Conflit à El-Qods : l’OCI se réunira le 1er août

Esplanade des Mosquées
Des portiques de sécurité installés sur l'esplanade des Mosquées. D. R.

L’Organisation de la coopération islamique (OCI) a annoncé lundi la tenue, le 1er août à Istanbul (Turquie), d’une réunion ministérielle de ses 57 membres consacrée à l’examen des dernières agressions israéliennes contre la ville d’El-Qods occupée et la mosquée sainte Al-Aqsa.

«La question de la mosquée Al-Aqsa est une ligne rouge qui ne se prête à aucune complaisance ou indulgence», écrit l’organisation panislamique dans un communiqué publié au terme d’une réunion des ambassadeurs des Etats membres à son siège à Djeddah, dans l’ouest de l’Arabie Saoudite. «Porter atteinte à la mosquée Al-Aqsa d’une quelconque manière et quel que soit le prétexte aura des conséquences très graves et conduira à l’instabilité dans la région», prévient l’OCI.

Samedi, le président turc Recep Tayyip Erdogan, dont le pays assure la présidence de l’OCI, avait qualifié d’«inacceptable» la mise en place de portiques de sécurité et appelé la communauté internationale à «agir sans attendre pour obtenir la levée des dispositifs qui limitent la liberté de culte».

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a indiqué dimanche que les autorités d’occupation israéliennes «jouent avec le feu» en perpétrant des violences persistantes sur l’esplanade des Mosquées dans la ville d’El-Qods occupée, dénonçant «l’aventurisme» du gouvernement israélien qui veut provoquer une «grave crise avec le monde arabe et musulman».

L’Algérie avait également condamné samedi les «graves violations et dépassements» des forces d’occupation israéliennes perpétrés vendredi contre des Palestiniens sur l’esplanade des Mosquées , appelant la communauté internationale à agir «immédiatement» pour mettre fin à ces «actes criminels».

Deux Palestiniens ont été tués à El Qods-Est et un troisième en Cisjordanie occupée. Les médias indiquent que plus de 450 personnes ont été blessées dans des heurts qui ont fait suite à des journées de tensions. Ces heurts ont éclaté vendredi après la prière hebdomadaire près de la vieille ville d’El-Qods.

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a profondément déploré vendredi la mort de ces trois Palestiniens. Israël a bloqué vendredi l’accès de l’esplanade des Mosquées aux musulmans de moins de 50 ans, déployant quelque 3 000 policiers près du site pour faire face aux protestations contre de récentes mesures de répression. Cette interdiction survient au lendemain de la décision du gouvernement d’occupation de ne pas enlever les portiques de sécurité à l’entrée de l’esplanade.

R. I.

 

Comment (2)

    T'zagate
    25 juillet 2017 - 10 h 06 min

    L’Organisation de la coopération islamique (OCI) va se réunir ….. le 1er Aout c’est à dire quand tous les problèmes seront dénoués et débloqués par les israéliens eux-mêmes et à leur profit ! Mais ce n’est pas grave, les dirigeants arabes vont ce jour là prendre des cafés et des croissants et passer de belles nuits dans les plus beaux hôtels du coin ! Rouh ya les arabes, rouh !! Em’chi, Em’chi !!!!!




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    24 juillet 2017 - 16 h 48 min

    Il en ressortira rien du tout de cette réunion a part une déclaration vaseuse et molle.Du genre  » Nous condamnons et appelons la communauté international a agir etc et bla bla bla .. »




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.