Révélations d’un diplomate sur un plan franco-marocain dans le Sud algérien

Bilal Hilale
Bilal Ag Acherif (3e à partir de la gauche) lors du dialogue d'Alger. New Press

Par Karim B. – Selon une source diplomatique étrangère très au fait des coulisses des instances onusiennes (HCR et HCDH), les réseaux du représentant permanent du Maroc aux Nations unies, Omar Hilale, «demeurent très actifs au sein de ces instances dans leur guerre contre l’Algérie».

«En amont, il est avéré que les déplacements massifs des migrants du Sahel vers l’Algérie sont organisés par des passeurs aux ordres des réseaux marocains et français», avertit notre source, qui révèle que «les Israéliens sont présents aussi bien au Mali qu’au Niger, en passant par le Burkina Faso».

Depuis le déclenchement de l’opération Serval et le contrôle du Mali par la France, le Maroc a les mains libres et sous-traite les coups tordus contre l’Algérie, comme la dernière attaque contre notre ambassade à Bamako. A ce sujet, une source malienne a affirmé à Algeriepatriotique que «les meneurs de cette attaque ont été payés par les services secrets marocains».

«Il faut savoir que tout le système bancaire malien est contrôlé directement par les services spéciaux du Makhzen, de même que les télécommunications», précise notre source, qui souligne que, par ailleurs, «le blanchiment de l’argent de la drogue ne s’est jamais mieux porté».

«Les prostituées agents du Makhzen sont omniprésentes dans les hauts lieux de la vie nocturne à Bamako», relève encore notre source, qui rappelle que les trois corps sans vie retrouvés dans un véhicule tout-terrain et repêchés au fond d’un fleuve non loin de la capitale malienne sont ceux de prostituées marocaines qui étaient en compagnie de soldats américains. Selon des sources concordantes, la mort des trois Marocaines ne serait pas due à un accident.

Notre source fait remarquer que l’hôtel Les Colibris, situé à proximité de la résidence de l’ambassadeur marocain, «est un lieu parmi d’autres tout comme la résidence elle-même où les agents, informateurs et autres « honorables correspondants » reçoivent ordres et directives, à l’instar de l’association-écran des Marocains du Mali, qui sert de couverture».

«Kidal est le symbole de ce qui se trame dans le Sahel», avertit notre source, qui explique que «la France a interdit à l’armée malienne de se déployer dans cette ville et ses environs, sinon en rasant les murs comme lors de la dernière visite du Premier ministre malien au Nord-Mali». Kidal est, pour rappel, le fief de l’homme des sales besognes et protégé de l’axe Rabat-Paris, Bilal Ag Acherif, dirigeant du Mouvement national pour la libération de l’Azawad, qui réside plus au Maroc qu’au Mali.

«Le déploiement sans précédent de l’ANP aux frontières sud du pays a permis, pour le moment, de déjouer le plan le plus machiavélique et le plus dangereux initié contre l’Algérie, à savoir la création de troubles en vue de déstabiliser l’Algérie», note notre source, qui explique que ce plan consiste à semer la zizanie parmi les Kel Ahaggar lors de la succession de l’Amenokal. Les instigateurs de cette opération appellent cela «faire sauter le verrou principal de la porte sud» de l’Algérie.

K. B.

Comment (94)

    Anonyme
    28 mai 2018 - 21 h 11 min

    Moi je regrette la sécurité militaire meme si il y croquait ; avec eux pas un politiques ouun homme d affaires acheter des biens a l étranger déjà sauf eux car rappelez vous le monde entier appelez ceux qui gouvernait l Algerie à l époque de régime militaire et l Algerie était crainte et respectée maintenant ils ont partagé le pouvoir avec le civil mais srtt les requins qui sont pires que tout et ca e arrange certains puisque personnes rentre en prison et aucunes enquêtes est diligentés pr certaines sommes dilapidés ds des affaires publiques comme une autoroute par exemple qui devait couter 5 milliard et en courte 25 milliards selon un article d AP donc ils sont pire que le régime militaire d hier ses requins oligarques donc tt le monde trve son compte sauf le peuple algerien alors je suis nostalgique de cette Algerie avec sa SM et son DRS ( DSS) qui me manque et empêcher ttes ses dérives ctre le pays en préservant l identité nationale algérienne meme celle ci on a pris un coup et c est ca le pire en fait le fric ca viens et ca pars mais notre identité nationale a été bafoué a plusieurs reprises et été la risée de certains pays à cause des « nôtres » et ceci ca je ne peux l accepter en tant qu algerien .

    badre
    26 mai 2018 - 13 h 49 min

    L’article illustre clairement les trames de fonds menées par les fossoyeurs afin d’asséner l’Algérie d’un coup fatal visant à l’affaiblir pour la dépecer .
    Malheureusement ces pernicieux ennemis avancent à visage dissimulé, toujours par entrisme .
    D’ailleurs l’art de la guerre a changé laissant place aux opérations de subversions, voire des actes terroristes.
    Un citation qui résume tout cela, dont voici le sens: Une grande civilisation n’est conquise de l’extérieur que si elle s’est détruite de l’intérieur.
    Donc toutes ces agitations visent à déstabiliser l’ALGERIE à l’intérieur.
    Dès lors que le pays est instable à l’intérieur, la sécurité aux abords des frontières ne peuvent être menées avec efficacité, à l’instar de la politique extérieur qui s’affaiblira au détriment d’une diplomatie fructueuse en matière de coopération.
    La stabilité à l’intérieur du pays relève certes des institutions de l’Etat mais aussi des courants politiques ,et des forces vives de la nation.
    Ces moment de tensions requièrent l’union des forces

    11
    2
    Anonyme
    26 mai 2018 - 4 h 56 min

    Malgré la confirmation su sabotage voir la démolition de l’Algérie par l’invasion subsaharienne, le journal el watan continue, jusqu’à hier compris, à proposer la régularisation de ces migrants (Voir les articles  » L’Algérie mal préparée » et « Alger répond aux graves accusations ») paru dans les précédentes 48h, il faut que les responsables remettent ces journalistes d’el watan à leurs justes places.

    39
    8
      Anonyme
      26 mai 2018 - 5 h 29 min

      Sur ce sujet, elwatan et pro migration africaine, lire article récent: « Des réseaux mafieux très puissants »
      L’auteur achéve sa publication par des mots de traitres et de harkis , les voici:

       » pour combattre les réseaux subsahariens, l’Algérie a tout intérêt à rapidement organiser une migration régulière, seule issue pour combattre l’immigration clandestine. Car comme le rappelle Mohamed Saïd Musette, «si vous ne le faites pas, quelqu’un d’autre le fera pour vous».

      quelle cruauté injuste envers notre patrie de la part de ces pseudo algériens.

      29
      8
        Anonyme
        26 mai 2018 - 12 h 12 min

        Il faut que cela se sache, ce Mohamed Saïb Musette qui milite vigoureusement pour l’invasion de l’Algérie par les Subsahariens est originaire de l’ile Maurice, autrement dit c’est un un Indien ou Pakistanais naturalisé algérien. L’Algérie ne devrait pas galvauder sa nationalité, voilà le résultat.
        « Mohamed Saïb Musette est un sociologue algérien, natif de l’Ile Maurice. Il est Directeur de Recherche au Centre de Recherche en ( … ) Algérie. »
        http://www.ecole-ete-migration.tn/annuaire/mohamed-saib-musette.

        12
        4
          Anonyme
          28 mai 2018 - 20 h 41 min

          non il est au bal Musette..le 14 juillet à Paris !
          tkt on a des sportifs des artistes moi a la rigueur je suis pas ctre qu il deviennent algerien et apporte a l Algerie des succès ou du développement ca vdrai dire que ns sommes un grd pays ; ceux ci ou meme ceux de souche si ils trahissent le pays sont sous contrôles de services compétents de renseignements et de sécurités ds le territoire nationale mais c est tjrs bien d être un lanceur d alerte au cas ou les autorités soient laxistes et aveugle mais ce n est pas le cas sauf les traitres intérieurs qui ont permis ce déluge de migrants envahir notre pays ; oui ceux civos les interpellés au plus vite pour intelligence avec l ennemi et des pays tiers mais je suis sure que c est des algériens qui ont du pouvoir soit des ht fonctionnaires ou soit des gradés corrompus hé oui ca existe mem chez nous et ils sont bien de chez nous ; koi aucunes enquêtes na été diligenté ds ce sens car l algerien , le peuple ne comprends pas il a été surpris mais pas l armée pas les gendarmes pas le pouvoir et d autres sphères proches et c est srtt ca qui est grave a mes yeux en tant qu algerien. Qui a permis ceci en Algerie ; voila la vraie question?ses journalistes sot la deuxieme phase et il m importe peu puisque les migrants ont reussi a penetré le territoire national ; la troisieme phase avt election on fait plaisir a l opinion publique en ayant un relant de patriotisme en renvoyant par masses mais de l autre coté il y en a d autres qui rentre par masses et ca deviens un engrenageet ceux ci ont permis à l Algerie en crise et en guerre ctre le terrorisme de lui rajouter un autre gros probleme qui est les migrants et de plus toutes leurs ONG et d autres pays du monde ns montre du doigt comme des vilains canards…donc on peut remercier ses traitres qui ont permis ceux ci avec leurs complices sionistes un marocain et Français parait il donc faut interpellé les nôtres svp si vs aimez vraiment notre pays l Algerie.

        AÏT BELKACEM MOQRANE
        26 mai 2018 - 15 h 56 min

        Ce Mohamed Saïd Musette on a eu à le voir et donc à l’écouter m’a surpris par sa jactance agressive et infecte qu’il a eu contre un homme très respectable, en l’occurence Mr. COLLON, sur un plateau de la télé nationale où il s’est mis à hurler presque contre Mr. COLLON qui défendait pourtant les palestiniens contre la politique d’apartheid menée par israël à leur encontre….. Je n’en revenais pas en je n’en croyais pas à mes oreilles tant les propos de ce Bal-Musette étaient haineux. A aucun moment, il n’a été arrêté dans ses invectives par le présentateur de notre télé. Qu’à un certain moment, je croyais que j’étais sur un plateau de BFMtv ou du crif…
        Depuis ce jour, j’ai classé ce zig. Est-ce vraiment un « algérien » ce type-là ?

        12
          Anonyme
          27 mai 2018 - 1 h 27 min

          Voilà son portrait. Pas de doute, c’est bien un Mauricien.

      Hamid1
      26 mai 2018 - 17 h 16 min

      @ mes chers et ami compatriotes:
      Non seulement certains journaux algériens et même certains hommes d’états veulent régulariser les migrants, dans ce cas, c’est ouvrir la boite à pandore et d’autre part, ils accusent les autorités algériennes de responsable des tensions avec les monstres de l’ouest comme font les sionistes à l’égard de leur victimes ou leur haine est sans limite.
      Bien que je suis pour la liberté de manière générale, mais là je crois qu’ils ont perdu la notion de liberté, c’est comment ceux qui confondent l’amour et la pornographie pour avoir une image saisissante.
      On peut aisément comprendre pourquoi on n’avance pas avec autant de débiles mentaux.

      4
      1
    Mme CH
    26 mai 2018 - 0 h 30 min

    Je pense qu’il y a un bon moment que l’Algérie a compris les dessous-dessus de la migration massive vers l’Algérie…! Elle a compris que de sales mains sont derrière ce phénomène de migration qui est devenu un vrai fléau répandu par les ennemis FaFamarochiens pour déstabiliser notre pays. Ce plan avait déjà commencé en Kabylie, puis à Ghardaïa avec la connivence des Mak..abés et les pions du Mossad ensuite à Tamanrasset en appuyant fort sur le bouton de l’Amenokal….!! Rappelez-vous aussi l’attaque de Tiguentourine et ses enjeux intrenationaux..??
    Donc, ces ONG, ces syndicalistes et ces dépoutés nourris au fromage puant, ces Aras bleus doivent fermer leurs becs et doivent s’occuper des migrants qui souffrent au Maroc, au moins chez-nous ils mangent à leur faim…!!

    Vigilance, vigilance…car nos ennemis sont à pied d’oeuvre et ne se lassent pas….J’espère que nous avons des stratèges et des fennecs bien rodés…! L’heure est grave et vous n’avez pas le droit à l’erreur et/ou à la négligence…!
    Le peuple est le seul garant de la sécurité et la stabilité de l’Algérie, restons unis…malgré nos différences de goûts et de couleurs..!

    Saha Shorkom..

    40
    9
      Anonyme
      26 mai 2018 - 2 h 31 min

      Les lecteurs de AP l’ont compris avant nos dirigeants. C’est malheureux, mais c’est ainsi.

      19
      7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.