L’ambassade de Tunisie à Alger : «Ce qui s’est passé à Bouchebka est un acte isolé»

Bouchebka
Bouchebka, point de passage entre l'Algérie et la Tunisie. D. R.

Par Hani Abdi – L’ambassadeur de Tunisie en Algérie, Nasser Al-Saïd, a qualifié le blocage du poste frontalier terrestre de Bouchebka, à Tébessa, par des protestataires tunisiens il y a deux jours d’«acte isolé» qui «ne va pas altérer les relations fraternelles et étroites entre les deux pays».

Dans une déclaration faite lors de l’installation de la commission d’amitié algéro-tunisienne, Nasser Al-Saïd a assuré que les relations entre l’Algérie et la Tunisie sont telles qu’elles ne peuvent être atteintes par ce «regrettable incident».

Il est à rappeler qu’un groupe de citoyens tunisiens a dressé, dimanche dernier, des barricades sur le point d’accès frontalier Bouchebka reliant l’Algérie à la Tunisie via Tébessa pour protester contre l’interpellation de deux Tunisiens entrés illégalement sur le territoire algérien.

Les deux Tunisiens interpellés «transportaient des bagages sur des charrettes d’une manière frauduleuse et sans papiers d’identité». Ils ont été transférés vers le siège de la sûreté de wilaya.

Selon des sources sécuritaires, des amis des deux personnes interpellées ont lancé des pierres contre le poste frontalier pour réclamer leur libération. Les jets de pierres ont provoqué des dégâts «considérables» aux véhicules qui se trouvaient sur le lieu et ont paralysé le trafic.

Le trafic entre les deux pays a repris au bout de cinq heures de blocage.

Les deux Tunisiens ont écopé d’une amende de 20 000 DA chacun et ont été reconduits à la frontière hier, selon des sources concordantes.

H. A.

Comment (27)

    K. DZ
    19 décembre 2018 - 16 h 05 min

    Supposant un instant que ce soit des algériens que s’étaient rendus coupables, en Tunisie, de ce type de comportement, qu’en serait il advenu d’eux ? Moi je connais la réponse !

    11
    1
    anti hallaba
    19 décembre 2018 - 15 h 27 min

    les hallabas de l’est doivent être contents suite a cette savonnette de la part de la hrissa tounseya

    5
    1
    Rayes Al Bahriya
    19 décembre 2018 - 0 h 30 min

    Leur hypocrisie dépasse la frontière de la sincérité
    De nous autres .
    Ça sert a quelques choses les frontières. ….
    Regardez la catastrophe Tchernobyl, en Russie c’était grave, en ‘Allemagne c’était pas grave…
    C’est la frontière, vous voyez ! …

    Le dicton kabyle dit : le fils dit à son père ceci :

    Le fils dit  » A VAVA Wethnagh « .
    Le père répond  » Ammi A3kalnagh  » ..

    4
    2
      Abou tamtam
      19 décembre 2018 - 7 h 16 min

      Il faut traduire en ALGERIEN derdja.

      12
      4
    Anonyme
    18 décembre 2018 - 23 h 41 min

    Bizarre, pas de commentaire des trolls arabistes, type Abdelrahmane le Punique.

    6
    5
    صالح/ الجزائر
    18 décembre 2018 - 20 h 24 min

    Mais l’«acte isolé» , qui «ne va pas altérer les relations fraternelles et étroites entre les deux pays» , aurait dû être diriger vers les belligérants de Tunis la capitale où se déroule des luttes acharnées pour des intérêts personnels et claniques au détriments du bien être des tunisiens , et en particulier les plus pauvres d’entre eux .
    Il semble que les «Souahlia» et «Trablessia » sont toujours en Force et qu’ils ne se soucie aucunement des régions du sud , et de l’ouest limitrophes avec l’Algérie , poussés à vivoter du trabendo .
    l’Algérie ne pourrait pas , à elle seule , subvenir aux besoins de plusieurs pays qui l’entourent , du Maroc à la Tunisie .

    10
    1
    elhadj
    18 décembre 2018 - 19 h 21 min

    le fait de ne pas sanctionner avec une extrême rigueur le contre banditisme en mettant un terme au laisser faire ou de la complaisance a fait que non seulement les représentants de l Etat ont été impunément agresses mais qu aussi des dommages matériels ont été volontairement causes par des individus d un état tiers.c est inacceptable et intolérable et cela discrédite notre fierté et notre dignité d être.il faut agir sans faiblesse contre de tels individus.

    10
    RS
    18 décembre 2018 - 18 h 46 min

    Bravo à nos dirigeants ont préféré donner des amendes, pour éviter l’occupation de nos territoires par ses derniers, comme hasard depuis le Drebki est devenu Algérien,les Tunisiens nous sous estiment est peut-être ils ont bien raison

    Dégats et responsabilités ?
    18 décembre 2018 - 17 h 54 min

    ….. « les deux Tunisiens ont écopé d’une amende de 20 000 DA chacun (un pipi de chat)et ont été reconduits à la frontière hier » . Cela signifie que le gouvernement algérien a préféré chercher calmer le jeu, le profil bas!

    J’espère que les dégâts commis sur les camions seront remboursés par l’Etat Tunisien qui est responsable de la sécurité des biens et des personnes et de qui se passe sur son propre territoire !

    25
    Anonyme
    18 décembre 2018 - 17 h 48 min

    Vive nos frères les tunisiens. Un grand salut à vous tous à partir d Annaba.

    5
    30
    Anonyme
    18 décembre 2018 - 16 h 18 min

    Nous aussi ;quand on va vous tomber dessus et ca va faire mal ; on dira aussi que c est pas nous car quand l Algerie ou les algériens font les choses généralement , pas vu pas pris chez nous donc attendez vous à la réciprocité vu que c est juste un acte isolé de votre part ; nous ce sera force 10 ou 100 ou 1000 selon la gravité ou les dommages causés par un tiers pays un particulier ou un groupe de personnes non identifiés jusqu’ à identification par nos propres services pour les exterminés pour notre cher pays l Algérie et son peuple ; et vous le savez n allez pas pleuré ensuite les mangeurs de zlabia et d harissa ! Y a pas d acte isolé chez nous ; vous allez juste reconnaitre la signature et vous taire tout petit vous l êtes déjà mais inexistant cette fois ci parce qu on joue pas avec plus fort tout simplement ; juste un avertissement pour vous calmer une fois pour toute vous méritez car depuis Sarkozy nous insultant chez vous acte isolé aussi ; les pommes de terres algérienne acte isolé aussi , votre ministre en Italie sur l Algerie acte isolé aussi ; la taxe de 30 dinars acte isolé aussi ; la taxe pour les transporteurs acte sisolés aussi la base de l Otan acte isolé aussi , les USA et leurs forces spéciales avec des soldats tunisiens en exercices à nos frontieres acte isolé aussi ; les touristes algérien(nes) négligés et violentés dont un mort kabyle touriste chez eux Allah y rhamo ; jamais ils ont tué un touriste occidental par crime crapuleux en 25 ans de tourisme sauf quand on les a remplacé du à l attentat et les touristes occidentaux les ont abandonnés ; venir piller l Algerie ecte isolé aussi ; donc ca suffit Zlabia Harissa ; l Algerie a sifflé la fin de la recréation avec vous ! Je déteste le Roi du Maroc mais quand on regarde bien Vous êtes pire que le Maroc en fait car ce royaume quand on regarde bien ; lui il y a un diffèrent le Sahara Occidental et sa drogue mais a toujours affiché son adversité face à mon pays l Algerie donc à la base on lui a jamais fait pas confiance et on s en méfie , mais n ont jamais tué de touristes algériens ; n’ont jamais reçu chez eux un politique d un pays tiers occidental ou autres pour insulter l Algérie ; mais on fait la pire des choses que je ne suis pas prêt d oublier arracher notre drapeau algerien le 1 er novembre et reste un pays dégelasse à mes yeux et sioniste sous tutelle d Israël , vous les tunisiens c est pareil voir pire car vous jouez l allié et l ami alors qu il en est rien ; la preuve je viens de vous citer tout ceux que vous avez fait contre l Algerie ses 4 derniers années . Décidément l Algerie n a vraiment pas de chances d avoir deux voisins pourris lâches traitres à ses cotés et qui n ont pas les moyens de leurs prétentions et mendie à l occident et dans les pays du Golf et l Algerie pour la Tunisie on a payé aider ce pays quand il allait très mal ; l Histoire le monde retiendra que les terroristes qui ont frappé le monde occidental et arabe ses derniers années sont les marocains et tunisiens ; c est un fait ; sales races!

    25
    4
      Anonyme
      18 décembre 2018 - 17 h 30 min

      Je dis en tant que Tunisien entre les actes d un gouvernement et les actes d un peuple il y a une grande difference,Aussi bien en Algerie qu en Tunisie il est un desir ardent des deux peuples pour un changement radical des systemes de gouvernance en place.Vous connaissez bien les details.Ceci dit il y a des deux cotes des lobbys qui poussent a aggraver chaque incident insignifiant qu ils ont probablement organise pour detourner l attention des citoyens des veritables graves problemes internes qui les preoccupent .Je peux meme ajouter que j ai des doutes de la source non Algerienne de ce commentaire insultant qui n est pas de l education des Algeriens que je connais tres bien.L annee 2019 est aussi importante pour le peuple Algerien que pour le peuple Tunisien,c est l annee des presidentielles pour sortir du marasme qui nous engloutit.Les peuples Algerien et Tunisien sont extremement proches l un de l autre,c est les pouvoirs politiques et les lobbys des deux Etats qui sont a la base de vouloir les corrompre et creer des problemes artificiels ou occasionnes par le systeme en place…pour preserver les avantages et les privileges des barons de l Import/import et de la corruption et l economie parallele.Tahya Jazaier
      Tahya Tounes….

      16
      16
        Anonyme
        18 décembre 2018 - 18 h 22 min

        Mon gouvernement algerien parle au nom de son peuple et le gouvernement parle aussi au nom de son peuple . Vive l Algerie et rien que l Algerie . un algerien née de mère et de père algerien et né en Algerie pour ta gouverne . Enfin pour finir que ca te plaise ou pas le peuple algerien est diffèrent du peuple tunisien et marocain et des autres ; il est ni plus ni moins civilisé que les autres peuples et notre pain noir pendant la décennie noire nous l avons mangé tout seul quand vous meme la le peuple tunisien dans son ensemble et pas c était pas cette fois ci son gouvernement tunisien qui nous insultai de terroristes , tu as la mémoire courte voisin ; tu oublie des chapitres et ce qui t arrange . Pour finir ne noie pas le poisson entre vos élections et les nôtres vous en avez fait dix depuis le printemps rose tunisien . tout les algériens ne se ressemble pas menteur comme en Tunisie et partout et heureusement ainsi est faite la nature mais ceux qui vont pas dans votre sens c est des faux algériens , hé oui , tu as lu le livre des rusé toi aussi et t en fais parti aussi me concernant sinon tu serai pas la entrain d épié nos articles algériens , j ai pas que ca a faire moi de lire votre presse en tant qu algerien , t es tombé au hasard c est ca ou tu voulais savoir ce qui se passe chez votre voisin ; vous pouvez faire mille articles sur l Algerie les tunisiens ou marocains et je m en fout complètement ; par compte toi non ; voila le seul constat que je peux faire de ta part . j oubliai est ce que tout les argument avancés sur mon com précèdent sont ils faut? argument avec de vrais réponse Maintenant ; élimine les une par une , allez vas y avant de l ouvrir et noyer le poisson ; pas à nous les algériens stp bcps pensent comme moi ; moi je le dit et d autres algerien(nes) tout simplement aussi détrompe toi au niveau du peuple algerien et meme en haut sauf les traitres ! l Algérie aux algériens avant tout comme chez vous et ailleurs pourquoi on devrai vous supporter vous et votre misère en quel honneur , vous l avez supportez la notre quand vous alliez bien et nous non , vous avez fait tout le contraire de ce qu on fait avec vous tunisiens jusqu à aujour dhui donc tes paroles d anges ; tu te les gardes! Vive l Algerie et rien que l Algerie! Un algérien.

          ben cherad
          20 décembre 2018 - 13 h 09 min

          Merci mon compatriote vous ne n’avez pas laisser quoi dire je partage !

        Anonyme
        18 décembre 2018 - 22 h 01 min

        Voilà comment passer en eau trouble généralisé à outrance …mélanger en parlant juste des autorités des deux pays afin d’occulter ce fait d’arme par des citoyens tunisiens essentiellement qui se sont conduits comme des voyous sans éducation …les deux prélats arrêtés
        ont joués à la transgression en traversant la frontière illégalement ..ils ont perdus qu’ils acceptent cette état de fait ainsi que vous même citoyens tunisiens aux lieu de leurs trouver mille excuse incapables de prendre vos responsabilités sur ce fait qui concernent des comportement anormale de certains tunisiens et de leurs responsables tunisiens dans des discours amorphes et pathétique et mielleux a chaque fois …! Mais quel culot de mettre ça sur le compte des autorités algérienne c’est la meilleure celle là ..chaque un s’occupe de ses affaires internes dans sont pays ..Et les moutons seront bien gardés

    Frères tunisiens
    18 décembre 2018 - 16 h 03 min

    Je suis algériens Oranais.
    Je dis ou tunisiens établissons une relation de confiance sincère venant du coeur.
    Et nous pourrons vivre heureux ensembles.
    Vous chez nous en respectant nos principes de vies, nos moeurs, nos habitudes, et réciproquement pour nous chez vous.
    Il ne doit avoir entre pas la moindre animosité sans la moindre arrière pensée vicieuse.
    Et croyez moi , nous serons fort ensembles.
    Même si vôtre gouvernement vous méprise l’essentiel c’est que dans nos vies ensembles nous soyons heureux par nôtres travail nôtres ententes et tout le reste.
    Juste un avertissement ne vous laisser pas les marouki vous retourner le cerveau et du coup vous perdiez nôtres confiance et nôtres estime.

    9
    16
      Algérien
      18 décembre 2018 - 16 h 25 min

      Nos seuls frères dans la région c’est les Sahraouis contre lesquels Tunisiens et Marocains sont unis.

      23
      7
    LE NUMIDE
    18 décembre 2018 - 16 h 01 min

    la Tunisie est l’allié stratégique de premier plan pour l’Algérie qui ne doit jamais laisser tomber la République de Tunisie .. il y va de notre Survie et de notre Sécurité nationale , les deux nations .. Les petits incidents de circonstances ne doivent pas entraver cette vision stratégique vitale .. et certains algériens doivent apprendre à vivre et à lire la Chose politique loin des instincts chauvins et stupides des stades de foot et des mauvais matchs …

    9
    19
      Anonyme
      18 décembre 2018 - 16 h 26 min

      Y a le Mossad chez eux depuis Bourguiba et maintenant l Otan et les USA ; arrête de dire des bêtises stp , il y va de notre survie ????? ce pays qui vie à nos dépend depuis toujours! Vive l Algerie et rien que l Algerie , puissance régionale et peut voir son avenir avec le monde sans ses deux pays traitres voisins .

      19
      3
    Abdelkrim
    18 décembre 2018 - 15 h 51 min

    Va raconter ça à d’autres… Tous des HYPOCRITES qui détestent l’Algérie et le Peuple Algérien.

    17
    3
    Anonyme
    18 décembre 2018 - 15 h 36 min

    Un acte isolé mais isolés tunisiens ont attaqué la police algérienne à la frontière par des jets de pierres, un policer algerien a été blessé et conduit à l’hôpital.

    20
    2
    Nasser
    18 décembre 2018 - 14 h 49 min

    C’est une réponse diplomatique. Mais trop d’actes isolés des tunisiens envers les algériens font réfléchir. On peut conclure sans se tromper que les tunisiens voient en notre pays un faire valoir à leurs frustrations. Ils sont étonnés que les autorités algériennes fassent leur travail. Contestant même le statut d’État à l’Algérie. Il est bien loin le temps ou ils disaient: « ‘on a dit un mot, on a passé la nuit dans le noir ». C’était le bon vieux temps ou les tunisiens s’essuyaient les pieds avant de fouler le sol algérien. Le temps ou ayant transgresser la frontière, ils ont été reconduits à coup de godasses au derrière.

    25
    3
      Karim
      18 décembre 2018 - 15 h 56 min

      « ‘on a dit un mot, on a passé la nuit dans le noir ».
      Ça c’était au temps des VRAIS HOMMES ! Des VRAIS ALGÉRIENS ! LE TEMPS DE SI HOUARI BOUMÉDIENE… Allah yerahmou bi rahmati Allah !!!

      17
      4
    Salim Khoubzi
    18 décembre 2018 - 14 h 17 min

    Alger-Tunis : un bout de Maghreb impossible ?
    L a Tunisie et l’Algérie ont ouvrert leur marché du travail aux ressortissants de leurs deux pays…Plus besoin de permis de travail pour trimer à Théveste pour un Tunisien, ou cuisiner à Carthage pour un Algérien…La mesure aurait eu un sens, si le job ou les jobs étaient à foison de part et d’autre des deux pays. Ajouter le fait que des deux côtés, le quidam n’est nullement attiré par un séjour professionnel chez son voisin. Donc, à part l’aspect UMA de la mesure, on est loin d’une attraction majeure qui bouleversera l’ordre établi des choses. On est plutôt dans l’effet d’annonce d’un Maghreb des discours qui crayonne plus qu’il n’encre, et qui claironne plus qu’il n’attire. On aurait aimé que tunisiens et algériens jettent les bases d’une monnaie unique d’un ensemble régional attractif, et d’une longueur de vue, qui automatiquement posera les jalons d’un Maghreb palpable. Mais rien de tout cela…la Tunisie se démène dans une crise sécuritaire inédite et l’Algérie se réveille d’une gueule de bois mazoutée…Donc deux pays en butte à des lendemains économiques incertains. Et qui comme deux boxeurs sonnés veulent changer sueur contre sueur sans contrainte administrative. Alger-Tunis…Ou comment la relation devient équilatérale dans un contexte de dèche et d’austérité et comment un accord sur le travail dessine l’esquisse d’un bout de Maghreb impossible. Cette petite musique, sur le permis de travail, est juste une lyrique crépusculaire d’un ex-pays aisé mais flambeur envers un ex- pays en devenir. A quand le voyage Alger-Tunis sans passeport et avec une monnaie commune…Chiche ! Là, c’est un bout de Maghreb qui se dessinera tout seul.

    3
    17
      Réponse
      18 décembre 2018 - 15 h 32 min

      Que la Tunisie cesse de comploter contre l’Algérie avec le Maroc et reconnait le droit des Sahraouis a l’autodétermination.
      Non a l’UMA non a la Tunisie et au Maroc, est ce que c’est clair ?

      20
      4
      Pot de colle de l'est à l'ouest
      18 décembre 2018 - 18 h 57 min

      Les pots de colle des frontières l’est à l’ouest …! Y compris les frontières mali , niger des pots de colle aussi qui sont devenus de vrais passoire pour l’Algérie des problèmes multiples que nos responsables DZ doivent résoudre plus les multiples défis économique et sociale interne et international …! Le premier ministre de l’intérieur DZ a fait une
      déclaration sur la crise migratoire clandestine subsaharienne qui passe par des réseaux illégaux armés
      Il fait le distinguo entre les migrations économique et les routes de toute les trafics y compris les terroristes qui essayent de s’introduire sur notre territoire pour y commettre des méfaits ….! L’ ambassadeur tunisien n’ai pas capable de comprendre ça !
      au lieu de minimiser les actes irrespectueux envers nos de ses concitoyens tunisiens
      Envers nos garde frontière qui ont le devoir de rester vigilant sur nos frontières vu les dingues qui veulent si infiltrés ..! Les défit sont nombreux pour l’avenir du pays est c’est pas facile pour nos responsables algériens d’être sur tout les fronts mais ils s’en sortent plutôt bien jusqu’à présent ! l’expérience historique ancestral de nos aïeuls et culturel de l’Algérie coulent
      tel un fleuve vert fluide et rapide !

    Moh
    18 décembre 2018 - 14 h 15 min

    Quel hypocrite ! Une réponse toute trouvée.

    14
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.