Le collectif pour le changement dénonce les propos d’une «avocate» sur les détenus

avocats
Fatma-Zohra Benbrahem. D. R.

Par Mounir Serraï – Le collectif des avocats pour le changement et la dignité, en charge des dossiers des détenus d’opinion, exprime son indignation quant aux «propos irresponsables et irréfléchis tenus par une avocate du nom de Benbrahem Fatma-Zohra». «Cette dernière, par ignorance ou en chargée de mission, prétend que les détenus arrêtés entre le 21, 28 et 30 juin pour port du drapeau amazigh et pour des opinions politiques sont arrêtés pour vol, agression et harcèlement.» Dénonçant ce dérapage, qui a suscité l’indignation sur les réseaux sociaux, le collectif lance un défi à cette avocate et l’invite à «se constituer pour ces prétendues victimes de vol ou d’agression».

«Le système n’est maintenu que grâce à ce genre de serviteurs», poursuit ce collectif, qui dément totalement les informations fournies par cette avocate. «Nous infirmons, en connaissance de cause, que toutes les informations données par cette avocate qui, n’étant pas constituée, ne peut parler du contenu des dossiers», insiste ce collectif d’avocats pour le changement et la dignité, qui réitère sa solidarité avec les familles des détenus d’opinion, relevant dans ce sillage les dommages moraux qu’on leur a occasionné.

Le collectif d’avocats pour le changement et la dignité réaffirme son engagement à «défendre les détenus d’opinion jusqu’à leur libération et à leur relaxe».

Il est à rappeler que la sortie de Maître Benbrahem est intervenue quelques jours seulement après les propos du chef d’état-major de l’ANP contestant le statut de détenus politiques, donné notamment aux porteurs de drapeau amazigh, poursuivis pour «atteinte à l’unité nationale» et dont la libération est posée par le panel de Karim Younès comme un des préalables pour entamer le dialogue national.

M. S.

Comment (31)

    brahim
    6 août 2019 - 12 h 25 min

    Quelle horrible créature,ne vit que pour la brosse.

    6
    1
    BALEINE
    6 août 2019 - 4 h 57 min

    IL FAUT TOUT DE MÊME ATTRIBUER À CE POUVOIR UNE MÉDAILLE DU MÉRITE POUR AVOIR RÉUSSIT À NOUS SORTIR DE SON CHAPEAU DES HOMMES ET DES FEMMES DÉNUÉS DE TOUTE INTELLIGENCE ET QUI SONT À DES ANNÉES LUMIÈRES DE TOUT SAVOIR.VRAIMENT CHAPEAU BAS À CES RESPONSABLES, CAR TROUVER DES BENBRAHEM, DES NAIMA SALHI, DES BENHAMOU AINSI QUE LA FAMEUSE CHIATA …OU BIEN LES CLOWNS OULD-ABBES OU LE DRABKI C’EST DU GRAND ART.
    PENDANT CE TEMPS C’EST L’HONNEUR DU PEUPLE ALGÉRIEN ET SON IMAGE AUX YEUX DU MONDE QUI PRENNENT UN COUP RÉPUGNANT.
    VIVEMENT L’AVÈNEMENT DE LA VÉRITABLE RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE.

    13
    1
    Fettou
    5 août 2019 - 20 h 39 min

    Bonsoir :
    Benbrahem ou bendrahem ?

    14
    1
    kikou
    5 août 2019 - 15 h 22 min

    c’est a cause de cet article sur cette avocat POTICHE que le systeme tente de bloquer le site A.P et d’autre site
    nous revoila plongé dans les années soviets encore une preuve qu’ils ont du petrole mais aucunes idées

    24
    1
    Anonyme
    5 août 2019 - 12 h 04 min

    j étais pour la place de la femme algérienne quelle mérite au sien de la prochaine république et la parité dans le gouvernement a venir mais avec dette dame ça prend un mauvais départ

    15
    1
    Ayweel
    5 août 2019 - 10 h 12 min

    C’est a cause de ces soi- disant homme et femme de loi que la justice à déménagé de notre pays. Je vous invite à revoir l’historique du système d’éducation nationale depuis les années 70 et surtout les critères d’orientation des jeunes collégiens vers les différentes filières du lycée et tout particulièrement la filière littérature arabe, puisque ce sont ceux issue de cette filière qui sont acceptés dans les facultés de droit, et ce sont ces cancres qui oNT infesté l’institution judiciaire. Tous les cancres de la quatrième année secondaire qui n’ont même pas une moyenne de 10 sur 20, et pour ne pas les exclure, ont été orienté vers aladeb alarabi. …et 50 années après on a récolté ce que les populistes ont semé. concernant cette dame, des que je la vois elle ne rappel l’ancien moulin à eau de dada salah, cette femme’est un veritable moulin à paroles ni plus ni moins,

    20
    Brahms
    5 août 2019 - 7 h 04 min

    Elle parle beaucoup sur les plateaux de télévision mais ne fait jamais rien pour libérer ou condamner des sociétés. Qu’elle nous montre plutôt ses résultats juridiques.

    38
    5
    Lghoul
    5 août 2019 - 7 h 03 min

    Elle arrive et en une seconde elle commence la chitta electronique. Comment chers concitoyens et concittoyennes le peuple fera confiance a TOUT ce qui viendra de ce système corrompu, basé sur le mensonge, la décéption et le bluff. Jamais notre pays a connu un système si perverti que celui creé depuis 1999 !

    44
    2
    Anonyme
    5 août 2019 - 6 h 59 min

    Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai remarqué que la plupart des bourgeoises du FLN, se teignent toujours les cheveux en blond. Cela ne les empêche pas d’être toujours aussi moches. Soit disant fières d’être « arabes » avec la bouche, mais en réalité la plupart rêvent de ressembler à des Européennes. Yakhi les complêxées.
    PS : J’ai pas dit toutes, mais la plupart, il doit y avoir des exceptions je sais.

    42
    5
    Anonyme
    5 août 2019 - 4 h 06 min

    Et moi qui pensait que la chita était emportee par le hirack

    37
    5
    Anonyme
    5 août 2019 - 1 h 05 min

    Décidément Gerd Salaud a un penchant pour l’opulence! Tli-Bas, pour les affaires communes; cette dame de carreaux, pardon du barreaux pour la danse du ventre [contre révolution], … Nnaεima Salty, dans le cas bien précis de cette nouvelle recrue, a demandé et obtenu du renfort. Il reste toutefois à tirer au clair, si Nnaεima est uniquement en vacance, ou si elle serait dépassée par les événements. Le suspense demeure. Affaire à suivre.

    31
    3
    AIT HAMOUDI DJAMEL
    4 août 2019 - 23 h 59 min

    C’est un soldat de l’armée de GS déguisé en avocate. Bientôt il va nous mettre le décolleté.
    Tout devient n’importe quoi, on a pas fini d’en rire.

    39
    3
      Baba
      5 août 2019 - 9 h 48 min

      Vu sa carrure,un uniforme de générale d’état major lui irait comme un gant.

      29
      1
    Danger
    4 août 2019 - 23 h 02 min

    On parle de l’adhésion de Hadda Hzam la propriétaire du journal Al Fdjr au Panel.
    Une femme proche du palais Royale marocain et sa colonisation du Sahara occidental.

    12
    5
    Anonyme
    4 août 2019 - 22 h 25 min

    Ils sont vraiment capables de tout! Même le diable pourrait prendre des cours chez ces personnes

    36
    2
    Lahouaria
    4 août 2019 - 22 h 02 min

    J’admire cette dame patriote mieux que la Zoubida séparatiste

    7
    126
      2ème république
      5 août 2019 - 7 h 01 min

      Ben ça on le sait depuis un moment, il ne faut pas avoir fait sciences-po pour connaître votre penchant pour la bande. On met un pouce vers les bas avant d’avoir lu. Ah j’allais oublier! j’ai bien aimé le « Zoubida séparatiste » on nous l’a jamais faite encore celle-là!!

      43
      4
      MELLO
      5 août 2019 - 7 h 14 min

      TOLERANCE , un mot lourd de sens . Ce mot est issu du Latin « tolerare » qui veut supporter. Tolérer c’est donc accepter, respecter sans contrainte , sans condescendance , ni esprit moralisateur ou paternaliste, les idées ou les opinions d’autrui que l’on n’approuve pas. C’est aussi ne pas restreindre la liberté des autres , en la conditionnant a ses propres valeurs dans tous les domaines y compris identitaires, religieux , politiques ou social…

      21
      5
      Rachid
      5 août 2019 - 13 h 05 min

      Vous avez raison.

      3
      8
      MELLO
      5 août 2019 - 15 h 31 min

      Une chose est certaine, tous ces jeunes porteurs de l’étendard Amzigh n’ont pas ce double menton de pélican qu’elle se permet d’avoir. Elle ne cesse de baver en se sucrant , diable que notre université ait pu former une telle creature.

      15
      1
    Une tempête dans un verre d'eau
    4 août 2019 - 21 h 52 min

    Les détenus soit disant politique.
    Ont étés mis en prison pour intelligences avec l’ennemi en vues de créer une Fitna contre le peuple , contre les intérêts suprême de l’Algérie , contre la paix civile et créer un état fantoche imaginaire dans l’état nation algériens.
    Il n’y a pas de Clémence possible pour ces graves délit.
    Les sanctions doivent être lourdes.

    6
    117
      2ème république
      5 août 2019 - 8 h 46 min

      « Il faut des sanctions lourdes »!!!! … Attendez d’abord que ce pouvoir s’entende sur les chefs d’accusations car ils sont en train de faire le tour des juristes cachiristes d’alger pour leur demander conseil et dire « ce qu’on peut leur coller comme motif qui tienne un peu la route ». C’est d’un ridicule!! Même en dictateurs vous êtes nuls. Vous auriez quand même pu vous entendre avant, et préparer tranquillement les mandats d’arrêt comme le font les autres dictatures? Non?

      59
      2
    Si Amar
    4 août 2019 - 21 h 10 min

    Ce genre d’énergumènes Il leurs faut une mise à jour de leur cerveau

    27
    3
    Felfel Har
    4 août 2019 - 20 h 15 min

    Elle se porte bien la Benbrahem, trop bien même. Elle a certainement bouffé à tous les râteliers depuis 20 ans. Son double menton traduit bien sa boulimie de cachir. Elle en demande encore et elle se propose d’être la première volontaire de la Panzer Division, celle que l’EM pense opposer au Hirak.
    Comment ose-t-elle, avocate nous dit-on, bafouer les lois du pays en manipulant grossièrement les faits reprochés aux détenus d’opinion? Avec elle dans le panel, ça promet!
    Au fait, avec sa désignation, le panel ne serait-il pas tombé dans le panneau? Pauvre penauds!

    31
    4
    ben
    4 août 2019 - 20 h 05 min

    QUELLE SOIT BANNIE DE L’ORDRE DES AVOCATS A JAMAIS .

    27
    5
      Action
      5 août 2019 - 18 h 27 min

      @Ben je suis de votre avis,et en plus je demande aux Avocats Patriotiques et des Associations qui sont pour le HIRAK, de récolter des information et de préparer un bon dossier sur cette serviette pour l’assigner devant une vrai justice ,ça venir le jour en va terminer avec cette mafia inchallah.

    MELLO
    4 août 2019 - 19 h 49 min

    Apres que Gaid eut refusé les préalables au dialogue , les membres du Panel réagissent différemment . Jusqu’a enregistrer des defections. Ces défections ne savent pas que d’autres membres attendent derrière la porte pour y prendre leur place. Parmi eux , une certain Benbraham qui ne cherche qu’a être au devant de la scène . D’ailleurs , pour une premiere apparition , elle tire la couverture de Gaid Salah pour se projeter face au hirak et allant a contrecourant du panel . A t elle été missionnée pour répondre favorablement aux voeux de Gaid , contre celui de Bensalah ? En traitant les porteurs de l’emblème Amazigh de voleurs , de destructeurs et autres, elle ne fait que confirmer l’art du régime a vouloir noyauter le hirak. La perche tendue par cette dame risque de se briser contre cette force populaire inviolable .

    23
    3
    Karamazov
    4 août 2019 - 18 h 55 min

    Et là vous n’avez rien vu ! H’mida ne fait qu’avancer quelques pions.

    35
    8
      Zaatar
      4 août 2019 - 19 h 36 min

      H’mida détient la 20, la 14, l’as, le 10 et la pelote rebelote. Vas y jouer contre lui.

      12
      4
        Karamazov
        5 août 2019 - 8 h 02 min

        Non, H’mida a tout le jeu, et il erchem !

        9
        1
    Fa Kou
    4 août 2019 - 18 h 38 min

    Il paraît que cette avocate , qui est pratiquement out , sera membre du panel . C’est dramatique .

    42
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.