L’ancien président François Hollande : «Ce que je sais des Algériens»

Algérie Hollande
François Hollande prend un bain de foule à Alger. New Press

Par Karim B. – François Hollande s’est exprimé sur les manifestations contre le cinquième mandat en Algérie, estimant que ces événements ne sont pas «l’actualité seulement du jour» mais que «ça va être l’actualité des prochains jours, avec une jeunesse qui manifeste et un pays qui a beaucoup souffert ces dernières années, qui revient d’une guerre civile».

L’ancien Président socialiste français a affirmé qu’il avait une relation particulière avec notre pays. «Moi, j’ai un lien personnel  avec l’Algérie», a-t-il confié sur la chaîne de télévision française TMC, en rappelant qu’il y a séjourné par le passé lorsqu’il était étudiant. «J’y suis resté près de huit mois», a-t-il indiqué, avant de saluer le courage des Algériens : «Je sais que c’est un peuple digne, fier et qu’il voudra décider lui-même de son avenir», a-t-il insisté.

Interrogé sur sa visite en Algérie en 2015 où il avait été reçu par le président Bouteflika, le prédécesseur d’Emmanuel Macron a répondu : «En 2015, j’ai rencontré le président Bouteflika, il m’a parlé et il était relativement présent, actif et connaissant les dossiers.»  «Donc, a-t-il argumenté, sur cette image-là, je ne peux pas dire qu’il n’était pas capable de diriger l’Algérie. Si j’avais un doute là-dessus, je l’aurais exprimé, diplomatiquement en tout cas, mais je l’aurais fait.»

François Hollande a paru plus réservé, faisant preuve de retenue et évitant de «remuer le couteau dans la plaie». L’ancien locataire de l’Elysée, qui laisse entendre qu’il compte se présenter à la prochaine élection présidentielle de son pays, avait, on s’en souvient, provoqué une vague d’indignation en Algérie après sa blague de mauvais goût au lendemain d’une mission de Manuel Valls en Algérie. François Hollande exprimait sa «joie» de voir son ministre de l’Intérieur rentrer en France «sain et sauf». Une boutade qui avait été très mal perçue aussi bien par les autorités que par l’ensemble des Algériens qui y avaient vu une insulte, car présentés implicitement comme des «terroristes».

K. B.

Comment (24)

    Anonyme
    8 mars 2019 - 17 h 55 min

    Bien dit Kahina. Je viens de dire la même chose sur un autre site. Vous savez quoi ? en ce moment tout le monde manipule les algériens car on est devenu un livre ouvert. On aime être flatté alors tout les médias le font. L’histoire du corbeau et du renard. On est en train de nous jeter des fleurs d’une part et d’autre part on veut nous faire croire que l’Elysée ne veut pas le départ de Bouteflika sachant que comme cela le peuple sera encore plus décidé de le chaser. Le depart de Bouteflika va arranger bien des gens comme nos voisins car tous les candidats ont promis de changer de politique exterieure…

    Kamel
    8 mars 2019 - 2 h 48 min

    évidemment il l’aurait dit tout le monde en est convaincu surtout venant de lui.
    Le pire c’est qu’à force de mentir fraise des bois va finir par croire a ses propres mensonges.

    Anonyme
    7 mars 2019 - 21 h 56 min

    La France se prépare pour intervenir en Algérie, pour damer les pions
    Aux Russes grands fournisseurs d’armes à l’ANP, aux Allemands (Industries, Technologies),
    Aux Chinois (1er fournisseurs commerciales), et aux Coréens (Industries, Technologies),
    Sous pretexte que ses interets , et ses citoyens, en Algérie, sont gravement menacés
    ça s’appelle, pratiquer la politique du chaos, comme le précédent français dangereux, et grave en Libye
    En 2011 (où une lutte sournoise italo-française qui fait rage pour s’approprier du pétrole, et du gaz libyens)

    La situation du peuple algérien est le dernier des derniers soucis des cyniques-hypocrites officiels français

    3
    2
    Anonyme
    7 mars 2019 - 21 h 12 min

    Le système politique algérien fermé, et hermétique à tout changement, et à toute réforme prépare l’Algérie,….
    Malheureusement, à l’Anarchie, au Chaos, aux divisions, à l’instabilité, et au pire
    Facilitant grandement, et donnant des arguments à l’intervention militaire étrangère
    Des commandos-parachutistes français, prets à intervenir avec impatience, et soif, avec l’OTAN
    (l’état policier interventionniste français impatiente, et assoiffée qui demandera de l’aide de l’OTAN)
    La Solidarité, et l’Unité du peuple algérien civilisé est à rude épreuve, pour ne pas céder aux manoeuvres
    Et provocations pour temporiser, gagner du temps, pour diviser les rangs du peuple, et de l’opposition

    Histoire de Comprendre
    7 mars 2019 - 19 h 17 min

    CE QUE LES ALGÉRIENS SAVENT DE FRANÇOIS HOLLANDE. (entre autres).
    – Pendant qu’il n’était que député du Parti Socialiste et que la majorité était pourtant de droite, il fit voter une loi reconnaissant le caractère civilisateur de la colonisation de l’Algérie par la France.
    – Pendant qu’il était président de la république, il se permit de faire de l’ironie sur la situation sécuritaire sue l’Algérie en disant ; « Pourtant le Premier ministre en est revenu sain et sain et sauf.
    -Il fait un voyage officiel e’n Algérie en novembre 2012. Deux mois après, en janvier 2013 c’est l’attaque terroriste sur Tiguentourine.
    – La même c’est l’invasion de notre pays des Subsahariens chassés du Niger et du Mali

    3
    1
    Kahina-DZ
    7 mars 2019 - 18 h 14 min

    Le soutien hypocrite de Hollande.

    L’Élysée fait semblant de soutenir Bouteflika…pour faire persister/augmenter la pression de la rue. L’objectif principal et faire exploser l’Algérie.
    Le même scénario en Lybie et en Syrie.
    J’espère que les responsables Algériens sont conscients du jeu malsain de la France et les autres.

    35
    6
    Rayes Al Bahriya
    7 mars 2019 - 16 h 46 min

    Voilà la politique française s’aligne sur la méthode Russe…la stratégie de la batterie du jeux d’échecs.
    Medvedev vs Poutine…
    Macron vs Hollande…
    Bravo , les russes, vous faites écoles desornais.
    De grâce arrêtez de nous berner avec vos discours de l’Algérien fier…Et tout le bataclan ….
    Apprenez que tout flatteur vis aux dépends de celui qui l’écoute.
    Votre mandat avait ruiné la France, que vous avez livré à votre dauphin macron, des riches …
    Là vous voulez rempiler ….
    Si les français voteraient pour vous ça sera la faillite totale. ..
    Vous savez très bien que vous ratissez large , pour attirer l’électorat immigré nord africain, surtout Algérien…
    Mais cette fois ci , c’est marine le pen qui sera élue à la présidence française .
    Yaw … Je vous ai compris !
    Nous, on chassera ce régime voyou …
    Promesse citoyenne…

    23
    3
    Anonyme
    7 mars 2019 - 16 h 34 min

    C’est lui qui a vendu le satellite espion aux marocains en vertu d’un accord signé en 2013 lors d’une visite au maroc. Geste très amical envers l’Algérie, il n’y a pas à dire.

    24
    7
    Anonyme
    7 mars 2019 - 16 h 19 min

    Quant à la capacité de jugement de F. Hollande, il repassera !

    11
    3
    Nanita
    7 mars 2019 - 15 h 55 min

    Un hypocrite, ennemi des arabes en général et des Algériens en particulier ! Un sioniste avéré ne peut qu’être content qu’un autre pays soit ravagé ! Il a oeuvré pour la destruction de la Syrie, faut-il le rappeler et maintenant il joue au mesuré !

    20
    4
    Anonyme
    7 mars 2019 - 15 h 11 min

    Au début Hollande a bel et bien soutenu Hafed El-Assed, mais Holland s’est retourné contre El-Assad et le peuple syrien pour détruire la Syrie.
    Faites attention aux caméléons de l’Élysée. Ils cherchent leurs intérêts et pas autre chose.

    15
    1
    صالح/ الجزائر
    7 mars 2019 - 14 h 12 min

    Il exprimait sa «joie» de voir son ministre de l’Intérieur , qui a tweeté la photo du Rais , rentrer en France «sain et sauf» malgré la bise sur sa main au cour de sa visite Algérienne en 2015 .

    10
    3
    Anonyme
    7 mars 2019 - 13 h 20 min

    C’est l’un des instigateur du 4 mandat… Pendant cette période lui en sa qualité du président de la France s’est rendu en Algérie 3 ou 4 fois. Mais chaque semaine, nous avions une visite officielle d’un représentant français.

    13
    4
    Anonyme
    7 mars 2019 - 12 h 37 min

    Hollande est un assassin, il a sur les mains ce qui s’est passé en Syrie. Donner la voix à cet énergumène dans votre journal, c’est juste comme si vous aviez déjà oublié qui il est, ce qu’il a fait, et comment il a fait ramper son propre pays devant son incompétence. Hollande parle de l’Algérie ? Mais c’est une blague !

    23
    3
    Anonyme
    7 mars 2019 - 12 h 35 min

    Hollande sous ses sourires mielleux déteste l Algérie comme ses mentors Mitterand et Attal qui n ont jamais accepté l indépendance de notre pays
    En venant en Algérie déclaré l alacrité de Bouteflika il nous a fait subir un quatrième mandat qui a été désastreux pour notre pays.
    Il faut se méfier de tous les membres du Parti socialiste français,ils sont pires que le FN car très hypocrites.
    La plupart sont sionistes…

    24
    4
    Ain Boucif
    7 mars 2019 - 10 h 54 min

    Au Titteri on se pose le question: Est ce que les dires de Mr Hollande sont sincèrement de lui ou bien des consignes qu’il a reçu à son dernier dîner du CRIF

    29
    4
    Anonyme
    7 mars 2019 - 10 h 16 min

    Ya Monsieur Hollande lorsque nous aurons des vrais gouvernants qui répondent aux inspirations de leurs peuples, je vous promis que vous y arrêter de nous prendre pour des imbéciles, car vous ne pourriez en aucun cas vous adresser directement aux algériens, vous seriez stopper par le futur président.

    23
    4
    Nacer
    7 mars 2019 - 9 h 08 min

    Qui a dit que M BOUTEFLIKA avait une ALACRITÉ exceptionnelle??? c’est pas M Hollande? Bien sur il défendait les intérêts de son pays qui venait de décrocher des contrats et des concessions d’un président qui ne voulait rien que le pouvoir. Alors, ne parlez pas de l’Algérie ni de son peuple SVP. Nous sommes majeurs et surtout VACCINÉS

    25
    1
    Anonyme
    7 mars 2019 - 8 h 22 min

    hollande est de la même trempe que quelques responsables politiques de chez nous, à l’exemple de Sellal ou ould-abbès, c’est un rigolo qui veut bien amuser la galerie au détriment de la vérité ou du sérieux..

    36
    1
    Anonyme
    7 mars 2019 - 8 h 16 min

    Hollande et les négociations de .Val-de-Grâce . Hollande veut nous vendre sa virginité politique.
    300 contrats pour fermer les yeux sur le 4eme Mandat.
    Ces Français défendent les intérêts de leur peuple/pays. Et nous, qui va défendre nos intérêts et ceux de notre pays.

    52
    2
      Anonyme
      7 mars 2019 - 8 h 27 min

      L’envoyé de dieu nous défendra dixit FLN.
      Amen.

      15
      2
    AMICAL.
    7 mars 2019 - 7 h 50 min

    Toujours avoir à l esprit cette phrase de celui qui aimait son pays:l Algérie!
    « Quand celui qui n est pas mon ami (Pour ne pas dire ennemi) me fait des compliments ou prétend me vouloir du bien,c est tout le contraire que je dois comprendre…et être encore plus sur mes gardes » »..

    38
    1
    EL HAWESS
    7 mars 2019 - 7 h 28 min

    Les prédateurs ménagent toujours leurs proies, c’est tout à fait normal que Mr Hollande défend sa chasse réservée, il est aussi atteint de mythomanie comme son pigeon Algérien, depuis quand la France cherche à démocratisé et développer L’Algerie, elle récupère nos génies et nos corrompus dirigeants mais pour le reste circulez rien à manger vous êtes des clandestins

    51
    2
    Elephant Man
    7 mars 2019 - 7 h 25 min

    Flamby un raciste de 1ère, …
    Un ultrasioniste qui ne vit que pour IsRatHell n’a-t-il pas affirmé de ce criminel barbare Netanyahou « j’aurais toujours un chant d’amour pour IsRatHell ».
    Ensuite sur Valls agent du mossad à ciel ouvert « Il en revient SAIN et SAUF c’est déjà pas si mal » AP vous oubliez qu’il a sorti cette immondice devant le FRIC ahh pardon le CRIF !
    Attentats sous faux drapeau.
    Et personnellement VOITURE BÉLIER et SES CONSÉQUENCES PLUS QUE BARBARES du 24/01/16.
    Son baratin de politicard sioniste à d’autres.

    64
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.