Le PDG du groupe Condor reçu par le président tunisien

Condor investissement Tunisie
Abderrahmane Benhamadi, PDG de Condor, reçu par le président tunisien Béji Caïd Essebsi. D. R.

Par Houneïda A. – Le président du conseil d’administration du groupe Condor, Abderrahmane Benhamadi, a été reçu, ce mercredi, par le président tunisien Béji Caïd Essebsi, à Tunis. L’entretien, qui a duré près d’une heure, a porté sur les questions économiques, notamment les investissements du groupe algérien en Tunisie.

Condor s’apprête à ouvrir une unité de production et de montage de télévisions, à Béja en Tunisie. l’objectif de cette unité est de produire plus de 300 000 téléviseurs par an. Le groupe prévoit, également, de créer une unité de montage de climatiseurs et d’électroménagers, dont les produits seront destinés à l’export. Les plus hautes autorités tunisiennes saluent la présence du groupe algérien dans ce pays voisin. Une présence qui remonte à près d’une année avec l’installation du plus grand showroom hors de l’Algérie, avec l’espérance que la Tunisie devienne une plateforme pour les exportations du groupe Condor vers l’étranger.

«Condor n’est pas juste un exemple de réussite et de succès, à travers ses réalisations et ses performances, le groupe est aussi le modèle par excellence de la compagnie qui marque son époque par son innovation et son avant-gardisme, avec des articles Made in Algeria à la pointe de la technologie, certifiés aux normes de qualité́ et de sécurité́ les plus strictes», avait indiqué le responsable de la communication du groupe, en précisant qu’avec les différentes gammes des produits proposés, Condor «parvient à toucher» toutes les cibles possibles et arrive à «être présente dans 90%» des foyers algériens grâce à ses potentiels humains et techniques. Elle s’inscrit dans son temps, mais aussi dans la pérennité́.

H. A.

Comment (3)

    Dzézaïr
    17 mai 2018 - 14 h 13 min

    Hamdoullah.
    Bonne continuation et prospérité pour Le PDG du groupe Condor.
    Qu’Allah vous protège .
    Bonne chance pour les tunisiens qui doivent saisir cette opportunité et faire que d’autres usines du groupe Condor viennent à nouveau s’ajouter à celle ci en fournissant une pleine et entière satisfaction au groupe CONDOR.

    20
    6
    Anonyme
    17 mai 2018 - 11 h 01 min

    Tres bonne initiative de Condor,il faut bien liberer les hommes d affaires Algeriens et Tunisiens pour realiser librement leurs projets en Algerie et en Tunisie.Il faut que les deux Etats creent une atmosphere commune aux deux pays afin d alleger les formalites administratives et douanieres
    pour une circulation libre des produits fabriques totalement dans les deux nations.car c est seulement dans ces conditions que l integration complementaire des deux economies des nos deux pays peut evoluer rapidement et se developper.Il faut aussi faire profiter notre pays de l experience Tunisienne dans le domaine touristique et etablir des circuits touristiques commun aux deux pays.A encourager sur toute la ligne.

    24
    5
    Chaoui Ou Zien
    17 mai 2018 - 10 h 49 min

    Seul son pays l’Algerie devrait devenir une platforme des exportations des produits Condor vers l’etranger. Le fait que les produits de cette compagnie sont fait en Tunisie au lieu d’y etre tout simplement exportes devrait etre suffisant pour ce pays. Nos jeunes souffrent enormement du chomage. Apres tout, les europeens pour la plupart ne produisent meme pas chez nous alors qu’on est devenu leur poubelle et la Chine fait venir chez nous meme ses gardiens de nuit. L’ Agerie d’abord.

    23
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.