Soutien au Sahara Occidental : la réponse de l’Algérie au Maroc

Algérie Sahara Occidental
La question du Sahara Occidental est une question de décolonisation. .D. R.

Réagissant aux dernières déclarations du ministre des Affaires étrangères marocain, Nacer Bourita, concernant le soutien de l’Algérie au Front Polisario ainsi que sur l’implication qu’il estime devoir être celle de l’Algérie dans le processus de règlement du conflit, une source autorisée du ministère des Affaires étrangères a indiqué à l’APS que «la question du Sahara Occidental est une question de décolonisation, comme ce fut le cas pour l’Algérie durant la lutte pour son indépendance», ajoutant que «la question sahraouie est reconnue comme telle par les Nations unies, depuis l’inscription de ce territoire dans la liste des territoires non autonomes en 1963».

Cette même source a souligné également que «l’Algérie a un devoir de solidarité à l’égard du peuple sahraoui pour l’exercice de ses droits légitimes, tout comme le peuple algérien a bénéficié de la solidarité de ses frères marocains et tunisiens durant sa lutte pour son indépendance».

Concernant précisément la position du Maroc pour impliquer l’Algérie dans les négociations sur la question du Sahara Occidental, notre source a souligné que «le soutien de l’Algérie au peuple sahraoui et à son représentant légitime, le Front Polisario, ne signifie aucunement qu’elle devrait être impliquée dans ces négociations», ajoutant qu’il était impensable que dans le cas de l’Algérie combattante, on aurait demandé au Maroc ou à la Tunisie de négocier l’indépendance de l’Algérie avec la France.

R. N.

Comment (7)

    mouatène
    6 avril 2018 - 15 h 45 min

    à mon avis le problème a duré trop longtemps. le peuple marocain a beaucoup souffert de la mal gouvernance de cette monarchie illégitime ( les glaoui et les médiouri) . le personnel de l’armée marocaine est tenu en chantage. les services secrets, directement rattachés au roitelet veillent au grain. ils sont présent dans chaque unité. donc au final, il appartient aux sahraouis de reprendre la lutte armée et de l’intensifier pour forcer les « braves militaires marocains » à sortir du silence et d’accomplir ce que le peuple, épris de justice, attend d’eux depuis longtemps.

    3
    3
    Moskosdz
    6 avril 2018 - 10 h 01 min

    Passer par l’Algérie afin de camoufler sa colonisation injuste du Sahara Occidental,ne servirait en rien cette Monarchie de la trahison dans sa situation désespérée

    14
    7
    Mohamedz
    6 avril 2018 - 9 h 54 min

    Réponse claire, nette et précise même si je la trouve un peu trop sage surtout qu’on doit trairer un chien comme ce M6 par ce qu’il mérite et comme disait ma grand-mère : «Adarbou ya’araf madarbou».

    10
    7
    BISKRA
    6 avril 2018 - 0 h 49 min

    Au sujet du paragraphe « l’Algérie a un devoir de solidarité à l’égard du peuple sahraoui pour l’exercice de ses droits légitimes, tout comme le peuple algérien a bénéficié de la solidarité de ses frères marocains et tunisiens durant sa lutte pour son indépendance».
    Oui l’Algérie a toujours été avec les peuples réprimés par l’impérialisme et le colonialisme de toutes sortes.
    Par contre, le Makhzen n’a jamais aidé notre révolution, il plutôt trahi ses frère d’Algérie et cela depuis le Traité de Tanger (10 septembre 1844) dont lequel l’émir Abdelkader et nos ancêtres ont perdu leur vie par trahison.
    -Suivi par la trahison de Hassan II, par la vente de l’avion transportant nos représentation du FLN.
    -Pendant notre guerre d’indépendance, le Maroc a obtenu sont interdépendance de sa mère la France, les pilotes Marocains s’entrainent sur des cibles réels situées en Algérie. Cela veut dire que l’armé du Makhzen a participé avec la France pour des massacre contre notre peuple.
    En 1963, lorsque nos grand mère et nos mère n’ont pas encore séché leur pleur, le Makhzen attaque l’Algérie indépendante pour récupérer des territoires au lieu de cela il aurait dû récupérer les territoires colonisées par l’Espagne.
    En 1965, Il trahit la coalition Arabe contre Israël par la transmission des enregistrements de la réunion des leader de l’époque.
    J’incite et je rappel que le Maroc n’a jamais aidé notre indépendance, c’est grâce à des Hommes comme Messaoud Zeghar alias Rachid Casa avec le maquillage des usines de fabrication fourchettes et des casseroles qu’il a réussi à construire un système de fabrication , de logistique et de transmission infaillible au seins d’un territoire conquis par la France.
    N’oublions pas que lors de la conquête de l’Algérie par la France et la résistance d’Emir Abdelkader, El Mokrane,…. des Algeriens avec leurs argents ont pu acheter des terrains au Maroc (Comme la famille de Kasdi Merbah, de son vrai nom Abdallah Khalef) qui ont participé à l’appel du FLN/ALN financièrement ou bien par le sang pour que nous puissions être libre.
    Enfin, Le Maroc est surtout le Makhzen n’a jamais aidé l’Algérie, il a même voulu méprisé et détruire l’Algérie par tous les moyens ( Exemple soutenir les terroristes comme le terroriste « ELAYADI »).
    Merci de ne plus jamais dire que le Maroc a aidé l’Algérie.

    52
    14
    Anonyme
    5 avril 2018 - 23 h 00 min

    Réponse directe, simple, claire, concise, polie, pédagogique… et qui ne souffre d’aucune agressivité mal venue ! Bref, une excellente réaction à qui je mets sans hésiter la note A+.
    Cela dit, je ne sais pas pour quelles raisons «les sources autorisées» tiennent à ce point à garder l’anonymat chez nous !? De quoi, ou plutôt de qui ont-elles donc peur, d’autant plus qu’elles sont manifestement «autorisées» à s’exprimer ?!

    35
    11
    Ziad ALAMI
    5 avril 2018 - 22 h 20 min

    Une mise au point nécessaire pour ce Régime colonialiste du Mzkhnez même si moi j’aurais traité Mongolien M6 par l’indifférence.

    26
    13
    Med Benhamou
    5 avril 2018 - 22 h 12 min

    Merci à la diplomatie algérienne pour sa fermeté et sa clarté.

    31
    13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.