Bouira : plus de 34 000 familles démunies concernées par le couffin du ramadan

Plus de 34 000 familles démunies sont concernées par le couffin du ramadan, cette année à Bouira, où une enveloppe de plus de 15 millions DA a été débloquée, a indiqué la Direction de l’action sociale (DAS) lors d’une rencontre samedi entre les autorités locales et des représentants de la société civile. «Nous avons recensé exactement 34 354 familles démunies. Celles-ci sont concernées par le couffin du ramadan cette année pour un montant de 15,7 millions DA», a précisé la directrice de l’action sociale de la wilaya, Saliha Harkat, lors de cette rencontre tenue à la maison de la culture Ali-Zaâmoum de Bouira.

A l’occasion du mois sacré, la DAS compte distribuer les 34 354 couffins au profit des familles pauvres durant la première semaine du ramadan de façon à «préserver la dignité et l’honneur de ces familles», a ajouté Mme Harkat. La même responsable a indiqué, en outre, que 23 points de restauration devront ouvrir leurs portes pour les passants et les démunis à travers la wilaya de Bouira. Ces restaurants sont tenus de respecter bien sûr le cahier des charges signé par la DAS concernant les conditions de sécurité et d’hygiène notamment, a souligné la première responsable locale du secteur.

Répartis sur Bouira, Bechloul, Lakhdaria, Sour El-Ghozlane, Aïn Bessam et M’Chedallah, ces restaurants seront partiellement financés par les pouvoirs publics pour «les aider à prendre en charge les jeûneurs durant le mois sacré», a-t-elle encore précisé. Par ailleurs, une opération de circoncision collective devra également avoir lieu durant le mois de ramadan au profit de plus de 1 000 enfants issus de familles nécessiteuses, a fait savoir Mme Harkat.

Agence

Comment (3)

    Nasser
    9 avril 2017 - 20 h 45 min

    IL Y A de l’incohérence, de
    IL Y A de l’incohérence, de la propagande voire de la mauvaise foi dans les déclarations de la Direction de l’action sociale (DAS) lors d’une rencontre samedi entre les autorités locales et des représentants de la société civile.( Sauf erreur dans leurs chiffres !)
    Résumons en reprenant leurs chiffres
    – 34 354 familles démunies sont concernées par le couffin du ramadan,
    – 15,7 millions DA a été débloquée pour cela
    15 700 000 : 34 353 = 457 DA par famille
    On se moque de qui ? «préserver la dignité et l’honneur de ces familles» avec 457 DA (?!) : Environ 300 grammes de viande !

    – Population actuelle de Bouira : 743 000 environ
    – Nombre de famille (moyenne minimum de 5/famille) : 148 600
    – 34 354 familles démunies
    Soit : 23% des familles de Bouira !
    Conclusion : 23 % des familles de Bouira sont démunis et la DAS leur octroi chacune 457 DA (en guise de couffin du Ramadan), soit le prix de 300 g de viande, pour « préserver leur dignité et leur honneur »




    0



    0
    Zaoui
    9 avril 2017 - 19 h 44 min

    *Je reviens sur l’affaire des
    *Je reviens sur l’affaire des couffins du ramadhan dont l’inspirateur et le créateur n’est autre que l’ancien ministre de la solidarité nle,moi fils d’ancien moudjahid (sans attestation communale)et tous mes frères ‘moudjahidine »aussi sans attestation sauf un qui a été dans l’obligation d’établir ce document pour ouvrir un cabinet d’avocat?NE POUVANT CONCEVOIR CETTE SALOPERIE D’AIDE DEVALORISANTE pour nos frères algériens.
    CELUI QUI A INSTITUE CETTE DEGRADANTE AIDE a ses filles résidentes avec leur mère « Mme ould abbas »qui a refusé de payer les droits de timbre de son passe-port établi par le consul général de Strasbourg avec un appart de grand luxe valant au bas 600000 euros et c’est le consul gl qui a payé à la place de cette femme de ministre ,en engueulant le caissier qui a réagit violemment pour lui dire de lui signifier une note de service « disant que les femmes de ministres sont exonérées de paiement et tu n’as pas à m’engueuler-‘le caissier était ancien moudjahid et son neveu s/directeur aux AE,
    *Moi j’aurai interdit cette aide qui donne l’impression que nos frères font la mendicité alors que c’est une aide de DROIT et donnée honorablement en dinars sonnant ou virement bancaire ,voilà comment je conçois la chose!
    *les HOMMES dignes et ayant participé à la guerre de libération n’accepteraient jamais cette histoire de couffin,c’est IGNOBLE d’abaisser nos concitoyens .
    *les fils de dirigeants qui font le shopping dans les grandes capitales européennes en claquant les revenus pétroliers du sol ALGERIEN!!!n’ont pas le DROIT DE TRAITER LEUR FRERE DE CETTE MANIERE.




    0



    0
    Zaoui
    9 avril 2017 - 8 h 28 min

    C’est incroyable comment le
    C’est incroyable comment le système a déformé l’esprit algérien par cette honteuse « affaire de couffins »dans un pays qui se respecte ,il aurait souhaitable de faire un recensement par le biais de la CNAS d’abord pour une couverture maladie et d’un autre pour un octroi d’un pécule mensuel d’un seuil minimum de: 20000 da à chaque père de famille par nombre de personnes à charge et enfant .
    *les célibataires sans domicile fixe des bons de restauration et un pécule de 3000 da
    * pour l’hébergement c’est une autre action sociale à étudier.
    Un pays avec des potentialités incroyables,des terres agricoles (l’un des pays les plus loti dans le monde pour avoir 34millions d’hectares de terre classées en A et C.Mais les dirigeants ne sont pas conscient de cette manne du ciel,l’Espagne avec 700000hectares fait vivre toute l’EUROPE et le monde :400 milliards de $ de revenus agricole!
    *SILICON VALLEY 350000ha 300milliards de $
    *ce gouvernement a cassé les mains des algériens par l’oisiveté et la léthargie en important tout et en délaissant l’agriculture à la traîne ou l’ail et la pomme de terre sont devenus produits rares,c’est grave,l’ETAT a claqué 900 milliards sans rien réalisé(ils ont produits des importateurs de conteneurs)maintenant mangez les conteneurs vides




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.