

      Ton commentaire en dit long
      Ton commentaire en dit long sur ta personne… et sur les enfants que tu pourrais avoir. Un médiocre. Ou pire, un marocain.

      El Kenz
      31 mars 2017 - 23 h 01 min

      Arrête de divaguer, on parle
      Arrête de divaguer, on parle ici d’un hacking contre l’ APS ,et vous, vous nous parlez de votre fils. Sache qu’ avec votre fils ou sans lui l’ Algérie marchera tjrs.Quand à vos accusations, et jugements sur les autres, c’ est des dires de chauffeurs de taxis ou coiffeurs de quartiers.

      SoleilPourTous
      31 mars 2017 - 23 h 16 min

      Vous avez raison. Moi même je
      Vous avez raison. Moi même je suis dans le domaine mais je le ferais le jour où le pays sera gouverner par ses enfants.

    Blague
    31 mars 2017 - 21 h 34 min

    J’i crois pas pur propagande
    J’i crois pas pur propagande

    Prof
    31 mars 2017 - 20 h 53 min

    La sécurité informatique est
    La sécurité informatique est une affaire de professionnels alors que chez nous se sont ceux qui ont raté l’école qui passent à l’informatique

      62=El Bandia
      31 mars 2017 - 21 h 29 min

      Les pros algériens de l
      Les pros algériens de l’informatique sont ailleurs sousdes cieux cléments car chassés de leurs pays par  » le clan jnculte des hyènes » du pouvoir oujdi

    Selecto
    31 mars 2017 - 20 h 48 min

    Les Marocains ont pour
    Les Marocains ont pour habitude de se faire passer pour des Kabyles même dans les forums algeriens.

      Moskosdz
      31 mars 2017 - 22 h 19 min

      +Selecto//21:48.Depuis que
      +Selecto//21:48.Depuis que les berbères du RIF et du grand Souss brandissent leur drapeau et revendiquent leur indépendance,il est à remarquer que les Makhnézistes se font passer de moins en moins pour des Kabyles sur la toile.

        Jean_Boucane
        1 avril 2017 - 3 h 46 min

        Mdrrr… effectivement j’ai
        Mdrrr… effectivement j’ai constaté que depuis que le RIF se soulève et qu’il revendique leur indépendance je vois également moins de mokoko qui se revendique Kabyle afin de créer la fitna en Algerie! ils se cachent et sont moins virulents qu’avant! Ils ont allumé leur propre brasier!

    Ziad Alami
    31 mars 2017 - 20 h 38 min

    La main du Régime du Makhnez.
    La main du Régime du Makhnez.

    Le Blagueur 16
    31 mars 2017 - 20 h 24 min

    Le seul à pouvoir sécuriser
    Le seul à pouvoir sécuriser le système informatiques des institutions algériennes c’est bien la baraka de notre vénérable prouffissour Cheikh BELLAHMAR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.