Le nervi pro-régime réitère ses menaces contre les opposants à Gaïd-Salah

Comment (5)

    Miss tmourth
    22 novembre 2019 - 5 h 59 min

    Le milieu perd pied et ne maîtrise plus les événements comme il en avait l’habitude.
    Il fait les fonds de terroir et trouvent quelques déchets parmi sa clientèle et l’utilise.
    9 mois de révolution pacifique et digne ont eu raison des harkis du système.
    Il tire ses dernières cartouches et comme vous le voyez, c’est sans effets.
    Ce harki est à l’image de l’autre harki établi Londres d’où il menaçait les Algériennes de les défigurer si elles osaient participer aux manifestations. Arrêté depuis par la police Londonienne suite aux plaintes de la communauté Algérienne en Angleterre.
    Ces fourmis sont les derniers baltaguias du régime, ils iront à El Harrach et à Berrouaguia avec lui.

    8
    1
    1,2,3 VIVA l'ALGERIE
    21 novembre 2019 - 11 h 10 min

    Tu me fais pitié et rire en même temps…tu parle de Zouaf ? que tu ne sais même pas ce que ça veut dire! et de Notfa que tu ne sais même pas ce que c’est ? déjà tu es qui ? et tu as quoi comme niveau? tu as quoi dans la tête? si t’en a une déjà car la seule tête que tu réfléchisse avec c’est bien …menacé les gens comme ça gratuitement espèce de morpion….en fin de compte les espèces de ton genre ne mérite pas de vivre…

    24
    4
      Ayach
      22 novembre 2019 - 2 h 02 min

      Tu fais pitié avec ta kalachnikov les gens de ton genre j en bouffe 12 au petit déjeuner les Kabyles c est des hommes aalik …. tu leur arrive même pas au petit dit du pied moi je suis kabyle chaoui tout ce que tu veux. Mais je suis algérien avant tout

      16
      2
        Zine
        22 novembre 2019 - 16 h 34 min

        راك الدخل و تخرج لكبر المرسومة. هادي مهنة كبيرة… قالوها ناس بكري. Sort plus souvent de ton trou et demande ou regarde ce qui se passe autour de toi.
        Ce sont des millions de révolutionnaires Hirakistes qui sont dehors pour libérer leur A.L. G. E.R.I.E.
        Tu n’es qu’une petite poussière avec ton fusil.
        On ne t’a pas dit que tu ferais le guignol…
        Si tu avais juste de la jujotte..
        Ce peuple Algérien milite pour éradiquer justement ceux qui nous ont dépouillés. La preuve est qu’ils étaient tous avec et dans le clan de ton Gaid.
        Se sont leurs enfants qui sont en France.
        Va les traquer avec ton fusil en France…
        On t’applaudira tous et tu seras le héros du Hirak.
        C’est une femme Algérienne qui s’adresse à toi et à ceux qui t’on filmé pour faire de toi un minable.
        À bon entendeur salut.

    CHAOUI-BAHBOUH
    21 novembre 2019 - 7 h 57 min

    Cet individus est un mercenaire, l’art et la manière de s’exprimer, démontre un pantin remonté et lui ont promis des choses, mais il n’aura rien, juste il est utilisé comme une capsule d’une bouteille de bière, qui finira parterre sous les chaussure du Hirak, le temps de trouver ses esprits, j’ai vécu depuis 1954 à l’éclosion de la révolution du 1er, novembre 1954, haut comme trois pommes âgé d’un peut plus de 8 ans, cette école Révolutionnaire, nous a enseignées énormément de choses et nous a fait découvrir nos origines et que nous étions des sujets entre les mains des colonialiste, à la base et je me souvient aussi, que la très grade voir la totalité du peuple, (les pauvres)n n’avaient rien à perdre, mais plutôt retrouver notre identité et ce n’est pas GS et son Oligarchie de mercenaires pilleurs, voleurs, qui vont nous menacer, ni nous imposer leur dictature, ce pauvre ignorant de mercenaire qui nous répété le scénario des années 90, où la période noire, nous lui disant nous sommes vaccinés et aguerrie à de telles menaces, DEZE MA3HOUME, Yaâ Blisse, nous, nous soumettrons jamais aux Kalachnikovs, ni à tes maîtres lèches Rangers, à la vie à la mort, ils te rendront des comptes tôt où tard, (L’individu floué ou victime d’une moquerie utilise ce proverbe pour signifier qu’il ne considère pas la partie terminée. Il compte prendre sa revanche ou voir les événements tourner en sa faveur et rire à son tour de son bourreau). Une deuxième citation pauvre lèches chaussures (le temps , qui vous attend au virage. »Un vieux qui a tout vu ,vécu, essayé ,qui connais le temps, vois un jeune rapide trépident , fougueux , construire son idéal avec une arme, le jeune voyant le vieux épuisé par la vie se moque de lui, le vieux lui dis, rira bien qui rira le dernier, sachant ,qu’un jour , la santé va te manquer, et le jeune sera vieux et aussi sera incapable de réaliser ses rêves éphémères, c’est pour cela et comme ça qu’il réalise lorsqu’on est jeune et de surcroît avec une arme ») Pauvre imbécile, tu te prostitues pour des clopinettes, je plaint toute ta famille et tes enfants pauvre de toi !!! Cordialement; Kabyle, Chaoui, M’zabi, Tergui, Sahraoui, Tlémçani, Oranais, Un citoyen des 48 wilayas et + 1 de la Diaspora de par le monde !

    27
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.