Le Drian : « Les questions de mémoire seront abordées dans le dialogue bilatéral »

Commentaires

    Jaber
    12 novembre 2017 - 16 h 08 min

    Les questions de mémoire seront sûrement abordées en catimini car les français voudraient bien demeurer amnésiques sur les effets de la colonisation.

    Eux, qui veulent se faire les champions du Monde des droits de l’homme, « oublient » les massacres commis en Algérie depuis son ocupation jusqu’à son indépendance.

    D’ailleurs, cette indépendance leur est restée en travers de la gorge, puisque récemment le « président d’un Etat pied-noir » parle encore de l’Algerie comme étant leur « berceau » et de l’acquision d’un « bout de territoire » en Algérie.

    Heureusement, comme on le dit, il n’est pas interdit de rêver !

    Bonne soirée.




    2



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.