La saisie d’un galliforme par la police à Alger prend des allures d’affaire d’Etat

coq affaire d'Etat
Le chant du coq dérangeait la voisine VIP. D. R.

Par Houari A. – Ce qui semblait être une simple saisie anecdotique d’un coq «tapageur» dans le quartier résidentiel d’El-Biar, sur les hauteurs d’Alger, est en train de devenir une véritable affaire d’Etat. La presse mondiale s’est emparée du sujet et ne se prive pas de qualificatifs pour décrire cet «abus de pouvoir». Un citoyen, dont la maison est mitoyenne de celle d’une diplomate occidentale, s’était plaint sur les réseaux sociaux de ce que sa volaille lui a été saisie par cinq policiers arrivés chez lui, sirènes et gyrophares actionnés, pour «embarquer» l’oiseau qui a failli provoquer un grave incident diplomatique. Son propriétaire affirme avoir cherché le coq dans tous les commissariats du secteur, en vain.

Par-delà le caractère loufoque que l’affaire peut revêtir, celle-ci révèle deux faits importants qui font que les médias étrangers les plus sérieux, à l’image de la BBC britannique, s’y soient intéressés. La saisie d’un animal sans avoir obtenu au préalable l’aval de la justice est un grave abus de pouvoir commis par la police, d’autant que la bête, source de la gêne pour la très influente voisine, ne représente aucune menace sur la sécurité publique. L’ordre de procéder à son «enlèvement» semble avoir obéi à une crainte de voir la «diplomate» dérangée dans son sommeil faire parvenir sa doléance aux plus hautes autorités de l’Etat. Le donneur d’ordre ayant, de ce fait, craint de se faire sonner les cloches par ses supérieurs pour ne pas avoir veillé à la tranquillité de l’hôte occidentale dans ces moments d’incertitude où le pouvoir a besoin de se faire reconnaître à l’étranger.

Par ailleurs, l’affaire soulève le problème du mépris avec lequel les autorités traitent les citoyens et leur frilosité dès qu’il s’agit d’un désappointement exprimé par un étranger.

La BBC qui, entre autres médias, s’est emparée du sujet, s’est intéressée aux réactions qui ont suivi cette histoire, en rappelant que de nombreux internautes appellent, depuis, à «la libération du coq», en estimant que «le chant [du coq] n’est pas un crime». Les internautes, souligne la BBC, qui aborde le sujet avec une pointe d’ironie, parle d’«enlèvement» et d’«incarcération» de la bête qui a «laissé derrière lui une poule et sept poussins abandonnés».

De nombreux citoyens ont dénoncé une «énième atteinte» aux libertés, tandis que d’autres insistent sur le fait que la satisfaction des desiderata de la diplomate en question «ne doit pas se faire au détriment des droits du citoyen algérien. Si un cas similaire s’était produit en Italie, l’auteur de l’ordre intimant la saisie du coq aurait été sanctionné. La valeur du citoyen algérien ne doit pas être inférieure à celle du citoyen européen», s’indignent des internautes algériens repris par la BBC.

Bref, une affaire risible devenue politique dont l’Algérie, déjà suffisamment malmenée, aurait pu se passer.

H. A.

Comment (54)

    hamid
    13 février 2020 - 0 h 52 min

    achète 5 coqs avec ces cinq c’est elle qui va démanger.

    Kahina-DZ
    12 février 2020 - 17 h 08 min

    Ce qui m’inquiétè: Brigitte Bardot ne s’est pas encore manifestée suit à cette Hogra à l’égard notre Coq Algérien qui a laissé sa famille en errance ( 7 poussins et une poule)
    Brigitte ne défend pas tous les animaux du monde (??)….

    Secret Défense
    12 février 2020 - 12 h 36 min

    Comme quoi la lâcheté, la soumission, la peur de perdre leur aura de carpettes devant l’occidental, tous ces paramètres ont réduit la dignité de ces généraux uniformisés, à la plus basse échelle des valeurs.

    Honte à ceux qui ont kidnappé ce gallinacée qui s’en donne à coeur joie pour réveiller les gens qui doivent aller au travail !

    Gilet Vert
    12 février 2020 - 6 h 55 min

    Un Coq Algérois enlever par des cannibales il ne risque pas d’être retrouvé,

    BCPANORAMA
    12 février 2020 - 5 h 48 min

    Crime de lèse-majesté…
    Il a refusé les avances de la poule italienne. Heureusement que les Poulets Algériens étaient là pour punir le coupable.

    LIBEREZ LE COQ dernier avertissement (hum hum)
    12 février 2020 - 0 h 50 min

    non mais j’hallucine, j’espère qu’ils ne l’ont pas bouffé! au nom des droits de l’homme LIBEREZ LE, C’EST UN ORDRE ET AVANT L’AUBE. et puis le coq a besoin d’un soutien psychologique, vous imaginez son choc quand il voit 4 voitures de police venir l’arrêter avec des policiers encagoulés? si vous n’aimez pas les coq pensez au moins aux poules qui l’attendent à la maison. je vous le répète que ce coq n’est pas le symbole de la france, IL EST ALGERIEN

    El kessRa fi koufa.
    12 février 2020 - 0 h 03 min

    Les poulaillers,lès fermes et lès moutons de l’aid c’est dans la campagne pas en ville,je suis tout a fait d’accord avec cette italienne.nos villes sont devenus des grands douars même les balcons d’immeubles sont transformés en cuisines.

    Anonyme
    11 février 2020 - 23 h 14 min

    En tout cas le menu du soir au palais présidentielle; c st salade concombres à la crème fraiche ; coq au vin accompagné de pommes de terres et de champignons de Paris et le dessert c est des coquelines fourrée à la confiture de prunes . il est cuit aux patates ce pauvre coq !

    Algerien Pur Et Dur
    11 février 2020 - 22 h 40 min

    In dicton bien de chez nous dit bien “vivre un jour comme un coq vaut mieux que mille comme une poule.” Apparemment, tres offusquee, la poule italienne ne l’entendit pas ainsi.

    Anonyme
    11 février 2020 - 21 h 48 min

    On dit que la particularité du coq français dans sa basse court : c est que même avec les pieds dans la m.. Il continu de chanter. Le coq Algérien contrairement à lui, vit dans un quartier de haute classe (diplomatique) et n arrête pas de chanter pour réveiller le peuple et deranger la 3issaba.

      Anonyme
      12 février 2020 - 7 h 58 min

      Oui en effet celui ci portait un smoking et un nœud papillon ; ils lui ont surement graissé la patte et maintenant l accuse de corruption et lui ont envoyer les poulets avec des cagoules aider d une brigade de lapins cagoulés avec des rangers pour l emmener et le cuisiner au poulailler et ils l ont meme déshabiller pour la garde a vue pauvre coq nu quelle humiliation apres lui avoir lu ses droits ; il va surement leur chanter des histoires a dormir debout pdt les auditions c est pas un coquelet , il parait meme qu il cherche a se faire la malle au Liban ou ailleurs ou l extradition n existe pas pour les coqs fugitifs ..il préfère meme mourir dans les combats de coq en Asie comme un vrai coq algérien khol selon son avocat que d etre enfermer à El Harrach …Je crois que c est un Coq qui veut s évader à tt prix et j espère pas qu il lui ont pas mis une interdiction de quitter le territoire et qui lui ont pas enlever son passeport ; ce Vendredi il faut demander sa libération pdt la marche avec des pancartes et a la place de » je suis Charlie « on mettra « je suis le duc d Alger » et j emm… aujour dhui et demain le duc de Bourgogne !

    Thanksgiving algérien !
    11 février 2020 - 21 h 35 min

    Vous pouvez en rire de mon com mais si vs avez vraiment compris le sens de mon humour très bien pour les plus futés , donc le président Tebboune qui va t il gracier le Coq ou le Coke, tte la question est la , alors perso je pense qu il va plutôt gracier le Coq sinon on fait tous appel à Brigitte Bardot et ttes les associations du monde protectrice des animaux si il préfère gracier le Coke.
    Affaire à suivre , c est bel et bien un coq de la main étrangère pour nuire à Tebboune , donc qu en pensez vous qui va t il sauver le président des deux inculpés et détenus , faites vos jeux . 1 pour Coke et 2 pour le coq au 2341# , un voyage sera offert d une valeur de 2500 euros….non je dé …
    Allez le Coq sportif ! J aime bien lol

    Cette affaire du coq en Algérie...
    11 février 2020 - 20 h 55 min

    …ressemble à s’ y méprendre à celle de Chakib khalil en Italie : on l’étouffe pour faire plaisir à nos autorités !
    Comme quoi, entre gens civilisés on se renvoie toujours l’ascenseur !

    Bonne Nouvelle
    11 février 2020 - 20 h 35 min

    D’après les dernières nouvelles des plumes correspondant à la couleur du Coq disparu à l’Ebiar ont été retrouvés pas loin du domicile de notre héroïne Louisa Hannoune, Meskine il ne fallait pas la libérée voilà cinq minutes en liberté autant de dégâts

    Mounir Sari
    11 février 2020 - 20 h 34 min

    Le coq doit absolument retrouver sa liberté et le magistrat doit être incarcéré dans le poulailler illico presto pour ne plus resortir jusqu’à l’avènement d’une nouvelle république!!!!

    Liberer le coq.
    11 février 2020 - 20 h 14 min

    Le coq est surement a la prison d’el harrache le comite des avocas devrais le defendre. Libere tous les detenus y compris le coq SVP.

    Cocorico
    11 février 2020 - 18 h 27 min

    la police algérienne de police républicaine est devenue une milice qui a perdu tout crédit auprès du peuple en défendant la issaba à n’importe quel prix

      NOSense
      11 février 2020 - 21 h 51 min

      « Police Republicaine » – qu’est-ce que c’est ? La Police dans la rue se doit d’etre sous le control d’un chef de police, designe’ par le maire de la localite’, supposons duemment elu. La police de la Republique, c’est l’Arme’e et un un Bureau d’Investigation des INSTITUTIONS sous le COntrol du President…c.a.d. les Ministeres… et n’a pas droit de cite’ dans l’espace citadin/ville. INvestigue les crimes a echelle nationale.

    Atteinte a la sûreté de l état !
    11 février 2020 - 17 h 54 min

    Ils vont sûrement l accusé d espionnage , surement un coq français de la DGSE encor la main étrangère qui voulait frapper en haut lieu….même les bêtes sont complices et travaille en étroite collaborations , heureusement que la DCSA direction central de la surveillance du 🐓 et de l armée est intervenue et a empêcher un complot contre l état et ses institutions.
    Le Chef d état major devra s exprimer et faire un communiqué sur le sujet et cette menace qui a essayer de frapper l Algérie et son peuple d ici peu selon des sources proches du dossier.

    Libérez le coq tt de suite!
    11 février 2020 - 17 h 36 min

    Coq et Coke ne font pas bon ménage en Algérie et surtout au sommet de l état…et Faut que ça tombe sur Tebboune… hé oui c est une histoire qui va pas le lâcher de si tôt. Faudrait penser a importer des coqs japonais ils sont bien plus disciplinés que le coq algérien fouteur de m… il chante de l aube a midi c est le seul parce qu’il sait qu’on est race dormir et qu on est pas matinal , les coqs devraient tous se mettre en grève et même manifester car c est la faute du peuple qui se lève pas mais les lapins aussi vs pouvez vs joindre aux coqs y en a marre d être les boucs émissaires d un peuple feniant , il nous mangent pour rien en fait ils avancent pas …j aime bien lol.

    Salim Samai
    11 février 2020 - 17 h 18 min

    TOUTE Publicite est BONNE parfois, surtout les Scandales!
    Esperons que celle ci va profiter au Bled.

    En Occident on ne s´emeut que pour les Animaux, le LGBT, le Climat, l´Antisemitisme, les Masai du Kenya et leurs Costumes Folkloriques, la Plage, les Chameaux et le Sahara MAIS sans « les Arabes ».

    SaidZ
    11 février 2020 - 16 h 31 min

    Ça y est on a vraiment touché le fond !
    Des policiers, des 4×4, des gyrophares. rues barrées, circulation complètement paralysée pour arrêter un COQ ..pour satisfaire une étrangère qui est apparemment emperchée d’étirer son sommeil en ces matinées glaciales!
    Et si elle va se plaindre un jour de la prière d’elfedjr ? vont t-ils arracher tous ces hauts parleurs orientés dans les 4 coins de nos villes !?

    1commentaire
    11 février 2020 - 16 h 26 min

    Une autre facette de quoi sont capable nos dirigeants un Coq pauvre de lui il et si gentil et un chant qui nous fait du bien ce diplomate et ce responsable qui a donner l’ordre de le confisqué ne sont que des minable car ils ont oublié d’où ils viennent

    Felfel Har
    11 février 2020 - 15 h 44 min

    Qu’est-ce que le Hirak et le coq d’El-Biar ont de commun? Les deux ont certes permis au pays de se projeter sur la scène internationale, mais à la différence que le premier nous a valu l’admiration du monde et le second son hilarité. Ridicule! Ceux qui ont donné l’ordre de kidnapper ce volatile à la demande d’une représentation diplomatique ne nous font pas honneur. Poules mouillées!
    Sous d’autres cieux et en d’autres circonstances, on a célébré des oies, parce qu’elles avaient donné l’alerte pour sauver la puissante Rome.
    PS: Pourquoi ne nomme-t-on pas l’ambassade en question? Serait-ce un secret d’État ou cherche-t-on, après coup, à prévenir le pays qu’elle représente de devenir la risée du monde. By the way, n’est-ce pas à El-Biar que se trouve l’ambassade de France?

    Anonyme
    11 février 2020 - 15 h 39 min

    malgré tout j’aime mon pays, cette histoire est un signe fort de notre pays pour la france le pays des coqs fiers meme si leurs pattes sont dans la m….qui plus est devant la plainte d’une italienne. alors gare à vous petits coqs frenchy, vous pouvez finir comme ce coq algérien innocent !

    fahd
    11 février 2020 - 15 h 35 min

    bon pour une hassoua en hiver!
    les coqs des hauts plateaux sont vraiment énervants.

    7 Enfants
    11 février 2020 - 15 h 20 min

    J’ai vu la video du proprietaire… Le pauvre coq a laisse’ derriere, une poule et 7 poussins… qui sont en deprime totale, se plaint-il. A cause d’une Italienne qui a porte’ plainte. J’ai rit toute la journe’e ainsi que tous a ceux a qui je l’ai raconte’ !
    Le Conseil de Securite’ de l’ONO se reunit demain, en urgence.

      Hh
      11 février 2020 - 17 h 31 min

      Ne t’inquiète pas Louisa va les prendre en compte

        Affaire Geopolitique
        11 février 2020 - 22 h 05 min

        Affaire geopolitique Taille Bouteflika, inscrite dans le programme de decolonisation Romaine, meme si ces derniers sont partis avec un coup-de-pied … tout comme les Francais. Leurs retours se font avec de la ruse… corruption, compromission, etc.

        Vivement la Decolo A(vous voyez ce que je veux dire !)

    Azul
    11 février 2020 - 15 h 07 min

    Le poulailler est un palais doré pour le coq malgré la puanteur des lieux.

    Martini Jean
    11 février 2020 - 15 h 03 min

    Et si cette diplomate dirait aussi que les hauts parleurs du muezzin , qui appelle à la prière, la dérangeaient, nos charmants policiers auraient séquestré les hauts parleurs? L’Algérie en quête d’une éventuelle reconnaissance de l’opinion internationale de son President parachuté par une mascarade électorale est prête à se mettre à quatre pattes devant les étrangers comme font les tunisiens, mais ces derniers n’ont que le tourisme pour survivre alors que notre pays possède tout mais se sent toujours inférieur devant la race arienne.

    Anonyme
    11 février 2020 - 15 h 00 min

    J’ai pris l’habitude, moi qui habite El Biar, d’entendre le chant du coq entre les deux appels à la prière de l’aube, pas avant. Cela ne faisait pas longtemps que je l’entendais. Un son nouveau aux environs. Il était réglé presque tel un métronome et encore plus efficace que la voix du muezzin à qui on a demandé de baisser les décibels. Je ne l’entends plus et c’est déjà un vide ressenti le matin. J’entends aussi le chant des oiseaux mais faut dire que pour ces derniers, notre chère diplomate n’y peut rien.

    VITE ORGANISONS UN HIRAK POUR LE COQ
    11 février 2020 - 14 h 51 min

    libérez le coq! libéez le coq! libérez le coq! libérez le coq!libérez le coq … je vais même le dire en kabyle lébéréé le qoq lébéréé le qoq lébéréé le qoq et donni lui les kawkawette

      WATANI WATANI
      12 février 2020 - 0 h 42 min

      @VITE ORGANISONS UN HIRAK POUR LE COQ. Insinues-tu que le Kabyle est un français déformé? T’es bien un malin toi. Regardes-toi dans un miroir et parle à toi-même, ou bien enregistres-toi et tu réaliseras que ta langue est châtiée et aucun arabe ne te comprendra.

    Anonyme
    11 février 2020 - 14 h 45 min

    Notre langue algérienne ne dit pas el-abiar mais lebiar, alors arrêtez de tout kharabiser

    Le Berbère
    11 février 2020 - 14 h 31 min

    Rien d’étonnant pour nous les algériens car on est dans un pays où les citoyens civiles sont jugé et condamné par les tribunaux militaires. On est soumis à la loi martial de monsieur képi est sa bande de malfrat .
    La justice dans ce pays n’est plus qu’une vaste foutaise, elle en porte la responsabilité dans les abus de pouvoir de nos intouchables . Mais ce qui nous révolte plus encore c’est cette pseudo justice de téléphone qui reçoit les ordres d’en haut et applique la sentence sur les citoyens hors le cadre juridique légale. Je pense que notre compatriote le Coq à payé le prix fort de cette  » injustice  » et il est fort possible qu’il à fini en délicieux repas ( l’Aïch ou Berkoukes au coq , ou une Chakhchoukha au Coq) pour un haut responsable des forces occultes de l’ordre . Ce pauvre coq sera le premier martyre de Hirak .
    Nous implorons Allah de nous inspirer la patience afin de pouvoir faire face à cette grande perte, et nous le prions de l’entourer de sa bienveillante miséricorde et de le bénir en compagnie des martyrs et des disciples dont il sera le meilleur compagnon…Amen ! Tahya Al Djazëir Amazighia libre et souveraine et vive le peuple algérien

    Anonyme
    11 février 2020 - 14 h 16 min

    Les coqs et les humains même combat contre l’Îssaba!!

    Anonyme
    11 février 2020 - 13 h 37 min

    Très drôle !!! Le ridicule ne tue pas. A quand la suppression des minarets où le réveil, la montre, l’ordinateur, le Téléphone, la tablette … Font un athane en bonne et due forme, plus vrai que nature. Que pensent les autorités ? Dire que nous sommes en 2020 !!!

      Rachid
      11 février 2020 - 14 h 24 min

      Le sujet n’a rien avoir avec la religion.

    La legge è la legge
    11 février 2020 - 13 h 00 min

    Manquent plus que Fernandel et Toto, acteurs principaux de ce-film comédie des années 50 pour donne la dimension humoristique de l’affaire de notre brave coq. Attention aux coqs gaulois ! Ne pas oublier qu’en argot français un poulet c’est un flic, euh on veut dire un policier.

    Anonyme
    11 février 2020 - 12 h 59 min

    Inutile de chercher,ce poulet kidnappé par d’autres poulets est déja dans le ventre de ces derniers.Ils voulaient le manger tout simplement,voilà la vraie raison de ce rapt.

    Argentroi
    11 février 2020 - 12 h 44 min

    L’humour algérois : « laissé derrière lui une poule et sept poussins abandonnés ».
    Je suis sûr que parmi ceux qui s’offusquent pour un coq, il y en a qui acquiesçaient quand les égorgeurs assassins du FIS étaient à l’oeuvre !

    Anonyme
    11 février 2020 - 12 h 29 min

    Un coq n a rien à faire en centre ville…celui qui veut entendre le chant des coqs n a qu à s installer à la campagne!!!
    La police a le droit t intervenir pour tapage nocturne….
    Tout ça révèle la clochardisation de la ville par les parvenus et les maquignons….
    En France il y a eu plainte même pour chant de cigales….

    Coq espion grippe aviaire
    11 février 2020 - 12 h 04 min

    Volaille qui chante même les pieds dans la mouise, emblème de fafa .
    En même temps s’ils viennent habiter en ville et ramènent leurs bêtes on est mal barrés…
    Mouton dans la baignoire, lapins aux balcons, oiseaux protégés (chardonnerets par milliers) mais en cage chez l’idiot ! tortue chasse sorcellerie, chats pas vaccinés, chiens rares, chèvres dans les décharges (lait bio) .

      Anonyme
      11 février 2020 - 17 h 00 min

      @Coq 007
      C’est pas gentille, t’as oublié les singes d’El Mouradia, les porcs haut gradés, les toutous à l’APN, les caniches au Sénat, les serpents au FLN, les corbeaux au RND …
      Un zoo à ciel ouvert. je crois qu’ils sont tous en voie de disparition, cause du virus coronahirak.

        You wish
        11 février 2020 - 22 h 06 min

        Attention, pas si vite l’ami – t’est plus rapide que ton ombre ou quoi?

        Fort
        12 février 2020 - 11 h 26 min

        Rien a dire, ils ont du travaille nos poulet nationaux…
        Fort fort

    Liberté
    11 février 2020 - 11 h 59 min

    Et s’il y avait une mosquée près de chez-elle, qu’est-ce-qui serait passé? S’il vous plait, un peu de considération à nos concitoyens!

    Zombretto
    11 février 2020 - 11 h 57 min

    C’est ce qu’on appelle « click-bait » en anglais. Ces faits divers piquent la curiosité des lecteurs. souvent de façon irrésistible et automatique. Click-bait veut dire appât pour attirer le lecteur à cliquer sur un lien. Il y a des compagnies qui se specialisent dans la recherche à travers le monde entier de ces faits divers pour les revendre à de nombreux médias, comme la BBC par exemple.

    Lyes Oukane
    11 février 2020 - 11 h 42 min

    Entre un gallinacé qui chante hardiment dès l’aube et un oiseau rapace ( un chouette ) qui rouspète toutes les nuits ,il n’y a pas photo pour nos  » poulets  » . Aux petits oignons qu’ils vont te le faire taire ce brave coq et son maître fournira les assiettes et les couverts sinon il passe à la casserole lui aussi . Non mais ,on n’est pas chez les soufage kamime !

    « oui madame ,5 you madame . Le coq on va le n… titisouit  »
     » no it’s horrible ,I don’t want you f…k this poor animal  »
     » oui madame , 5 you madame , fel four direct bla djedah  »
     » Waouh ,four cocks to Djeddah , by airplane or by boat  » ?
     » lala sans les bottes , direct b’rangers la rass  »
     » oh ,a cocks race in Djeddah . What a strange custom  »
     » la coustime la wallou .Nzarioulou l’cravata ada ma ken « 

    Selecto
    11 février 2020 - 11 h 33 min

    Aux dernières nouvelles il parait que ce pauvre coq se trouve dans une cellule a El Harrach en compagnie de la bande des Dalton qui n’hésitera pas a lui faire la peau pour en faire un casse croute !

      Alu
      11 février 2020 - 13 h 56 min

      Non l’ami soyons juste, notre Coq n’a jamais volé personne, il chante parce que il est heureux de la libération de notre héroïne de la complicité a la destruction de la nation Algérienne, comme il avait peur d’être sacrifier à cette occasion, il a pris le premier bateau pour regagner la France

    Le Chant Des Cygnes
    11 février 2020 - 11 h 18 min

    Pendant ce temps Belkecir, les enfants de Gaid et tous les autres se pavane et font la dolce vita avec l’argent du peuple.
    Remarque c’est plus facile de s’en prendre à un coq.
    Le propriétaire de ce gallinacé à de la chance, il aurait pu se retrouver au tribunal militaire de Blida pour complot, et atteinte au moral des étrangers.
    Allah yestar.

    Franz
    11 février 2020 - 10 h 24 min

    Le Coq en question à été vu sur les champs élysée accompagné de Mr Bouchouareb et Saidani, et notre tuteur Français refuse de l’extrader, c’est encore foutu espérant que nos Chahid reviennent pour nous libérer une seconde fois de l’occupation de nos traîtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.