L’information sur la présence d’Al-Baghdadi au Sahel était de l’intox

Al-Baghdadi Sahel The Sun
Le chef du groupe terroriste Daech, Aboubakr Al-Baghdadi. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le gouvernement irakien confirme que The Sun est un média qu’il faut toujours prendre avec des pincettes. Contrairement à ce qui a été rapporté il y a peu par le journal britannique, le chef du groupe terroriste Daech, Aboubakr Al-Baghdadi, n’est pas du tout venu se cacher au Sahel.

Un haut responsable du ministère irakien de l’Intérieur a déclaré aujourd’hui à la presse qu’il était actuellement soigné dans un hôpital de campagne dans le nord-est de la Syrie après avoir été blessé dans des raids aériens. «Nous avons des informations indubitables et des documents de sources au sein de l’organisation terroriste selon lesquelles (Abou Bakr) Al-Baghdadi est toujours vivant et se cache dans la (région de la) Jaziré», a déclaré le directeur général du Département du renseignement et du contreterrorisme, Abou Ali Al-Basri, cité par le quotidien gouvernemental As Sabah.

Selon le responsable irakien, le chef terroriste «souffre de blessures, de diabète et de fractures au corps et aux jambes qui l’empêchent de marcher sans assistance». Ces blessures «seraient dues à des raids aériens contre les fiefs de Daech en Irak». Les autorités irakiennes ont publié la semaine dernière une liste de «dirigeants terroristes recherchés internationalement», à la tête desquels le «calife» autoproclamé de Daech apparaît sous son vrai nom, Ibrahim Awad Ibrahim Ali Al-Badri Al-Samarraï, né en 1971.

S. S.

Comment (2)

    Anonyme
    12 février 2018 - 19 h 15 min

    Allô, service dératisation? Gros rat d’égouts enragé et dangereux en vue. Nous demandons des professionnels du métier pour cette opération. Merci.




    4



    1
    lol
    12 février 2018 - 17 h 27 min

    Non il est en Europe ou au USA une coalition dois se faire pour le détruire tous ensemble lol




    5



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.