Le RCD dénonce les arrestations de manifestants devant la prison d’El-Harrach

Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) dénonce l’arrestation de plusieurs citoyens et militants politiques aujourd’hui à El-Harrach. «L’action des protestataires visait à réclamer la libération des détenus d’opinion», écrit Atmane Mazouz, secrétaire national à la communication qui qualifie ces arrestations d’«arbitraires». Le RCD exige leur «libération immédiate».

Ces arrestations interviennent dans un climat politique répressif. Des pressions et des contraintes sont exercées contre l’action politique des partis de l’Alternative démocratique. Abdelaziz Rehabi les a, pour sa part, dénoncé. Il a estimé qu’une telle attitude «contrarie les effort que déploient les forces politiques et la société civile pour arriver à des convergences à même de favoriser une sortie de l’impasse que vit notre pays».

«La réussite de tout dialogue réclame un climat de confiance entre le pouvoir et la classe politique pour normaliser la situation du pays et préserver sa stabilité», a-t-il conclu.

M. S.

Comment (4)

    Boufrih
    2 septembre 2019 - 8 h 01 min

    RCD=FFS= Lait du mulet. C’est à dire inutile, pendant des centaines d’années!!!

    2
    1
    57
    1 septembre 2019 - 19 h 15 min

    le ffs condamne le rcd dénonce ET ALORS ?? es que ça effleure quelqu’un ? NON !?! trouvez un trou pour vous cacher vous êtes inutiles vous êtes comme le chew gum l apparence le gout et jetable

    3
    2
    Ahmed
    31 août 2019 - 22 h 52 min

    ils veulent le retour de la issaba
    les caisses de ce parti de khorti sont vides

    6
    3
    Tounivis
    31 août 2019 - 15 h 30 min

    Mr Balabbas va avoir des problèmes avec le patron du RCD l’homme soumis alias Said Saadi, Dieu a créa des Hommes et aussi des soumis serviteurs comme Ouyahia, Saadi, Sellal, et des milliers d’autres

    6
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.