La Cour d’Alger condamne Tabbou à un an de prison ferme malgré son accident vasculaire cérébral

Tabbou prison ferme
De la prison ferme pour Karim Tabbou. D. R.

Par Mounir Serraï La Cour d’Alger n’a pas reporté le procès en appel de Karim Tabbou suite à son pic de tension suivi de convulsions et d’une paralysie faciale. Alors que le concerné était toujours à l’infirmerie, le procès se déroule normalement et la Cour d’appel aggrave la peine de prison ferme.

En effet, condamné à deux ans de prison dont six mois ferme en première instance, cet homme politique, coordinateur de l’Union démocratique et sociale (UDS), écope d’un an de prison ferme dans un procès auquel il n’a pas assisté. Karim Tabbou qui devait quitter la prison de Koléa demain 26 mars ne la quittera pas de sitôt. Selon l’un de ses avocats, ce détenu politique se trouve encore à l’infirmerie de la Cour de Ruisseau au moment où nous écrivons ces lignes. Le procureur général refuse aux avocats de lui rendre visite pour s’assurer de son état de santé.

L’avocat Abdelghani Badi, qui dit avoir constaté la programmation de l’affaire de Karim Tabbou par hasard, dénonce ainsi «un acharnement contre ce détenu politique, injustement condamné dans une première affaire à deux ans de prison dont six mois ferme». Pour lui et d’autres avocats assurant sa défense, «ce procès constitue une atteinte à la loi et aux droits d’un détenu ou d’un accusé».

Cette affaire suscite également la colère et l’indignation sur les réseaux sociaux. Certains considèrent l’aggravation de la peine de Tabbou comme une «provocation» à laquelle il ne faudrait pas répondre.

M. S.

Comment (50)

    Anonymat
    25 mars 2020 - 19 h 37 min

    Quand ils ont arrêté Fekhar et les Mozabites, je n’ai pas protesté parceque je ne suis pas Mozabite.
    Quand ils ont tué Mohamed Tamalt, je n’ai rien dit, je ne le connais pas.
    Quand ils ont tué Kamel Fekhar, je n’ai encore rien dit, je ne suis toujours pas Mozabite.

    Les démocrates, les journalistes, les partis politiques et la société civile dans sa majorité ont tous fait semblant de regarder ailleurs lors des calvaires vécus par feu Kamel Fekhar et ses compagnons.
    Fekhar et ses compagnons ont subit l’injustice et l’arbitraire.
    Fekhar et ses compagnons ont été torturés et frappés.
    Fekhar et ses compagnons ont été insultés et humiliés.
    Fekhar et Mohamed Tamalt sont morts.
    Tout comme les journalistes, les democrates, les partis politiques et la majorité de la société civile, Karim Tabou s’ etait tu.

    Vroum Vroum 😤..
    25 mars 2020 - 13 h 52 min

    Les Amis et Islamistes de Karim Tabou se déchaînent sur AP… Allez visionner les Deux Vidéos toujours disponibles et accablantes du « Chemin Politique » et vrais objectifs de Karim Tabou, sa complicité avec la Secte (déguisée en costume cravate) Islamistes Wahabite Takfirisme FIS de Mourad Dhina et Ali Belhadj, Zitout de Rachad et Al Maghribya , son V de la Victoire au côté du Terroriste Mourad Dhina qui face Camera devant Journalistes avoue son soutien Assassins Terroristes Islamistes FIS contre des Journalistes , Intellectuels(lles) Hommes et Femmes durant la Décennie noire Terrorisme Armée Islamique du Salut, le faux Djiha des Wahabites contre d’autres Musulmans Algériens.. 200 milles morts.. Karim Tabou en Suisse dans les locaux de Rachad fait le V de la victoire avec le Terroriste Mourad Dhina… Les deux Vidéos sont toujours disponibles.. Et donc jugez sur ces faits, et pourquoi Karim Tabou caché sa relation et collusion avec la Secte Islamiste FIS de Mourad Dhina et Ali Belhadj et le Diable Zitout au Hirak, pourquoi a-t-il caché et refuser la Transparence envers le Mouvement Hirak ??.. Pour quel objectif ??.. Instrumentaliser le Hirak en tant que « Figure du Hirak » avec l’aide de Secte Wahabite Islamiste FIS, réhabilitation du FIS…??.. A quoi joué Tabou ?.. Il est responsable de ces actes car si par les Islamistes Fis dans le Hirak ‘avait pu créer la Déstabilisation du Pays, guerre civile, pour installer un Régime Islamiste Tabou aurait éte Ministre du Gouvernement Islamiste et Zitout Président et Bouchachi Ministre et Ali Belhadj Ministre du Culte (Wahabite)…. Voilà la réalité si les objectifs de Tabou (Hirak manipulé) / Rachad FIS…. Il s’agit pas d’un Homme mais de l’existence de l’Algérie en tant que Pays et non noyé dans un Califat selon les Zitout, Tabou, Dhina, Ali Belhadj, Rachad et Almaghribya figures médiatiques et outils pour se donner un air « Démocratique »,.. Voilà le fond du problème Tabou pour ceux qui raisonnent… Maintenant est ce que Karim Tabou s’est préoccupé de ces actes de Collusion avec la Secte Wahabite FIS de Dhina /Ali Belhadj et Diable Zitout qui toute l’année souffle sur les braises pour déstabiliser l’Algérie au point de dire le Corona virus et meilleur que les Autorités Algériennes ??.. Et ce Fin de Hirak proche de Karim Tabou Rachad Dhina Islamistes, Bouchachistes, , Makistes qui crie Chaab et Corona Khawa Khawa !!!… C’est cette Algérie que vous voulez bande de doubles faces, ce que vous voulez c’est l’effondrement de l’Etat Algérien.. Votre Karim Tabou à joué au feu et perdu tout simplement. . Sa liaison collusion avec les Islamiste FIS AIS on en veut pas , Dix ans de Terrorisme Islamiste suffit, stop… Tournez vous vers la Libye ou Syrie qui vivent le Terrorisme Islamiste depuis 2010.. 2020..le même que celui du FIS AIS de Mourad Dhina et Zitout et Ali Belhadj que l’Algérie à connue et ne veut plus en voir même en dessin animés..

      Le Chant Des Cygnes
      25 mars 2020 - 17 h 16 min

      A Ploum Ploum,
      l’effondrement de l’état Algérien……
      Chouf ya khouya, car à ton avis il y’a un état en Algérie ?
      Il y’a une junte de généraux oui je suis d’accord.
      Quant à Zitout, je ne suis pas quelqu’un qui suit ce qu’il dit et comme je suis athée donc la religion ne me concerne ni de prés ni de loin, donc un mot ce zigoto ne m’intéresse nullement. Par contre dire que le corona est meilleur que les autorités Algériennes, je trouve cela pas bien, car de mon propre avis ils sont pareils, ils sont sur le même pied d’égalité, ils sont destructeurs et néfastes tous les deux.

        Vivent l'armée algérienne
        26 mars 2020 - 14 h 15 min

        Vous la chouette si vos êtes sur ce site de 9h distingue à 20h ce n’est pas pour juste défendre vos idées mais non c’est clair vos objectifs sont dévoilés par vos sales paroles et votre présence illimitée sir ce site.

          Le Chant Des Cygnes
          26 mars 2020 - 18 h 56 min

          A vive les hegarines Algeriens,
          Moi je suis confiné et j’ai du temps à passer à vous dire les vérités que vous ne voulez pas entendre !!!
          Et puis peut être envoyé par le Mossad, qui sait !!!?!

    Anonyme
    25 mars 2020 - 10 h 51 min

    C’est plus facile pour lui de s’en prendre à Ferhat Mhenni et nous faire son cirque des drapeaux que de se défendre face aux impérialistes islamo-arabistes. Abbane Ramadane le premier des naïfs kabyles à croire « au père Noêl » l’avait payé cher très cher d’autres comme Krim Ait Ahmed vont aussi le payer très cher ! Les suivant donc, ont été nombreux les plus méprisables d’entre aux sont connus comme Ahmed O. et Abdelmalek S. désormais dans les prisons pour servir de bouc émissaires et dissiper la faillite du régime et d’autres plus respectables mais tout aussi naïfs comme certains responsables de certains éternels « partis d’opposition » qui tentent de nous remettre sur le tapis de San Egidio.
    Ce mouvement va passer et va être apprivoisé par le système FLNesque comme il l’avait fait depuis 1962.
    Comment voulez vous que ça débouche sur une issue positive quand on voit les portait hissés lors des manifestations. On nous ramènes les figures du FLN ancien pour tenter de chasser celles d’aujourd’hui en criant haut et fort que le FLN d’hier n’est pas comme celui d’aujourd’hui ! ? il était pire ce FLN historique ! car c’était la guerre et tout était permis à ses éléments qui ne reculait devant aucune tyrannie pour soumettre l’algérien y compris par barbarie.
    Si on veut démocratiser le pays et le moderniser, il faut une rupture et ce dans l’absolu pas avec le FLN fut-il « historique » !

    TNT SAT
    25 mars 2020 - 10 h 29 min

    La honte,le déshonneur;le ridicule d’un gouvernement de corrompus et d’injuste,a leurs places je démissionnerais,la première claque venue de l’organisation mondiale du droit de l’homme qui annule leurs injustice contre l’innocent combattant Karim;deuxième nos voisins ils se moquent de notre justice du téléphone,comment voulez vous que le reste de l’humanité respecte ce pays et ses habitants ou des hors la loi dirigent quarante deux millions de vies humaine

    Anonimaoui
    25 mars 2020 - 9 h 48 min

    La secte criminelle des généraux veuves de Gaid Salah profite de la crise du covid-19 pour s’installer au pouvoir pour longtemps, Tebboune n’est qu’un exécutant. Donc cette secte va éliminer physiquement tous les opposants populaires comme Tabou, Bourogaa, Nekkaz, Bouchachi, Boumala et autres. Peut-être que le peuple sera obligé de reprendre le hirak malgré le danger. Le grand danger pour le pays ce n’est pas le covid-19 mais ce gang criminel de généraux veuves de Gaid Salah.

    Anonyme
    25 mars 2020 - 9 h 18 min

    Les juges sans honneur et la justice (…) a exécuté avec hargne l’ordre de la issaba.

    Vangelis
    25 mars 2020 - 6 h 54 min

    L’histoire de l’Algérie bégaye. Tout se répète. Tout se dit sans lendemain. Des promesses, des paroles quel que soit le représentant du régime.

    Tabou victime d’un AVC est condamné dans des conditions inouïes, de manière expéditive et en son absence ni celle de ses défendeurs et pendant ce temps, cool, l’ex fakhamatouhoum, se la coule douce dans un endroit digne des meilleurs hôpitaux, pas ceux d’Algérie, non, non mais ceux d’Europe. En dépit des crasses qu’il a montées, amplifiées et couvertes, et après avoir mis le pays à genoux, rien, pas même un interrogatoire et encore moins l’ouverture d’une instruction.

    Tabou lui, paye son leadership pendant le hirak, il paye aussi sa façon de mettre à nu le pouvoir. Il a été déféré pour ces motifs qui sont pourtant inscrits dans la constitution (liberté de manifester et liberté d’expression) et emprisonné pour d’autres motifs fallacieux. Des motifs politiques.

    Le régime n’a pas changé. Depuis Boumédiène il se régénère et persiste dans son illégalité digne d’une république bananière.

    Moh.abbas
    24 mars 2020 - 21 h 29 min

    Bien sûr que c,est uniquement par provocation.
    Totalement incapable de gérer la crise du coronavirus et vu la discipline de fer du Hirak malgré le confinement difficile.
    L,idée serait de faire sortir les citoyens(nes) en masse afin de discréditer le hirak et décrété ainsi l,état d,urgence, D,autres part faire un max de victimes pour qu,il y ai moins de bouches à nourrir se sachant conscient qu,il leur reste plus longtemps à gouverner vu le prix du baril. et n,ont aucune solution ni programme ni vision ni wellou, simplement sucer le reste qu,il reste à gratter.
    Ils sont capable(oxymore quand celui ci precede le f.l.n) ,ce n,est plus un secret pour personne de mettre le pays à feu et à sang rien que pour prolonger leurs forfaiture.
    Quand on veut détruire les propres enfants de l,Algérie qui dénonce ce que tous le monde sait en les jettant en prison au passage les humilier pendant que les enfants de néo-colon s,offrent des appartements luxueux dans le chic arrondissement du 16 ème sans que le papa belkecir ne soit soumis à aucun mandat d’arrêt.
    On est ou ? à part dans un état gérer par des voyous sans foi ni loi, des pirates de la pire espèce.

    TNT
    24 mars 2020 - 20 h 40 min

    La cour des bougnoules condamne un innocent citoyen à un de prison et elle relaxe un trafiquant fils du président de cette République Bananiere

    Brahms
    24 mars 2020 - 19 h 38 min

    Le juge a tous les pouvoirs donc il faut faire attention. En justice, il faut beaucoup d’argent pour se défendre, les avocats demandent des 500 000 dinars pour vous défendre donc si vous faîtes la 1ère instance, la seconde instance et la Cour de Cassation, il faut au moins prévoir un budget prévisionnel de 2 000 000 de dinars devant soi et si la Cour de Cassation casse et annule l’arrêt de la Cour d’appel, elle renverra sur une autre Cour d’appel nécessitant encore des frais d’avocats. Toutes ces procédures peuvent durer 10 ans. Par conséquent, si vous êtes un pauvre ouvrier, un chômeur ou un simple employé d’une petite société, il ne servira à rien de battre le pavé, pour dénoncer tel fait. qu’aurait fait untel. Les politiques savent d’ailleurs très bien ce qui se passe dans le pays donc chacun doit rester à son niveau, à défaut, on vous accusera de tous les maux afin de vous jeter en prison si bien que vous causerait du tort à votre famille et à vous même. Le pot de terre ne bat jamais le pot de fer.

      Yusuf
      24 mars 2020 - 20 h 25 min

      Je prie pour que dieu tout puissant lui rende justice.

    CHAOUI-BAHBOUH
    24 mars 2020 - 19 h 20 min

    Le fils de Mr Tebboune, encaisse des centaines de milliers de billets, sûrement ce ne sont pas des Dinars, mais une monnaie en devise, qui lui assurera le restant de sa vie tant que son père est Président avec un taux de 8, 4% des voix des 44 millions d’Algériens et d’Algériennes, c’est la nouvelle démocratie de la R.A.D. P. nous sommes les plus fort en droit des citoyens au Monde, qui dira mieux ? Un gros cabas avec deux petit flacons de parfum CHANEL N° 5, c’est vraiment très galant ce Mr. CHIKHI Kamel le BOUCHER, un homme galant et généreux, qui sait préserver le secret, lorsqu’une Main donne, l’autre Main, n’a pas le droit de voir la nature du DON, Mr. KARIM TABBOU, n’a pas de piston, ni d’Amis dans le Clan des Généraux dommage, les fils de GAÏD s’en sortent très bien le terrain est balisé, nettoyé semé de gazon et de fleur de leur vivants et jusqu’à quand, nous verrons toute la cohorte des abonnés aux sandwiches battent le pavé comme ça était le cas pour d’autres entre autres le future « Ramsès II Pharaon » d’Algérie. Cordialement: Un Algérien d’ici et d’ailleurs !

    58 ans
    24 mars 2020 - 19 h 16 min

    cela confirme que ce n est pas les magistrats qui jugent mais le téléphone

    Le Chant Des Cygnes
    24 mars 2020 - 18 h 35 min

    Je viens de lire qu’en France et un peu partout en Europe les ministres de la justice vont libérer des milliers de détenus pour mieux lutter contre le Coronavirus et ne pas contaminer les lourdes peines.
    Chez nous on continue à emprisonnés pour des motifs fallacieux, dans quel pays du monde on condamne pour atteinte au moral de l’armée, à moins que c’est devenu une armée de majorettes !
    Et ça se dit musulman et tout le toutim, je préfère les kouffars car eux au moins respecte la dignité humaine.
    Et si le paradis existe je doute fort qu’il soit destiné à ces criminels.

      OK
      25 mars 2020 - 9 h 45 min

      OK le gouvernement va libérer la issaba qui vous gavait et se mettait à plat ventre à tous vos caprices

        Le Chant Des Cygnes
        25 mars 2020 - 17 h 22 min

        A ok,
        Merci de me l’apprendre je ne savais pas que Karim Tabou faisait partie de la Îssaba.
        Merci de me l’apprendre.
        Il y’a un adage qui quand le savant regarde et montre la lune, l’idiot regarde son doigt.
        Quant à nous gaver, on veut un peu plus car 1000 milliards c’est trop peu.Quant à nos caprices ,les tombes chez nous se comptent par centaines.

    T213
    24 mars 2020 - 18 h 10 min

    Ce pouvoir mafieux montre toute sa nature lâche, bête et méchante. Dans cette grave conjoncture qui mit en péril le devenir de beaucoup de nations, la sagesse et l’intelligence auraient voulu des gestes d’apaisement envers les prisonniers politiques pour nous unir comme un seul être pour faire face à ce virus ravageur. Notre système dictatorial démontre qu’il est plus cruel que le coronavirus.

    Marcus Leo
    24 mars 2020 - 18 h 09 min

    Retenons le nom du juge, un exemple d’inhumanité à ne pas suivre, ses commanditaires n’ont peur de rien, sûr d’eux mêmes, soit , pour le moment vous êtes les plus forts, alors n’attendez aucune mansuétude de la part de la justice du peuple; elle vous a déjà jugé et vous êtes déjà mort. Le Droit n’est pas la justice.

    Bachlor
    24 mars 2020 - 17 h 47 min

    Inchaa Allah…. On lèvera ne de tabboune président pour devenir TBBOU…. PRÉSIDENT.point barre

    Bachar
    24 mars 2020 - 17 h 43 min

    …. Les assassins au pouvoir corrompu …. Vous allez payer très chère…. Où sont les consciences où sont les organismes internationaux… Où va ton….. C’est grave….

    Lghoul
    24 mars 2020 - 17 h 29 min

    Cette fois la reprise du HIRAK sera 7 jours sur 7 jusqu’a ce qu’ils tombent tous et toutes. Ils n’ont ni argent, ni soutien exterieur car la crise est partout. Ils ont tout volé. Le peuple n’a plus rien a perdre – car il a tout perdu: 1100 milliards de dollars + 250 milliards de dollars de reserves – et tout a gagner: Son pays. Ces gens ne savent qu’appliquer qu’une chose comme mode de gouvernance: Faire du mal au peuple et propager la haine comme leur virus et les divisions parmi le peuple.

    Amazighkan
    24 mars 2020 - 17 h 27 min

    (…) ils veulent le crever pour qu’il se taise à jamais. Un jour on vous fera payer cette hogra et tous les assassinats commandités contre ceux qui ne voulaient pas plier l’échine.

      ichou
      24 mars 2020 - 18 h 02 min

      Consternée par ce pouvoir qui n’est rien d’autres que militaire et de type fascisant! Alors que la pandémie fait des ravages, seul compte pour cette classe dirigeante maudite qui a mis à bas l’Algérie, pilleé ses richesses, (…) la mort de leur système corrompus sera toujours à l’ordre du jour! (…) Vive l’Algérie libre et démocratique!

    Humanite
    24 mars 2020 - 17 h 08 min

    Decision Révoltante, Inutile, Excessive, contre-productive et Tristement Injuste. Encore un coup bas… une occasion manquée de rétablir la confiance , apaiser et renouer avec les dynamiques de l’Histoire.
    L’intelligence, l’indépendance et le Droit semblent avoir déserté les palais de Justice et avoir été mis en Quarantaine…
    La justice triomphera c’est inevitable, mais pour l’instant : calme, patience, solidarité, union et determination….
    Vive le Peuple Algérien
    Vive la Nation Algérienne

    Azul
    24 mars 2020 - 17 h 01 min

    On tue un homme, des assassins au pouvoir!!!

      le niveau
      24 mars 2020 - 17 h 48 min

      yaw ils ont tuer une nation complete …machi ghir wahed

    Anonyme
    24 mars 2020 - 16 h 46 min

    Ce pouvoir tombera, qu’il le veuille ou non. Tebboune et la clique de généraux (…) S’ils pensent que la trêve que leur accorde la pandémie a mis fin à la contestation, ils se trompent lourdement. La lutte reprendra de plus belle et probablement pas de manière aussi pacifique après la pandémie. Quant à Zermati et sa clique de Sidi M’hamed, (…)
    Aux détenus d’opinion nous disons: vous êtes à l’isolement, nous aussi. Les généraux et leurs laquais suivrons ceux qui sont à El Harrache.

    Chaoui
    24 mars 2020 - 16 h 38 min

    Sans commentaire. Il est des fois où le silence est plus grand que les mots. Et c’est ici le cas.
    Aussi, juste affirmer mon soutien à Karim TABOU et lui dire que comme Edmond DANTES, il ressortira plus fort.

    Amirouche
    24 mars 2020 - 16 h 36 min

    Chers concitoyens et concitoyennes, il ne faudrait plus jamais faire confiance aux serpents venimeux qui ont squatté le pouvoir. Chasse aux colons.

    Mounir Sari
    24 mars 2020 - 16 h 24 min

    Ce n’est ni plus ni moins qu’un crime contre l’humanité!!!!

    Felfel Har
    24 mars 2020 - 16 h 05 min

    La justice algérienne à la sauce Tebboune (celui qui dit partager les revendications du peuple) veut absolument s’offrir la tête de Tabbou (celui qui exprime et incarne les revendications du peuple). Si personne ne met fin à cet acharnement de la justice aux ordres, nous risquons de déplorer de fâcheux incidents dont l’administration de la justice portera l’entière responsabilité.
    Un certain Fouquier-Tinville, surnommé « la hache de la Révolution Française », à la solde de Robespierre le sanguinaire, a envoyé à la guillotine des milliers de ses concitoyens. Mais voilà que, quelques jours seulement après la mort de son mentor, il est lui-même guillotiné. Cela devrait donner de quoi réfléchir à nos procureurs, juges et même le ministre et deux qui se barricadent derrière lui. La justice du peuple, la vraie, finira par les rattraper.

    Armée = 1er budget du pays !
    24 mars 2020 - 16 h 01 min

    N’a ni les moyens, ni la force de déployer un hôpital de campagne pour venir en aide au peuple malade de covid19 ; en raison d’un coup fatal que leur a porté Karim Tabou au moral. Il ne leur reste que la force d’intimer au juge par téléphone de garder Tabou encore en prison, pour le cas où, il serait le covid19 en personne… à suivre…
    On se croirait dans un univers de gamins avec leurs soldats de plomb !
    Pitoyable !!!

    Rachid
    24 mars 2020 - 15 h 46 min

    MEME LA COLONISATION N’A PAS FAIT AUTANT DE MAL AU PEUPLE ALGERIEN. CES GENS SONT PIRES QUE LES COLONS

    Lghoul
    24 mars 2020 - 15 h 40 min

    Ce pseudo-procès sans avocats et sans accusé n’est basé sur aucune loi universelle. Les charognards illégitimes ne pourront jamais arrêter la destruction et le massacre de tout ce qui est algérien jusqu’a ce que leur disparition et leur déracinement complets de notre pays et de nos moeurs algériens. Qu’attendre de gens qui ont volé, détourné et dilapidé $1100 milliards ? Qu’attendre d’un système dont tous les membres pourrissent en prison ou se cachent a l’étranger ? Cette justice COLONIALISTE doit être trainée devant les tribunaux internationaux. GREVE GENERALE ILLIMITEE MEME APRES LE CORONAVIRUS.

    rachid Tazoulti
    24 mars 2020 - 15 h 31 min

    Dans des situations face un pouvoir honni, il faut apprendre à assumer ses paroles et ses actes…

    Le Chant Des Cygnes
    24 mars 2020 - 15 h 24 min

    Qu’attendre d’un pouvoir qui vient de communiquer une liste d’imams habilité à s’exprimer sur le Coronavirus !!!!
    Un pouvoir aux abois qui gère le pays avec la hogra érigée en loi.
    Qu’à fait Karim Tabou, as t’il vendu de la coke?
    As t’il volé comme les enfants de Gaid qui sont toujours en train de continuer leurs business ?
    Cette junte de généraux corrompus et ce berzidan fantoche veulent mettre le pays à feu et à sang. Ils se comportent comme si l’Algérie était leurs propriété privée et nous, nous ne sommes que des intrus empêcheurs de tourner en rond.
    Malheureusement en Algérie on est pas vernis, on a deux virus qui nous rongent, le Coronavirus et cette houkouma de malheur .

      Tahar
      24 mars 2020 - 18 h 21 min

      Dans une situation grave, ils profitent pour
      atiser le feu. Jamais je ferai confiance a des bandits pareils ! Des sadiques au pouvoir.
      Combattons les jusqu’a leur fin.

    1 an c'est trop peu
    24 mars 2020 - 15 h 21 min

    La justice est clémente

      oui c'est peu
      24 mars 2020 - 15 h 35 min

      En effet ils ont été cléments envers ce perturbateur

        VOUS VERREZ
        24 mars 2020 - 16 h 16 min

        Vous verrez comment sera votre sort.

        D'où sortent ces ennemis de l'Algérie
        24 mars 2020 - 16 h 26 min

        Ils trahissent leurs pays, il faut les expatrier, la prison c’est peu pour ces perturbateurs.

      Ammi Rabah
      24 mars 2020 - 15 h 41 min

      WALLAH ce n’est qu’une question de temps. Vous serez tous et toutes balayés. Vous avez 40 millions d’ennemis maintenant. Rien ne vous sauvera.

    Vendredire
    24 mars 2020 - 15 h 17 min

    Cette décision est la faute de trop. Il faudra que le peuple fasse tomber ce pouvoir maléfique dans les semaines qui suivront la fin de la pandémie. Ce sera la priorité numéro 1 de l’après pandémie et tous les moyens pacifiques seront mis en oeuvre pour que cela arrive.
    Les traitres, ils ont osé juger un homme malade sans ses avocats.
    Les noms et les photos de ce procureur et de ce juge doivent être diffusés sur les réseaux sociaux pour que le peuple connaisse toute la vermine qui agit comme bâton entre les mains du pouvoir.

    SaidZ
    24 mars 2020 - 15 h 16 min

    Que le hirak reprend sa lutte, c’est un pouvoir colonial, criminel et mafieux. le coronavirus ne va pas tuer 300000 personnes, en tout cas le fln en a déjà tué des générations entières.

      Vendredire
      24 mars 2020 - 15 h 44 min

      Non mon frère, on ne reprendra pas le hirak avant la fin de la pandémie. Nos aînés et les personnes qui sont en déficience immunitaires (cancéreux, malades chroniques) sont les plus exposés. Ils ne méritent pas qu’on les donne en pâture au covid19 surtout que notre de système de santé est brinquebalant.
      Par contre, ce pouvoir (…) Le Hirak lui réservera de belles surprises lorsque la pandémie sera derrière nous. Patience amigo. We’ll beat them and we’ll take them to court.

        Lghoul
        24 mars 2020 - 19 h 02 min

        Pendant que le monde compte ses morts; pendant que la solidarite, le pardon et la reflexion se tiennent la main, cen pouvoir illegitime et mafieux trouve le luxe de juger en absence des patriotes au milieu du coronavirus.
        Ces gens meritent la potence. Que des l’hadi et compagnie viennent maintenant nous chanter leur president de la republique et l’union de tous les algeriens dans des temps difficiles. Quels laches ! Quels assassins et quelle voyoucratie.

        Anonyme
        25 mars 2020 - 12 h 59 min

        Il faut attendre d’atteindre le point culminant de l’exponentielle, celle en  » hyperbole » sur l’axe des y, l’axe des x etant l’axe du temps et le zéro c’est aujourd’hui. Regardes derrière pour le temps négatif peut-être y verra tu une asymptote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.