Pourquoi la Côte d’Ivoire insiste pour maintenir le Sommet UA-UE à Abidjan

Sommet UA-UE
Le président ivoirien reçu par son homologue français en septembre dernier. D. R.

Par Houari Achouri – C’est la fin du suspense concernant la participation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) au Sommet Union africaine-Union européenne (UA-UE), prévu les 29 et 30 novembre 2017 à Abidjan (Côte d’Ivoire). Un communiqué du ministère sahraoui de l’Information a indiqué, samedi, que la RASD a reçu une invitation le 27 octobre de la part de la Commission de l’UA (bureau du Président), à l’instar de tous les pays membres.

Le communiqué du ministère sahraoui a précisé que cette invitation fait suite à une note de la Côte d’Ivoire adressée à tous les Etats membres de l’UA, sans exclusive, pour participer au 5e Sommet qu’abritera Abidjan. Tout cela est conforme à la décision du conseil exécutif de l’UA (conseil des ministres des Affaires étrangères) prise lors de la tenue de sa session extraordinaire le 16 octobre en cours à Addis-Abeba.

Mais l’agitation qui se passe à Abidjan incite à la vigilance, selon les observateurs. Ainsi, sous couvert d’une invitation du président Ouattara et soi-disant pour rendre compte au Parlement européen des avancées dans la préparation de ce Sommet, la visite de l’eurodéputée franco-marocaine Rachida Dati en Côte d’Ivoire sert à montrer que la question du transfert du Sommet à Addis-Abeba n’est pas d’actualité et que tout se déroule normalement. En même temps, le président ivoirien a effectué visite-éclair en Guinée (autre capitale de la Françafrique), pays qui assure la présidence en exercice de l’UA, pour obtenir son soutien pour le maintien du Sommet à Abidjan.  A cette occasion, le Président ivoirien a a promis que la Côte d’Ivoire prendra toutes les dispositions, de concert avec l’UA, afin que cet important événement se déroule bien.

Que va faire le Maroc, soutenu par la France ? Il est clair que la tournure que prennent les événements, à quelques jours de la tenue du Sommet, signifie l’échec des manœuvres du Makhzen et des pressions qu’il a exercées sur l’institution européenne – directement ou par le biais de pays européens qui lui sont favorables – afin d’exclure la RASD.

On se rappelle ce qui s’est passé à Maputo, au Mozambique, lors de la réunion ministérielle sur le développement de l’Afrique (Ticad-VI), en août dernier : la diplomatie marocaine avait cherché à empêcher la participation de la RASD ; elle a essuyé un cuisant et humiliant échec suite à la mobilisation des pays africains. C’est la même riposte que l’UA s’apprête à opposer au duo Paris-Rabat s’il venait à vouloir saborder le 5e Sommet UA-UE. Car la RASD est décidée, avec l’UA, à ne pas se laisser priver de sa participation à ce Sommet, comme c’est son droit au même titre que tous les Etats membres de l’UnionLe ministre des Affaires étrangères sahraoui, Mohamed Salem Ould Salek, a averti que sans la RASD, «il n’y aura pas de Sommet entre Africains et Européens». La délocalisation du Sommet vers Addis-Abeba, siège de l’UA, reste une option ouverte en cas d’impasse liée aux manœuvres du Maroc et d’empêchement de la RASD d’y participer.

H. A.

Comment (67)

    Hassiba
    2 novembre 2017 - 0 h 30 min

    La confirmation de la participation de la RASD à ce Sommet UA-UE va faire jurisprudence pour l’ensemble des autres participations de ce pays aux différentes rencontres de l’UA avec ses partenaires. Mieux que cela, même les pays membres de l’UE ne pourront plus faire marche arrière avec cette consolation juridique issue de l’Arrêt de son CJUE de décembre 2016 précisant clairement que le Maroc et la RASD sont deux pays distincts.

    9
    1
    Messaoud
    1 novembre 2017 - 23 h 20 min

    Je crois que la phrase de Messahel au sujet de la « Machine à laver » les narco-dollars par le régime Allaouite a fait tellement mal que jusqu’à ce soir, tous les médias TV du Palais continuent de débattre avec rage et haine. Pourtant Messahel n’a dit que la vérité connue et dite par tout le monde .

    8
    1
    Anonyme
    1 novembre 2017 - 19 h 03 min

    Ouattara est un obligé de la France. C’est Sarko Le Nabot qui a fait de lui ce qu’il est et son épouse française veille à ce que les intérêts de Fafa passent avant ceux ce la Côte d’Ivoire et par voie de conséquence, ceux de l’Afrique. Par excès de zèle, il exécutera tous les caprices de Macron et de sa « protégée ». Il devra toutefois y réfléchir à deux fois car il est notoire que la France se débarrasse facilement de ceux qui l’ont servie une fois leur mission accomplie. Quel crédit pourra-t-il revendiquer après son cirque, alors que l’ONU et l’UA reconnaissent le Sahara Occidental? Son pays serait-il devenu le pays d’un apartheid de type nouveau? L’Afrique devrait se méfier de ce Judas!

    6
    1
    BabEIOuedAchouhadas
    1 novembre 2017 - 18 h 47 min

    En consultant aujourd’hui les Sites marocains et notamment le débat sur cette question, j’ai pu noter la grosse déception des forumistes marocains au point où certains commencent à critiquer (discrètement et pour cause….) la diplomatie du Makhnez notamment sur la gestion de cette question.

    8
    2
    Anonyme
    1 novembre 2017 - 1 h 20 min

    Le drapeau Algérien dans les balcons de chaque Maison pour le 1er Novembre !!!!!!!!!!! Faites circuler sur les réseaux sociaux.

    Retrouvons notre nationalisme !!! Nous avons beaucoup d’ennemis qui nous entourent.

    20
    11
      anonyme
      1 novembre 2017 - 11 h 09 min

      fakou

      4
      17
        Redouane
        1 novembre 2017 - 13 h 42 min

        @Anonyme
        Pourquoi fakou ? Certainement que pour toi comme pour tous les esclaves du Roitelet M6 les concepts du nationalisme. du patriotisme et de la citoyennete se resument a la maniere de faire ce fameux « baise-main » tout en esperant qu’un jour on trouve son nom sur la liste annuelle de ‘Prestation du Serment d’Allegeance » a sidek ?

        18
        3
        Anonyme
        1 novembre 2017 - 14 h 34 min

        @anonyme
        1 novembre 2017 – 11 h 09 min

        Esclave , fais ta courbette est tais toi.
        Le drapeau Algérien est ton maitre.

        9
        2
          MGM
          1 novembre 2017 - 19 h 06 min

          Sale koulouglis ta gueule

          3
          2
      karimdz
      1 novembre 2017 - 13 h 45 min

      Excellente initiative qui gène apparement les marokos et autres sionistes qui pullulent sur ce site, mais 1 2 3 on aime notre Algérie.

      13
      2
    Vangelis
    31 octobre 2017 - 21 h 03 min

    Rachida Dati ne pourra rien y faire. Elle n’a aucune fonction importante au parlement sauf à être spécialiste des bruits de couloirs que personne n’entend.
    Elle gesticule pour exister et faire croire qu’elle bosse pour l’Europe alors que tout le monde sait qu’elle n’œuvre que dans et pour les intérêts de son pays d’origine. Œuvre au demeurant inefficace car elle a beau faire un tintamarre dans les couloirs, elle n’obtient rien.
    Ouatara valet de la France qui l’a installé aux commandes de la Côte d’Ivoire, ne pourra rien non plus car les secrétariat de l’U.A l’a déjà mis en garde et veille sur ses agissements futurs en relation avec ce sommet. Il ne pourra non plus rien y faire.
    La France défend des causes perdues d’avance comme elle l’avait fait pendant la colonisation en voulant y rester éternellement en Algérie.
    Tout a une fin et la fin de l’occupation su Sahara Occidental apparaîtra au grand jour, un prochain jour. Patience, les dépenses faites par le colon, comme l’avait fait l’ancien colon de l’Algérie seront des dédommagements en compensation de l’occupation.

    25
    12
    karimdz
    31 octobre 2017 - 20 h 37 min

    A quoi riment les agitations diplomatiques de sa médiocrité mimi 6 pour empêcher la RASD d y participer ? En adhérant à l U.A. le grand bordel à ciel ouvert du marouk reconnaissait implicitement la république saharaoui.

    Pourquoi donc gigoter sachant que cela ne changera rien, si ce n est une fois de plus, de se faire ridiculiser, voir d etre mis au ban des exclus.

    19
    12
      Chaoui
      1 novembre 2017 - 1 h 13 min

      En adhérant à l’Acte Constitutif de l’UA, le Maroc n’a pas reconnu la RASD… »implicitement » ! Mais de jure et de facto. Autrement dit : en fait et en droit.

      17
      3
        karimdz
        1 novembre 2017 - 13 h 42 min

        on est bien d accord.

    Ali
    31 octobre 2017 - 19 h 31 min

    Abou Nahab alias M6 doit faire sa crise d’hystérie en ce moment et se consoler auprès de son mac micron au téléphone rouge..pardon rose.

    31
    8
    Faouzi
    31 octobre 2017 - 17 h 50 min

    Moralité, on peut conclure sans risque de se tromper que l’adhésion du Maroc à l’UA était une ruse de M6. Malheureusement, une ruse basée sur des calculs erronés.

    32
    18
      Redouane
      1 novembre 2017 - 13 h 57 min

      @Faouzi. et que cette ruse basee sur de faux calculs risque de l’emporter lui et sa famille pour peu que le peuple marocain prenne conscience des consequences de l’invasion et la colonisation du Sahara occidental.

      7
      1
    Idir
    31 octobre 2017 - 17 h 36 min

    Une participation du Polisario à ce Sommet veut dire indéniablement, un genoux à terre pour M6 envers la Communauté internationale mais aussi et surtout envers son peuple.

    34
    14
    Paris 75011.
    31 octobre 2017 - 17 h 15 min

    Quelque soit l’importance hautement symbolique de ces victoires de la RASD, je continue à dire et à écrire que l’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple.

    32
    11
    Keltoum
    31 octobre 2017 - 17 h 09 min

    À la veille de ce 1er Novembre, je demande aux patriotes de mettre à leurs balcons le drapeau du Million et demi de Martyrs en signe de reconnaissance à leurs sacrifices pour que nous vivrons libre. Je demande par la même occasion à nos diplomates du notre Consulat à Casa de faire attention pour que ce qui s’est passé un certain 1er Novembre 2013 ne se reproduit pas. Pieuses pensées à nos Chouhadas.

    41
    10
      Anonyme
      31 octobre 2017 - 17 h 39 min

      Tout a fait chaque famille doit accrocher le drapeau Algerien pas seulement le 1 er Novembre
      mais a chaque occasion,certains meme ne se sont jamais separes du drapeau Algerien.Vive l Algerie

      32
      11
      Chaoui
      1 novembre 2017 - 1 h 21 min

      Tout patriote est un drapeau en lui-même. Partout dans le monde, quand on voit un…Algérien on voit immanquablement en lui le drapeau de son pays.

      13
      5
    abbas
    31 octobre 2017 - 17 h 00 min

    Que va faire le maroq? Vous vous demandez H.A?
    Tous les scénarios autant rocambolesque que ridicule étant épuisé,cela sera dur pour les pitres du roitelet de faire pire que leurs antecedantes prestations digne d’un téléfilm de série Z.
    Dans tous les cas et il faut s,y attendre, ça ne sera pas du scorcese..

    21
    11
    Mansour
    31 octobre 2017 - 15 h 37 min

    J’adhère au contenu de l’article ci-dessus qui n’égrène que des vérités sur mimi6 et sa protectrice fafa et que seuls les aveugles et les sourds ne veulent ni voir, ni entendre comme il en est que se sont fait « champion » de transformer les avanies makhzenistes en action nobles. Esperant qu’un jour les marocains ouvriront leurs yeux avant que ca ne soit trop tard pour eux du moment que mimi6 et sa famille ont assure leurs arrieres parait-il.

    31
    14
    DYHIA
    31 octobre 2017 - 15 h 30 min

    Nos valeureux Moudjahidines ont fait fuir la France de notre Sahara… et depuis, la France se cherche un autre Sahara à occuper. Mais voulant être discrète, c’est le palais des drogué qui fait le travail pour l’Élysée.
    Mais Macron n’arrive pas à se tenir discret, comme ses prédécesseurs. Manque d’expérience?

    40
    13
      Chaoui
      1 novembre 2017 - 1 h 28 min

      Nos valeureux Moudjahidines n’ont pas « fait fuir la France de notre Sahara », mais de TOUTE l’Algérie. Mais j’ai compris la correspondance que tu fais de NOTRE Sahara à celui de nos frères Sahraouis, le Sahara Occidental…
      Toutes les meilleures chose de la vie, je te souhaite !

      14
      4
    DYHIA
    31 octobre 2017 - 14 h 42 min

    Peut-être que la France se situe en Afrique d’après la carte de l’Élysée ??
    Ce n’est pas la Côte d’Ivoire qui insiste pour le maintien de ce sommet dans son territoire, mais c’est la France qui veut que ce sommet soit maintenu dans ses territoires. Un territoire favorable à la politique de bas gamme menée par le palais du roi de la drogue et son maitre Macron.
    L’UA doit changer le lieu de ce sommet qui fait agiter la France et ses serviteurs.

    42
    10
    L'EPERVIER
    31 octobre 2017 - 14 h 41 min

    au dela de toutes les magouilles et quel que soit le scenario envisage et ce malgre les nombreuses manoeuvres de coulisses que menent , le maroc et son souteneur extra africain , la france , LA RASD , sera presente . en minaudant depuis rabat , sur les  » irritants  » et les conditionnalite relatives a la  » realite des etats souverains  » afin d’exclure la RASD , la france a mobiliser son pre-carre francophone et la c.d’ivoire en tant que pays hote du sommet pour casser l’unite africaine et ne pas envoyer d’invitation aux SAHRAOUIS , sauf que le conseil executif de l’UA , vient de lui opposer une reponse cinglante … humiliante . la france et le maroc ont echoue dans leurs turpitudes d’ecarter la RASD , du sommet , un sommet qui comporte des enjeux cruciaux pour les deux continents .

    11
    DZDZ
    31 octobre 2017 - 14 h 31 min

    Il parait que le Facteur et Agent Rachida Dati passe son temps dans l’avion du trajet Paris-Côte d’Ivoir-Rabat.
    A t-elle autre chose à donner. Je croyais qu’elle avait tout donné. Elle veut un bébé métissé cette fois-ci??!!

    39
    2
    Tinhinane
    31 octobre 2017 - 14 h 24 min

    La côte d’Ivoire insiste pour maintenir cette rencontre, car la France et le Makhzen croient avoir plus de chance de saboter ce sommet UA-UE en ayant la Côte d’Ivoire comme pays organisateur. La logistique du sabotage, des mensonges et des coups bas sera mise à leur service par les responsables de la Côte d’Ivoir.

    Il n’est pas trop tard de changer le pays organisateur. L’UA a un bon alibi pour le faire… La côte d’Ivoire a transgressé la charte de l’UA, elle a voulu exécuter la charte de Macron. Une trahison de grande envergure.

    17
    2
    Kahina
    31 octobre 2017 - 14 h 15 min

    Ça devient de plus en plus clair que la France est le vrai occupant du Sahara Occidentale.
    Autrement dit: Le Palais du Haschich occupe le Sahara Occidentale pour que la France puisse siphonner les richesses du sous-sol Saharaoui.

    27
    2
      zaatar
      31 octobre 2017 - 14 h 27 min

      Vois tu…avec ce qu’ils ont déjà siphonné au Maroc, à croire que c’est le pays de la fabrique des siphons. Néanmoins, le makhzen aime bien se faire siphonner, il nous le montre très ouvertement. Il n y a qu’à voir la gueule de leur monarco-trafiquant..

      16
      3
    hugh! j'ai dit
    31 octobre 2017 - 14 h 14 min

    Le choix de la photo de cette maro-chienne est fort judicieux. Si jamais il y aura la paix entre nos deux pays (c’est-à-dire quand les poules, comme elle, auront des dents) elle représentera le Maroc et fera comme les Indiens: elle viendra fumer le calumet de la paix. En la matière, elle sait y faire.

    13
    1
      zaatar
      31 octobre 2017 - 14 h 23 min

      Fumer le calumet de la paix? je ne sais pas, à défaut de pétards long format peut être ou de la pipe à la poudre blanche…

      14
      1
    Mohamedz
    31 octobre 2017 - 14 h 10 min

    Le plus drôle dans tout cela est que la presse propagandiste du Régime Allaouite ne parle plus de ce Sommet depuis la confirmation de la participation de la RASD. Elle préfère plutôt parler du football avec cette finale de la coupe d’Afrique et le match qualificatif pour la coupe du monde contre cette même Cote d’Ivoire .

    10
    1
    De-quoi-j'me-mêle
    31 octobre 2017 - 14 h 10 min

    Mais que vient faire Rachida Dati là-dedans? D’abord ce n’est pas une visite ni une mission officielle. Alors en qualité de quoi, cette intrusion? De plus elle n’est plus ni membre de la Rébublique en Marche, ni ministre du Gouvernement E. Philippe, Premier Ministre de Macron. Raki tidekhli rouhek bezzaf Ya Rachida.

    9
    2
    Ahmed ADDOU
    31 octobre 2017 - 14 h 03 min

    Ce qui est certain est que la RASD a reçu une correspondance le 27 octobre de la part de la Commission de l’UA (bureau du président), à la lumière d’une note officielle de la Côte d’Ivoire invitant tous les Etats membres de l’UA, sans exclusive (et donc y compris la RASD), à participer au 5e Sommet participatif qu’abritera Abidjan les 29 et 30 novembre 2017, et ce conformément à la décision du Conseil exécutif (conseil des ministres des affaires étrangères) prise lors de la tenue de sa session extraordinaire le 16 octobre en cours à Adis Abeba.
    Neanmoins et eu egard aux pressions qu’est en train d’exercer la France sur la Cote d’Ivoire et les enjeux que representent la participation de la RASD a cet important Sommet avec particulierement l’UE, aussi bien pour la diplomatie marocaine sur ce dossier de decolonisation vieux de 43 annees, que pour la suite de son traitement par le Conseil de Securite de l’ONU, il faut s’attendre a d’autres subterfuges de la par du Maroc et de la France et par consequent, l’UA ne doit nullement BAISSER LA GARDE, bien au contraire, tout en se montrant ferme sur les reglements qui regissent son Organisation.

    11
    1
      zaatar
      31 octobre 2017 - 14 h 14 min

      Ne vous en faites pas pour l’UA, elle ne baissera certainement pas la garde, par contre elle baissera certainement le pantalon du makhzen…

      12
      1
    Makhloufi
    31 octobre 2017 - 13 h 41 min

    @Jean_Boucane. Cet « anonyme » est un maroki qui essaye de se faire passer pour un Algérien. Son post est une démonstration du dubterfuge à la sauce makhzeniste

    10
    1
      Jean_Boucane
      31 octobre 2017 - 20 h 03 min

      Merci frere… je suis tombe dans son piege! Comme quoi il faut toujours etre vigilant face au makhzeniste!!!

      3
      1
    salah khiar
    31 octobre 2017 - 13 h 37 min

    je compare un peu Israël qui a une impunité dans les territoires palestiniens et le Maroc qui a une impunité dans les territoires sahraouis. L’Algérie a décidé il y a longtemps que le Sahara occidental est la dernière colonie d’Afrique- vive l’Algérie et vive l’autodétermination de nos frères Sahraoui.

    15
    2
    Le Rifain
    31 octobre 2017 - 13 h 36 min

    Je reste persuadé qu’après ce Sommet et surtout le discours du Président de la RASD en présence du Roi, notre peuple va prendre conscience de la dimension du mensonge du Makhzen sans parler de sa réaction sur cette question. Ne dit-on pas qu’on peut mentir à un peuple un temps mais pas tout le temps ?

    16
    3
    zaatar
    31 octobre 2017 - 13 h 36 min

    Avec la gueule qu’elle tire la Date i on ne peut que penser à la terre marocaine…

    10
    1
    sidi-brahem
    31 octobre 2017 - 13 h 35 min

    Dans la photo on voit Rachida Dati, une apprentie lobbyiste du makhzen dans les arcanes du pouvoir français. cette dame se trouve « jolie » et elle a oublié que c’est grâce à sa mère algérienne Fatima-Zohra. Rachida Dati est l’exemple vivant qui montre que tout algérien tombé entre les mains des marocains devient un esclave du makhzen et un ennemi de l’Algérie.

    13
    1
    Anonyme
    31 octobre 2017 - 12 h 43 min

    Si la RASD avait toute cette unanimité au sein de l’UA, le Maroc n’aurait jamais réintégré cette organisation.

    21
    10
      Jean_Boucane
      31 octobre 2017 - 13 h 14 min

      vous faites une erreur dans votre analyse… si le Maroc a réintégré ou à c’est parce qu’elle a signé le papier reconnaissant tous les états membres dont la RASD! donc il ne faut pas dire des contres vérités! Maintenant si elle a signé l’acte mais pour ne pas le respecter derrière cela est une autre histoire!

      17
      4
      zaatar
      31 octobre 2017 - 13 h 28 min

      Bien au contraire c’est le Makhzen qui s’est fait avoir comme niais car en intégrant l’UA il signe la reconnaissance de la RASD.

      18
      4
      Anonymous
      31 octobre 2017 - 15 h 04 min

      @Anonyme. Pourquoi parler de réintégration du Maroc alors que c’est une ADHESION pure et simple avec de nouvelles règles.
      Ceci dit, même l’Algérie n’était pas contre l’adhésion du Maroc à l’UA afin de mieux piéger ton Roitelet M6 du moment que les raisons qui avaient motivé le retrait du Maroc de l’OUA existent toujours à savoir la présence de la RASD avec comme cerise sur le gâteau en tant que État fondateur de l’UA.
      Diabolique diplomatie Algérienne face à ce naïf Roitelet M6 et j’en disconviens.

      11
    Rachid Djha
    31 octobre 2017 - 12 h 41 min

    ALERTE : Il paraît qu’en raison de la mévente de son cannabis, le fils du Glaoui H2 vient de décider de construire le long de sa frontière Orientale, un mur de cannabis haut de dix (10) mètres sous la surveillance de jeunes prostituées marocaines afin d’attirer le maximum de jeunes algeriens.

    21
    10
      zaatar
      31 octobre 2017 - 13 h 25 min

      ATTENTION: ça va très certainement chauffer et tanguer en même temps à la frontière marocaine, et ça va très certainement aussi être noyé dans de la fumée…

      12
      2
    Anonyme
    31 octobre 2017 - 12 h 39 min

    propagande, la RASD n’a rien reçu!

    8
    30
      Bennani
      31 octobre 2017 - 13 h 24 min

      @Anonyme. Ton post prouve que tu ne t’abreuve qu’à la source de la presse propagandiste du Régime du Makhnez et par conséquent, tu ne peux qu’une autre victime du conditionnement médiatique de cette presse aux ordres. Un conseil, consulte la presse internationale sur cette question et ainsi peut être tu vas permettre à tes neurones de se remettre au travail. Sans rancune.

      18
      3
      zaatar
      31 octobre 2017 - 13 h 27 min

      Par contre on sait ce que le makhzen a reçu… on préfère le taire cependant car honteux

      16
      3
    Moskosdz
    31 octobre 2017 - 12 h 35 min

    Malgré que la France protège le Maroc dans ses démarches diaboliques,n’empêche que celui-ci lui envoi sa drogue et ses kamikazes pour la remercier,le jour où l’Hexagone se rendra compte que le royaume de la drogue est pire que cette vipère que l’on tente d’apprivoiser,ça sera déjà trop tard,l’effet du poison Marocain serait étalé partout.

    21
    4
    Caramel
    31 octobre 2017 - 12 h 20 min

    Si la RASD n’est pas invité à ce sommet UA-UE,les pays soutenant la RASD doivent boycotter ce sommet.Avec la réintégration de l’UA, le Maroc veut déstabiliser l’UA ,tout cela rien que pour défendre sa spoliation du Sahara occidental,tous les soi – disant investissement en Afrique ne sont là que pour ce but.Les Africains doivent avancer la main dans la main pour tous les Africains et non pour l’intérêt d’un seul pays.

    24
    5
    adame
    31 octobre 2017 - 12 h 18 min

    J’ai peur que la RASD ne participe pas.. Ça sera très dur à avaler.. Mais on a confiance..

    14
    10
    Hellali
    31 octobre 2017 - 12 h 16 min

    Peut-on faire confiance à un pays qui n’est qu’un Protectorat français ? Moi je dis non et pour cause….

    23
    5
    Keltoum
    31 octobre 2017 - 12 h 13 min

    Il serait plus sage de délocaliser cette rencontré vers le siège de l’UA même si ça sera nécessaire de décaler la date de sa tenue vers le début de l’année 2018 et ainsi parer à toute ruse de la part de la Côte d’Ivoire sous influence française. Ça sera aussi une occasion opportune de prendre des sanctions fermes contre cette Cote d’Ivoire conformément à la Charte constitutive de l’UA afin d’éviter ces nuisibles comportements de quiconque à l’avenir.

    21
    5
      Hamid
      1 novembre 2017 - 9 h 10 min

      Il ne faut surtout pas décaler ni le lieu, ni la date chère amie. Ils saboteront de nouveau, c’est des professionnels dans le domaine.
      Ce qu’il faut, c’est empêcher certains pays africains qui pourraient se laisser charmer par de fausses promesses.
      cette coalition travaille que pour les intérêts d’un autre pays qui ne fait pas parti de ce continent qui veut continuer comme à l’époque des colonies (siphonner nos ressources naturelles et les partagées avec leurs frères de même continent comme ils font en sous-traitance des ressources du Sahara Occidental), ceux qui ont la mémoire courte, il faut leur rappeler ce que ce pays a fait à la Libye, du jour au lendemain, ça pourrait être le tour d’un autre pays africain.
      Bien que je respecte beaucoup les peuples africains, mais il faut reconnaître que certains dirigeants de notre continent aiment à rester dans l’ère de l’esclavagisme et l’asservissement bien que les bourreaux ont décidé de mettre il y a plusieurs siècles pour se donner bonne conscience.

    SI M'ha
    31 octobre 2017 - 12 h 10 min

    Bonne nouvelle !

    14
    3
    Chaoui
    31 octobre 2017 - 12 h 09 min

    L’histoire n’est pas finie. Jusqu’au dernier jour, il convient de se méfier. Des stratagèmes de dernières minutes peuvent survenir…

    18
    2
      abbas
      31 octobre 2017 - 12 h 51 min

      Bonjour chaoui j,avais exactement la même pensée moi le kabyle.
      Vive l,Algerie!

      18
      6
        Chaoui
        1 novembre 2017 - 1 h 01 min

        Bien le salut à toi frère ! Plus nous serons nombreux à la prise de conscience des enjeux nous entourant, plus nous serons éclairés et avertis.
        Dans le cas (cause) de nos frères Sahraouis, nous ne pouvons être qu’affectés et concernés à devoir – et c’est justement UN DEVOIR pour nous – à les soutenir de manière générale et particulièrement dans LEUR DROIT inaliénable à l’expression de leur autodétermination. C’est devant l’Histoire l’honneur de notre pays comme hier pour l’Afrique du Sud de Mandela et son ANC : http://news.abidjan.net/h/434376.html

    Jean_Boucane
    31 octobre 2017 - 12 h 04 min

    Quand je vois la photo, on voit qu’elle vient de réaliser la spécialité marocaine meme au coeur du parlement francais! Quelle prouesse!!!

    19
    5
      zaatar
      31 octobre 2017 - 13 h 23 min

      On devine spontanément ce qu’est la spécialité marocaine bien sur…

      16
      1
    Chemseddine
    31 octobre 2017 - 12 h 02 min

    Si la Cote d’Ivoire insiste à accueillir cet important Sommet c’est parce qu’elle a peur de se retrouver au banc des accusés aux côtés de cette féodale Narco-monarchie absolue. Enfin, c’est mon point de vue.

    20
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.