Réunion de la Ligue arabe sur l’Iran : quelle position adoptera l’Algérie ?

Réunion Ligue
L’Algérie ne sera sans doute pas seule à s’opposer à une éventuelle aventure saoudienne. D. R.

Par R. Mahmoudi – Riyad a exigé dimanche une réunion d’urgence des ministres des Affaires étrangères des pays membres de la Ligue arabe afin de discuter de la question de l’«ingérence» de l’Iran dans les affaires des pays de la région. Il est d’ores et déjà acquis que la Ligue arabe va se soumettre à la volonté des Al-Saoud.

Le chef de la diplomatie égyptienne, Sameh Choukry, avait annoncé la veille une tournée dans six pays arabes officiellement pour tenter de désamorcer la crise actuelle mais, en même temps, pour préparer le terrain à la prochaine réunion dont l’objet reste pour le moins ambigu. Car, non seulement l’Arabie Saoudite est le seul pays arabe à se plaindre de l’Iran mais, surtout, la récente escalade des dirigeants de la monarchie, depuis notamment le tir du missile balistique houthi sur l’aéroport de Ryad, présage l’approche d’un conflit majeur dans la région.

L’Arabie Saoudite veut avoir le quitus de la Ligue arabe pour lancer certainement une offensive contre les alliés iraniens dans la région dont, notamment, le Hezbollah libanais et légitimer une déclaration de guerre qui a déjà été prise. Les appels lancés par Ryad, suivi de Amman, à leurs ressortissants pour quitter le Liban et s’abstenir de s’y rendre, et la flagrante ingérence dans les affaires politiques du Liban, à travers la séquestration du Premier ministre Saad Hariri, pendant une semaine, sont perçus comme des signes avant-coureurs d’une riposte programmée.

La monarchie avait, déjà en mars 2016, soumis la Ligue arabe à un vote classant le parti chiite libanais comme organisation terroriste. Seuls quatre pays, dont l’Algérie, s’étaient abstenus à cette dangereuse décision. Explicitant la position de l’Algérien, Abdelkader Messahel avait, à cette occasion, souligné «l’impératif de se conformer à la légalité internationale, aux résolutions onusiennes et aux listes des organisations terroristes établies par l’ONU, lesquelles n’incluent pas les composantes politiques reconnues aux niveaux national et international et présentes sur la scène sociopolitique nationale». Il est fort probable que cette fois-ci encore, l’Algérie prenne ses distances avec toute nouvelle mesure coercitive ou projet d’hostilités qui serait proposé par les Al-Saoud.

L’Algérie ne sera sans doute pas seule à s’opposer à une éventuelle aventure saoudienne. D’autres pays comme l’Irak, le Liban, la Tunisie, auxquels il faut ajouter le Qatar, ne sont guère acquis à cette option belliciste de l’Arabie Saoudite. Même des alliés sûrs comme l’Egypte ou la Jordanie n’affichent aucun enthousiasme, en optant plutôt pour le dialogue et la désescalade. Le président égyptien Abdalfattah Al-Sissi a été le premier à prévenir contre l’ouverture d’un conflit avec le Hezbollah. «Le monde arabe en a déjà assez de guerres comme ça !» a-t-il averti. Son chef de la diplomatie tiendra-t-il ce discours à la prochaine réunion de la Ligue arabe ?

R. M. 

Comment (50)

    Zahouani
    15 novembre 2017 - 0 h 00 min

    Pour être sincère notre pays ou son peuple qu’est-ce qu’il a gagné en étant membre de cette ligue Arabe qui bosse pour les intérêts des Sionistes. C’est avec l’argent des monarchies du Golfe que notre pays a failli être détruit comme la Syrie, l’Irak, le Yémen et la Libye et tout cela pour faire plaisir aux Sionistes qui dirigent la plupart des puissances Occidentales. La majorité des présidents sont élus avec l’appui et l’accord des Sionistes et on les a plusieurs fois vu se prosterner devant le Mur des lamentations à El Qods pour confirmer qu’ils sont bien au service des Sionistes. Donc qu’est-ce que vous allez attendre de ces lèches bottes des Sionistes qui font la pluie et le beau temps que ce soit dans les pays Arabes ou dans les pays d’Europe. Vous n’avez qu’à voir le cas de la Palestine, toutes les résolutions votées en faveur de ce pays n’ont pas pu être appliquées parce que tout le monde travaille pour le compte d’Israel et on a pas besoin de citer d’autres cas qui nous donneraient vraiment envie de vomir en voyant toute cette injustice flagrante à la face du monde entier.




    6



    0
    Anonyme
    14 novembre 2017 - 16 h 04 min

    QUAND L ALGÉRIE COMBATTAIT L HYDRE TERRORISTE POURQUOI LES ARABES N ONT JAMAIS CONVOQUER UNE RÉUNION URGENTE DE LA LIGUE SUR LA SITUATION INFERNALE QUE VIVAIT L ALGÉRIE ? VIVEMENT LE CIGARE DE HOUARI BOUMEDIENNE RADJEL OU NOS !




    7



    1
    SidiM'cid
    13 novembre 2017 - 23 h 51 min

    J’espère que l’Algérie n’assistera pas à cette réunion des serviles. L’Arabie saoudite, pays corrompu et corrupteur soumis aux impérialo-sionistes ordonne à ses vassaux pays arabes d’abdiquer et de se soumettre à sa basse politique. Quelle autorité morale ont-ils ses saoudiens qui brillent par la lâcheté, la trahison et la corruption pour se permettre de convoquer les pays arabes? L’Algérie pays AMAZIGHO-arabe doit quitter la ligue arabe pour rester propre et digne et pour se ternir à l’écart des problèmes arabes qui ne nous concernent pas. Vive l’Iran, pays digne et fier.




    9



    0
    Les Égarés.
    13 novembre 2017 - 22 h 35 min

    Oh Saouds aveugles et stupides l ‘ennemi est les Sionistes et l ‘ Ami est le hezbolah.,,.
    Harkis Ben Salman homme de israel.




    6



    2
    LE NUMIDE
    13 novembre 2017 - 21 h 04 min

    Quelle position pourrait prendre l’Algérie dans cette Ligue arabe saoudienne ? La seule qui pourrait la tirer d’affaire …. La seule position sage , authentique , véridique , intelligente , réaliste et vraie ….. la seule position qui lui convient comme nation et etat souverain , avec les rois arabes …. la seule position qui convient a son oeuple et a ses interst geopolitiques et gestrategiques .. LA POSITON BERBERE : 1- L’Algérie n’est pas et ne sera jamais sous tutelle arabe saoudienne et sous celle de leurs maitres juifs israéliens , les berbères étant un peuple libre et leur nation independante quoiqu’ils leur en coûte 2- Si les etats ou rois arabes eux- mêmes sous les semelles israélo-américaines feront la moindre tension ou pression , l’Algérie doit quitter illico cette Ligue Arabe moribonde, dechue , ridicule et pourrie puisque nous ne sommes même pas arabes et c’est tant mieux 3- L’Algérie n’enverra jamais son armée nationale où ses soldats et ses officiers qu’on nous dit héritiers de la glorieuse ALN devenir des vils mercenaires sous les ordres et le commandement des princes héritiers arabes et leurs Black Waters colombiens , contre l’Iran ou le Yemen ou le Liban ou les Martiens 4 – Les Guerres arabes ou sunnistes ou Khorti , impériale ou familiale , wahabistes ou sionistes , ou mégalomaniaque du prince héritier du roi de l’Arabie Saoudite et de ses larbins arabes ou islamiques ou ses maitres et alliés israéliens ne concernent pas les Berbères algeriens .. La seule position qui vaille pour l’Algérie dans ces guerres belliqueuses et monarchistes arabes ou juives contre les perses ou les autres arabes : c’est la position berbere , LA NEUTRALITÉ




    12



    2
    karimdz
    13 novembre 2017 - 20 h 40 min

    C est quand meme fort de café, le roi de l arabie yahoudite n a jamais pensé à convoquer une réunion d urgence quand ses alliés isra heil liens bombardaient le peuple palestinien, mais il enrage que l iran vient en aide aux malheureux yemenites qui sont bombardés quotidiennement et qui font l objet d un embargo, qui nous rappelle le siège de GAZA.

    L Algérie si elle y participe, ne doit pas faire le jeu de l arabie yahoudite dont le prince héritier est tout aussi sanguinaire que son père et les précédents rois, purgeant le royaume de tout prince qui lui fait de l ombre, au nom d une pseudo luttre contre la corruption.

    Ce royaume sioniste belliqueux, prépare comme si cela ne suffisait pas, un nouveau front au liban.

    La position de notre diplomatie doit demeurer constante, l iran la syrie l irak ne sont pas nos ennemis, mais plutot isra heil.




    16



    1
    صالح/الجزائر
    13 novembre 2017 - 19 h 37 min

    Un câble « explosif » révèle l’alliance entre Israël et l’Arabie Saoudite en vue de pousser à la guerre
    Ecrit en hébreu ce câble d’ambassade classifié représente la première preuve formelle d’une alliance délibérée entre Israéliens et Saoudiens visant à envenimer la situation au Moyen-Orient. Voici les faits révélés par ce câble explosif :
    Dimanche, après la démission surprise du Premier Ministre libanais, Israël a adressé une dépêche à toutes ses ambassades leur demandant de faire jouer au maximum leur influence diplomatique pour accentuer la pression sur l’Iran et le Hezbollah.
    Le câble leur enjoignait de prendre fait et cause en faveur de l’Arabie Saoudite dans le conflit qui l’oppose aux Houthis soutenus par l’Iran.
    Il rappelait que l’Iran était engagé dans une démarche de ‘subversion régionale’.

    Afrique Asie




    7



    0
    صالح/الجزائر
    13 novembre 2017 - 19 h 23 min

    L’Algérie , au lieu de condamner la guerre saoudite de trois ans contre le yemen , elle a condamné le tir de missile lancé par des yéménites ???!!! .




    13



    1
    TARZAN
    13 novembre 2017 - 18 h 57 min

    moi je pose la question autrement: les saoudiens soutiennent la colonisation du sahara occidental par le maroc juste pour nuire à l’algérie car ils savent comme tout le monde que le sahara n’a jamais été marocain depuis que la terre existe à 1975, alors qu’espère attendre l’arabie saoudite de l’algérie? et quand je dis arabie saoudite ce sont ces princes et rois que les sionistes les ont mis au pouvoir et qui exécutent leurs ordres pour massacrer les musulmans et semer la fitna entre musulmans.




    14



    1
    Anonyme
    13 novembre 2017 - 18 h 28 min

    ces roitelets pissaient dans leurs froques en voyant houari Boumedienne ; ya si ouyahia exige des dédommagements sonnantes et trébuchantes a ceux qui nous ont agresses par le terrorisme ;la je reconnaitrai que tu est f hel ,sinon dégages




    16



    0
    filista
    13 novembre 2017 - 18 h 20 min

    Pour carrement couper court avec ces pays arabes c’est de leur dire ‘faite votre guerre entre vous nous les Algériens sommes pas arabes, vos chamailleries de bedouins ne nous concernent pas.




    15



    4
    Kilma
    13 novembre 2017 - 18 h 18 min

    La ligue arabe est une cour de Mickey,qui ne sert pour donner des coups au voisin d’à coté :
    Qu’a fait cette cour pour la Palestine depuis 1945?rien
    Pour l’Irak envahi en 1992 et 2003? Rien
    Pour l’Égypte? Coup d’état de Sissi.rien
    Pour la pendaison de saddam un jour de l’aîd,par les américains?rien
    Pour le bombardement de la Libye,par l’OTAN?rien
    Pour le lynchage et l’assassinat de Kadhafi,par l’OTAN et le Qatar?rien
    Pour la Syrie,champs de bataille des us,russes,turques depuis 2011?rien
    Pour le Yémen,bombardé par 40 pays emmenés par l’Arabie yahoudite?rien

    Alors soyons sérieux,l’ordre du jour de dimanche prochain,celà doit être:

    Prison à vie pour le roi d’Arabie,l’émir du Qatar et les émirats,au minimum,,,
    Greffe de glaouis assurée par les russes, pour tous les dirigeants arabes et africains de cette cour de Mickey Mouse.




    13



    0
    Chaoui Ou Zien
    13 novembre 2017 - 18 h 05 min

    La meilleure position que pourrait adopter l’Algerie c’est de la quitter. Quant aux Iraniens, ils ne nous ont rien fait. Au contraire ils nous admirent ouvertement pour la guerre faite par nos aines a la France. Les arabes, par contre, nous jalousent cette periode et en general ne nous veulent pas du bien. Rappelons nous cet article d’AP ou il est rapporte qu’un de ces chameliers du golfe a declare toute honte bue et sans aucun respect pour nos martyrs que deGaulle nous a fait cadeau de notre independence. Claquons la porte en sortant.




    21



    0
    Le sage
    13 novembre 2017 - 17 h 34 min

    Cher Monsieur Messahel notre ministre des AE Le peuple Algérien vous soutiens dans vos prises de position courageuse lors de la réunion de la ligue de la desunion donc qu’ils aillent se foutre car L’IRAN ET LE PEUPLE D’IRAN et le Hezbollah libanais sont des musulmans comme nous tous qui combattent le terrorisme sur tous ses aspects; qui plus est sont également contre ce ROYAUME DE L’ARABIA YAHOUDIATE complice des satanés SIONISTE et non pas du peuple JUIF. Le chaos en cours en SYRIE ILS SONT derrière tous ces complots puis finance cette vermine et surtout n’oubliez pas leur complicité dans notre décennies noires. Finalement ce n’est que des VAUTOURS NON RASSASIES…. La malédiction leur tomberas dessus et les poursuivras pour avoir fomenter et payé avec des milliards de $ pour permettre le carnage du peuple SYRIEN




    15



    1
    omar abdelmalek
    13 novembre 2017 - 17 h 24 min

    un certain moment de la science politique ne peut être la régle:::les sahoudi croient tout ce permettre:donc une remise a la cloche pour être civilisé on doit dire certaines remarques a ces politicard qui veulent emm…. les peuples pauvres….




    5



    0
    GHEDIA. A
    13 novembre 2017 - 17 h 23 min

    Nous demandons de la façon la plus solennelle aux responsables algériens et en particulier à ceux qui gèrent notre diplomatie de se démarquer complètement de la politique des Al Saoud qui ont mis le monde arabe sens dessus-dessous et qui veulent maintenant étendre le conflit vers l’Iran. Et puis de toutes les façons que fait encore l’Algérie au sein de cette ligue machin ? Cette ligue n’est d’aucune utilité. Nous l’avions déjà dit et nous réitérons à cette occasion tout le « bien » que nous pensons de ce machin. Ma position vous parait peut-être choquante, extrémiste, mais c’est en tant que citoyen lambda que je l’ai exprimée.




    10



    0
    Jaber
    13 novembre 2017 - 17 h 22 min

    La position de notre pays a toujours été claire, pas d’ingérence dans les affaires des autres pays. Souvenez-vous de la réunion de cette ligue sur la Syrie, au cours de laquelle l’Algérie avait affiché son opposition à une intervention militaire. Elle avait également catégoriquement rejeté l’idée de rejoindre la coalition arabe pour agresser le Yemen et de se soumettre au diktat des Saoud.

    J’ai la certitude nos dirigeants ne dévieront pas d’un iota dans leur ligne de conduite en restant souverains en matière de prise de position.

    Bonne soirée.




    11



    0
    elhadj
    13 novembre 2017 - 16 h 52 min

    nous avons trop souffert durant les annees 80 et 90 et les blessures ne sont pas encore cicatrisées par suite des ingérences dévastatrices et du soutien intolérable des pays du golfe aux extrémistes religieux algériens ce qui a par voie de conséquence entraîné outre la migration massive ou l assassinat un très nombre de cadres compétents, la destruction partielle de beaucoup d industrie,engendre un retard en matiere de développement,disloquée la cohésion sociale,détruit la paix intérieure ;expose le pays a tous les risques possibles n étaient ce la mobilisation et la vigilance des services de securite et de braves citoyens républicains pour préserver la stabilité du pays. après l Algérie ,c étaient le tour de l Irak;de la Libye,de la Syrie, du Yémen et voila maintenant qu on sort l Iran et le Liban alors qu ils entretiennent d étroites relations dans tous les domaines avec Israël. L Algérie gagnerait a adopter une position responsable de parfaite neutralité et au besoin sortir de ce guêpier de magouilleurs sans foi ni loi qui massacrent un misérable peuple yemenite qui pourtant partage la meme langue,la meme religion contraint a subir les maladies,la famine,la destruction totale.cette ligue arabe est une annexe auxiliaire du ministère des affaires étrangères égyptien employant une forte main d oeuvre locale avec nos ressources lesquelles seraient mieux utilisées chez nous et qui ne s est guère manifestée pour la situation dramatique subi par le Yémen.occupons nous de nos propres affaires et de notre développement pour améliorer les conditions de vie de nos citoyens confrontes au demeurant a des difficultés majeures pour survivre




    11



    0
    Rayes Al Bahriya
    13 novembre 2017 - 15 h 44 min

    Le peuple Iranien est le peuple le plus civilisé au
    Monde.
    Les badoins sont les plus arriérés au monde.
    La preuve le prophète Mouhamad avait souffert
    Le martyrs parmi les siens.
    Nul n’est prophète dans son psys.
    El fahem yefhem.




    23



    2
    Kassaman
    13 novembre 2017 - 15 h 23 min

    « ryad a exigé… » rien que pour ce verbe employé « exiger! » nous devons opposer une fin de non-recevoir




    18



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.