Pourquoi la Côte d’Ivoire insiste pour maintenir le Sommet UA-UE à Abidjan

Sommet UA-UE
Le président ivoirien reçu par son homologue français en septembre dernier. D. R.

Par Houari Achouri – C’est la fin du suspense concernant la participation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) au Sommet Union africaine-Union européenne (UA-UE), prévu les 29 et 30 novembre 2017 à Abidjan (Côte d’Ivoire). Un communiqué du ministère sahraoui de l’Information a indiqué, samedi, que la RASD a reçu une invitation le 27 octobre de la part de la Commission de l’UA (bureau du Président), à l’instar de tous les pays membres.

Le communiqué du ministère sahraoui a précisé que cette invitation fait suite à une note de la Côte d’Ivoire adressée à tous les Etats membres de l’UA, sans exclusive, pour participer au 5e Sommet qu’abritera Abidjan. Tout cela est conforme à la décision du conseil exécutif de l’UA (conseil des ministres des Affaires étrangères) prise lors de la tenue de sa session extraordinaire le 16 octobre en cours à Addis-Abeba.

Mais l’agitation qui se passe à Abidjan incite à la vigilance, selon les observateurs. Ainsi, sous couvert d’une invitation du président Ouattara et soi-disant pour rendre compte au Parlement européen des avancées dans la préparation de ce Sommet, la visite de l’eurodéputée franco-marocaine Rachida Dati en Côte d’Ivoire sert à montrer que la question du transfert du Sommet à Addis-Abeba n’est pas d’actualité et que tout se déroule normalement. En même temps, le président ivoirien a effectué visite-éclair en Guinée (autre capitale de la Françafrique), pays qui assure la présidence en exercice de l’UA, pour obtenir son soutien pour le maintien du Sommet à Abidjan.  A cette occasion, le Président ivoirien a a promis que la Côte d’Ivoire prendra toutes les dispositions, de concert avec l’UA, afin que cet important événement se déroule bien.

Que va faire le Maroc, soutenu par la France ? Il est clair que la tournure que prennent les événements, à quelques jours de la tenue du Sommet, signifie l’échec des manœuvres du Makhzen et des pressions qu’il a exercées sur l’institution européenne – directement ou par le biais de pays européens qui lui sont favorables – afin d’exclure la RASD.

On se rappelle ce qui s’est passé à Maputo, au Mozambique, lors de la réunion ministérielle sur le développement de l’Afrique (Ticad-VI), en août dernier : la diplomatie marocaine avait cherché à empêcher la participation de la RASD ; elle a essuyé un cuisant et humiliant échec suite à la mobilisation des pays africains. C’est la même riposte que l’UA s’apprête à opposer au duo Paris-Rabat s’il venait à vouloir saborder le 5e Sommet UA-UE. Car la RASD est décidée, avec l’UA, à ne pas se laisser priver de sa participation à ce Sommet, comme c’est son droit au même titre que tous les Etats membres de l’UnionLe ministre des Affaires étrangères sahraoui, Mohamed Salem Ould Salek, a averti que sans la RASD, «il n’y aura pas de Sommet entre Africains et Européens». La délocalisation du Sommet vers Addis-Abeba, siège de l’UA, reste une option ouverte en cas d’impasse liée aux manœuvres du Maroc et d’empêchement de la RASD d’y participer.

H. A.

Comment (67)

    Hassiba
    2 novembre 2017 - 0 h 30 min

    La confirmation de la participation de la RASD à ce Sommet UA-UE va faire jurisprudence pour l’ensemble des autres participations de ce pays aux différentes rencontres de l’UA avec ses partenaires. Mieux que cela, même les pays membres de l’UE ne pourront plus faire marche arrière avec cette consolation juridique issue de l’Arrêt de son CJUE de décembre 2016 précisant clairement que le Maroc et la RASD sont deux pays distincts.




    9



    1
    Messaoud
    1 novembre 2017 - 23 h 20 min

    Je crois que la phrase de Messahel au sujet de la « Machine à laver » les narco-dollars par le régime Allaouite a fait tellement mal que jusqu’à ce soir, tous les médias TV du Palais continuent de débattre avec rage et haine. Pourtant Messahel n’a dit que la vérité connue et dite par tout le monde .




    8



    1
    Anonyme
    1 novembre 2017 - 19 h 03 min

    Ouattara est un obligé de la France. C’est Sarko Le Nabot qui a fait de lui ce qu’il est et son épouse française veille à ce que les intérêts de Fafa passent avant ceux ce la Côte d’Ivoire et par voie de conséquence, ceux de l’Afrique. Par excès de zèle, il exécutera tous les caprices de Macron et de sa « protégée ». Il devra toutefois y réfléchir à deux fois car il est notoire que la France se débarrasse facilement de ceux qui l’ont servie une fois leur mission accomplie. Quel crédit pourra-t-il revendiquer après son cirque, alors que l’ONU et l’UA reconnaissent le Sahara Occidental? Son pays serait-il devenu le pays d’un apartheid de type nouveau? L’Afrique devrait se méfier de ce Judas!




    6



    1
    BabEIOuedAchouhadas
    1 novembre 2017 - 18 h 47 min

    En consultant aujourd’hui les Sites marocains et notamment le débat sur cette question, j’ai pu noter la grosse déception des forumistes marocains au point où certains commencent à critiquer (discrètement et pour cause….) la diplomatie du Makhnez notamment sur la gestion de cette question.




    8



    2
    Anonyme
    1 novembre 2017 - 1 h 20 min

    Le drapeau Algérien dans les balcons de chaque Maison pour le 1er Novembre !!!!!!!!!!! Faites circuler sur les réseaux sociaux.

    Retrouvons notre nationalisme !!! Nous avons beaucoup d’ennemis qui nous entourent.




    20



    11
      anonyme
      1 novembre 2017 - 11 h 09 min

      fakou




      4



      17
        Redouane
        1 novembre 2017 - 13 h 42 min

        @Anonyme
        Pourquoi fakou ? Certainement que pour toi comme pour tous les esclaves du Roitelet M6 les concepts du nationalisme. du patriotisme et de la citoyennete se resument a la maniere de faire ce fameux « baise-main » tout en esperant qu’un jour on trouve son nom sur la liste annuelle de ‘Prestation du Serment d’Allegeance » a sidek ?




        18



        2
        Anonyme
        1 novembre 2017 - 14 h 34 min

        @anonyme
        1 novembre 2017 – 11 h 09 min

        Esclave , fais ta courbette est tais toi.
        Le drapeau Algérien est ton maitre.




        9



        1
          MGM
          1 novembre 2017 - 19 h 06 min

          Sale koulouglis ta gueule




          3



          2
      karimdz
      1 novembre 2017 - 13 h 45 min

      Excellente initiative qui gène apparement les marokos et autres sionistes qui pullulent sur ce site, mais 1 2 3 on aime notre Algérie.




      12



      2
    Vangelis
    31 octobre 2017 - 21 h 03 min

    Rachida Dati ne pourra rien y faire. Elle n’a aucune fonction importante au parlement sauf à être spécialiste des bruits de couloirs que personne n’entend.
    Elle gesticule pour exister et faire croire qu’elle bosse pour l’Europe alors que tout le monde sait qu’elle n’œuvre que dans et pour les intérêts de son pays d’origine. Œuvre au demeurant inefficace car elle a beau faire un tintamarre dans les couloirs, elle n’obtient rien.
    Ouatara valet de la France qui l’a installé aux commandes de la Côte d’Ivoire, ne pourra rien non plus car les secrétariat de l’U.A l’a déjà mis en garde et veille sur ses agissements futurs en relation avec ce sommet. Il ne pourra non plus rien y faire.
    La France défend des causes perdues d’avance comme elle l’avait fait pendant la colonisation en voulant y rester éternellement en Algérie.
    Tout a une fin et la fin de l’occupation su Sahara Occidental apparaîtra au grand jour, un prochain jour. Patience, les dépenses faites par le colon, comme l’avait fait l’ancien colon de l’Algérie seront des dédommagements en compensation de l’occupation.




    24



    12
    karimdz
    31 octobre 2017 - 20 h 37 min

    A quoi riment les agitations diplomatiques de sa médiocrité mimi 6 pour empêcher la RASD d y participer ? En adhérant à l U.A. le grand bordel à ciel ouvert du marouk reconnaissait implicitement la république saharaoui.

    Pourquoi donc gigoter sachant que cela ne changera rien, si ce n est une fois de plus, de se faire ridiculiser, voir d etre mis au ban des exclus.




    19



    12
      Chaoui
      1 novembre 2017 - 1 h 13 min

      En adhérant à l’Acte Constitutif de l’UA, le Maroc n’a pas reconnu la RASD… »implicitement » ! Mais de jure et de facto. Autrement dit : en fait et en droit.




      17



      3
        karimdz
        1 novembre 2017 - 13 h 42 min

        on est bien d accord.




        8



        0
    Ali
    31 octobre 2017 - 19 h 31 min

    Abou Nahab alias M6 doit faire sa crise d’hystérie en ce moment et se consoler auprès de son mac micron au téléphone rouge..pardon rose.




    31



    8
    Faouzi
    31 octobre 2017 - 17 h 50 min

    Moralité, on peut conclure sans risque de se tromper que l’adhésion du Maroc à l’UA était une ruse de M6. Malheureusement, une ruse basée sur des calculs erronés.




    32



    18
      Redouane
      1 novembre 2017 - 13 h 57 min

      @Faouzi. et que cette ruse basee sur de faux calculs risque de l’emporter lui et sa famille pour peu que le peuple marocain prenne conscience des consequences de l’invasion et la colonisation du Sahara occidental.




      7



      1
    Idir
    31 octobre 2017 - 17 h 36 min

    Une participation du Polisario à ce Sommet veut dire indéniablement, un genoux à terre pour M6 envers la Communauté internationale mais aussi et surtout envers son peuple.




    34



    14
    Paris 75011.
    31 octobre 2017 - 17 h 15 min

    Quelque soit l’importance hautement symbolique de ces victoires de la RASD, je continue à dire et à écrire que l’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple.




    32



    11
    Keltoum
    31 octobre 2017 - 17 h 09 min

    À la veille de ce 1er Novembre, je demande aux patriotes de mettre à leurs balcons le drapeau du Million et demi de Martyrs en signe de reconnaissance à leurs sacrifices pour que nous vivrons libre. Je demande par la même occasion à nos diplomates du notre Consulat à Casa de faire attention pour que ce qui s’est passé un certain 1er Novembre 2013 ne se reproduit pas. Pieuses pensées à nos Chouhadas.




    41



    10
      Anonyme
      31 octobre 2017 - 17 h 39 min

      Tout a fait chaque famille doit accrocher le drapeau Algerien pas seulement le 1 er Novembre
      mais a chaque occasion,certains meme ne se sont jamais separes du drapeau Algerien.Vive l Algerie




      32



      11
      Chaoui
      1 novembre 2017 - 1 h 21 min

      Tout patriote est un drapeau en lui-même. Partout dans le monde, quand on voit un…Algérien on voit immanquablement en lui le drapeau de son pays.




      13



      5
    abbas
    31 octobre 2017 - 17 h 00 min

    Que va faire le maroq? Vous vous demandez H.A?
    Tous les scénarios autant rocambolesque que ridicule étant épuisé,cela sera dur pour les pitres du roitelet de faire pire que leurs antecedantes prestations digne d’un téléfilm de série Z.
    Dans tous les cas et il faut s,y attendre, ça ne sera pas du scorcese..




    21



    11
    Mansour
    31 octobre 2017 - 15 h 37 min

    J’adhère au contenu de l’article ci-dessus qui n’égrène que des vérités sur mimi6 et sa protectrice fafa et que seuls les aveugles et les sourds ne veulent ni voir, ni entendre comme il en est que se sont fait « champion » de transformer les avanies makhzenistes en action nobles. Esperant qu’un jour les marocains ouvriront leurs yeux avant que ca ne soit trop tard pour eux du moment que mimi6 et sa famille ont assure leurs arrieres parait-il.




    31



    14
    DYHIA
    31 octobre 2017 - 15 h 30 min

    Nos valeureux Moudjahidines ont fait fuir la France de notre Sahara… et depuis, la France se cherche un autre Sahara à occuper. Mais voulant être discrète, c’est le palais des drogué qui fait le travail pour l’Élysée.
    Mais Macron n’arrive pas à se tenir discret, comme ses prédécesseurs. Manque d’expérience?




    40



    13
      Chaoui
      1 novembre 2017 - 1 h 28 min

      Nos valeureux Moudjahidines n’ont pas « fait fuir la France de notre Sahara », mais de TOUTE l’Algérie. Mais j’ai compris la correspondance que tu fais de NOTRE Sahara à celui de nos frères Sahraouis, le Sahara Occidental…
      Toutes les meilleures chose de la vie, je te souhaite !




      14



      4
    DYHIA
    31 octobre 2017 - 14 h 42 min

    Peut-être que la France se situe en Afrique d’après la carte de l’Élysée ??
    Ce n’est pas la Côte d’Ivoire qui insiste pour le maintien de ce sommet dans son territoire, mais c’est la France qui veut que ce sommet soit maintenu dans ses territoires. Un territoire favorable à la politique de bas gamme menée par le palais du roi de la drogue et son maitre Macron.
    L’UA doit changer le lieu de ce sommet qui fait agiter la France et ses serviteurs.




    42



    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.