COA : Sid-Ali Lebib dénonce une mascarade électorale et un manque de sérénité

Mustapha Berraf, le président du COA reconduit. New Press

Sid-Ali Lebib, candidat à la présidence du Comité olympique algérien (COA), s’est retiré de la course, quelques instants avant le début des travaux de l’assemblée générale élective (AGE) de l’instance qui se déroulent samedi au siège du COA à Alger.

Lebib, ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, a déclaré qu’il ne cautionnait pas cette «mascarade», dénonçant ce qu’il a qualifié «d’interférences de l’administration centrale des sports».

Après le retrait de Lebib, seuls deux candidats se disputent la présidence du COA, en l’occurrence Mustapha Berraf, le président sortant, et Abdelhakim Dib, apparenté à l’administration centrale.

Dans une lettre qu’il a lue devant les membres de l’assemblée générale du COA, le docteur Lebib a estimé que «devant cette cacophonie que nous vivons, le manque de sérénité et l’insoumission à l’obligation de réserve et de neutralité de l’administration et afin de reconstruire un mouvement olympique algérien, (…) je me sens dans l’obligation morale, l’honneur afin de ne pas cautionner ni d’être partie d’une mascarade préméditée, je me retire» de la course pour la présidence du COA.

Par ailleurs, le désormais ex-candidat à la présidence du COA a fait part de sa «volonté active à militer constamment et intensément au profit du sport algérien».

Enfin, Sid-Ali Lebib a tenu à féliciter l’heureux élu à la tête du COA et les président des fédérations sportives.

Contacté par nos soins, Sid-Ali Lebib nous a décrit le début de l’AGE du COA, qui a été marqué par des empoignades entre les partisans du président sortant et ceux du candidat apparenté à l’administration. Des échanges verbaux très durs ont eu lieu entre les membres de l’AGE, explique Lebib.

Devant cette cohue, le candidat Sid-Ali Lebib nous a expliqué qu’il a préféré se retirer sans donner de consignes de vote à ses sympathisants à l’intérieur de l’AGE.

Il convient de noter que dans une lettre envoyée aux médias à la veille de ces élections et dont nous détenons une copie, le candidat Lebib avait laissé entendre qu’il se retirerait de la course s’il observait une moindre tentative de perversion du scrutin.

Le retrait de Sid-Ali Lebib de la course pour le COA est un acte qui ne manquera pas de jeter le discrédit sur cette élection et un point noir qui sera porté à l’actif des organisateurs de ce scrutin. Ce retrait est aussi synonyme de l’absence de sérénité dans cette instance tant convoitée aussi bien par l’administration centrale que par d’autres sphères influentes du monde politique algérien.

Ramdane Yacine

Comment (11)

    Med Yacine
    28 mai 2017 - 9 h 44 min

    Ils y’a de tout sauf le sport
    Il y’a de tout sauf le sport . Les Président et les cadres du sport gèrent l’argent des subventions et non le sport, donc résultat: opportuniste, lèchebotte, corrompu, incompétent, chipa… En plus l’argent pour la préparation des jeux méditerranéens qui se dérouleront à Oran en 2021 il faut y penser Hahahaaaa, c’est à ce mandat que va être distribué… Donc ou est le sport ? je me le demande et j’aimerais bien qu’on me donne une réponse




    0



    0
      Algérienne
      28 mai 2017 - 12 h 22 min

      Il s’agit de l’agent sportif.
      Il s’agit de l’argent sportif. L’argent qui fait courir.




      0



      0
    Ouled Houma
    28 mai 2017 - 7 h 57 min

    Cela se passe comme ça dans
    Cela se passe comme ça dans la répoublik corrompue. C’est les coups de force sans camouflage et tout le monde IDEZ MAAHOUM. A tous les niveau c’est comme ça. Avant la nomenklatura avait un peu de pudeur et travaillait dans les coulisses, aujourd’hui c’est le règne des voyous, des chouaker et au diable les citoyens. Gageons toutefois que leur chute ne saurait tarder et prions pour qu’ils n’entraînent pas les institutions dans leur chute.




    0



    0
    HASSIBA
    27 mai 2017 - 17 h 58 min

    IMPOSSIBLE QU’UN TEL
    IMPOSSIBLE QU’UN TEL INCOMPÉTENT DOUBLÉ D’UN OPPORTUNISTE NOTOIRE AIT ÉTÉ RÉÉLU… N’AVAIT-IL PAS AFFIRMÉ APRÈS LES DERNIERS J.O. QU’IL ÉTAIT MALADE, LA CANNE QUI LE SOUTIENT FAIT FOI, MAIS IL SE REPRÉSENTE QUAND MÊME TOUTE HONTE BUE. A-T-IL ENFIN ENVIE DE FINIR SUR UNE CHAISE ROULANTE…? DÉCIDEMMENT, AUCUN D’ENTRE EUX NE VEUT LÂCHER LE KOURSI ! TOUS LES MÊMES FINALEMENT. C’EST CE QUE NOUS NE VOULONA PAS COMPRENDRE.




    0



    0
    Ait walou
    27 mai 2017 - 17 h 14 min

    Il y aurait combien d’argent
    Il y aurait combien d’argent en jeu?
    Sûrement beaucoup, pour voir nos frères courir dans tous les sens, l’appât fait courir.
    Mais j’aimerais savoir combien de médailles récolteront nous les prochains jeux olympiques ? J’espère plus que l’ile de Cuba.
    Personne ne vous croit bande de hyènes, depuis le temps que vous annoncez de promouvoir le sport, à ce jour on a rien vu.




    0



    0
    tripode
    27 mai 2017 - 16 h 31 min

    Ce sont les mêmes pratiques
    Ce sont les mêmes pratiques observées dans les ordres professionnels au niveau des associations et partout ou devrait exister un semblant d’élection.
    Au fait pourquoi voulez vous que celà soit autre chose que ce que propose notre élite politique ?




    0



    0
    TASSOUS
    27 mai 2017 - 15 h 55 min

    Le poulain du clan d’Oujda a
    Le poulain du clan d’Oujda a perdu , c’est peut etre le début de la fin.




    0



    0
    Mello
    27 mai 2017 - 14 h 32 min

    Ce monde des couche-tard,
    Ce monde des couche-tard, narcissique et diabolique, ne semble reculer devant rien. Ces raccoleurs de princes , ne peuvent permettre une intrusion de qui voudrait donner un coup de pied dans la fourmilliere. Tels cette melasse angluante, ils laissent aucune chance a un corps etranger venir toucher aux equilibres. Ils ne sont tombes de nulle part, ils ont evolue dans ce systeme corrompu et corrupteur, dans une vraie ecole de delation qui enveloppe l’ensemble de ceux pour lesquels , Algerie veut dire : vache a traire. La vision de Sid Ali ne l’a pas trompe, les salamaleks et les bouss bouss sont des signes de cette categorie de couche-tard.




    0



    0
    Ninir
    27 mai 2017 - 14 h 03 min

    mascarade électorale, dites
    mascarade électorale, dites vous? je meurs de rire. comme si nous en étions à une mascarade près!!!




    0



    0
      Anonymous
      27 mai 2017 - 14 h 57 min

      On est Èa plus ou moins une.
      On est Èa plus ou moins une.




      0



      0
    Kahina
    27 mai 2017 - 13 h 58 min

    Eh oui…La Chakara et les

    Eh oui…La Chakara et les voyages gratuits font courir même l’handicapé et l’aveugle en Algérie.

    S’ils dépensaient autant de leur énergie pour promouvoir le sport en Algérie, on ne serait pas en bas de la liste. Le sport est en disparition en Algérie, il ya juste les corbeaux qui font leur marathon pour le fromage. Pauvre pays.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.