Washington applaudit le renversement de Mugabe par l’armée

Rex Tillerson Mugabe
Rex Tillerson, secrétaire d'Etat américain. D. R.

Par Sadek S.– La nouvelle administration américaine soutient le renversement par l’armée zimbabwéenne de Robert Mugabe. C’est ce qu’il faut comprendre de la déclaration faite cet après-midi par le secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson, au cours de laquelle il a considéré que les Zimbabwéens devaient pouvoir «choisir leur gouvernement».

Le chef de la diplomatie américaine appelé à l’occasion à un «retour rapide à un pouvoir civil en accord avec la Constitution» du Zimbabwe. «Le Zimbabwe a une opportunité d’emprunter une nouvelle voie, une voie qui doit inclure des élections démocratiques et le respect des droits de l’Homme», a-t-il ajouté à l’ouverture d’une réunion ministérielle avec l’Union africaine à Washington. «Nous allons discuter des manières concrètes pour les aider à traverser cette transition», mais «au bout du compte, le peuple du Zimbabwe doit choisir son gouvernement», a estimé Tillerson qui laisse ainsi entendre que le départ de Mugabe est une bonne chose pour le Zimbabwe.

Le bras de fer se poursuivait toujours à Harare entre les militaires, qui ont mené un coup de force dans la nuit de mardi à mercredi, et le président Robert Mugabe, 93 ans, et sa femme, Grace Mugabe, déterminés à rester au pouvoir.

S. S.

Comment (9)

    Abou Stroff
    19 novembre 2017 - 7 h 50 min

    « Washington applaudit le renversement de Mugabe par l’armée » titre S. S.. moua, je me pose une question et une seule: que ferait Washington si notre bienaimé fakhamatouhou national était renversé? (…)




    0



    0
    abdel
    18 novembre 2017 - 13 h 22 min

    agé de 93ans et après 37 ans au pouvoir, mugabé a habilement fait modifier la constitution a deux mandats avec l’intention bien sur, de se representer, pas pour une présidence a vie,mais une présidence d’outre-tombe (…)




    1



    1
    Aicha Benguendouze
    18 novembre 2017 - 0 h 46 min

    Washington applaudit le renversement de Mugabe par l’armée….Pourquoi vous ne faites pas un effort pour degommer le president de la Birmani coupable de l expulsion des Rohingyas a ‘huge burden’ for Bangladesde ? Le New Holocost du 21 eme siecle….? Pas de Petrole en Birmani…?




    5



    0
    Rabah
    17 novembre 2017 - 22 h 42 min

    Laâkouba aux autres Mugabe d’Afrique et du monde arabe !




    10



    1
    Akli Boughzer
    17 novembre 2017 - 21 h 47 min

    Trouvez-vous normal qu’un homme de 93 ans qui a mené son pays à la ruine s’accroche encore au pouvoir?Tous ces dictateurs du tiers monde et d’ailleurs feraient bien de partir et de laisser la place à plus jeunes et surtout plus compétents.Y’en a marre de tous ces potentats même morts-vivants qui s’accrochent encore au pouvoir après avoir mené leurs pays à la ruine.




    8



    2
    nectar
    17 novembre 2017 - 21 h 21 min

    On ne peut ni applaudir ni rire de ce qui se passe au Zimbabwe, sachant que nous sommes dans le même dilemme si ce n’est pire..




    8



    2
    icialG
    17 novembre 2017 - 21 h 15 min

    suis pas mécontent pour les Zimbabwéens qui aspirent a la démocratie quoi que je ne serais pas surpris que les amerloks soit derrière l opération




    7



    0
    Anonyme
    17 novembre 2017 - 19 h 31 min

    Ouf enfin une bonne nouvelle, le mec à 93 ans il voulait encore rester roi. Jacques Delors en tête des sondages de l’élection présidentielle française de 1995, et âgé de 69 ans renonce en 1994 à présenter sa candidature, se considérant comme déjà vieux et craignant ne pas pouvoir être à la hauteur de la fonction présidentielle. BaracK Obama a quitté le pouvoir à 55 ans après 2 petits mandats de 4 ans. Macron quittera le pouvoir à 44 ans et au plus tard à 49 ans.




    17



    2
      Anonyme
      18 novembre 2017 - 11 h 32 min

      Ha Ha ! Le grand père de Macron doit avoir dans les 80 ans. A 93 ans Mugabe aurait donc pu être le père du grand père de Macron. Finalement Mugabe aurait pu être l’arrière grand père de Macron. Ah ces despotes Africains !




      5



      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.