Le vice-président du FCE dément soutenir Ghediri et dénonce un complot

FCE
L’industriel Laïd Benamor a réagi au quart de tour. PPAgency

Par Sadek S. – L’industriel Laïd Benamor a réagi au quart de tour à l’information rapportée par plusieurs sites internet évoquant son soutien au candidat à la candidature Ali Ghediri. Dans un texte rendu public cet après-midi dans lequel il évoque une «volonté de lui nuire», le vice-président du Forum des chefs d’entreprises (FCE) a démenti fermement avoir rejoint le général à la retraite.

«Je démens avec force toutes les allégations mensongères contenues dans ces journaux, à commencer par un supposé rendez-vous avec le candidat Ali Ghediri. Rencontre chimérique et fantasmée puisqu’elle n’a tout bonnement jamais eu lieu. Il eût suffi de me joindre pour le vérifier», insiste-t-il dans son communiqué dans lequel il réaffirme son soutien à Abdelaziz Bouteflika pour briguer un 5e mandat. A ce propos, il rappellera qu’«en tant que vice-président du FCE, je suis pleinement solidaire de l’appel du syndicat (des patrons, ndlr) à la candidature d’Abdelaziz Bouteflika».

Laïd Benamor a dit, en outre, «regretter profondément qu’une certaine presse se soit fixé comme ligne éditoriale la diffamation et la désinformation». Soutenant que «le patriotisme et la bonne foi sont la seule et unique boussole» qui le «guide», le responsable du FCE «demande que cessent immédiatement ces opérations de diffamation» et prévient qu’à défaut, il «se réserve tout droit d’engager les poursuites nécessaires».

S. S.

Comment (31)

    bozscags
    5 février 2019 - 11 h 44 min

    le general n’a pas besoin de son soutien il a mr rebrab .

    Anonyme
    5 février 2019 - 9 h 28 min

    Quel mal y a t il a soutenir M,Ghediri ?? tout les honnêtes gens le font tout ceux qui sont pour un changement radicale de ce système pourri gangrené par la moisissure

    amar toumi
    5 février 2019 - 7 h 43 min

    les services commencent à bien faire leur travail
    c’est un feuilleton qui ne fait que commencer
    c’est d’abord le fameux TILBA qui est visité
    on va attendre le troisième laron
    puis à qui le tour
    comme ça on saura la liste bien dissimulée de ces services qui apparamment ne changent pas de ligne directionnelle confectionnée en 1967

    Communiqué pour Adam
    5 février 2019 - 3 h 04 min

    Salam, Azul, Bonjour,

    Avez-vous rencontré Mr Ghadiri pour le soutenir ? On a l’impression que la réplique de Mr le vice-président du FCE a la même densité de répulsion et d’aversion que si on lui à posé la question : Avez-vous rencontré le plus grand ennemi de l’Algérie ?

    Bref, Il déclare dans son communiqué :

    « Volonté de lui nuire »
    Je défie n’importe qui, pour désigner une personne ou une Entité qui a un quelconque intérêt pour nuire un vice-président du FCE à part ses collègues dans la lutte des postes.
    – Narcissisme pur et dur qui nous ramène à la fameuse question : Qui nui qui ?

    « Il eût suffi de me joindre pour le vérifier, insiste-t-il dans son communiqué ».
    Pourquoi justifier une chose qu’il n’a pas commis. L’adage dit : « Celui qui se justifie est celui qui a quelque chose à se reprocher ».
    – Un étonnement stupéfiant à notre stupéfiant étonnement !!!

    « Regretter profondément qu’une certaine presse se soit fixé comme ligne éditoriale la diffamation et la désinformation ».
    Une presse qui a ces lignes éditoriales, c’est très grave, Il me semble que l’Algérie est un état de droit. Qu’attendent les autorités pour sanctionner et y mette fin. A moins peut-être qu’il insinue que l’état est absent.
    – La presse à bon dos, même à dos pressé (Tonne/mm²) !!!

     » En tant que vice-président du FCE, je suis pleinement solidaire de l’appel du syndicat (des patrons, ndlr) à la candidature d’Abdelaziz Bouteflika ».
    Voila ! On est arrivé, il suffisait juste qu’il dise simplement « non » je n’ai pas rencontré Monsieur Ghadiri car je soutien la candidature de Monsieur Abdelaziz Bouteflika (sans oublier « Monsieur » car il est notre président).
    – Tout est à son honneur mais l’honneur n’est pas à tous !!!

     » Le patriotisme et la bonne foi sont la seule et unique boussole qui le guide:  » Il y’a 40 millions d’algériens qui chantent la même chose avec en plus le refrain de one, two, three …
    – Beaucoup chantent faux, mais le faux ne déchante pas !!!.

     » Demande que cessent immédiatement ces opérations de diffamation »
    Quant on demande quelque chose, par politesse en rajoute SVP, sinon on vous taxe de dictateur.
    – Bof ! C’est un oubli à oublier !!!

     » Se réserve tout droit d’engager les poursuites nécessaires  »
    C’est ce qu’il aurait du faire des le début, au lieu de faire un communiqué qui n’intéresse que certaines cibles.
    – Des cibles bien ciblées !!!

    Mr Ghediri, x ou y mérite t-il ce traitement juste parce qu’il a des convictions différentes et n’est pas du même bord ? Encore une perle à rajouter dans le dictionnaire de la communication de certains responsables, Par contre, on approuve l’aveu de Mr Le Premier Ministre: « Le gouvernement ne sait pas communiquer » ——

    Lghoul
    4 février 2019 - 21 h 42 min

    La definition du patriotisme ? Se mettre a 4 pattes et admettre et croire avec joie que le mensonge remplace la vérité. C’est la nouvelle definition dans le dictionnaire du clan d’oujda et de ses adeptes serviles.

    anonyme
    4 février 2019 - 21 h 09 min

    il ne prend même pas la peine de se raser et coiffer sa tignasse tellement le sale argent est devenu leur Dieu unique
    Courez courez derriere le bakchich jusqu’à ce que une crise cardiaque vous terrasse

    3
    1
    Anonyme
    4 février 2019 - 16 h 00 min

    «le patriotisme et la bonne foi sont la seule et unique boussole» qui le «guide»
    Elle est bien bonne celle là. Fakou ! Goul ha el Bibit ! Pareille blague ne passerait même pas chez un gamin de 4 ans.
    L’allégeance, encore l’allégeance, toujours l’allégeance, pour l’argent. L’argent peut-être un très bon serviteur mais il est toujours un mauvais maître !

    47
    2
    C'est quoi le patriotisme ?
    4 février 2019 - 13 h 26 min

    Je ne vois pas de quel patriotisme se fait prévaloir Laïd Benamor , quand il accepte que l’Algérie soit dirigée par un handicapé sur fauteuil roulant ? On ne peut que souhaiter par humanisme à Bouteflika de se rétablir, mais les médecins spécialistes de l’hôpital de Grenoble et du Val de Grâce ont dit que c’est irréversible! Est-ce être patriotique que de soutenir un pauvre homme malade, incapable de s’adresser à son peuple, incapable de s’occuper de sa personne sans aide?

    33
    Berberoarabe
    4 février 2019 - 13 h 05 min

    (…)
    M.Bouteflika le peuple algérien vous remercie pour votre travail, il es temps de sortir par la grande porte.
    Nous vous demandons solennellement de laisser la chance a d’autres candidats et de contribuer a la démocratie, même si vous étiez en bonne sante a 82 ans le temps est venu que vous vous reposiez. hélas vous vous êtes présenté a un 5e mandat.
    Je suis littéralement sidéré et je n’en suis pas le seul par votre candidature !
    Gloire et Honneur a nos Martyrs et Tahya al Djazaïr

    23
    34
      la Viriti
      4 février 2019 - 16 h 08 min

      95% du peuple algérien ne pense pas un mot de ce que tu écris. Les 5% qui sont d’accord comprend les naturalisés, les traîtres et les voleurs.

      12
      2
    Libre de choisir point barre.
    4 février 2019 - 10 h 34 min

    Pourquoi n’affiche-t-il pas ces convictions en toute liberté.
    Vivons nous dans une dictature ou seul la pensée unique prévaut et la règle à se qui veulent sortir de l’anonymat autrement que par le bon vouloir d’une caste mafieuses .

    20
    Anonyme
    4 février 2019 - 8 h 52 min

    Mais de quoi et pourquoi a t il si peur ?…….

    27
    Bamar
    4 février 2019 - 8 h 42 min

    Economie 0 Education 0 Agriculture 0 Santé 0 Vie Sociale 0. Est on en veus encore …

    29
    5
    Anonyme
    4 février 2019 - 8 h 07 min

    Benamor par son empressement à démentir et sa panique confirme qu’il a affaire à une (…) . Il est avec eux ou il est mort. A nous le petit peuple de lui démontrer que ses affaires dépendent plus de nous et lançons un appel au boycott de ses produits. Il aurait pu rester serein et démentir sans s’empresser à leur faire allégeance et renier son peuple.

    40
    2
    TNOUFIQ
    4 février 2019 - 0 h 48 min

    il a peur que le clan B serait encore là en 2019 et qu’ils lui tirent les oreilles … si ali ghediri monte vraiment dans les sondages alors benamor n’aura plus peur …

    38
    2
    anonyme
    4 février 2019 - 0 h 46 min

    D’où sort cet énergumène et comment a t’il amassé toute cette fortune?
    Bien sur qu’il reste fidèle à ceux qui l’ont enrichi
    Si GHEDIRI avait un quelconque lien avec ce FCE d’opportunistes je n’aurais jamais voté pour lui

    38
    3
    Moha
    3 février 2019 - 22 h 40 min

    Dans tout les pays , il ya des sondages d’avant les elections qui donnent une image a l’instant « T » des intentions de vote .

    Pourquoi l’opposition n’en commandite pas au moins un par semaine ?
    Cela indiquera ce que veulent les algeriens et aura au moins le merite de mettre la pression sur ce regime et ses chiyatines .

    On va attendre le 18 Avril a 20 heures pour apprendre que Bouteflika a ete reelu
    a 85% et que le taux de participation est de 65% .

    Alors qu’en realite , il ne recevera pas plus de 15% des votes exprimes .

    43
    3
      Anonyme
      4 février 2019 - 12 h 40 min

      « …..Alors qu’en realite , il ne recevera pas plus de 15% des votes exprimes . » je complète : pour un taux de participation de moins de 12 %.

      16
      1
    Mahzala.
    3 février 2019 - 22 h 29 min

    Avec les debouts,demain la queux du coque se tournera la ou le vent est puissant.

    24
    2
    Anonyme
    3 février 2019 - 22 h 27 min

    fellag: il n’est associé avec les sionnistes ?

    2
    21
    Anonyme
    3 février 2019 - 22 h 24 min

    Nous sommes dans une voyoucratie s’il ne s’aligne pas sur le système ils vont le ruiner puis le jeter en taule. Que les algériens lambda soutiennent un opposant c’est déjà limite, comme risque, mais un homme public autant qu’il se prépare à la clandestinité comme au temps de la france. A moins qu’il fasse comme rebrab et s’impose à l’international et là idezou m3ahoum.

    31
    3
    salim
    3 février 2019 - 22 h 19 min

    si ce type était honnête et n’était pas un khobziste il aurait tout simplement démenti sans affirmer qu’il; est pour le 5éme mandat!! y a plus de 120 candidats quand même non? Il vient de dire implicitement sans se rendre compte dire que celui qui est contre le 5éme mandat est automatiquement dégagé des affaires juteuses! n’est pas Slim Othmani qui veut

    35
    5
    Le Rouspétodonte
    3 février 2019 - 22 h 06 min

    « Non, ce n’est pas vrai ! on veut m’enfoncer, on veut me nuire ! Moi, je suis avec vous, je suis pour vous, je en vous ai jamais trahi ! » C’est, presque mot pour mot, les pleurnicheries d’un mafieux qu’Al Capone accusait de trahison. Il s’était mis à plat-ventre pour montrer sa fidélité au grand chef, dans l’espoir de s’en tirer. Voilà, finalement, ce que sont nos politiques et nos soit-disant hommes d’affaires et entrepreneurs, un ramassis de rats forcés de manger dans la main de leur maître sous peine de disparaître,;le message est bien clair et c’est ce benamor qui l’avoue. Je commence le boycott des produits benamor dès aujourd’hui et je recommanderai la même chose à tous mes proches et connaissances.

    52
    5
    zad
    3 février 2019 - 21 h 51 min

    il flippe

    14
    4
    La Boussole
    3 février 2019 - 21 h 28 min

    Le président du couscous et des macaronis est « guidé  » par  »la bonne foi et le patriotisme » du FCE. Son label publicitaire :  »Goudroun y’a Goudroun,wa 3lik ma n’sbar! »
    Sans Goudroun, il perdrait sa boussole.

    32
    5
    marri
    3 février 2019 - 21 h 25 min

    « des gens qui veulent me nuire » voilà un aveu tout à fait clair . S’il ne marche pas avec said et le goudronneur il ne pourra plus faire ses pâtes avec le blé acheté par l’état et subventionné donc par l’argent public. Sa marge se serait réduite comme une peau de chagrin. Il va s’ empresser de donner une bonne ch’kara pour la mise en scène de la soi-disant campagne durant laquelle la meute va faire bombance. ha, ha,ha.

    38
    4
    Fellag
    3 février 2019 - 20 h 26 min

    Monsieur Ghediri n’a pas besoin de soutien des personnes qui n’ont pas la conscience tranquille,le faîte de collaborer avec Haddad c’est une honte, Haddad sa fortune est tâché de plusieurs irrégularités,et ses comptes au Panama et en Espagne,il suffit d’aller constater ses chantiers et découvrirez le pot aux roses, Haddad est un associé de régime d’Oujda et se n’est plus un secret pour personne

    57
    5
    anti prédateurs
    3 février 2019 - 20 h 12 min

    Russia today vient de réaliser un sondage sur le 5eme mandat: 84,2 % de participants sont contre.dégagez !

    50
    4
      Argentroi
      4 février 2019 - 8 h 31 min

      Mais les 15,8% restants, c’est déjà beaucoup !
      Voilà, tu te retrouves à faire de la publicité au 5ième mandat sans t’en rendre compte.

      6
      8
        Zone
        4 février 2019 - 11 h 25 min

        Les 15% restants sont les bénéficiaires de l’ANSEJ les Marocains fraîchement naturalisés,les nouveaux Harkis

        19
        2
        anti menteurs
        4 février 2019 - 13 h 58 min

        il ne faut pas tomber dans leurs pratiques,qu’ils ne fraudent pas et qu’ils respectent le résultat du choix du peuple.ils sont tellement populaires qu’ils sortent avec des gilets par balles.

        11
        1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.