Ligue 1 (15e journée) : le CABBA bat la JSK

CABBA
Une victoire importante pour le CABBA qui respire. D. R.

Le CA Bordj Bou Arréridj a renoué avec le succès en battant la JS Kabylie (1-0, mi-temps 1-0), en clôture de la 15e journée de Ligue 1 Mobilis de football, entamée le 15 novembre dernier et achevée vendredi. L’unique but de la rencontre a été inscrit par l’attaquant Benamar Mellal, sur penalty à la huitième minute de jeu pour le CABBA. Un léger retard que les Canaris ont été cependant incapables de refaire, malgré leurs nombreuses tentatives.

Les Criquets, qui restaient sur 4 défaites et un nul, renouent ainsi avec le succès, eux qui n’avaient plus gagné depuis la 9e journée et ce succès (2-0) contre l’AS Aïn M’lila.

De son côté, la JSK enregistre sa troisième défaite de la saison, et sa deuxième consécutive après celle concédée face au CS Constantine, qui l’avait battue à Tizi-Ouzou (0-2). Grâce à cette importante victoire, la première pour le nouvel entraîneur Billel Dziri depuis sa prise de fonctions, le CABBA quitte l’avant-dernière place du classement général et rejoint l’USM Bel-Abbès dans une position de premier club non relégable, avec 15 points pour chaque équipe, alors que malgré la défaite, la JSK reste solidement accrochée à sa place de Dauphin, avec 26 unités.

Les Canaris accusent cependant sept longueurs de retard sur l’USM Alger, l’actuel leader de la Ligue 1 Mobilis, qui lui compte 33 points, tout en ayant un match en retard contre l’Entente Sportive de Sétif. Un choc de titans, prévu le 29 novembre courant.

R. S.

Comment (5)

    aderre
    24 novembre 2018 - 11 h 18 min

    Je suppose que Monsieur mellal a autres choses à faire que me lire , mais j’aimerais lui dire: QUE JSK EST UN CLUB FAIT pour ceux des joueurs QUI ONT DE CLASSE, MAIS PAS POUR CEUX QUI VEULENT FAIRE LEURS CLASSES.  » Il veut faire de la formation, il n’a qu’investir dans des clubs sans sans passé historique, sans publics exigeant et connaisseur. Tout en vous reconnaissant monsieur! ce que vous avez fait , par apport à l’accès des familles au stade. Bravo.! Encore une bourde de SALAMA  » catastrophama ». après celle du CSC, voila! une autre avec le CABBA. Monsieur IBOUD MOULOUD , SVP réagissez, demandez des comptes à Dumas sur ses choix de joueurs, et sa gestion des homme.

    Abou tamtam
    24 novembre 2018 - 7 h 05 min

    … Dumas : «Si Bessiri arbitre une nouvelle fois la JSK, je démissionnerai !» A-t-il osé lancer une menace pareille dans son pays? C’est évidemment, Non. Quand je vous disais que les français se sentaient vraiment chez eux en kabylie, je me suis trompé. Ils se sentent encore MIEUX.

    4
    4
      Ramdane
      24 novembre 2018 - 9 h 25 min

      a Abou Tamtam,
      SVP il ne faut pas sortir du sport pour parler politique, dans son pays en France ils n’ont pas une ligue de médiocres et de magouilleurs , chacun fait son boulot correctement , la preuve regardez leur championnat meme s’il n’est pas le plus fort en Europe , mais leur ligue gère le plus normalement du monde, Dumas est correcte , il a reconnu que CABBA mérite sa victoire, mais cet arbitre n’est pas normal … c’est tout

      1
      1
    Anonyme
    24 novembre 2018 - 5 h 46 min

    Medouar ou Mellal ,l’un des deux doit etre débarqué ,les animosités et l’incorrection verbale entre les deux responsables rendent le championnat dégradant voir avilissant pour l’image du pays.

      Abou tamtam
      25 novembre 2018 - 7 h 02 min

      C’est Mellal le parvenu qui doit déguerpir et au plus vite. Ce sir annonce à qui veut l’entendre qu’il veut nettoyer le foot des magouilles et autres .. Alors que penser d’un monsieur qui pour avoir reçu maints refus de la part d’un président de club pour lui céder des joueurs, veut, je cite dans un quotidien: » Suite aux déclarations du président du
      PAC Hassan Zetchi, qui a indiqué sur ces
      mêmes colonnes qu’aucun de ses joueurs
      ne sera cédé lors de ce mercato, affirmant
      sa décision de garder tout son effectif, les
      dirigeants kabyles ont pris la décision de
      prendre attache directement avec le prési-
      dent de la FAF Khireddine Zetchi pour
      Naidji et Boudaoui ». Quand on veut forcer la main au Président de la faf qui est propriétaire de ce club, comment appeler çà, bugs bunny?

      1
      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.