L’affaire Rachid Boudjedra sort les intégristes Mokri et Aribi de leur tanière

Hassan Aribi, député élu à Alger sur la liste Ennahda, Adala et Bina. New Press

L’affaire Boudjedra a au moins le mérite de sortir les islamistes de leur tanière et de tomber les masques. Un communiqué publié sur la page officielle Facebook de Hassan Aribi – député fraîchement élu à Alger sur la liste d’union Ennahda, Adala et Bina – exploite le mouvement de solidarité avec Rachid Boudjedra en développant des propos haineux à l’égard de l’écrivain et des personnes qui le soutiennent, dans une tentative obsessionnelle de récupérer les plus extrémistes parmi les islamistes irréductibles qui restent attachés à la vision totalitaire du FIS dissous.

Contrairement au leader du MSP, Abderrezak Mokri – qui, lui, cherche à montrer qu’il échappe au fanatisme et veut le prouver en exprimant du bout des lèvres sa solidarité avec Boudjedra, alors que son message baigne dans l’intolérance –, Hassan Aribi ne se sent pas obligé de cacher qu’il n’a aucune sympathie pour Boudjedra. Tout en prétendant ignorer le contenu de l’émission qui s’en est prise à l’écrivain, il affirme ne pas condamner la chaîne TV Ennahar et trouve même qu’elle fonctionne selon le principe de la liberté d’expression clamée par… les amis de Boudjedra.

Abderrezak Mokri se veut plus subtil. Immédiatement après le rassemblement de solidarité avec Boudjedra, il a pris le temps de placer sur sa page Facebook un long message d’une confusion visiblement calculée, comme à son habitude, pour gagner sur tous les tableaux et surtout pour ne pas perdre du côté de la base islamiste, plus spécialement la frange extrémiste qui doute de la sincérité de ses engagements. Ainsi, il condamne les pratiques professionnelles de la chaîne TV privée Ennahar, mais justifie l’affront infligé à Boudjedra dans l’émission «Caméra cachée» par «un dépassement de journalistes qui ne connaissaient pas la terrible profondeur de l’écrivain». Autre dose de confusion : il prétend qu’il ne vise pas à travers son message les participants «sincères» à cette action contre l’injustice.

Mokri monte en épingle le rassemblement devant l’Arav en exagérant sciemment son ampleur. «La large sympathie manifestée à Boudjedra, écrit-il, démontre la puissance de la gauche, qui, malgré sa défaite partout dans le monde et en Algérie, a encore ses partisans dans notre pays et demeure omniprésente avec une vision et une stratégie nouvelles.» Ce passage significatif du message de Mokri a, de toute évidence, pour but de susciter une réaction épidermique dans la mouvance islamiste et motiver sa mobilisation, par opposition au «communisme» dont Boudjedra, dit-il, est un symbole en Algérie.

En même temps, le leader du MSP, en parfait opportuniste, ne veut pas perdre sur l’autre terrain. Il sait que ceux qui ont été choqués par l’opération médiatique infligée par Ennahar à Boudjedra ne sont pas tous des «impies». Sa sortie sur la caractérisation de la composante du mouvement de solidarité avec Boudjedra est d’une originalité surprenante : «Ils représentent aujourd’hui la bourgeoisie en Algérie, et ce sont eux qui accablent les masses laborieuses. Ils sont les agents du capitalisme mondial dans notre pays.» Il se fait le pourfendeur de «l’injustice et l’humiliation infligées par nombre d’organes d’information à la solde du pouvoir contre des Algériens honnêtes». En s’attaquant aux «personnalités connues pour leur influence au sein de l’Etat», présentes au sit-in, il vise Saïd Bouteflika, dont la participation au rassemblement de solidarité avec Boudjedra a surpris tout le monde.

Derrière ces discours – pseudo-tolérant chez Mokri, ouvertement imprégné de fanatisme chez Aribi – se profile le même intégrisme que les deux chefs islamistes flattent avec la même démagogie que celle qui avait conduit le pays à la catastrophe durant la décennie du terrorisme. Les deux s’étonnent de voir que le mouvement pour une Algérie libre et démocratique est toujours vivant, malgré les assauts criminels qui ont tenté de le faire disparaître et les menaces qui continuent de peser sur lui.

Houari Achouri

Comment (87)

    Timizar
    5 juin 2017 - 17 h 26 min

    Aribi n’a jamais fait parti
    Aribi n’a jamais fait parti du FIS, mais il est membre du défunt drs et l’ami de l’ex « rab dzair »…..!

    1
    1
    Anonymous
    5 juin 2017 - 13 h 10 min

    Les vampires veulent voir du

    Les vampires veulent voir du sang. 200000 victimes innocentes ne suffisent pas pour assouvir leur dieu wahhabite.

    karim
    5 juin 2017 - 13 h 10 min

    soyez constructif et non
    soyez constructif et non destructif

    Salim31
    5 juin 2017 - 12 h 16 min

    Apres ces derniers attentat
    Apres ces derniers attentat le monde semble comprendre que derriere le teroriste il ya une ideologie et des relais politicomediatiques. Ce laribi est le parfait specimen que l’Humanite repugne et vomit. Je dis a ce type que meme vos maitres spirituels d’arabie Saoudite sont en train de vous lacher vous et siadek fel quatar apres vous avoir utilisés ils vous jetterons.

    WARDYA
    5 juin 2017 - 10 h 32 min

    De grâce, Y A A.P. S’ il
    De grâce, Y A A.P. S’ il vous plait cessez de publier la photo de cet intégriste ARIBI, qui donne la nausée à vos fidèles amis. Cet assassin , transfuge du fis de la haine et de la mort , vomis par LE PEUPLE ALGERIEN , n’a pas de place dans votre honorable site ! ainsi d’ailleurs que le fumiste M/OKRI .

      Timizar
      5 juin 2017 - 17 h 19 min

      Ya Wardya, Si Aribi n n’a
      Ya Wardya, Si Aribi n n’a jamais fait parti du fis. Mais il fait parti du des, et c,est l,ami de l,ex « rab edzair ».vous pouvez vérifier…!

    Abou Stroff
    5 juin 2017 - 9 h 04 min

    « L’affaire Rachid Boudjedra
    « L’affaire Rachid Boudjedra sort les intégristes Mokri et Aribi de leur tanière » titre H. A.. le titre aurait été pertinent si les intégristes étaient, avant cette affaire, dans leur tanière. or, tout porte à croire qu’ils ont toujours été hors de leur tanière. en effet, ennahar n’est il pas le medium quasi officiel de la marabunta qui nous gouverne et dont le parrain du moment est leur bienaimé fakhamatouhou national? car, contrairement aux apparences, l’idéologie que véhicule la vermine islamiste est l’idéologie idoine du système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation (c’est-à-dire l’idéologie de la marabunta qui nous ouverne).quant la marabunta s’enrichit sans travailler, il faut bien qu’il y ait une force extra-humaine qui l’enrichisse. pour que la populace arrive à vivre sans travailler, il faut bien qu’il y ait une force extra-humaine qui l’enrichisse. moralité de l’histoire: nous sommes en présence d’une LUTTE à MORT entre un monde ancien (le monde de la rente et de la prédation) qui ne veut pas mourir et le monde nouveau ( le monde où le TRAVAIL est l’essence du système et où tout tourne autour de cette « catégorie ») qui ne parvient pas encore à naître. je précice la lutte est une lutte à mort, et les forces sociales qui représentent le monde nouveau n’ont aucun intérêt à se lamenter face aux manoeuvres des forces (dans et en dehors du pouvoir) qui représentent le monde ancien. les premières (c’est à dire, les fores représentant le monde nouveau) doivent s’armer pour briser l’élan des sevcondes et gagner la bataille. la lutte sera longue mais la victoire est inéluctable: l’histoire ne fait jamais marche arrière bien qu’elle fasse, à certains moments historiques, des pauses.

    ziad
    5 juin 2017 - 7 h 19 min

    aribi, espèce de tartuffe

    aribi, espèce de tartuffe
    facebook est bien pro-israelien!

    Kahoui
    5 juin 2017 - 1 h 48 min

    Et remarquez qu’il attaque la
    Et remarquez qu’il attaque la gauche qui est supposée être en même temps représentante de la bourgeoisie exploiteuse ! Bref, le summum de l’embouillage !! Sachant surtout que le MSP c’est bien connu, s’ est constitué à partir de la bourgeoisie d’affaires de Blida dont Nahnah était le représentant. .

    Sabrina-Dz
    5 juin 2017 - 1 h 27 min

    On peut exiger de l’autre le
    On peut exiger de l’autre le respect, la politesse et un comportement décent.
    La religion c’est privée. Chacun aura sa propre tombe.

    thruth
    5 juin 2017 - 0 h 58 min

    dommage que la parole de
    dommage que la parole de ALLAH est délaissée au profit des manipulations de sectes qui pondent des hadiths au gré des objectifs à atteindre ….

    Benhabra brahim
    4 juin 2017 - 23 h 59 min

    Mokri(piege par cette meme
    Mokri(piege par cette meme camera mekhfia l annee derniere) et son clone Arribi zaama islamistes ignorent que le ramdane c est le mois du jeune et de la piete,durant lequel toute polemique n est pas permise???!!…Du coup ils improvisent tres mal.Ce n est plus de la politique ,c est de la ………….tchaklala..

    djams
    4 juin 2017 - 23 h 33 min

    ces sorties montrent une
    ces sorties montrent une chose: si le terrorisme qui tente de temps à autres de se manifester ici et là a été VAINCU TERRASSE par les Hommes de ce pays, l’intégrisme, cette fabrique des tangos, est toujours là. malgré toutes les fausses assurances.

    Anonymous
    4 juin 2017 - 21 h 53 min

    En algérie et dans le monde
    En algérie et dans le monde musulman en général beaucoup de problème concernant l’explication scientifique du Coran et trouver le bon Imam pour le bon Medheb ou voie; l’algérie est une société très pauvre dans le domaine scientifique et intellectuel, tout le mond edit qu’on est Malékite mais aller dire a n’importe qui meme le plus gradé d’entre nous c’est quoi el medheb el maléki te réponds : je ne sais pas » nous manquons des oulémas comme ce fut le cas de l’imam el ghazali des gens sortant des grand école a l’instar de celui d’el azhar « egypte » dans différents domaine comme par exemple  » el fikh » le sujet est très profond je m’arrete la Bonne chance pour la grand mosqué d’alger qui sera une coquille vide

      Anonymous
      4 juin 2017 - 23 h 12 min

      Al Azhar d’aujourd’hui est
      Al Azhar d’aujourd’hui est une  » école  » de triche, de trafic de diplômes, il faut faire une enquête et vous verrez que cette institution est pourrie et rétrograde. Tous les étrangers passés par cette institution pseudo-universitaire diront leur stupéfaction de l’hypocrisie. Ne parlons pas des trafics de mariage avec de jeunes femmes européennes avec de grolards qui habitent en Europe et qui ensuite les épousent pour avoir une épouse de peau blanche avec son passeport. Toutes ces jeunes femmes européennes sont issues de famille dans lesquelles elles ont des ruptures. Il se passe des choses terribles et les responsables déclarés de cette saleté à laquelle on assiste depuis trop longtemps c’est le fruit des frères musulmans, c’est claire, net et sans erreur. Ils investissent des tas de secteurs, achètent des boutiques pour être indépendants financièrement et investissent tous les secteurs religieux. La plupart sont aussi des hommes d’affaires. Il manque une enquête sur le chaînon manquant de l’origine de leur arrivée en Algérie. On ne le dira jamais assez : les frères musulmans sont le fascisme qui se colle à la religion musulmane, Ce sont eux les premiers responsables eux et personne d’autre. Puis viennent les wahabites. La clochardisation d’une partie de notre population est le fait de cette secte. Même la prière a changé, la tenue des bras a changé, c’était différent, il n’y avait chez personne ce rond sombre sur le front. Ils ont joué avec ruse : ils ont mis l’étiquette « musulman » et tous le monde est tombé dans le panneau. La cause du terrorisme en Algérie vient du laboratoire politique qui a eu lieu en Algérie au lendemain de l indépendance lors de l’arabisation par des professeurs d’arabe frères musulmans venus surtout d’Égypte et un peu de Syrie. C’est eux les responsables de cette dépersonnalisation de la culture algérienne. C’est eux les responsables, c’est eux les coupables. Il faut prier Dieu pour qu’il les ramené dans le ravin et qu’il fracasse leurs ruses et les dévoilent devant tous. Cette pourriture de pensée doit sortir de chez nous, c’est tout. C’est pas nous, c’est pas notre culture, ce ne sont pas nos valeurs. Les Frères musulmans, cette secte du diable, a tout fait pour salir la dignité des algériens. Jamais ne leur sera pardonné la mort de 250 000 algériens. L’enfer les rattrapera le jour du jugement dernier. Ou sont nos hommes, ceux qui faisaient notre fierté dont la foi était simple mais vrai ? entre un wahabite et un frère musulman et votre grand-père ou votre vieil oncle qui était pur et qui est affreux ou hypocrite ? La réponse vous la connaissez.

    karaman
    4 juin 2017 - 21 h 21 min

    souvenez vous de ce qu’avait
    souvenez vous de ce qu’avait dit le general lamari avant son depart du ministere de la defense je cite  » nous avons vaincu le terrorisme ds les maquis mais l’integrisme est tjrs a la television allah yarahmek

      Anonymaoui
      5 juin 2017 - 7 h 44 min

      Mais est-ce que ses
      Mais est-ce que ses successeurs maintiennent cette position ? En tous les cas nous l’espérons.

    karaman
    4 juin 2017 - 21 h 20 min

    souvenez vous de ce qu’avait
    souvenez vous de ce qu’avait dit le general lamari avant son depart du ministere de la defense je cite  » nous avons vaincu le terrorisme ds les maquis mais l’integrisme est tjrs a la television allah yarahmek

    Tinhinane
    4 juin 2017 - 21 h 03 min

    Que dit le vrai coran ! et
    Que dit le vrai coran ! et non pas celui de Makri et de l’Aribi:
    Voici quelques passages dans le coran sur la tolérance:

    1-« Nulle contrainte en religion ! » ( Sourate 2, Al-Baqarah, verset 256)…
    2- « Et dis : “La vérité émane de votre Seigneur”. Quiconque le veut, qu’il croie, et quiconque le veut qu’il mécroie”. » ( Sourate 18, Al-Kahf,verset 29) »….
    3- « À vous votre religion et à moi la mienne.(Coran 109:6) »»….
    »» N’insultez pas ceux qui invoquent d’autres divinités que Dieu . (Sourate 6 verset 108)….

      bourezak
      4 juin 2017 - 23 h 16 min

      bravo pour cette reponse aux
      bravo pour cette reponse aux analphabetes qui souillent notre religion saha ramdhanek

      khoualef achour
      5 juin 2017 - 11 h 27 min

      entièrement d’accord avec vos
      entièrement d’accord avec vos propos;.Le coran est très clAIR

    Anonymous
    4 juin 2017 - 20 h 50 min

    Ces barbus en cravate sont
    Ces barbus en cravate sont plus dangereux que les barbus à la barbe orange et en sandales ( talibans).

    Kahina
    4 juin 2017 - 20 h 22 min

    Boudjedra est libre de croire

    Boudjedra est libre de croire ou NON…ça ne regarde que lui. C’est entre lui et le bon dieu.
    L’islam est une religion individuelle et ne demande pas des intermédiaires.

    Il est bien écrit dans le coran que personne ne portera le fardeau de l’autre….et que personne n’intercédera pour l’autre. Occupez vous de votre fardeau, c’est déjà beaucoup pour pauvre âme.
    Je me demande est ce qu’on lit le même coran.

      DZ
      4 juin 2017 - 20 h 42 min

      Il y a le coran et il ya le
      Il y a le coran et il ya le wahhabisme. Chez nous, c’est le wahhabisme qui prime.

        EXACT
        5 juin 2017 - 1 h 01 min

        EXACT et c’est trés dommage
        EXACT et c’est trés dommage pour nos écervelés d’etre tombés dans le théatre radicaliste du salafisme joué par les wahabites

      Kahina
      4 juin 2017 - 20 h 44 min

      lire : …beaucoup pour votre
      lire : …beaucoup pour votre pauvre âme.

      Anti Intégrisme
      4 juin 2017 - 22 h 47 min

      Boudjedra et les athées n’ont
      Boudjedra et les athées n’ont jamais appelé leurs admirateurs à rejeter l’autre, ni à décapiter des innocents, ni à torturer des éléments de l’ordre, ni à déposer des bombes dans les carrés des martyrs pour tuer des jeunes scouts(Sidi-Ali =Mostaganem) ni à griller des bébés dans des gazinières (Bentalha), ni à éventrer des femmes enceintes, ni à saboter des usines, ni à égorger de pauvres bergers avec des lames de scies…..Par contre les terroristes genre Aribi-Makri-Djaballah-Ali benhadj-Abassi etc..le font avec fierté et consciemment aux cris hystériques de « ALLAH OUAKBAR »

    bouchemla
    4 juin 2017 - 18 h 44 min

    il faut etre réaliste et
    il faut etre réaliste et clairvoyant : y aura ja,ais de coexistence avec les islamistes, feu taher djaoute l a dit et lounaouci a raison « y a pas un islamiste tollerent; il ya un islamiste faible ou fort, et des qu’ils seront fort il vous decouvrir leurs vrais visage celui du GIA et daich

    Ayweel
    4 juin 2017 - 18 h 37 min

    Dommage, c’est très dommage
    Dommage, c’est très dommage que ces deux spécimens de la honte qui se prennent pour les ambassadeurs sur terre du royaume de notre Dieu osent critiquer ou plutôt juger Monsieur Boujedra sur ces principes et convictions. Ce Monsieur Boujedra à qui on a proposé un poste de ministre et à plusieurs reprises le refusa catégoriquement alors que ces hypocrites qui, au temps où Boujedra était déjà connu pour ces écrits et eux ne savait même pas encore se laver les fesses, sont prêts à utiliser tous les moyens pour une chaise au parlement. Ce sont ces spécimens qui seront la cause de la destruction de tous les pays musulmans. Tant que ces mounafikines rodent en algerie le danger ne s’éloignera pas. ………. oualah en ce mois de ramathan……………….
    Rouuuuuuuuuh agassabi Rouuuuuuuuuh

    pas de barbus ici
    4 juin 2017 - 18 h 19 min

    LES DEUX PARFAITS COYOTES
    LES DEUX PARFAITS COYOTES HYPOCRITES .

    Akli Boughzer
    4 juin 2017 - 18 h 03 min

    Une chose est sûre,ce n’est
    Une chose est sûre,ce n’est pas avec les Mokri,Soltani,Djaballah et autre Arribi que le niveau touchera les cimes.Pauvre Algérie coincée entre les Layadjouz et les voleurs.

      Anonymous
      4 juin 2017 - 19 h 03 min

      Layadjouz et les voleurs.

      Layadjouz et les voleurs.
      meme famille .

    Anonymous
    4 juin 2017 - 17 h 59 min

    Mais bon sang, ouvrez les
    Mais bon sang, ouvrez les yeux et regardez large: Qui a crée Annahar tv? Qui lui fournit en première main l’info officielle? qui lui a donné la puissance de nuisance dont elle dispose aujourd’hui? qui la protège, l’utilise et refuse a appliquer a son encontre la loi de la république? Ne cherchez pas loin…

      62=El Bandia
      4 juin 2017 - 22 h 50 min

      C’est le clan des criquets
      C’est le clan des criquets mercenaires venus des frontiéres ouest

    muhand
    4 juin 2017 - 17 h 58 min

    C’est normal , un terroriste
    C’est normal , un terroriste notoire élu député (j’ai la nausee) dans une république bannière sous un pouvoir simiesque ne peut que verser toute sa haine sur ceux qui ne sont pas d’accord avec ses idées moyenâgeuse. Si cet énergumène avait été entartré avec de la diarrhée de chiens peut être qu’il ne se serait jamais permis de tels propos. Je ne doute pas qu’un jour toute cette meute de chiens enragés va payer ce qu’elle a fait subir au pays. A force de chercher à museler le peuple, à force de l’insulter, de le prendre pour des ignares, il arrivera le jour où la rage fera exploser ce peuple, bien heureux ce qui ne seront pas de ce monde ce jour là.

    momo
    4 juin 2017 - 17 h 54 min

    dire qu’on vas supporter ce
    dire qu’on vas supporter ce genre d’individu intégriste au nom de la démocratie
    leur foi est tellement faible qu’un rien les ébranle qu’il retourne au 7ièmè siècle
    l état est totalement responsable de l’ abrutissement du peuple par l envahissement du religieux même dans le divertissement

    Anonymous
    4 juin 2017 - 17 h 20 min

    Maintenant que le rapport de
    Maintenant que le rapport de force a changé , il faut que nos intellectuels produisent beaucoup d’eouvres pour les confondre. Il est temps !

    Illetre
    4 juin 2017 - 16 h 59 min

    COMME SI EN ALGERIE IL N’Y A
    COMME SI EN ALGERIE IL N’Y A QUE CES DEUX BETISES HUMAINES (MOKRI ET ARIBI) ….

    justice
    4 juin 2017 - 16 h 42 min

    Nous ne sommes pas sortis de
    Nous ne sommes pas sortis de l’auberge, un sort funeste nous guette. Tant que l’intégrisme sournois opère sur ce peuple couché sur un lit d’ignorance

    Bakhta
    4 juin 2017 - 16 h 37 min

    Apres avoir assasine 250.000
    Apres avoir assasine 250.000 innocents is ont encore la parole en Algerie.

      Taous louisa
      4 juin 2017 - 17 h 16 min

      DIEU NOUS DIRA QUI LES A
      DIEU NOUS DIRA QUI LES A ASSASSINES.

        Moskosdz.
        4 juin 2017 - 21 h 46 min

        +Taous louisa//Si tu crois
        +Taous louisa//Si tu crois que le bon va te parler,tu te trompes,par contre si après notre mort à quoi tu penses,alors ne te plaint pas sur terre.

    amel
    4 juin 2017 - 16 h 30 min

    un communiste qui dit la
    un communiste qui dit la chahada? et qui dit être muslim ow noss? il a dit qu’il ne faisait pas ramadhan, mais personne n’a demandé pourquoi; donc, il se peut tout siplement qu’il en soit empêché par une maladie, prise de médicaments obligatoire comme pour les gens qui ont recu un organe, les diabétiques ect…. ana3lou chitane. inna ba3dha dhanni ithmoune. Il dit qu’il est musulman, donc il ne peut être communiste. Le reste c’est binou ow bin moulah.

      said
      4 juin 2017 - 21 h 48 min

      Pour moi, un « communiste »
      Pour moi, un « communiste » éclairé comme lui qui m’apprend à réfléchir vaut mille charlatans et jahala comme ces hypocrites de Majouss que représente ce Aribi.

    fatigué
    4 juin 2017 - 15 h 40 min

    que tous ces imbéciles qui
    que tous ces imbéciles qui essayent de freiner la roue de l’histoire croyant l’empêcher d’atteindre l’endroit où elle doit obligatoirement arriver.
    qu’ils sachent qu’ils peuvent gesticuler autant qu’ils veulent, dans une ou deux générations , la population algérienne sera moderne et mondialisée.
    leur combat est un combat d’arrière garde .
    leurs idées sont appelées à disparaître à tout jamais du paysage algérien, maghrébin et ailleurs.

      Inlassable
      4 juin 2017 - 17 h 24 min

      Tu es tellement fatigué comme
      Tu es tellement fatigué comme tu le dis ,C est sur malade!! que tu ne seras pas l

    Anonymous
    4 juin 2017 - 15 h 23 min

    Comment faut-il punir les
    Comment faut-il punir les animateurs de la kamera el makhfia d’ENNAHAR c’est en leurs demandant de lire toute l’œuvre de Rachid Boudjedra et c’est Arib de leur faire le test. Apparemment Arib, connait bien l’œuvre de Rachid Boudjedra à commencer par le roman « La Prise de Gibraltar ». dans ce roman il met en exergue une belle miniature de d’Al-Wasiti, cette miniature qui a fait perdre les moyens à l’ennemi Roderic, le chef des wisigoths qui avait levé une énorme armée de plus de 40.000 hommes sont restés sous le charme de ses miniatures stupéfaits et se font écraser par 10.300 guerriers musulmans dont selon IBN KHALDOUN 10.000 étaient numides et seulement 300 étaient arabes.

      Antar ibn chadad
      4 juin 2017 - 17 h 33 min

      Seulement 300 ??? Ils sont
      Seulement 300 ??? Ils sont vraiment prolifère les arabes !!

        Anonymous
        5 juin 2017 - 9 h 41 min

        oui ils sont vraiment
        oui ils sont vraiment prolifère comme dans l’escargot entêté de RACHID BOUDJEDRA notre Jean Racine dont il faut être fier

          ZORO
          5 juin 2017 - 19 h 00 min

          Lui Racine et toi Voltaire oů
          Lui Racine et toi Voltaire oů est donc appulee???wake up people it’s to late for you !!!

      ziad
      5 juin 2017 - 7 h 29 min

      tu leur demandes de lire les
      tu leur demandes de lire les oeuvre de R.B? ce n´est pas trop demandé à ces mauviettes incultes et primitives d´ennahar?

    selecto
    4 juin 2017 - 14 h 43 min

    Je tiens à dénoncer le
    Je tiens à dénoncer le boycott de notre grand écrivain Rachid Boudjedra par les médias français depuis des années depuis sont passage sur une chaine de télévision française avec l’écrivain Marocain Tahar Bendjelloune qui sortait du sujet pour parler des généraux Algériens et les traiter de tout les noms ce qui a obligé Boudjedra de lui demander de se taire en lui répondant  » Tu n’es qu’un Marocain ! » .

    Il n’ y a pas que les mass médias qui le boycottent mais également l’institut du monde arabe, IMA, et le centre culturel algérien, CCA, qui préfère inviter les écrivains faisant la propagande à l’UMA dans leurs écrits et ce depuis les années 2000 à ce jour.

      Anonymous
      4 juin 2017 - 16 h 06 min

      tout à fait d’accord, parfois
      tout à fait d’accord, parfois il est agacant, mais je n’oublierai jamais son attitude de soutien envers la nation algerienne durant la decennie noire et le fait qu’il ait insisté pour indiquer que les militaires ont pour charge de s’occuper des affaires militaires et que l’armée algérienne est une armée responsable. Durant toutes ces années, on le lui a fait payer de ne pas etre avec la mode de l’époque avec le qui tu qui .

    RAYES EL BAHRIYA
    4 juin 2017 - 14 h 37 min

    LA M.S.P veut ratisser large,

    LA M.S.P veut ratisser large, rabattre tout les ex-fis , pour monter au front et abattre la république de

    Novembre 1954, de Abane , BOUDIAF, KRIM , AMIROUCHE , BEN M’HIDI….

    Le m.s.p est trop petit politiquement pour pouvoir prétendre a ce fantasme inassouvi !

    regardez , le m.s.p , a élu de arabo aribi , arabo banou Hilal hyènes , un alibi de plus pour nous montrer quels

    sont ses desseins dans la futur proche de l’ALGÉRIE , une vindicte , une haine refoulée et qui se manifeste via

    la chaîne Ennahar , et ses militants avides de sang d’innocents citoyens, et la preuve manifeste c’est notre

    Rachid BOUDJEDRA livré aux hyènes assassins et tueurs de la liberté de conscience et de pensée de notre

    grand écrivain R.B , qui ironie de l’histoire, avait pris les armes pour combattre le plus vil colonialisme de

    l’histoire, le colonialisme français assassins et nihiliste de toute humanité .

    aujourd’hui on a compris ou l’embuscade s’est faite , derrière les caméras cachées de ennahar tv, en face de

    millions d’algériens exécutés par des nervis de DAECH , AL QAIDA, LES GIA , LES AIS , LES HIDJAR WA

    TAKFIR , LES SALAFISTES DU P.FIS. ils font le lit d’une autre guerre au même titre que celle des G.I.A

    terroristes sans foi et ni loi, ils rabattent leur troupes et aiguisent leur longs couteaux de haschischines….

    Aujourd’hui ils ont eu Ennahar TV , et demain ils auront la république qu’ils abattront , et ses millions

    de citoyens libres.

    Hier durant les années noirs du terrorisme , les embuscades se faisaient dans les maquis , des émirs des

    GIA tuaient , brûlaient , des citoyens algériens innocents , des militaires de notre glorieuse A.N.P.

    Aujourd’hui l’État a abdiqué sur tout les fronts, même dans les familles , entre frères et sœurs , pères et files,

    pères et fils cette haine et cette vindicte salafiste terroriste contre des esprits libres et des penseurs libres ,

    font le lit de la prochaine nuit de sang et des longs couteaux , d’autres victimes expiatoires sur l’autel de leur

    Dieu , avide de sang …. …..

    NON A UN DAECHISTAN !!!!

    VIVE LA RÉPUBLIQUE .

    VIVE L’ALGÉRIE ÉTERNELLE

    GLOIRES AUX CHOUHADAS

      Zoro
      4 juin 2017 - 18 h 02 min

      Les chouhaddas qui criaient
      Les chouhaddas qui criaient la chahada durant leur assaut sur les kouffars de ton espèce C est au nom de ce Dieu que tu vois avide de sang que les minables qui te ressemblent ont échappé d être des cireurs .continue donc à joue de ton doigt sur du plastic inerte te croyant rais el bahriya l arabe en mer mediterrannee oubliant que tu n es qu un mini mousse envasé dans une fosse sceptique lieu de ta future tombe.. last warning .SIGNE ZORO….Z….

    Anonymous
    4 juin 2017 - 14 h 14 min

    un baudet restera toujours un
    un baudet restera toujours un baudet même s’il s’habille avec la peau d’un lion.

    Mohammed El Maadi
    4 juin 2017 - 14 h 08 min

    J’ai du mal a comprendre leur
    J’ai du mal a comprendre leur haine de la gauche politique ? Une gauche qui est pour la redistribution solidaire avec le peuple et défend les opprimés dans le monde dont les sahraouis .
    Cela fait des années sur ce site que je dénonce une certaine presse et les anciens de AP peuvent en témoigner cela remonte déjà a l’affaire Medani

    Je déploré plus ou moins la collusion entre des journalistes algériens avec la mouvance la plus extrémiste du pays . Vous n’avez rien fait et que se passe t-il ? l’idéologie takfiriste a repris du poils de la bête .l’allusion a l’athéisme de Rachid est en soi une fatwa au futur tueur qui attend leur heure au pays pour finir le boulot . A ne pas le comprendre et lasser faire on va le payer très chère.

    Pour certain cela va être sans conséquence car ils leur suffira de tourner leur veste mais pour ceux qui avait choisi la ligne de l’éradication pur et simple dont l’histoire leur donne raison aujourd’hui que va être leur cas ? va t-on les livrer en pâture ou en sacrifice comme signe de bonne foi ?

    J’avais raison quand j’estimais que vous aviez fait une erreur en les laissant se reproduire certes ma solution était radical mais cela nous aurais épargner ce que nous vivons aujourd’hui c’est a dire le retour de la bête habillé en costume et cravate mais les dents et les ongles bien longues.

      amel
      4 juin 2017 - 16 h 51 min

      el haq finira par remporter
      el haq finira par remporter la victoire dans ce pays, tala dahro aw qassora. La liberté de l’individu, ses choix personnels, doivent être en équilibre avec le besoin de la société algérienne de préserver son identité et l’ordre public. Que celui qui veut bouffer qu’il bouffe … fi darou. Chaque village, chaque quartier doivent décider du spectacle qui aura lieu chez eux; la limite c’est le pas de porte de chaque maison. Les gens qui prétendent que les algériens sont retardés mentaux parce qu’ils font le ramadhan doivent fermer leur … bouffer chez eux et tout le monde se portera bien, sans excès verbal.

      Zoro
      4 juin 2017 - 18 h 33 min

      SI la gauche n était pas
      SI la gauche n était pas athee beaucoup de gens seraient tenté de l écouter, mais la gauche restera toujours gauche (maladroite) en croyant agir pour détruire le spirituel chez l humain.SIGNE ZORO …Z..

    Anonymous
    4 juin 2017 - 13 h 52 min

    la planète entière va
    la planète entière va détester éternellement la religion de l’Islam et la culture arabe à cause des Aribi, Mokri , les régimes du Golfe et ces misérables terroristes de Daesh et de Nahar .. Arrêtez de vous glorifier de votre propre déchéance avec laquelle vous faites vomir l’Humanité …

      Anonymous
      4 juin 2017 - 14 h 09 min

      Ah la tu vas avoir une marée
      Ah la tu vas avoir une marée d’insultes.
      pas moi en tout cas !

        Anonymous
        4 juin 2017 - 16 h 22 min

        je vois qu il t ont pas
        je vois qu il t ont pas insulte , un miracle .

          Ramdane
          5 juin 2017 - 1 h 23 min

          Nous respectons notre relgion
          Nous respectons notre relgion qui nous incite a bien se tenir , la votre vous permet de vous salir,prenez donc du plaisir vous etes nauséabonds

    dima ozagué
    4 juin 2017 - 13 h 38 min

    ces deux là ne peuvent ne
    ces deux là ne peuvent ne veulent et ne feront jamais rien de bon pour l Algérie parce que ils obéissent à la ligne idéologique de leurs ‘frères » musulmans cette confrérie qatarie et turque qui sont loin de nos valeurs et traditions comme ils sont eloignés de nous géographiquement . l Algérie et très ancrée dans le Nord de l
    Afrique et l ouest méditerranéen culturellement linguistiquement humainement par le brassage à l interieur de ce bassin même depuis toujours donc ces barbus alléchés par l argent moyen oriental ne vont jamais réussir à nous dénaturer quelque soit leur poste et de plus l Algérien pour exister ne pas être effacé veut et doit rester authentique et progressiste! qui croit berner ou changer ce peuple se trompe!!
    donc ces materialistes qu ils prennent un billet aller simple vers Dubaï Stambul Doha ou Ryad ils seront heureux là bas et nous chez nous ici à Alger Oran Annaba Constantine Biskra Béchar Tamanrasset Ghardaïa Bejaia Batna Tlemcen Tindouf Mascara Khenchela Sétif Laghouat Skikda In Salah Khenchela Tiaret Saïda Touggourt Djijel Timimoun Mostghanem Relizane Djelfa…etc…

    baraka
    4 juin 2017 - 13 h 32 min

    L’intégrisme est mort en
    L’intégrisme est mort en Algérie

      Anonymous
      4 juin 2017 - 14 h 05 min

      Que Dieu t’entende, Amin !
      Que Dieu t’entende, Amin ! Cette idéologie des frères musulmans a dénaturé tout ce qui existait avant. C’est une société secrète avec un agenda secret. Depuis que cette secte existe, c’est la folie, on ne reconnaît plus nos traditions. Comme nous étions tranquilles avant l’arrivée de ces sectaires après indépendance !

      Felfel Har
      4 juin 2017 - 15 h 16 min

      J’ai bien peur que non, car
      J’ai bien peur que non, car le pouvoir le maintient sous perfusion pour servir ses intérêts contre les démocrates. Nous devrions avoir à l’esprit ce qui se passe en Angleterre: ils regrettent amèrement d’avoir accueilli, aidé, et financé ces hommes des cavernes. Ils n’ont aucune humanité ces troglodytes des temps modernes. La dine, la mella, la rahma, la chafaqa, Allah les renie!

      ANTI AFGHANS
      4 juin 2017 - 18 h 15 min

      oh que non ! t’as qu’à voir
      oh que non ! t’as qu’à voir les tenues dehors , cela refléte les mentaliés …donc je pense reprendre mes valises vers l’autre rive . beaucoup d’algériens ne supporteraient plus de voir le pays intégriste complétement .

    Sinam
    4 juin 2017 - 13 h 18 min

    Ces barbus montrent leur
    Ces barbus montrent leur haine. Ils sont libres de commenter. Le plus important est de ne pas etre violent physiquement jusqu ‘a aller tuer celui qui ne partage pas leur convictions. Le probleme on ne peut pas debatre et critiquer l’islam ouvertement. Ceci leur donne la force et sont arogants parceque personne ne peut les defier de peur. Le pouvoir est instrumental. On persecute les convertis aux christianisme et Ahmadisme.

    LOL & LOL
    4 juin 2017 - 13 h 16 min

     » …de leur porcherie « 
     » …de leur porcherie  » aurait été mieux appropriée .

    Anonymous
    4 juin 2017 - 13 h 13 min

    POINT DE CONTRAINTE EN
    POINT DE CONTRAINTE EN RELIGION ! Et ce afin de permettre aux croyants de ne pas voir leur religion salie par les hypocrites ou les profiteurs et les joueurs de poker politique. C’est la seule façon d’éviter la triche, l’hypocrisie, le mensonge et la tromperie : point de contrainte en religion, Dieu reconnaîtra les siens.
    Libérons la religion de la politique afin que la politique assume seule ses crimes et ne les mette pas sur le compte de Dieu.

    Salim Sellami
    4 juin 2017 - 13 h 07 min

    Quand j’entends le mot
    Quand j’entends le mot « Républicain », j’ai envie de vomir. Saadi, Toumi, Benyounes et tutti quanti eux aussi prétendaient être des RipouxBlicains heeuu Républicains….
    que sont devenus aujourd’hui si ce n’est des larbins. Saha ftorkom !

    Anonymous
    4 juin 2017 - 13 h 02 min

    les règles doivent être
    les règles doivent être claires pour tout le monde « point de contrainte en religion » chacun choisit son chemin selon ses aspirations. Les extrémistes religieux par leur vision rétrograde du monde ne font que polluer la vie des gens qui les écoutent .

      Namara
      4 juin 2017 - 14 h 03 min

      Pour éviter la pollution eh
      Pour éviter la pollution eh bien il faut interdire aux gens d’écouter les discours islamistes… drôle démocratie que tu chantes. Point de contrainte dans la religion C vrai; moi je n’ai jamais vu des islamistes traîner les gens de force à la prière ou faire la charité également de force enfin il y a bcp de choses et pensées incohérentes chez nous. J’ai compris une seule chose; le peuple est vraiment divisé, d’un coté il y a les « démocrates » qui prônent une démocratie spécifique quant ça arrange leurs affaires et de l’autre coté y a les « islamistes » qui traînent l’Islam dans la poussière pour accéder au pouvoir. Et entre les deux ?????

        Anonymous
        4 juin 2017 - 15 h 23 min

        Mon pauvre si tu n’as jamais
        Mon pauvre si tu n’as jamais vu des islamistes forcer les gens à faire la salat c’est que tu n’as pas vu grand chose ou alors tu es de mauvaise foi.

          Namara
          4 juin 2017 - 20 h 06 min

          C toi le pauvre; durant la
          C toi le pauvre; durant la décennie noir j’habitais dans un endroit que son nom seulement fait peur et j’ai vu le diktat terro, j’ai vu également les gens qui aujourd’hui la jouent et bombent leurs torses, marchaient en baissant la tête…. C vrai quant on est loin du lion on dit ce n’est qu’un petit chat. LOL

          Anonymous
          4 juin 2017 - 22 h 33 min

          Donc si tu as vu le diktat
          Donc si tu as vu le diktat terro, tu dois bien comprendre de quoi ils sont capables. ils te coupent la tête si tes idées ne correspondent pas aux leurs, quand ils arrivent à contrôler la société. Je dis que les idées extrémistes amènent des désordres dans la société et les combattre est un devoir pour tout citoyen conscient du danger de leur prolifération.

    Anonymous
    4 juin 2017 - 12 h 21 min

    Ennahar aura reussi a semer
    Ennahar aura reussi a semer la fitna en ce mois du Ramadhan.Qui veut diviser l’Algerie???

      Moskosdz.
      4 juin 2017 - 13 h 01 min

      En ce mois de Ramadan d
      En ce mois de Ramadan Annahar TV a un programme de diversion et subversion,non pas de divertissement.

      Anonymaoui
      4 juin 2017 - 13 h 02 min

      La réponse à votre question
      La réponse à votre question est au début de votre commentaire. Ennahar et ses souteneurs d’ici et du Machrek y compris Israël veulent la destruction de l’Algérie démocratique et unie. Le mal est identifié reste à l’éliminer.

    pour Boujedra
    4 juin 2017 - 12 h 17 min

    le journaliste Houari Achouri
    le journaliste Houari Achouri en informant les lecteurs de AP sur les positions de ces deux agents saoudiens et qataris notoires qui activent en Algérie, ne signale pas le degré de haine que leurs parrains orientaux et leurs sultans , leurs presse et media ( dont ennahar) , leurs gourous et prêtres du wahabisme qui au nom de l’arabo-islamisme veulent tuer ce pays et son peuple berbère… ils ont échoué en 92 mais ils vont revenir encore à la charge ; mais les algériens sont toujours là, plus forts encore et plus eveillés sur les enjeux du conflit historique qui nous oppose à eux. et ils vont encore échouer car leurs métropoles vont les laisser tomber comme elles sont en danger elles-mêmes et menacées…
    Boudjedra doit tirer les leçons de la Hogra des misérables harkis et chaouchs de l’arabo-islamisme et du saoudisme et mettre son génie pour la gloire berbère de son camp naturel.

    Mergou
    4 juin 2017 - 12 h 12 min

    Ya messieurs les islamistes,
    Ya messieurs les islamistes, les algeriens sont pour la plupart des musulmans de cet Islam qui éclaire; par contre vous êtes adeptes d’un obscurantisme décrié par toutes les religions.

    Moskosdz.
    4 juin 2017 - 12 h 06 min

    Dans un pays où un barbu
    Dans un pays où un barbu islamiste se vante avec fierté à la télé de ses crimes commis sur ses propres coreligionnaires sans crainte d’être inquiété,alors que de l’autre coté on humilie des intellectuels n’ayant jamais fait de mal à une fourmi,franchement l’heure est grave.

    Anonymous
    4 juin 2017 - 12 h 06 min

    Les grandes Algériens
    Les Algériens Républicains sont pris en otage par des minorités qui sont: Les Islamiste extrémistes fascisants , les Trotskistes extrémistes et les Régionalistes fascisants.
    Ces trois tendances passent leurs temps à polluer nos cerveaux et les débats politiques et nous tirent vers le bas, en dessous des égouts.
    En attendant, notre pays n’avance pas donc recule, notre jeunesse dépérit dans un climat anxiogène, pathétique et nauséabond et rêve d’ailleurs .
    A quand le vrai changement, la consolidation de la République à travers un leader qui viendrait nous redonner de l’espérance, du rêve pour un projet ambitieux pour ressouder notre nation et faire émerger notre économie?
    Le peuple Algérien le mérite, on vaut mieux que ces débats nauséabonds de chiffonniers de bas fonds.

      Anonymous
      4 juin 2017 - 13 h 28 min

      la constitution interdit le
      la constitution interdit le régionalisme et l’étulisation de la réligion a des fins POLITIQUES et pourtant si le pouvoir laisse faire, c’est qu’il trouve son compte en divisant le peuple pour se maintenir au pouvoir !!!

    NON !
    4 juin 2017 - 11 h 57 min

    Je parle pour moi. Je ne suis
    Je parle pour moi. Je ne suis pas de gauche, croyant et je refuse que l’on force les gens à proclamer quelque chose qu’ils ne pensent pas. C’est l’attitude des gens comme Mokri et Aribi qui pousse à l’hypocrisie religieuse.
    Il n’y a pas de gauche. Il y a un peuple qui ne veut pas vivre sous un œil scrutateur en permanence, qui refuse d’être fliqué et de mentir pour avoir la paix. Si vous des êtes de vrais croyants, vous ne devez pas avoir peur des gens qui ne croient pas.
    A chacun son chemin, celui qui veut choisir la foi la choisit, celui qui la récuse la récuse. Seul Dieu juge.
    Depuis l’apparition de l’islamisme politique, nous avons vu dans tous les pays frappés par ce mouvement idéologique plus de violence, plus de guerre, plus de haine, plus de vices sexuels, plus d’hypocrisie. Vous ne représentez pas l’Islam, c’est faux ! Sinon il y aurait autour de vous une chose évidente : l’harmonie, le respect. Et du coup tout le monde vous suivrait. Si les gens ne vous suivent pas tous, c’est que vos actes sont loin de n’être que de la foi et de la miséricorde.
    Nous n’avons pas la même façon de voir et vivre la religion. Foutez-nous la paix, occupez-vous de votre destinée et ne nous vendez pas la secte des frères musulmans, c’est inutile, Messieurs Mokri et Aribi, vous outrepassez vos rôles ! Ce n’est pas vous qui ouvrirez les portes du Paradis et ce n’est pas vous qui jugerez nos âmes ! Ne vous prenez pas pour les prophètes de Dieu, vous n’êtes que des hommes.
    Et des fautes, vous, vous n’en avez jamais commis ? Vous n’êtes les maîtres de conscience de personne et personne ne vous a rien demandé. Laissez-nous respirer une vie normale sans pousser les gens à se fliquer et se juger en public. C’est pourri comme attitude, c’est tout sauf spirituel, c’est idéologique, que idéologique.

      Foi et vérité
      4 juin 2017 - 12 h 38 min

      Bine dit , Frère ! Il faut
      Bine dit , Frère ! Il faut que l’opinion de cette majorité silencieuse de musulman qui vivent l’islam comme conviction personnelle et spiritualité s’exprime davantage. Le kidnapping de la religion d’État ( l’islam) opéré par les politiciens islamistes doit être mis à nu et leur important réduite à ce qu’elle est réellement, moins d’1/5 de la population…même si elle est la plus bruyante .
      Même du temps du temps de Mohamed (QLSSSL), la foi et la liberté de croyance n’étaient pas agressées de cette façon. Nous assistons a un vrai viol collectif des consciences.
      La peur de représailles va grandir dans les esprits et va transformer notre société une population d’ hypocrites. La perte de confiance qui s’installera entre les gens fera qu’Ils n’oseront pas exprimer leurs vraies opinions….Au final, on deviendra une masse moutonnière que n’importe quel berger, pourvu qu’Il brandisse un gros bâton et tienne en laisse un bon doberman, pourra mener..même à l’abattoir si on lui offre le bon prix… A bon entendeur, saha ramadhankoum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.