Trump va livrer des avions de guerre au Qatar : Washington veut embraser le Golfe

L'émir du Qatar Tamim Bin Hamad Al-Thani avec le président américain Donald Trump. D. R.

Alors que tout le monde s’accorde à dire que la rupture des relations diplomatiques avec le Qatar, décidée le 5 juin dernier par huit Etats arabes, dont l’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis et l’Egypte, a pour cause le soutien de l’émirat gazier au terrorisme, le Département d’Etat américain vient d’approuver un accord pour vendre des avions de combat au Qatar et au Koweït d’une valeur de 31,2 milliards de dollars, selon l’Agence américaine de coopération de sécurité et de défense.

L’accord, qui consiste à vendre à ces deux pays du Golfe des avions de combat de type F/15QA, a été approuvé jeudi par le Département d’Etat américain. L’agence a ajouté que «le gouvernement du Qatar a demandé d’acheter 72 avions multitâches et les armes qui leur sont associées».

Un autre communiqué de l’agence annonce que le Département d’Etat a donné son accord également pour la vente au Koweït de 32 avions de combat F/A-18E Super Hornet et 8 avions de combat F/A-modèle 18/F ainsi que des équipements connexes, pour un coût estimatif de 10,1 milliards de dollars.

L’agence américaine a indiqué que «ces deux accords pourront contribuer à améliorer la sécurité de deux alliés à l’extérieur de l’Otan, qui étaient et qui demeurent une force importante pour le progrès politique et économique au Moyen-Orient». L’agence qualifie même le Qatar de «force importante à l’appui de la stabilité politique et du progrès économique dans le Golfe», tandis que le Koweït est décrit comme un «partenaire stratégique pour soutenir la stabilité dans les efforts de la région».

Selon un responsable du Département d’Etat qui s’est exprimé à la chaîne américaine Fox News, cette transaction n’est pas affectée par les récents développements dans la région du Golfe. Boeing, qui produit ces avions, compte énormément sur la transaction avec le Qatar pour assurer la continuité de la ligne de production des F/15 jusqu’en 2020, assure la chaîne américaine.

Il est à signaler que ces avions type F/15QA sont de la quatrième génération et sont détenus par Israël depuis 20 ans. Cette entité vient de recevoir un avion de cinquième génération (F/35). Il n’y a donc pas d’objection à vendre des avions de quatrième génération pour les Arabes, étant donné que la suprématie technologique est garantie à l’entité sioniste.

Ainsi donc, en validant cette transaction commerciale pour la fourniture d’avions de guerre au Qatar et au Koweït en pleine nouvelle tempête du désert, les Etats-Unis de Donald Trump entendent continuer leur politique guerrière au Moyen-Orient. Des guerres qui se prolongent en Syrie, en Irak et au Yémen. Autant dire que ceci constitue une source «intarissable» pour les industries de l’armement.

«L’année 2016 et les premiers mois de 2017 ont été fastes pour l’industrie de l’armement, et le Moyen-Orient a constitué son marché privilégié. Les Etats-Unis ont apporté la plus importante aide militaire de tous les temps à Israël d’une valeur de 39 milliards de dollars. Ils viennent de vendre 160 missiles Patriot aux Emirats et ont conclu des accords avec l’Arabie Saoudite pour une somme totale de 380 milliards de dollars. En jetant un coup d’œil sur les données compilées par le Sipri, on comprend que les guerres perpétrées au Moyen-Orient s’avèrent la constitution d’un marché florissant pour les industries de la défense», écrit le site Mondialisation.ca le 22 mai 2017 en commentant les statistiques publiées par le Stockholm International Peace Research Institute (Sipri).

Ramdane Yacine

Comment (44)

    HOURYA
    11 juin 2017 - 22 h 22 min

    LES U.S.A. N’ont pas volé
    LES U.S.A. N’ont pas volé le surnom de « GRAND SATAN  » que leur a donné l’ IRAN. IL SE CONFIRME DE JOUR EN JOUR QUE CETTE GRAINE DE GANGSTERS MAL DEGROSSIE, EST BIEN LA PIRE DES SATANS DE TOUS LES TEMPS. En effet il faut être un cow-boy, doublé d’un gangster sans foi ni loi, pour réussir à monter des « arabes » contre le Qatar, ensuite lui vendre des avions pour se défendre (contre les arabes, bien sûr !) tout en s’assurant et EN LE DISANT A HAUTE VOIX , que les avions vendus au Qatar et au Koweit, sont de la quincaillerie dépassée par rapport aux avions donnés à « israél » . ET AVEC TOUT çà , les bédouins du Hidjaz n’ont pas compris, NE VEULENT PAS COMPRENDRE , mais s’acharnent contre le SEUL PAYS MUSULMAN digne de ce nom : l’IRAN, afin de le détruire et de s’auto-détruire ; LEUR SEUL OBJECTIF EST DE PLAIRE A LEUR FRERES les juifs de medine ennemis du PROPHETE !




    0



    0
      Sarah
      13 juin 2017 - 11 h 38 min

      Il faut arrêter d aller à la
      Il faut arrêter d aller à la Mecque et déplacer la tombe du Prophète dans un autre lieu, neutre,




      0



      0
    L'algérien
    10 juin 2017 - 23 h 47 min

    L’Algérie doit fabriquée ses
    L’Algérie doit fabriquée ses propres armes y’a RABI A QUANT UN BOUMEDIENNE!




    0



    0
    un algerien lambda
    10 juin 2017 - 13 h 52 min

    Business is business, les
    Business is business, les américains ont porté à la tête de leur pays un homme d’affaires et il est en train de faires des…affaires pour renflouer le trésor public US dont le déficit avoisine les 10000 milliards de dollars. En un 15 jours il décroche des contrats à hauteur de 380 milliards à l’Arabie Tahoudite , 31 au luna-park appelé Qatar et 10 au conglomérat de tribus appelé émirats unis. Qui dit mieux. Les payeurs sont les cons comme toujours c’est à dire les arabes (l’ALGERIE n’étant pas un pays arabe, mais un pays Amazigh qui a connu le brassage de plusieurs civilisations dont celle arabe)




    0



    0
    Anonymous
    10 juin 2017 - 9 h 34 min

    Depuis la nuit des temps, les
    Depuis la nuit des temps, les marchands d’armes sont les champions de la fitna leur permettant de créer des foyer de tension entre les pays et vendre comme cela des armes. Algérie Maroc, Libye, Syrie, Iran Pays sunnites, Israël pays Arabes et j’en passe. Les maitres sont la France, les USA, la Russie surtout avec le nouvel mode créée a partir des années 90 nommé révolte style Printemps Arabes…




    0



    0
    Anonymous
    10 juin 2017 - 3 h 50 min

    les amerloks construisent
    les amerloks construisent pratiquement toute les grandes structures des pays du golf crée un conflit leurs vend des armes pour les détruire une fois tout ça rasé et ben sur qui c est qui va reconstruire ?? Sans compter les dommages collatéraux que les américains aiment a dire ,des milliers de morts , l oncle sam gagnant a tout les coups ,,,,dite merci




    0



    0
    fatigué
    9 juin 2017 - 20 h 57 min

    qu’ils se fassent donc la
    qu’ils se fassent donc la guerre et on sera gagnant sur deux points au moins: 01/ y aura moins d’arabes pour nous emm….. et 02/ le pétole passera à 300 dollars voire même 400 dollars et nos recettes vont crever le plafond.




    0



    0
      reflex
      14 juin 2017 - 21 h 21 min

      Et avec tout cet argent tu
      Et avec tout cet argent tu achèteras des armes aux américains pour en découdre avec tes voisins et la boucle est bouclée ! tu n’est pas si fatigué que ça …




      0



      0
    SYNTHESE
    9 juin 2017 - 20 h 33 min

    Après lecture des
    Après lecture des commentaires… L’intérêt vital de l’état sioniste est qu’aucun pays relevant de l’islam ne soit fort, stable, inventif, particulièrement les pays allant d’un seul tenant de la Syrie au Maroc, les pays musulmans « lointains » comme Malaysia illustrent ce qu’un pays musulman peut être lorsqu’il est laissé en paix, se consacrant au bien être de ses ressortissants…




    0



    0
      hasnaoui said
      10 juin 2017 - 2 h 22 min

      A vrai dire, ils n’ont pas de
      A vrai dire, ils n’ont pas de problème à proprement parler avec l’Islam; mais avec les arabes prétendant disposer d’un mandat Divin….connaissant la haine qu’ils ont l’un vers l’autre….le tour est joué….bien fait pour notre « gu… »!




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.