Jamal Benomar : le Marocain qui espionnait les Etats-Unis pour le Qatar

Benomar, Jamal Benomar (1)

Par R. Mahmoudi – Le conseiller spécial de l’ONU auprès du secrétaire général des Nations unies, d’origine marocaine et de nationalité britannique, Jamal Benamor, s’est révélé être un agent du Qatar chargé d’infiltrer les rouages de la politique américaine, selon le média arabe Elaph. Ces révélations risquent, à court terme, de se répercuter sur les relations entre Washington et Doha qui s’en trouvent ainsi gravement altérées, tant il s’agit de la sécurité interne des Etats-Unis.

Premières réactions des Américains, Eliot Brody, l’un des bailleurs de fonds de la campagne du président Donald Trump, vient d’annoncer une série de procédures judiciaires à l’encontre des représentants du «lobby qatari» aux Etats-Unis, à sa tête Jamal Benomar, en présentant des preuves de son implication dans des financements qataris pour «infiltrer» certains responsables arabes et américains réputés proches de Trump, en plus d’un certain nombre d’institutions médiatiques américaines, ajoute le journal en ligne édité à partir de Londres.

Ces pressions ont vite abouti au départ précipité de ce diplomate marocain, après 25 ans d’exercice aux Nations unies.  Dans une déclaration à la presse, la représentante des Etats-Unis à l’ONU, Nikky Haley, a affirmé que le gouvernement de son pays étudiait l’affaire dans tous ses aspects, en cherchant les moyens devant permettre la levée de l’immunité diplomatique à Benomar pour pouvoir le traduire en justice. Parce que, selon certaines sources, le royaume du Maroc s’active actuellement pour lui accorder une immunité diplomatique.

Un autre diplomate américain et ex-ambassadeur, Lee Waloski, est persuadé que la réputation du Qatar «est sérieusement mise à mal après ce scandale, dès lors que l’affaire touche directement à la sécurité intérieure des Etats-Unis». Ce qui a amené des personnalités américaines, pourtant très éloignés du conflit arabo-qatari, à mettre en garde contre «les velléités dangereuses» de Doha pour semer la zizanie aux Etats-Unis, à travers son «activisme illégal». Pour certains observateurs américains, ces incursions qataries sont encore plus dangereuses que les tentatives d’influence russes, du fait de la proximité du régime qatari du Hamas palestinien, Al-Qaïda ou encore certaines milices iraniennes.

R. M.

 

 

Comment (17)

    nagui mohamed
    6 novembre 2018 - 19 h 47 min

    tout étranger est un espion potentiel / ouel fahem yaf hem.

    LE DIRECT .
    5 novembre 2018 - 10 h 54 min

    Comme dit Le Proverbe :  »  » Dites moi avec qui vous marchez je dirais qui vous êtes  »  » , cette ordure de jamal benomar n’est qu’un élève ou plutôt un pion parmi tant d’autres injectés par des juifs Marocains et le résultat en est là , La CIA va lui réglé son compte ainsi de tous ces Maitres qu’ils soient Qataris ou Marocains ou autres .Affaire à suivre . . . !

    9
    4
    selma
    5 novembre 2018 - 10 h 05 min

    Tant qu’El Jazira et les manchots du Qatar tentaient de déstabiliser l’Algérie et de foutre la pagaille, ça ne dérangeait personne, eh bien goûtez un peu, maintenant, à la sournoiserie qatarie que vous protégiez, jadis

    15
    4
    Yeoman
    5 novembre 2018 - 8 h 19 min

    N’importe quel marocain est un agent potentiel de n’importe quel pays. Moyennant une poignée de dollars. Par exemple, 40 millions de marocains (quel est leur nombre déjà ?) sont des agents potentiels du POLISARIO. D’où la victoire de celui-ci.

    6
    13
    Chaoui
    5 novembre 2018 - 2 h 25 min

    Sur le qatar, voir justement le doc sur le lobby feuj qu’il ne veut pas diffuser pour ne pas nuire aux sionistes :
    – Au nom du droit à l’information, le site Orient XXI rend public le documentaire explosif sur le lobby pro-israélien aux Etats-Unis réalisé par Al-Jazeera. La chaîne qatarie avait décidé d’annuler sa diffusion.
    Voir sur sur internet numidia ou « La cause du Peuple »…(numidia-liberum.blogspot.com/2018/11/usa-un-documentaire-interdit-sur-le.html#more).

    11
    5
    Vortex
    5 novembre 2018 - 0 h 55 min

    J’ai remarqué que certains sont comme inquiets pour la sécurité des USA. Comme si les américains étaient des enfants de choeur. alors que question lobbying, espionnage, infiltrations, magouilles ils sont les champions du monde. C’est même légal chez eux

    21
    14
    Felfel Har
    5 novembre 2018 - 0 h 48 min

    Cet énergumène est l’arbre qui cache la forêt. Ils sont nombreux les sujets du roi (mâles et femelles) qui s’adonnent à cette activité dans les pays du golfe. Leur spécialité: obtenir des confidences d’oreillers pour faire du chantage et se faire payer pour leur silence. Faire confiance à des conspirateurs marocains, c’est déjà entrebâiller les portes du diable. Le Malin lui-même doit s’en méfier tellement ils sont fourbes.

    25
    10
    Ziad ALAMI
    5 novembre 2018 - 0 h 12 min

    Si le marocain lambda est synonyme de Dealer, la marocaine d’en bas est synonyme de Prostituée, les pseudo-diplomates marocains exerçant dans les Organisations internationales et régionales sont quant à eux synonymes de Taupes.

    20
    12
    M'hamed HAMROUCH
    5 novembre 2018 - 0 h 07 min

    L’ histoire retiendra que ce voyou Benomar inféodé au Makhnez est responsable des massacres de femmes et d’enfants au Yemenpuisqu’il était le premier représentant du SG de l’ONU juste avant la mise en place par l’Arabie Yahoudite de la fameuse coalition à laquelle participe à ce jour la soldatesque du Régime MakhNazi.

    18
    7
    BENCHAKROUN
    4 novembre 2018 - 23 h 27 min

    JAMAL BEN OMAR ORIGINAIRE DU MAROC MAIS DE NATIONALITÉ QATARIE NE SEMBLE PAS CONCERNÉ LE MAROC QUI N’A AUCUN LIEN AVEC CE TYPE ET RENDEZ VOUS LE 5 et 6 DÉCEMBRE 2018 A GENÈVE POUR RÉPONDRE À VOTRE DE VOTRE INGÉRENCE DANS LES AFFAIRES DU MAROC

    11
    28
      Lyes Oukane
      5 novembre 2018 - 3 h 49 min

      @ Benchakroun . Jamal Ben Omar originaire du maroc … qui n’a aucun lien avec ce type !
      Il faut savoir ,il a une origine marocaine et il n’a pas de lien avec ce pays ? Comment est-ce possible ? Tu veux tellement le disculper que tu l’enfonces encore plus .

      il est marocco britannique et non pas marocco qatari. tu t’es précipité sur ton clavier . Signe de panique !

      Ingérence dans les affaires du maroc ? là aussi tu radotes
      1 ) l’invitation de l’Algérie et de la Mauritanie est faite par les instances onusiennes . Si ca te dérange ,demande à ton roi de refuser auprès de l’ONU ces invitations .

      2 ) ton roi en carton ne peut refuser cette invitation et en même temps hurler à qui veut l’entendre que l’Algérie est partie prenante . Il faut cohérent dans ses déclarations .
      Quand on est sûr de soi et de son bon droit ,on ne panique pas . Mais ça ,je te l’ai déjà dit plus haut . Avec des raisonnements comme le tien la RASD va vous mettre KO sans même combattre tellement vous êtes fiévreux ,à l’agonie .

      17
      9
    HANNIBAL
    4 novembre 2018 - 22 h 54 min

    Un traitre marokin infiltré auprès du secrétaire général de l’ONU , Gutieres sait a quoi s’en tenir juste
    encore un marokogayte pour coronner le tout la seule engeance prete a trahir son prochain ça ne
    nous étonne pas j’espère que cette affaire servira de leçon aux américains !

    23
    12
    Chaoui
    4 novembre 2018 - 22 h 28 min

    Un pigeon ne sera jamais une colombe !
    Tant qu’il existera des…pigeons – et pour l’heure se sont ces arabes du Golfe qui se croient malin et n’ont RIEN compris ! -, ils se feront déplumés…
    Tantôt on fait « cracher » l’arabie, tantôt le qatar, hier le koweit par centaines de milliards…(on aura compris que c’est tout volontairement que je me dispense de mettre une majuscule à ces « pays »).
    Cette dernière affaire qu’on monte en épingle pour dire qu’elle touche à la « sécurité » des US va coûter bonbon aux autoproclamés « émirs » du qatar…(et ça ne se comptera pas en dizaines mais en centaines de milliards..).

    22
    10
    Jazayria
    4 novembre 2018 - 21 h 41 min

    Pas étonnant pour un marocain ! Pour quelques dirhams de plus il vendrait sa mère. D’ailleurs je ne comprends pas comment on peut faire entrer un ergumene pareil aux Nations Unies. Même britannique, ce marocain sert son pays d’abord. Ils sont un état dans l’état, à la manière des sionistes.

    35
    18
    Anonyme
    4 novembre 2018 - 21 h 26 min

    Le Qatar avec les al Saoud sont les vassaux des USA hier, aujourd’hui et dans le futur!
    S’il y a changement attitude envers l’un d’eux c’est qu’il y a anguille sous roche

    «lobby qatari» aux Etats-Unis; «infiltrer» certains responsables arabes et américains; «les velléités dangereuses» de Doha; son «activisme illégal»; incursions qataries plus dangereuses que les tentatives d’influence russes; proximité du régime qatari du Hamas palestinien; avec Al-Qaïda ; avec des milices iraniennes….
    – La « TOTALE » quoi !!
    – La main des Al Saoud n’est pas loin!
    – L’aide américaine pour faire oublier Khashoggi est précieuse

    22
    7
    Information
    4 novembre 2018 - 21 h 17 min

    Ne cherchons pas loin même ici en France les services marocains ont noyauté toute les institutions algériennes comme par exemple la bibliothèque du centre culturel algérien qui est devenue depuis les années 2000 un instrument de propagande pour le Maroc au point que les livres sur le Maroc forment une grande partie des achats du CCA.
    Des fonctionnaires de nos consulats ont des relais « amicaux » a l’institut du monde arabe où ils sont invités a l’occasion des soirées et réceptions, les plus branchés sont des fonctionnaires des consulats de Créteil et du consulat général de Paris en passant par les fonctionnaires du centre culturel algérien.

    Les concernés par ce grave problème a l’ambassade ont tout intérêt a bouger leurs fesses car l y a danger en la demeure !

    26
    14
    RAYES EL BAHRIYA
    4 novembre 2018 - 21 h 06 min

    un scandale , et scandaleux.

    la salamandre nage en eaux troubles.

    les conséquences sur la sécurité de l’état sont incommensurables.

    14
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.