Le patron de Lafarge démissionne

Eric Olsen. D. R.

Eric Olsen, le patron du cimentier suisse LafargeHolcim, va quitter ses fonctions le 15 juillet pour tenter de désamorcer le dossier autour de la Syrie, le groupe ayant été mis en cause pour avoir indirectement financé des groupes armés dans ce pays.

Le conseil d’administration a accepté sa démission après avoir toutefois conclu, au terme d’une enquête interne, que ce ressortissant franco-américain, qui s’était vu confier les rênes de l’entreprise en 2015 pour mener à bien la fusion du français Lafarge avec le suisse Holcim, était hors de cause.

Le géant des matériaux de construction, visé en France par une enquête préliminaire ouverte en octobre, avait diligenté une enquête au terme de laquelle il a reconnu que des mesures «inacceptables» avaient été prises pour permettre à un site de continuer à fonctionner dans ce pays déchiré par la guerre civile.

R. I.

Comment (2)

    Cactus
    24 avril 2017 - 16 h 21 min

    Faut les degager en urgence D
    Faut les degager en urgence D’ALGERIE , sont beaucoup impliqué dans la politique ALGERIENNE et certain media qui sont a leur botteet bien sur financeur numero 1 du terrorisme EN ALGERIE que j’avais denoncé y a 2 ans




    0



    0
    Vision
    24 avril 2017 - 13 h 36 min

    Surtout devront enqueter en
    Surtout devront enqueter en ALGERIE VOUS ALLEZ TOMBER DE HAUT




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.