Constitution : trois cents propositions rejetées étaient de nature raciste

drapeau langue amazighe
A quand l’application de la loi contre tous ceux qui véhiculent le discours raciste ? PPAgency

Par Mounir Serraï – Sur 5 000 propositions reçues par le comité d’experts en charge du projet de révision de la Constitution, 300 étaient de nature raciste et étaient dirigées contre la langue amazighe, a-t-on appris de sources sûres.

Ces propositions ont été refusées par le comité d’experts présidé par le grand juriste Ahmed Laraba. Mais de qui émanaient ces propositions ? Selon nos sources, la quasi-totalité des propositions contre tamazight émanaient des partis islamistes et des organisations satellitaires gravitant autour de cette mouvance rétrograde. Parmi les formations ayant fait des propositions de ce genre, il y a celle de la controversée députée Naïma Salhi, qui a multiplié les vidéos et les appels racistes contre les populations kabyles qu’elle traitait de tous les noms d’oiseaux et auxquelles elle déniait le droit d’exister et de parler leur langue. Ces propositions visaient le caractère national et officiel de la langue amazighe.

Les auteurs de ces propositions d’amendements justifient leur «expression haineuse» par leur souci de protéger l’unité du pays, avec un seul drapeau et une seule langue. Un prétexte qui cachait mal leur penchant raciste et leur souhait de faire disparaître de la Constitution la langue amazighe.

Les propositions d’amendements visent également l’article stipulant que l’Algérie est une terre arabe et amazighe. Les auteurs de ces amendements refusent que l’Algérie soit aussi qualifiée de terra amazighe. Pour eux, elle est uniquement et seulement une terre arabe. Ces propositions d’amendements renseignent ainsi sur le développement inquiétant du racisme dans le milieu arabo-islamo-conservateur. Un racisme contre tous ceux qui expriment leur fierté d’être amazighs. D’ailleurs, il n’y a qu’à voir la quantité de commentaires racistes et haineux envers la langue amazighe et la culture berbère en général qui circulent sur les réseaux sociaux, sur la page Facebook officielle de la Télévision algérienne notamment.

A quand donc l’application de la loi contre tous ceux qui véhiculent le discours raciste et haineux envers l’élément identitaire et culturel amazigh ?

M. S.

Comment (69)

    Mourad
    15 septembre 2020 - 8 h 17 min

    Je ne comprends pas cette haine des islamistes envers l’identité et langue amazigh.
    D’où vient ce rejet envers cette langue ancestrale de toute l’Afrique du Nord?
    Pourquoi ces hommes sensés être des hommes de foi sont aussi intolérants en vers une grande partie du peuple algérien sous prétexte d’une pseudo unité nationale.
    C’est quoi réellement leurs projets?
    Sont ils des nouveaux colons à la solde des pays orientaux à leurs tête l’Arabie saoudite?
    Veulent-ils une confrontation entre algériens?
    Je suis vraiment très inquiet pour l’Avenir notre pays avec ces gens qui sont réellement un danger pour la paix en Algérie.

    Eldjazairi
    14 septembre 2020 - 19 h 43 min

    La majorité des algériens ne sont pas arabes. La terre n’est pas arabe. Il ne faut pas confondre religion et les origines ethniques du peuple. L’Algerie historiquement appartient à la nation arabe mais cela ne veut pas dire qu’il faut oublier nos ancêtres, coutumes, langues et religion. L’Algerie appartient à tout les algériens quelque soit leurs origines. Il n’y a aucune place pour la démagogie et la division du peuple. Tahya el djazair

    La vraie question
    13 septembre 2020 - 17 h 26 min

    Qui a decider un jour, d’Opposer la langue Arabe a L’Amazighite ?
    Je pense avoir une idee mais cela serait trop long a expliquer.
    Je rappelle que l’Arabe est une langue, ce n’est donc ni une identité ni une religion.

    Tassemamt
    12 septembre 2020 - 16 h 04 min

    Les algériens ne sont pas les colonisateurs des kabyles. C’est une ineptie. La langue Tamazight s’apprend pour ceux qu’ils veulent parfaire leur connaissance linguistique, ce n’est pas à réprimander, ou à interdire, certainement pas. Le Kabyle est un Algérien citoyen au même titre que n’importe quel autre habitant algérien de l’Algérie. Ne mettez pas de l’huile sur le feu pour aucune raison valable.

    Krimo
    12 septembre 2020 - 12 h 47 min

    صحراوي alias Messaoud El Biskri

    Vous ne voulez pas en demordre sur ce point

    وسمعوا أن من أبنائهم من يخون عبد الحميد بن باديس لأنه » أضاف » البسملة إلى بيان أور نوفمبر (1

    Ni Ben Badis, ni aucun des oulamas de son association n’ont pris part a la Declaration de Novembre. C’est un journaliste du nom de Aichaoui qui l’a ecrite sous la dictee de Boudiaf et Didouche vers la fin Octobre 1954. Le texte a ete ecrit en Francais puis traduit en Arabe.
    Voila la position des Oulamas par la voix de Cheikh Kheireddine a un membre du FLN peu apres le 1er Novembre 1954 : «Nous ne souhaitons pas être considérés comme des ennemis, mais, en 1945 nous étions alliés avec le PPA au sein des AML (Amis du Manifeste de la liberté). Nous avons payé ses agissements. Cette fois, la situation est différente. Nous ne sommes pas impliqués. Vous avez agi seuls, vous paierez seuls ».

    إن هذه الشعارات والتصرفات التي لا توجد إلا في منطقة القبائل ويريدون التميز بها عن باقي المناطق (2
    بدليل لا نجد مثلها في باتنة ولا في غرداية ولا في تمنراست ولا في الصحراء ولا في تلمسان ولا في الجلفة، ست حتما رد فعل مماثل أو أشد. بل أن في منطقة القبائل نفسها يوجد من ينكرها ويتبرأ منها

    La vraiment c’est de quoi faire asseoir un elephant sur sa m….. Ceux que vous villipender n’ont pas dit plus que celui-ci : « C’est ainsi que l’idéal islamique; idéal de vie et de mouvement a sombré dans l’orgueil et particulièrement dans la suffisance du dévot qui croit réaliser la perfection en faisant ses cinq prières quotidiennes sans essayer de s’amender ou de s’améliorer : il est irrémédiablement parfait »

      Souk-Ahras
      12 septembre 2020 - 17 h 14 min

      @Krimo

      Tu prêches dans le désert mon cher ami. Pour les moins de 50 ans, 85% environ de la population actuelle, l’Histoire de la RADP commence en 1965, mina ech’chaâb wa ila ech’chaâb, le polit buro FLN et sa « carte » passe-partout, les falsifications… wa ila aakhirih…
      L’Histoire, les Histoires que tu relates, ne sont pas citées dans les livres d’Histoire des moins de 50 ans.
      Nous sommes très peu nombreux à savoir, par exemple, que le mouvement « berbériste » s’est radicalisé dans les…… prisons « françaises ».
      À un de ces quatre mon cher ami.

      Exact !
      12 septembre 2020 - 18 h 26 min

      Ref. Voir Le texte de Boudiaf lui meme – Edition du Journal ElJjarida en 1974
      Boudiad M.: Homme clef du 1er Nov. 1954

    صحراوي
    12 septembre 2020 - 7 h 15 min

    مجرد تساؤل:ـ
    هل سبق لك أن رأيث شفافية هكذا !!!؟؟؟
    أن نشر مقترحات تعديل الدستور من طرف رئاسة الجمهورية بهذه التفاصيل الدقيقة يدل على شفافية لم يسبق أن رأيناها في الجزائر.ـ
    وهذا ما يبشر بخير ونحن في بداية التأسيس للجزائر الجديدة.ـ

    صحراوي
    12 septembre 2020 - 7 h 01 min

    مجرد تساؤل:ـ
    ماذا لو عاد شهداء منطقة القبائل !!!؟؟؟
    – ووجدوا أنه صار للمنطقة علم ثاني ليميزها عن باقي مناطق الجزائر.ـ
    – ووجدوا أن الحزب الذي يمثل المنطقة ينادي بترسيم الفرنسية والتعليم بها.ـ
    – وسمعوا أن من أبنائهم من يخون عبد الحميد بن باديس لأنه  » أضاف  » البسملة إلى بيان أور نوفمبر.ـ
    – وسمعوا أن من أبنائهم من يطعن في عدد الشهداء ويختزله في 300 ألف شهيد.ـ
    – و سمعوا من يهين العربية ويقول أنها تُعمي وتصُمّ، وأن التعريب أخرس الشعب.ـ
    – ورؤوا من يغادر الاجتماعات لأنها تستفتح بالفاتحة.ـ
    – وشاهدوا من يمزق جواز سفره الجزائري ويفتخر بجواز سفره الفرنسي.ـ
    – ووجدوا حركة سياسية تنادي بانفصال منطقة القبائل عن الجزائر.ـ
    – ورؤوا ازدهار التبشير وانتشار الكنائس الرسمية وغير الرسمية في منطقة القبائل.ـ
    – ورؤوا أن من أبناء المنطقة من ينادي جهارا نهرا بهتك حرمة رمضان.ـ
    – وسمعوا من يطالب برحيل العرب إلى الجزيرة العربية.ـ
    – ورأوا في هذه المنطقة حتى التميز في مقاطعة الانتخابات.ـ
    إن هذه الشعارات والتصرفات التي لا توجد إلا في منطقة القبائل ويريدون التميز بها عن باقي المناطق بدليل أننا لا نجد مثلها في باتنة ولا في غرداية ولا في تمنراست ولا في الصحراء ولا في تلمسان ولا في الجلفة، ستولد حتما رد فعل مماثل أو أشد. بل أن في منطقة القبائل نفسها يوجد من ينكرها ويتبرأ منها.ـ
    وبالرجوع للوراء، فإن التاريخ أثبت منذ الفتح الإسلامي، أن القبائل الأحرار رغم تمسكهم بشخصيتهم انسجموا مع العرب إلى حد الذوبان، وعاش الجزائريون طوال قرون في انسجام تام بين جميع مكوناتهم، قبل أن تغزوهم فيروسات الأكاديمية البربرية متمثلة في شرذمة الزواف والماكيست والتمزيقيين والعلمانيين والتنصيريين والعنصريين والفرنكوفيليين الذين تم تجنيدهم واستغلالهم من منطقة القبائل خصيصا من أجل استغلال هويتهم لمعاكسة هوية الأغلبية.ـ
    حددت منطقة القبائل لأن هذه الفيروسات لم تستطع أن تتسلل إلى منطقة الشاوية، وبني مزاب، و التوارق، والصحراء، وأولاد نائل والمناطق الأخرى من الوطن.ـ
    أخيرا، ليعلم الجميع أن علم القبائل لم يظهر إلا في سنة 1971 وكلمة أمازيغية لم تظهر إلا في سنة 1981.ـ
    للعلم أيضا أن عبارة أمازيغية المستحدثة تريد جمع كل اللهجات قصرا تحت لوائها ووصفتها بلغة، وما هي بلغة ولن تكن لغة لأن بعد بعضها عن بعض وسوء فهم بعضها للبعض الأخر.ـ
    أطرح الفرضية التالية على القبائل الأحرار:ـ
    لنفترض الآن جدلا أن أي جمعية أو حزب طالب بنفس الحق وسعى لتبنى هوية شريحة من هذه الشرائح وصنع راية لنفسه ليتميز عن بقية الشرائح ووضع رايته بجانب راية الشهداء وبرر فعلته بما يبرر هؤلاء وجود رايتهم بجانب راية الشهداء.ـ
    لذلك أقول أن الفريق قايد صالح رحمه الله كان على حق عندما منع رفع أي راية غير راية الشهداء، حتى لا نصل يوما لهذه الفرضية المقيتة والعنصرية والمثيرة للكراهية والفتنة.ـ
    الشهداء استهدوا على راية واحدة ووطن واحد وشعب واحد.ـ
    في الختام فإن الصورة المصاحبة للمقال تقول:ـ
    أنا جزائري متميز ومختلف عن باقي الجزائريين .ـ
    أختتم بتساؤل مهم:ـ
    فمن هو العنصري الذي يثير العنصرية !!!؟؟؟

    Said
    12 septembre 2020 - 4 h 51 min

    Je ne comprend pas une chose …
    Le vote s’est fait a l’UNANIMITE ….d’apres la presse ….donc ceux qui ont proposé ces amendements ont vote OUI malgré tout …..Le BENI OUI OUI ISME en action ….

    Anonyme
    11 septembre 2020 - 22 h 13 min

    Les différents colonisateurs sont normalement TOUS partis… sauf UN.
    Le processus de réappropriation de l’identité a été long, fastidieux. Et le chemin semé d’embûches par des algériens désorientés et récalcitrants à l’idée de regarder leur propre histoire culturelle.
    Heureusement que les nouvelles générations, plus éclairées sauront à coup sûr pulvériser les barrages mentaux de l’arabo-islamisme importé par des dirigeants planqués à Oujda et Tunis. Complexés devant leurs maîtres orientaux.
    Patience.

    Allo quoi !
    11 septembre 2020 - 22 h 03 min

    Algeria only !
    Religion c’est personnel
    Un drapeau, une langue parlée (L’Algerien), un territoire, une nation.
    Les dialectes c’est pour usage famillial
    Enlever le Français c’est une grave erreur
    Mettre l’Anglais est judicieux.
    Langue Arabe, le mal est fait
    Comment parler de UMA avec des partenaires non-fiables, surtout l’autre vassal qui vise notre destruction.
    Aucun projet avec Frafra ne nous a fait avancer, à part remplir les poches des signataires vereux .
    Comment vouloir attirer la diaspora , nos cerveaux, les investisseurs avec des gens qui vous donnent la sensation insécurisante et retrograde (djellabatistes, foulardistes…)
    – POURQUOI LES CITOYENS PREFERENT-ILS PLACER (depenser) LEUR ARGENT A L’ETRANGER ?
    – POURQUOI la diaspora même de double nationalité n’a pas la possibilité de mettre ses revenus d’épargne etc dans une banque Algérienne SURE ?
    – POURQUOI beaucoup de bons projets et idées, constructifs, finissent toujours à la poubelle, dès que frafra s’en mêle?
    ————–On se demande parfois si ce n’est vraiment pas le colon qui tire les ficelles !
    Moi, quand je lis que tel homologue FRA… s’est entretenu avec un des notres, je me dis qu’un projet en cours va capoter !
    Par contre pour Augusta, FRAFRA, avec tout ses spécialistes qui nous suivent, n’a pas dis que c’était une arnaque.
    Mais pour Alhamdania et autres , elle va agor pour retarder au maximum si elle ne peut pas faire échouer !
    Et toujours bien entendu pour favoriser son vassal (gaz, phosphate, tourisme, textile, voitures, satellites, aides, médias…………..
    Ah ! Ligue kharab bye bye va imploser !

    amnay
    11 septembre 2020 - 20 h 16 min

    Pour moi tous algériens qui est contre Tamazight prouve par lui-même qu’il n’est pas un vrai Algérie ou ne sentent pas de ce pays sinon je ne connait aucun peuple au monde qui est contre ses propres racines. L’Afrique du nord avant l’arrivé de l’islam est Amazigh donc la religion ne peut en aucun cas changer l’ethnie d’un peuple, Personne ne peut nier l’existence des arabes en Algérie mais aussi personne ne peut nier que ce pays est amazigh avant tout . Les perse, les turcs, les bosniaques, les kurdes, les afghans sont restés eux-même tout en devenant musulmans. Ils se disent pas arabe et ils ne disent pas il n y a que la langue la langue arabe qui doit exister dans leurs pays. Alors ques haineux arretent leur mensonges

    Je n’ai rien demande, Merci !
    11 septembre 2020 - 19 h 34 min

    Le drapeau National Algérien est un symbole suffisamment Grand de Restauration De la dignité et de Tous les Combats libérateurs.
    Personne n’a attendu Qu’on invente des nouveaux emblèmes…pour soutenir la reconnaissance De la culture Amazigh ou les variantes de langues berbère
    Je salue donc les Algériens patriotes volontaires et sincères en Algérie qui ont a coeur de faire des recherches, d’écrire des livres, éduquer, enseigner La culture et l‘histoire …partout sur territoire Algérien.
    C’est beaucoup plus difficile que d’écrire des Banalités depuis son Salon..!

    Belveder
    11 septembre 2020 - 18 h 51 min

    Nous nous reférons a AP pour ces infos que nous ne pouvons vérifié ..cela dis POURQUOI parler de Racisme dans un seul sens ?? le contraire peu etre aussi valable..il faut combattre tous les extremismes.. la cause Amazighe a connu des avancés notables sur le plan législatif et constitutionnel…Le combat est ailleurs en 2020 certains veulent le reduire a ces débats stériles comme l histoire de l embléme pendant les marches qui a «  »plombé » » le HIRAK

      Amazighkan
      11 septembre 2020 - 19 h 59 min

      Avec ton esprit restreint, on peut toujours espérer des avancées….en arrière.

        Belveder
        12 septembre 2020 - 8 h 53 min

        si tu es aussi courageux toi dénonce les extremistes de ton coté qui térrorisent des pauvres vieux qui votent ou saccagent des bureaux de vote tu ne votes pas ?? personne n est venu te faire sortir de force de chez toi pour quoi tu empeches et térrorise les autres???

      SaidZ
      11 septembre 2020 - 22 h 21 min

      @belveder
      C’était ton chef gaid … qui voulait réduire le hirak au drapeau amazigh.
      Il croyait qu’il était encore en 1980, le temps de lentv, chaîne de manipulation au services des tenants du pouvoir.
      Les Algériens de 2020 sont instruits, veulent en finir une fois pour toutes avec ses bras cassés.

        Belveder
        12 septembre 2020 - 8 h 50 min

        je ne connais pas de drapeau amazigh au sens du droit international ca n existe pas je connais mon drapeau algerien…ceux qui ont infiltré el hirak avec ces idées c est eux les responsables la premiere partie de l année tout s est bien déroulé..accusé les autres c est dans tes génes

    Anonyme
    11 septembre 2020 - 16 h 17 min

    رفض الأمازيغية سببه غياب شعور وطني قوي. لأن الوطنية هي إعتزاز بكل ما يميز الأمة الجزائرية عن سائر الأمم ولا شيء يميز الجزائر أحسن من الأمازيغية.
    المشكل هو أن دعاة الأمازيغية أنفسهم ليسوا وطنيين. مثلهم مثل خصومهمم، الكل بعيد كل البعد عن الوطنية الصادقة أن لا أمة سوى الأمة الجزائرية ولا انتماء و لا هوية خارج جزائريتنا
    الكل ضال مُضِل و كل حزب بما لديهم فرحون و الغائب الأكبر و الخاسر الأكبر هو الجزائر

    Pas de politique avec la langue, la culture ou la religion
    11 septembre 2020 - 16 h 00 min

    TOUS ceux Qui POLITISENT, la Langue, la Culture ou la Religion sont des Opportunistes Populistes. Point barre
    Chaque chose a sa place et ces débats doivent rester dans les Universités ou les Mosques.
    C’est au Peuple souverain de decider mais sur des bases scientifiques, pragmatiques.
    S’il le monde moderne impose des changements, discutons sereinement de Plus et des moins. Un critère est par exemple la vitesse d’écriture ou l’efficacité dans le domaine d’acquisition des connaissances scientifiques ou la mobilité professionnelle ect…Le reste c’est du BLA BLA politique de niveau Cafe du Commerce ou Chekchouka Ras El Hanout !

    Anonyme
    11 septembre 2020 - 15 h 41 min

    N’importe qui dit n’importe quoi.
    Tous les gens qui se pensent intelligents ont un Avis et s’autorisent a parleR de sujets tres complexes.
    Beaucoup trop de gens qui prennent des postures politiques sur des sujets sérieux….
    Langues colloquiales, vulgarisation, standardisation, Langues d’Education, de mobilité professionnelle, Pour la Culture, La Science, la religion etc…,
    Laissez ces sujets aux EXPERTS et aux LINGUISTES!
    En attendant , Travaillez chacun dans vos domaines d’expertise dans la langue la plus APPROPRIEE et ce sera deja bien.
    A bon entendeur

    Note: Pour l’anectode. Le mot vulgarisation vient du fait que des langues latines Dites modernes aujourd’hui, étaient considérées vulgaires par rapport au Latin du Moyen Age.
    Pendant des siècles Les langues vulgaires Ont évolué.
    Le problème c’est qu’on a pas trop de temps a perdre…

      Anonyme
      11 septembre 2020 - 16 h 59 min

      Les langues sont un continium entre identité et société. Ce n’est donc pas l’exclusivité des linguistes encore moins de l’Etat.

    Lezarabe
    11 septembre 2020 - 15 h 16 min

    Retrousser les manches et au boulot. wake up and smell the coffee et respect au multicultures. Respect bros and stop to division. Vive tamazight l’arabe est l’anglais et bsure l’Algerie.

    Anonyme
    11 septembre 2020 - 15 h 01 min

    Transcrite en Latin depuis Apulee ! La langue Amazigh est passé présent et future. L’ arabe est un mélange d’ Araméen et Hébreu.

      Merrikh
      11 septembre 2020 - 21 h 03 min

      La langue arabe existe depuis le 4 ème siècle (le texte le plus ancien date du 4ème siècle trouvé en Syrie), or l’hébreu n’était plus parlé depuis plus de 5 siècles. Jésus (Issa) parlai l’araméen !
      J’ai visité des tas de villages en Syrie (mais il y en a au Liban, en Jordanie et en Palestine) où on parle encore l’araméen. Donc si l’arabe tient d’une langue c’est de l’araméen qui était parlé partout dans le Cham (depuis 2 siècles avant Jésus-Christ) et en Palestine même (y compris par les juifs).

    Insolite
    11 septembre 2020 - 14 h 41 min

    Une langue amazigh conçue en 1906 par hadolphe Hanoteau. (Essai de grammaire kabyle).

      @insolite
      11 septembre 2020 - 15 h 05 min

      si on suit ta logique ,ceux et celles et ils sont nombreux qui ont écrit ,élaboré des thèses sur l’Islam,le Saint Coran,sont donc les concepteurs de la religion musulmane.Quel Insolite tu fais!!!!!

      Anonyme
      11 septembre 2020 - 15 h 25 min

      Quelle ignorance!!
      En 1897 Ammar Boulifa enseignait déjà le kabyle à l’école normale d’Alger. Voici son premier livre:
      Une première année de langue kabyle. A l’usage des candidats au brevet de kabyle, Éditeur A. Jourdan Alger 1897. 228 pp!!
      En 1973 Boumediene a décidé d’interdire tout enseignement du kabyle à l’université de même que toutes les études ethnographiques sur la culture berbère en général!!

    Anonyme
    11 septembre 2020 - 14 h 23 min

    Parler de « racisme » est injuste, complètement hors sujet et complètement don Quichottesque.
    Vu que les Algériens sont amazighs à 99 %, je pense qu’il est plus juste de parler de déni!
    Ceux qui veulent avoir le monopole de l’amazighité et font la promotion d’une « société plurielle » qui n’existe que dans leurs fantasmes, ceux-là sont aussi atteints de déni que les soi-disant « amazighophobes ».
    Tout n’est que fantasmes et schizophrénie. Tous les acteurs sont touchés.
    PS: Le premier à avoir parler de « société plurielle », c’est le régime de l’apartheid d’Afrique du sud! Cela montre bien que le déni est complètement généralisé et que l’acculturation n’est pas toujours là où on l’attend.

      Anonyme
      11 septembre 2020 - 14 h 38 min

      On est Amazigh par l’ adhésion aux valeurs. Pas par descendance  » raciale « ! Nuance.

        Merrikh
        11 septembre 2020 - 21 h 10 min

        Quelles valeurs ?
        Mais le terme d’adhésion est bien choisi car en terme de race ou d’ethnie il y aurait du travail à imaginer les berbères formant une race unique vu la diversité des types physiques des personnes qui le parlent (une partie de l’Afrique noire par exemple, sans oublier les touaregs qui n’ont pas visiblement les mêmes caractéristiques physiques des berbères du Nord). Sinon une analyse ADN pour tous pour …

    ALGERIEN .
    11 septembre 2020 - 13 h 57 min

    Un peuple et un seul etendard que nous reconnaissant tous … point barre !!! a t-on deja vu un pays avec deux drapeaux ?

      Anonyme
      11 septembre 2020 - 14 h 10 min

      Le problème n’est pas le drapeau. Personne n’a jamais demandé à ce que l’Algérie ait un deuxième drapeau. On parle de reconnaissance de la langue originelle des algériens que les islamiso-badissistes veulent interdire. La constitution doit reconnaître les langues parlées en Algérie par tous les algériens. L’Arabe classique n’étant parlé par aucun algérien, il faudrait donc reconnaître notre l’arabe algérien qui est une langue à part entière et toutes les langues berbères. L’enseignement de l’arabe classique devrait être réservé aux études universitaires pour ceux que ça intéresse. Dans l’enseignement universitaire il y a bien des études sur l’arabe ancien, pourquoi pas notre arabe (darija) actuel??

        Merrikh
        11 septembre 2020 - 21 h 20 min

        Vous ne vivez pas en Algérie je pense. Le noeud gordien actuellement est bien le drapeau dit « amazigh » conçu à Paris par des personnes proches de l’extrême droite. Même Mhenni est contre et veut un drapeau kabyle …
        Ce drapeau reprend une vision berbériste de toute l’Afrique du Nord (au même titre que les islamistes ou les arabistes classiques) : panarabisme, panislamisme et maintenant panberbérisme. On a tout compris dans ce pays de (…) maladivement intelligents pour se déchirer jusqu’à l’infini. La langue berbère officielle, ne pose pas de problème à la majorité des algériens. C’est une question de pouvoir et de reconnaissance du fait berbère par la force à toute la population. Un internaute sur ce site même a demandé la disparition de l’arabe !!!

      Amirouche Ben Mhidi
      11 septembre 2020 - 14 h 19 min

      Les USA plus puissant pays au monde 54 etats 54 drapeaux mettez drapeau du texax ou californie sur google, drapeau catalan en Espagne, Breton ou Corse en France, drapeau de lambardie milan en Italie, drapeau de la mersey en Angleterre, drapeau du Quebec au Canada, enfin tous les puissants de ce bas monde.

        ALI LA POINTE
        11 septembre 2020 - 14 h 44 min

        Erreur les E.U. n’ont qu’UN SEUL ET UNIQUE DRAPEAU que les Américains eux-mêmes appellent : THE BANNING STARS… la BANNIÈRE ÉTOILÉE.
        C’est ce drapeau OFFICIEL et UNIQUE qui représente TOUTE LA NATION AMÉRICAINE lors de TOUTES représentations OFFICIELLES devant toutes les institutions mondiales.
        Il ne faut pas mentir aux lecteurs d’une manière aussi effrontée… (…)

          @ALI LA POINTE
          11 septembre 2020 - 15 h 17 min

          Il n’a jamais été question d’une Algérie à deux drapeaux.
          Le drapeau amazigh représente l’amazighité qui s’étend sur plusieurs pays y compris l’algérie.
          au cours de festivités le drapeau basque ou Corse ou breton flottent à côté du drapeau officiel francais sans que çà ne provoque des urticaires.
          que tu le veuilles ou non ,cher ami,on ne peut être arabes et algériens en même temps.Celles et ceux qui se réclament de l’arabité et rejettent leur berbérité,leur algérianité reconnaissent d’emblée qu’ils sont des METIS!!!! Point barre.
          Donc arrêtez vos manipulations pour faire croire que d’aucuns veulent deux drapeaux.
          Pourquoi vous n’aviez rien dit lorsqu’en 1992 Abassi madani a foulé du pied notre Drapeaux et faisait arborer durant les manifestations du Fis l’étendard saoudien.

          ALI LA POINTE
          11 septembre 2020 - 16 h 17 min

          @[email protected] LA POINTE. 11 septembre 2020 – 15 h 17 min.
          Et voila, ça repart… Toujours le même mensonge. Dès qu’on vous coince, hop ! Vous sautez à autre chose pour brouiller les pistes. Vous mentez ! Comme toujours… Alors, MENTEZ ! MENTEZ ! MENTEZ ! Il en restera toujours quelque chose… n’est-ce pas ? Moi, je veux un seul drapeau : LE DRAPEAU DES CHOUHADAS !!! Est-ce que vous comprenez au moins cela ? Vous ne voyez pas que c’est une manoeuvre de DIVISION de très haute voltige organisée et menée par les sionistes dans le cadre de la mondialisation globale qui va écraser tous les peuples pour le bénéfice d’une gouvernance mondiale !!! En ALGÉRIE, IL N’Y A QUE DES ALGÉRIENS – D’ABORD ET AVANT TOUT – COMPOSÉS D’ARABES, DE KABYLES, DE CHAOUIS, DE TOUREGS, DE TAKNARIS ET DE iCHENOUIYENE. C’est tout. Arrêtez vos DIVISIONS !!! Car notre pays : L’ALGÉRIE a payé le prix le plus cher et le plus précieux : 11 millions de CHOUHADAS depuis 1830… ARRÊTEZ VOS DIVISIONS !!! Bon sang de bon sang… C’est DINGUE et MACHIAVÉLIQUE ce que vous êtes entrain de faire.

          Merrikh
          11 septembre 2020 - 21 h 34 min

          Le drapeau américain est le drapeau de l’UNION car les états ont existé avant l’Union !
          La Corse la Catalogne sont des régions autonomes qui revendiquent leur indépendance !!!
          On ne verra jamais le drapeau corse flotter à Paris lors des festivités nationales mais en Corse oui.
          Concernant le drapeau artificiel « amazigh » : qui vous donne le droit de faire flotter un drapeau conçu à Paris par des proches de l’extrême droite française (et pro Algérie française) et qui plus est vous parlez au nom des autres berbères (y compris dans d’autres pays). Etre algérien n’est pas antinomique avec arabophone ni avec berbérophone. Il y a des belges francophones et des belges non francophones (les flamands). Comme en Suisse, comme au Canada mais dans ces pays les régions sont autonomes .

      Vrai Algerien
      11 septembre 2020 - 14 h 28 min

      D’où sors-tu cette Algérie avec deux drapeaux? Est-ce que pour toi un drapeau culturel qui appartient à 12 pays amazighs est un drapeau qui menace le drapeau algériens? L’ignorance ou bîen la haine renvoie une personne à sa vraie nature. 300 sur 5000 propositions sont de nature racistes, avec un petit calcul c’est 3 sur 50 donc 6% çe qui signifie que tes semblables sont minoritaires. Chaque état des USA ou chaque provinces des pays fédéralistes ont des drapeaux mais cela ne signifie pas qu’ils rejettent leurs drapeaux nationaux, la Belgique, la Suisse, le Canada ont plus d’une langue officielle et leurs peuples se disent belges, suisses ou canadiens. Pour éviter toute déchirure du pays, il ne faut pas se voiler la face, il faut que toutes les langues parlées en Algerie soient reconnues comme langues du peuple et officielles. Quelque soit le temps que cela prendra Tamazight sera officielle soit en Algerie entière ou bîen dans chaque état indépendant Chaoui, mozabite, kabyle, touareg et autres. Alors choisissons la première option et faisons des lois qui puniront sévèrement les racistes et exclusionnistes de tous bords. On nous répétera toujours que l’islam nous a arabisés! Est-ce le rôle ou le but final de cette religion d’arabiser les peuples que Dieu a créés? Ne va-t-on pas à l’encontre de sa volonté en voulant exterminer les peuples parlant autre que l’arabe alors?

    Hssissen
    11 septembre 2020 - 13 h 55 min

    l’Algérie est unie dans sa diversité culturelle et linguiste. Mais, l’histoire implacable nous enseigne que l’Algérie est avant tout Amazigh.

    Referendum.
    11 septembre 2020 - 13 h 52 min

    Il ne faut pas faire la bêtise de bouteflika qui à détruit le pays et la société pour resté au pouvoir .le mieux c’est de faire un référendum ,pas tout le peuple est concerné par un drapeau né en 1965 et une langue avec un alphabet mélangé de latin et symboles kabyles.ce n’est ni du racisme ni du régionalisme.beaucoup de kabyles ne reconnaissent pas la langue arabe et n’ont pas respecté la majorité du peuple pour consultation de l’alphabet (…)

      Linda
      15 septembre 2020 - 4 h 17 min

      Toi qui exige un referendum, est ce que le clan de Ouejda a fait recours à un référendum quand il a imposé l’arabe Quoreichite comme langue nationale?

    SaidZ
    11 septembre 2020 - 13 h 35 min

    Le jour où nous serons nous même, algérien ni occidental ni orirantal, nous avancerons sans problème aucun.
    Oui pour tamazight, oui pour derdja.
    Quant à la langue de sciences, nous allons pas réinventer la roue comme même. L’anglais s’impose du fait.

    YIWEN
    11 septembre 2020 - 13 h 07 min

    L’idéal amazigh ne se réduit pas à des revendications linguistiques et identitaires, loin s’en faut. Il est porteur d’un projet fondé sur la modernité, l’universalité, les droits humains, la démocratie, l’égalité totale des femmes et des hommes en droits et en devoirs, la récompense du travail productif, la bonne gouvernance, la dévolution du pouvoir de décision et la marche dans le sens de l’Histoire et non pas à contre-courant de l’Histoire. En un mot comme en mille, c’est un projet inclusif (où tout le monde a sa place) et non pas exclusif (comme celui de ceux qui s’échinent à forcer les gens à se fondre dans leur moule étroit et stérile).

    El Hadra bark
    11 septembre 2020 - 13 h 04 min

    Que de réunions, de blas blas ça n’arrête pas .
    L’urgent c’est le raffinage, la récupération de notre Fric, le VRAI montage complet de véhicule, la relance du port de hamdania, l’éloignement de nos dirigeants des corrupteurs habituels (internes et externes, coups de fils), la remise de la religion hors du domaine politique.
    Ah dès que l’écheance approche, comme toujours c’est la même tactique : Le Maroc annonce avoir trouvé du gaz pour toute la terre etc etc et le solaire et va depasser l’Algérie… Il a peur de la non-reconduction du contrat du gazoduc.
    Moi je dirais on peut signer la reconduction mais à prix fort ! (notons que le gazoduc lui appartiendra à partir de 2021, de la feraille!).
    NE VOUS LAISSEZ PAS ENCORE BERNER avec celui qui veut toujours notre chute.

    HASSIBA
    11 septembre 2020 - 12 h 42 min

    Mais arrêtez donc, de nous DIVISER en nous bassinant avec de FAUX PROBLÈMES… Après 60 ans « d’indépendance » vous continuez à nous embarquer dans la mauvaise direction : CELLE DE LA HAINE ET DE LA DIVISION… Mais arrêtez donc vos fourberies ! LE PEUPLE ALGÉRIEN EST UN ET INDIVISIBLE !
    C’est quoi tout ce cinéma, extrêmement dangereux, à répétition qui revient à chaque fois pour NOUS BARRER LA ROUTE DU PROGRES ET DE L’ÉVOLUTION POUR CONSTRUIRE UNE VÉRITABLE SOCIÉTÉ BATIE SUR L’ÉQUITÉ, LA JUSTICE ET LE SAVOIR….. CELLE DE LA CRÉATION.

      Trinita
      12 septembre 2020 - 9 h 00 min

      Bonjour
      Vous voulez donc que j’accepte un référendum sur ma mère. Vous voulez que je demande a d’autres de me dire si je dois l’aimer et la chérir. Savoir si elle existe ou pas, savoir si les premiers d’amour entendus dans mon enfance ont un sens ou pas. Ceux qui demandent aux berbères un référendum sur la réalité de la langue de leurs ancêtres sont tout simplement fou.

    Carnivore
    11 septembre 2020 - 12 h 21 min

    Le terme « Amazigh » est très mal approprié. Il aurait fallu le remplacer par le terme plus précis « berbère » et l’exclure de la Constitution. Même si cette langue apparue en 1982 est récente et non standardisée, elle peut être mise comme langue officielle à côté de l’Arabe et du Français (le Français algérien existe et est massivement utilisée comme langue vernaculaire) et la Darija (un syncrétisme d’Arabe Maghrébi, de substrat de Punique, de résidus des langues romanes et turque). De ce fait, l’Algérie doit avoir quatre langues officielles.

    toto
    11 septembre 2020 - 12 h 07 min

    Daw ouvridh, Nig Ouvrid.. Th’agarass dh’avridh..traduction, L’Algérie de demain sera plurielle ou ne sera pas.

      Aywah
      11 septembre 2020 - 19 h 20 min

      Chers lecteurs,

      Je viens de lire les commentaires des uns et des autres. Je suis désolé de souligner la profondeur de votre ignorance sur un sujet très sensible.
      Je comprends maintenant le discours de Mohamed Arkoun sur El-Djehl el-Mouqadas.
      La langue des nord africains et des algériens en particulier n’a pas d’âge. Elle nous vient de loin. Elle est là face visible de ce que chacun de nous est. C’est un moyen de communication comme un autre. Ce que vous pouvez appeler la langue.
      Une langue née, évolue, subit des influences, et parfois meurt. Tamazight est comme les autres langues. A la différence des autres (français, arabe ou turque) elle est très ancienne. Comme les autres langues aujourd’hui elle est menacée de disparition.
      Cela dépend de nous de la garder ou de la rejeter. Vous changez de langue ou d’habit etc… pour les autres vous restez ce que vous êtes.
      Lisez et comprenez ce que vous lisez !
      Bon courage !

        Merrikh
        11 septembre 2020 - 21 h 51 min

        Les langues ne naissent pas spontanément (ex-nihilo) et sont toujours le résultat de l’adoption de plusieurs langues pour construire un moyen de communication entre les personnes qui veulent un destin commun. Le français que vous utilisez est « né » il y a quelques siècles par adoption du latin du grec de langues locales (langue d’oc et langue d’oil). Les rois de France ont fondé la première académie (1635) qui s’est chargée de construire la langue française et la faire évoluer (grammaire, vocabulaire …) en éliminant les langues régionales (le breton, le nissart, le provençal, l’occitan, l’italien en Savoie …). Bref un bel exemple de démocratie et de respect des langues régionales , qui reviennent quand même parce que l’Europe a forcé la France à les reconnaitre il y a quelques années.

    Anonyme
    11 septembre 2020 - 11 h 50 min

    Ni drapeau islamiste ni langue arabe ni hymne égyptien! Sauf un État Amazigh peut redonner la fierté au peuple meurtri.

      Un Algerien.
      11 septembre 2020 - 14 h 18 min

      Et demain tu pleures comme une (…..)et tu diras que naima salhi est raciste.(…..)

    Faignants
    11 septembre 2020 - 11 h 30 min

    C le moment pr les racistes de sortir du moyen age, je crois que le petrole et son argent a trop gater les algeriens.

    Anonyme
    11 septembre 2020 - 11 h 21 min

    Voilà ce que ça fait d’être infiltrés par les islamistes depuis 50 ans. Le système éducatif est à 80% aux mains des frères musulmans. Autrement dit, c’est une fabrique de racistes…

      Merrikh
      11 septembre 2020 - 21 h 56 min

      je ne compte pas le nombre de fois où on m’a refusé une chambre d’hôtel à Alger dans les années 60.
      Si ce n’est pas un rejet de tous ceux qui parlent l’arabe qu’est-ce que c’est ?
      A raciste, raciste et demi !

        Anonyme
        12 septembre 2020 - 7 h 40 min

        @Merrikh

        J’ai moi-même vécu, fin des 60’s, ce rejet odieux, insultant, aussi bien dans des hôtels que dans des « restaurants » à Alger et Tizi-Ouzou.
        Dans les hôtels, on me lançait des « complet ! » en français, et dans les restos, on me faisait attendre. Dans ces endroits on ne parlait qu’en kabyle, je m’exprimais en darja. J’ai vécu cette expérience dans divers endroits de la planète. On me demandait mon prénom et ma nationalité, je répondais Dj…, Algérien. Moi je suis kabyle me rétorquait-on le plus souvent avec dédain. Cherchez l’erreur !

    Drapeau VRB unique
    11 septembre 2020 - 10 h 42 min

    Un seul drapeau un seul peuple
    L’Algérie aux algériens et seulement aux algériens

    Anonyme
    11 septembre 2020 - 10 h 27 min

    Ah tien, pendant qu’on emprisonnent des jeunes citoyens pour atteinte à l’unité nationale. Pourquoi ne pas condamné ses politiques pour atteintes aux fondamentaux de l’Algérie.
    Ou l’amazighite n’ont fait pas parti de l’Algérie ?!

    Casbi
    11 septembre 2020 - 10 h 04 min

    Un seul peuple , Algerien , un seul Drapeau vert, blanc avec croissant et etoile rouge, une seule hymne nationale khassaman , une seule Langue Derdja . Tout le reste , …. ,n’est que Chimere.

      @ Casbi
      11 septembre 2020 - 11 h 08 min

      Et vous avez oublié un seul peuple unique Arabe et Musulman !!!!

        @@Casbi
        11 septembre 2020 - 19 h 54 min

        Casbi n’a rien oublié.C’est toi qui divague.Si tu es METIS,grand bien te fasse.Moi je suis Algérien pure laine,berbere,Chaoui,M’zabi,Wahrani ,tergui,Sahraoui,Annabi etc,je ne suis pas ARABE!
        Je suis musulman et non Arabe.
        Les soudiens te font comprendre que tu n’es pas Arabe et tu continues à leur lecher la patte.
        (…)

      Anonyme
      11 septembre 2020 - 12 h 18 min

      Continue, un seul parti, une seule pensée, un seul journal, une seule chaîne tv, un seul amir elmoueminin (le sultan merdogan ?!)…..une seule bêtise: l arabe islamisme racialosurpremaciste destructeur. Content ?

        Anonyme
        11 septembre 2020 - 15 h 47 min

        Un seul hymne national Kassaman, le plus grand pays d’Afrique,un seul drapeau vert, blanc assorti d’un croissant rouge et d’une étoile rouge.
        l’Algérie est arabo-musulmane et à diverses cultures Amazighs, elle a une identité Amazigh mais aussi Arabe. Le Tamazight se parle sur certaines régions d’Algérie, notamment en Kabylie, Chaouiya, Targuis , et bien d’autres, …la langue arabe ne doit absolument pas disparaitre du territoire algérien, ça serait une catastrophe, la langue Tamazight ne doit absolument pas être effacé elle est notre identité. Je vais vous dire quelque chose: je suis Algérien avant tout avant d’être Amazigh, sans renié ou être pris de déni de mes origines. Ilha Tamurth Ledzayer, Tahia Aldjazaïr, vive l’Algérie.

          Anonyme
          12 septembre 2020 - 13 h 46 min

          Moi je ne me situe pas dans l’arabe-musulman je me situe dans berbère et. Si lAlgerie est arabomusulmane et point alors cette Algérie n’est pas la mienne

      zoran bradic
      11 septembre 2020 - 12 h 41 min

      casser le thermomètre n’enlève pas la fièvre
      faire le déni de la réalité ne la change aucunement
      avec tous mes respects à tous

        Anonyme
        14 septembre 2020 - 12 h 27 min

        @Anonyme 13h46
        Alors vous n’avez rien compris de l’Algérie en ‘1’ et en ‘2’ la même chose pour Tamazgha…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.