Document – Macron et Darmanin vont créer une «police de séjour» en France

Macron OQTF
Le président français et son ministre de l'Intérieur. D. R.

Par Nabil D. – Le ministre français de l’Intérieur a adressé une note à la police, la gendarmerie et à la Direction des étrangers de France dans laquelle il les informe des nouvelles mesures qu’il a décidées contre les sans-papiers depuis le meurtre de la jeune Lola par une ressortissante algérienne et le feuilleton de l’imam marocain Hassen Iquioussen, qu’il a été incapable d’expulser, et qui a fui en Belgique où il attend d’être extradé.

Dans sa directive, dont Algeriepatriotique détient une copie (voir ci-dessous), il est question de l’exécution des obligations de quitter le territoire français et le renforcement des capacités de rétention. Gérald Darmanin instruit les trois institutions de «prendre des OQTF à l’égard de tout étranger en situation irrégulière, soit à l’issue d’une interpellation ou d’un refus de titre de séjour» et de mettre en place «dans les prochaines semaines, des solutions organisationnelles et techniques qui permettront d’exercer une véritable police de séjour, c’est-à-dire que tout titre arrivé à échéance implique l’examen de la situation de l’étranger pour prise d’OQTF et éloignement, le cas échéant».

Le ministre de l’Intérieur ordonne que soit refusé tout délai de départ volontaire «en cas de demande de titre manifestement infondée ou frauduleuse, de menace pour l’ordre public ou de risque de soustraction à l’exécution de la mesure» et prône l’interdiction de retour «aussi souvent que possible». Il enjoint les services concernés d’«inscrire systématiquement les personnes faisant l’objet de mesures d’éloignement au fichier des personnes recherchées demandant la diffusion dans le système d’information Schengen, que l’OQTF soit ou non assortie d’une interdiction de retour» et d’«assigner à résidence systématiquement les étrangers sous OQTF non placés en rétention à une adresse fiabilisée permettant leur localisation et leur suivi rigoureux par les effectifs de police et de gendarmerie le temps de leur éloignement». Il appelle, en outre, à «tirer les conséquences sur les droits sociaux et prestations des étrangers concernés», autrement dit à annuler toutes les aides dont ces derniers bénéficiaient jusque-là.

Dans le même temps, une nouvelle loi prévoit de condamner à 36 mois de prison et 45 000 euros d’amende les personnes et familles sans-abri qui occupent un logement vide de tout meuble, pour se protéger de la rue. Elle permet en outre de les expulser sur décision du préfet, en quelques jours et sans jugement, alors que 3,1 millions de logements sont vacants et qu’aucune action publique n’est mise en œuvre pour en diminuer le nombre, dénoncent des militants.

Dans la même logique coercitive qui confirme la dérive dictatoriale en France où le gouvernement vient de faire passer une énième loi sans passer par le vote du Parlement, le gouvernement Borne s’en prend désormais aux étudiants qui organiseraient des blocus au sein des universités auxquels il sera infligé des amendes allant jusqu’à 1 600 euros, alors que ces derniers peinent à se nourrir normalement, obligés d’attendre des heures durant pour un repas, momentanément subventionné à 1 euro. «Macron prépare un arsenal répressif […] pour dissuader d’entrer dans l’action contre sa politique, et punir durement ceux qui le font», commentent des syndicalistes qui disent ne pas avoir peur et affirment être «prêts à lutter».

N. D.

 

Comment (32)

    Raïna
    26 novembre 2022 - 13 h 17 min

    La souFrance a choisit de lier et de mêler son histoire à celle des africains et non l’inverse,de ce fait elle récolte d’une certaine façon ce qu’elle a semé depuis toujours.
    Pays dit « des droits de l’homme et des libertés » (laissez nous rire un peu!)alors que son armée et ses multinationales sont toujours présentent en Afrique pour maintenir en poste nombreux dictateurs à sa solde pour empêcher toute forme de développement,de liberté et de démocratie pendant ce temps là on entretien le chaos en soutenant le terrorisme et en pillant les richesses,la souFrance c’est ça et rien d’autre…
    Ce pays sanguinaire a commis les pires crimes contre l’humanité et ce depuis toujours,cette souFrance est entièrement responsable des problèmes liés à l’insécurité et à l’immigration illégale en europe,elle a provoquée un désastre humanitaire,l’une des pires tragédies de ce 21 ème siècle après le carnage qu’elle a fait en Libye…
    L’occident court à sa perte et son système est en voie d’extinction Il faut impérativement la mise en place d’un équilibre mondial bipolaire avec à sa tête les BRICS et ses futurs nouveaux adhérents dont l’Algérie inshallah.

    Brahms
    26 novembre 2022 - 4 h 12 min

    La cause et les conséquences de la guerre en Libye.

    La France a fait les poches du Colonel Khadaffi en lui chapardant son cash disponible qui dormait dans les banques européennes + de 360 milliards de dollars.

    Ce magot avait été amassé sur plus de 40 ans de règne et comme la France a une dette colossale de 2900 milliards de dollars, elle sait dit, je vais faire comme en 1830 avec Charles X sur Alger, je vais envoyer une expédition punitive afin de chasser le méchant colonel Khadaffi pour lui prendre son cash.

    Sentant le coup venir, le colonel Khadaffi avait mis en garde la France des conséquences sur son territoire avec une venue massive de migrants au cas où elle déciderait de passer à l’action contre sa personne.

    Dans la foulée, le colonel Khadaffi s’était rendu en Russie pour prévenir Vladimir Poutine du complot ourdi menait par la bande à Nicolas Sarkozy, Bernard Henri Lévy, Qatar et Cameron et ce, pour le renverser.

    Résultat des courses : L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) recense près de 17000 morts et disparus en Méditerranée depuis 2014.

    La seule justification légale pour l’OTAN et ses alliés monarchistes arabes pour avoir largué au moins
    7 700 bombes et missiles sur la Libye et l’avoir envahie avec des forces d’opérations spéciales à partir de février 2011 était la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l’ONU, qui autorisait « toutes les mesures nécessaires » dans le but strictement défini de protéger les civils en Libye.

    Mais la guerre a au contraire tué beaucoup plus de civils que n’importe quelle estimation du nombre de personnes tuées lors de la rébellion initiale en février et mars 2011, qui allait de 1 000 (une estimation de l’ONU) à 6 000 (selon la Ligue libyenne des droits de l’homme). La guerre a donc clairement échoué dans son objectif déclaré et autorisé de protéger les civils, même si elle a atteint un objectif différent et non autorisé : le renversement illégal du gouvernement libyen.

    La résolution 1973 du Conseil de Sécurité interdisait expressément « une force d’occupation étrangère de quelque forme que ce soit sur une partie quelconque du territoire libyen ». Mais l’OTAN et ses alliés ont lancé une invasion secrète de la Libye par des milliers de soldats qataris et des forces d’opérations spéciales occidentales, qui ont planifié l’avancée des rebelles à travers le pays, appelé à des frappes aériennes contre les forces gouvernementales et dirigé l’assaut final contre le quartier général militaire de Bab al-Aziziya à Tripoli.

    Le chef d’état-major du Qatari, le général de division Hamad bin Ali al-Atiya, a fièrement déclaré,

    « Nous étions avec eux et le nombre de Qataris sur le terrain se chiffrait par centaines dans chaque région. La formation et les communications étaient entre les mains du Qatar. Le Qatar… a supervisé les plans des rebelles parce qu’il s’agissait de civils et qu’ils n’avaient pas assez d’expérience militaire. Nous avons servi de lien entre les rebelles et les forces de l’OTAN. »

    Selon des informations crédibles, un officier de sécurité français aurait même livré le coup de grâce qui a tué le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, après qu’il a été capturé, torturé et sodomisé avec un couteau par les « rebelles de l’OTAN ».

    Une enquête de la commission parlementaire des affaires étrangères au Royaume-Uni en 2016 a conclu qu’une « intervention limitée pour protéger les civils s’est transformée en une politique opportuniste de changement de régime par des moyens militaires », entraînant «l’effondrement politique et économique, les affrontements inter milices et inter-tribaux’, les crises humanitaires et migratoires, les violations généralisées des droits de l’homme, la dissémination des armes du régime Kadhafi dans la région et la croissance de l’État islamique en Afrique du Nord ».

    Rapports passifs sur les décès de civils en Libye

    Une fois le gouvernement libyen renversé, les journalistes ont tenté de s’informer sur le sujet sensible de la mort de civils, si crucial pour les justifications juridiques et politiques de la guerre. Mais le National Transitional Council (NTC), le nouveau gouvernement instable formé par des exilés et des rebelles soutenus par l’Occident, a cessé de publier des estimations publiques des victimes et a ordonné au personnel hospitalier de ne pas divulguer des informations aux journalistes.

    Si bien que maintenant, la France récolte ce qu’elle avait semé auparavant en prenant d’office tous les migrants à sa charge.

    Foubou
    25 novembre 2022 - 16 h 43 min

    Bonsoir,
    Et qu’en sera-t-il des entreprises qui octroient du boulot en noir à ses sans papiers et faire fortune sur leurs dos car ce sont elles qui attirent les mouches ?.
    Vous savez comme moi que c’est le bouche bouche à oreille avec le regroupement familial qui fait que les étrangers prolifèrent .
    Pas d’espoir pas de sans papiers.

      dzcca
      25 novembre 2022 - 19 h 59 min

      foubou exactement les clandestins ne viennent pas AU hazardils souvent un pied a terre en france dans la famille qui est deja installe ils sont loges et travaille au black en attendant une regularisation ? les douanes algeriennes arretent souvent des harrargas avec des sommes faramineuses sur eux des milliers d euros

    Bouzelouf au miel
    25 novembre 2022 - 14 h 32 min

    Bonne journée,
    Si en Algérie nous refusons des aides pour les étrangers en situation irrégulière au détriment de son propre peuple car c’est ce qui se passe taeh franssa sans compter les désagréments jpurnalier . Il est parfaitement norrmal que ce genre de lois viennent renforcer leurs arsenal juridique .
    L’Algérie à sa base de données et aucuns terroristes sauf avec les menottes pour nos ressortissants comme ferhat mehenni par exemple avec ses acolytes et les mrrarkas ou autres ne rentre plus jamais chez nous.
    Tahia el djazair.

    A abdelkrim
    25 novembre 2022 - 12 h 53 min

    Pleurer tout seul Monsieur Abdelkrim sur le sort des personnes de couleurs qui en réalité ne fuient pas la guerre, ils croient trouver la vie en rose et le gain facile en Europe, ou même en Algérie, allez voir ce que font ces gens de couleur, des gamins chaque année, drogue, saleté partout …trafics, vols pourquoi ne développent-ils pas leurs pays ?? Ces gens préfèrent trouver tout fait chez les autres et détruire ce qui ne leur appartient pas cas de la pauvre Algérie complétement saccagé, cette terre qui a coûté la vie à Nos Chers Martyrs est devenue le tapis rouge déroulé aux arrivées anarchiques de gens et de jeunes gens qui font des gamins dés 14 ans, l’état doit obligatoirement …

      dzcca
      25 novembre 2022 - 21 h 24 min

      t as pas dautorisation de sejour tu rentres chez toi et c est normal ont viol pas le pays des autres en algerie les autorites doivent tout faire pour eviter un scenario a la francaise chaque personne clandestine doit rentrer chez elles de gre ou de force l algerie va devenir un depotoir les chouadas sont morts pour les algeriens chaque pays defend sa frontiere

        Exactement
        26 novembre 2022 - 8 h 33 min

        Cette migration sud-nord en Algérie est devenue éprouvante et il ne faut surtout pas croire que ces gens cherchent à travailler, beaucoup parmi ces déplacés ont abandonné leur travail dans leurs pays juste pour se rapprocher de la mer au cas où ils aient la chance de plonger donc si pas de chance ils campent en Algérie et occupent les chantiers par centaines de milliers pour s’y cacher. Ces chantiers sont la source de l’appel d’air qui infestent l’Algérie en plus grand désarroi que cause la mendicité de ces migrants.

      Anonyme
      26 novembre 2022 - 8 h 03 min

      Pas besoin de migrants clandestins en Algérie ni travailleurs ni autres, renvoi impératif de ces clandestins déjà présents sur le territoire algérien et comme les expulsions ne s’avèrent pas efficaces il faut agir au niveau de la frontière sud et sanctionner très très sévèrement les algériens qui facilitent l’entrée de ces étrangers en échange de beaucoup d’argent. Il faut une enquête très sérieuse à la frontière sud pour bloquer les flux et surtout expulser et expulser et expulser bezzaaafff depuis quand des migrants « irréguliers » s’abstinent à s’incruster dans un pays alors qu’on ne les désire pas, pas besoin de leurs services qu’ils aillent travailler leurs pays.

    M & Mss
    24 novembre 2022 - 17 h 55 min

    Bonjour,
    Aujourd’hui pour un allochtone « tête d’arabe » né en France, il est plus facile de se faire juger par les siens que de par les autochtones eux même. À chaque vague d’immigration , du zèle supplémentaire et pour une place en France ,certains n’hésiteront pas une seconde pour prendre votre place. Les mrrarkas et les tunisiens sont dans cette optique la ainsi que les criminels recherché en Algérie.
    À bon entendeur..

      dz
      25 novembre 2022 - 21 h 59 min

      le nettoyage doit commencer en algerie et renvoyer tous les clandos avant quil ne soit trop tard la france a le droit de faire ce quelle veut chez elle mais je veux que l algerie soit clean pour ces enfants et pour l avenir marocain ou tunisien c est pas mon probleme il rentre chez eux arretez avec la fraternite a deux euros chacun chez soi et les moutons seront biens gardes si je puis dire ainsi

      dz
      25 novembre 2022 - 22 h 06 min

      et surtout que l algerie arrete de distribuer l argent aux autres pays il y a des hopitaux a contruire en algerie et nos pauvres a soignes bonne charite commence par soit meme ont n est pas la banque mondiale

    Abou Stroff
    24 novembre 2022 - 14 h 15 min

    « Macron et Darmanin vont créer une «police de séjour» en France » titre N. D..

    qu’y a t il d’étonnant à ce qu’un gouvernement, représentant légitime d’un peuple indépendant, décide de lutter contre l’immigration clandestine qui empoisonne la vie des citoyens lambda d’une part et qui, d’autre part, ne fait qu’entretenir un racisme latent qui ne peut déboucher que sur des drames dont les premières victimes seront, nécessairement, les clandestins sans défense?

    ne serait il pas plus pertinent, pour nous algériens, de nous poser la seule et unique question appropriée, en rapport avec la « fuite » palpable et quantifiable de beaucoup de nos concitoyens (de tous les milieux sociaux, i. e. du hittiste au médecin, en passant par le titulaire d’un master deux) de l’Algérie, quelle soit « ancienne » ou « nouvelle »?

    question à un doro: pourquoi beaucoup de nos concitoyens (de tous les milieux sociaux) préfèrent ils se retrouver (grâce à un visa de touriste ou grâce à la « harga ») dans des situations précaires en France ou dans un autre pays européen plutôt que de rester (végéter?) en Algérie au sein de leur famille ou de leur tribu?

    la réponse me semble évidente.

    en effet, je pense que les algériens (les jeunes, en particulier) bravent les divers dangers, non pas pour fuir une quelconque misère matérielle*, mais pour, essentiellement, échapper à la MAL-VIE palpable et quantifiable que leur proposent leurs augustes dirigeants.

    car, reconnaissons que la marabunta qui nous gouverne, composée essentiellement de fossiles vivants, et alliée à la vermine islamiste ne fait guère rêver une jeunesse qui a besoin de vivre au lieu de penser à rejoindre, le plus tôt possible, le paradis des arabo-muslims.

    moralité de l’histoire: il n’y en a aucune, à part le constat incontournable que lorsqu’un pouvoir politique ne fait pas rêver ceux qu’il est censé représenter, grâce à un projet de société clairement défini et auquel participent ceux qui travaillent, produisent, innovent et s’humanisent en tant qu’être humains, le résultat ne peut être qu’une démission de toutes les forces vives que compte un peuple et une domination exclusive de l’inertie en tant que pseudo mouvement où les augustes dirigeants se démènent dans tous les sens pour que rien ne ……………………..bouge.

    * on peut mettre sur le dos de la misère et de la guerre, l’immigration clandestine provenant de divers pays (Syrie, Irak, Afghanistan, pays africain, entre autre), mais, il est, tout à fait incongru d’avancer que les algériens traversent la mer à cause de problèmes économiques.

      Belveder
      25 novembre 2022 - 10 h 05 min

      C est pathologique chez toi de t attaquer à L Islam

    La France a raison
    24 novembre 2022 - 13 h 22 min

    L’irrégularité de séjours dans un autre pays n’est autre qu’une désorganisation de l’ordre public et de société par des inconnus venus d’ailleurs .
    L’Algèrie doit régler ce problème pas de manière superficielle en renvoyant quelques dizaines de personnes en situation irrégulière inadmissible par an car le cas des clandestins en Algérie dépasse les limites de la gravité, le pays n’est pas un territoire de jeu à la mendicite ni à celui des activités des gangs des pays frontaliers du côté sud. Le peuple doit aussi s’y mettre en dirigeant ces intrus vers l’exit et renvoi définitif trik essad li ma trod.

    Belveder
    24 novembre 2022 - 10 h 13 min

    c est Normal c est dans l ordre des choses et VALABLE dans toute NATION
    c est une demande du citoyen FRANCAIS il a le droit d exiger sécurité des biens et des personnes
    D Ailleurs L ALGERIE comme le MAROC et la TUNISIE a envoyé des POLICIERS LOCAUX pour collaboré avec les services FRANCAIS dans le traitement des dossiers des clandestins de leur pays respectifs

    Vroum Vroum 😤..
    24 novembre 2022 - 8 h 18 min

    Tout Pays est en droit, voir l’obligation de se protéger contre l’immigration clandestine, sans papiers , ect…
    Trop d’immigration finie par saturer l’équilibre au-delà duquel se crée une perturbation morale chez les citoyens , « on est plus chez Nous  » , « insécurité » , donc prendre des mesures dévient primordial à la paix sociale et que l’immigration ne devienne pas le tremplin de l’extrême Droite qui en fait son fond de commerce.
    On le voit en France , sur le bord de Periferique , Route , Ponts , aux abords de Villes , même a Paris , des bidonvilles , détritus , aucune higienne , cela ne peut être supportable ni pour les riverains ni même pour les immigrés de l’Est ou ailleurs de vivre dans des Taudis , on y voit des Tentes , des Familles Roumanes , Syriennes , faire la Manche aux Feux Rouge avec des bébés , enfants….Ceci est vrai , véritable , et tout homme Politique se doit de résoudre ces états de faits..
    Aulieu de venir en France où Pays Bas ou GB , y faire la Manche aux Feux Rouges , habiter un Taudis de Cartons , planches , avec les rats comme voisins , se mettre en danger soi même ou des enfants pour des familles depuis le départ a traverser la mer , pour aller sous un Pont en UE , mendier , autant rester dans son pays pour y faire la même chose.. Quand a ces Milliers de Familles Syriennes qui ont fuit leurs Pays en guerre contre le Terrorisme , aller chez celui en UE qui justement soutien le Terrorisme pour détruire la Syrie, je trouve que ces « Migrants » sont des hypocrites (les adultes) , car aulieu de rester défendre leur Pays , il préfèrent l’abandonner et aller chez l’agresseur pour y faire la Manche…
    Je pense que Mr Macron et son Ministre ont bien fait de vouloir résoudre ce problème combien épineux de l’immigration clandestine , sans papiers , qui devient un problème urgent.
    Tout Citoyen en situation régulière est libre , et pas concerné.
    Je ne souhaite pas de voir des Bidonvilles ou Taudis , Mendiants immigrés en Familles aux Feux Rouges a Alger …ou Oran..
    Toutes immigration a son équilibre au-delà duquel nait un rejet de l’autre.
    Et c’est propre a tous les Pays.
    Je n’oublie pas non plus que les Guerres d’invasion de USA OTAN UE au Moyen-Orient, Libye, Sahel , Afghanistan, Ukraine , Yémen,..ont créé cette immigration clandestine dont maintenant les mains pleines de sang ces Pays occidentaux jouent les Victimes de l’immigration (qu’ils ont Eux-mêmes provoqués ) Ont-ils fait réparation de leurs crimes, guerres d’invasions ? Non ! Rien , ils continuent en Syrie depuis 2011, au Yémen depuis 2015 , au Sahel , ..ect…Ils s’en fichent du malheur et misères qu’ils déclenchent.
    L’immigration a toujours existé , normal , mais celle de maintenant depuis ces 30 derrières années est anormale , dangereuse.
    Alors je pourrais dire qu’ils ont ce qu’ils méritent et le TPI devra juger les Dirigeants Criminels de Guerres Occidentaux qui ont déréglés par leurs guerres la stabilité de toutes les Régions ciblés..
    … finalement, quitte à faire la mendicité , habiter un Taudis , autant le faire dans son Pays, ça évite de faire des milliers de Km pour le faire ailleurs…
    J’espère avoir été juste et honnête.

      Vroum Vroum 😤..
      24 novembre 2022 - 12 h 23 min

      Quand a la Loi condamnant a juste titre les Squaters , oui elle est justifiée , et personne ne peut s’attribuer ce qui ne lui appartient pas.. même une famille en difficulté ne squater un appartement vide , car c’est aux Parents de subvenir aux besoins de la Famille , et non engager la Famille, enfants dans de futurs problèmes en squatant un appartement qu’il faudra évacuer et le problème ne sera jamais résolu , ..Je suis Père de Famille et c’est a moi qu’incombe la responsabilité d’offrir un Foyer honnête a ma Famille par le Travail , un Loyer , une bonne éducation pour les enfants .
      Jamais je ne pourrai mettre ma Famille dans l’embarras et squater un logement qui ne m’appartient pas..ou le pire embarquer ma Famille dans la galère immigration clandestine , danger , traverser la mer , mendier a un feux rouge , enfants sans avenir….faut être irresponsable pour celà…
      Le bien de chacun doit être préservé , et des Lois pour celà sont un refuge et une sécurité pour Tous.
      Personne n’aimerai voir son bien squater.
      Que se soit en France où Algérie ou Bolivie , ou ailleurs , l’Etat doit protéger par des Lois le bien de chacun.
      Squater est immorale , et le Père de Famille qui décide de Squatter , veut paraître la « Pauvre Victime » alors qu’il a fuit ces responsabilités d’offrir à sa Famille la sécurité logement et nourriture , scolarisation , dans le Droit et Justice.
      Squater c’est repousser au lendemain ces responsabilités.
      C’est mon avis.

      M & Mss
      24 novembre 2022 - 16 h 50 min

      Bonjour @Vroum vroum ,
      À un détail près vous avez été parfaitement juste et honnête.
      Bien à vous.

    Anonyme
    23 novembre 2022 - 20 h 00 min

    Marianni veut proposer une loi interdisant la députation aux doubles , une sorte d article 51: à la française. En fait il veut copié l Algérie cet ancien L R devenu frontiste chez Marine. C est une bonne chose parfois de copier l Algerie.

      Anonyme
      23 novembre 2022 - 23 h 25 min

      Si, le bonhomme est de
      nationalité française et
      allemande… Tintin…
      C’est contraire à la règle…
      De l’Union européenne… La
      preuve, le
      cas de l’ex-Premier ministre
      français…
      franco-espagnol…Vals…

      Comme d’habitude les Français,
      c’est du n’importe quoi, ça
      signe n’importe quoi, même
      avec Hitler…
      … et ça me respecte rien…
      C’est de la racine, pure souche,
      de
      l’esprit de collabo…

        Anonyme
        24 novembre 2022 - 18 h 23 min

        Juste je partage l info le reste c est pas mon soucis. Bcps de pays membres violent les règles communes européens et l UE ne peut prévaloir sur la nation. La France ou autres sont libre et souverain chez eux . Un exemple l Italie avec sa nouvelle pm d extrême droite récemment élu à cracher sur tes règles européennes et a envoyé le bébé en France en parlant du navire de migrants mais il y en a d autres exples sur d autres sujets concernant des états membres ne suivant pas les règles de Milou. Enfin oui Mariani pas trop français comme nom et bcps d autres européens mais chrétiens mais faut le souligner . Les OQTF c est pour tt le monde tu penses en France sans papiers et tous n appartiennent pas à l UE et ne peuvent profiter des accords Schengen malgré qui sont en Europe. Ils sont pas renvoyé eux surement et travaille même et ont un appartement, comment ils font ????

          Abdelkrim
          25 novembre 2022 - 8 h 04 min

          Lorsque la guerre russo-ukrainienne à débuté, les réfugiés ukrainiens ont été accueilli à bras ouverts par les politiciens et la population française. Par contre, les réfugiés de guerre venus d’Afghanistan, du Soudan et d’ailleurs, sont jetés à la rue ou dans des camps ghettos surnommés « la jungle ». Alors oui les migrants de couleurs vont continuer à en baver.

    Jazayria
    23 novembre 2022 - 19 h 30 min

    Macron l’illuminé, l’homme Providence qui continue à enfoncer le clou pour plaire à ses financeurs. Darmanin l’homme de main, l’exécutant bien à sa place qui applique à la lettre les directives du « seigneur ». S’ils mettaient autant de zèle à éradiquer le chômage et la drogue qui gangrènent les banlieues… Triste avenir pour la communauté musulmane en France, où le simple mot arabe ou musulman leur fait dresser les cheveux sur la tête.

    c'est normal
    23 novembre 2022 - 17 h 55 min

    Je trouve tout à fait normal que le gouvernement français cherche à limiter l’émigration clandestine ! J’irai même jusqu’à qu’à dire que c’est un acte de souveraineté. L’Algérie peut faire de même envers les clandestins dans son propre pays, et c’est tout à fait légitime aussi ! C’est un arsenal répressif normal pour dissuader les clandestins étrangers de séjourner en France alors qu’ils n’ont aucun papier ! Rien de choquant pour moi .

      dzcca
      23 novembre 2022 - 19 h 41 min

      l algerie est independante alors il faut assumer relever les manches et travailler au lieu d aller trainer en france sans avenir que les galeres

        C'est Normal
        24 novembre 2022 - 10 h 47 min

        absolument d’accord avec toi cher compatriote @Dzcca

    Sprinkler
    23 novembre 2022 - 17 h 50 min

    Après le « Quoi qu’il en coûte » du premier quinquennat, le « Quoi qu’il advienne » du second mandat…

    Anonyme
    23 novembre 2022 - 17 h 08 min

    Ils ont applique la strategie de la provocation par les langages raciste et par l exclusion.Eric Zemour et Lepen ne sont que l arbre qui cache la foret ..cette strategie consiste a pousser les immigres et les banlieux a se radicaliser de plus en plus …et ainsi a preparer le terrain pour des prendre des decision de ce genre…celles de creer une police de sejour…pour rendre la vie aussi dificile que possible a tous les immigres specialement Maghrebins…ils doivent alors s attendre a une riposte radicale aussi en forme de boycott des produits francais ….Macron et son ministre de l interieur agissent sous la pression des lobbys sionistes qui regnent sur la France…

    la france est souveraine pour ça
    23 novembre 2022 - 15 h 57 min

    je pense que c’est un sujet qui ne concerne pas les algériens, en outre, la france est absolument souveraine pour ce genre de décision, qui touche il faut bien le dire sa sécurité intérieure. il faut être juste dans les critiques. la france ne s’attaque pas aux étrangers avec les papiers, donc il n’y a aucun racisme ou contre les droits de l’homme, dans ces dernières mesures qui concernent vraiment les sans papiers, qui pour certains salissent l’algérie, car ils ne sont pas algériens et se font passer pour des algériens pour ne pas être expulsé vers notre pays, car ils savent que l’algérie n’accepte aucun étranger venu de france, sans la preuve formelle qu’il est algérien, ou après enquête de notre ministère de l’intérieur seul compétent pour délivrer les laissez-passer. autrement, l’algérie contrairement aux fausses informations relayées en france, délivre sans problème des laissez-passer pour les sans papiers avec documents algériens ou autre preuves de leur algérianité. j’ai discuté avec un ambassadeur algérien dans un grand pays, et m’a confirmé que l’algérie délivre systématiquement des laissez-passer pour les algériens, qui sont sans papiers et qui commettent des délits ou crimes, car ils salissent avant tout notre pays, mais refuse souvent d’en délivrer à ceux qui sont tranquilles, qui ont des enfants ou un travail depuis plus de dix ans, mais qui ont été arrêté juste parce qu’ils ne disposaient pas de papiers. là, notre ambassade devient humaine et écoute plus l’intéressé que les autorités du pays et tente de trouver des solutions qui siéront à tous. il m’a cité le cas d’un algérien tranquille et de bonne famille, qui vivait avec une concubine du pays d’accueil, avec qui ils ont eu une fille et un garçon, de 5 et 7 ans. il travaillait sérieusement et très apprécié par son employeur, un bel homme, parfaitement intégré dans la société. sa concubine jalouse, craignant que l’algérien aille vivre avec une autre femme, et de le priver à coup sûr de ses enfants, l’a dénoncé à la police de l’immigration, qui sont venus aussitôt l’arrêter pour l’expulser.
    mon ami l’ambassadeur peiné par cette histoire inhumaine, a refusé sec un laissez-passer. il a mis un avocat à la disposition du compatriote et refuse un laissez-passer jusqu’à ce que la justice du pays rende son verdict.

    Elephant Man
    23 novembre 2022 - 15 h 33 min

    1. DÉGRAISSER LE MAMMOUTH DES FONCTIONNAIRES FLICAILLE DE Z–L
    SCIENTIFIQUEMENT PROUVÉ p <0,001 flicaille de z–l qui sait parfaitement utiliser des sans papiers de tout bord pour me persécuter sur Lyon Vichy France et Navarre….NON MAIS ALLÔ QUOI…
    2. WHO CARES.
    Si ce n'est VIGILANCE ACCRUE TOUJOURS DE RIGUEUR de l'État Algérien, que la France n'essaie pas de refourguer ses parasites makhnaz TERRORISTES et autres tartufferie.
    Je reprends pour l'occasion :
    @Anonyme : On nous sert toujours la même fausse rengaine, à savoir que « l’Algérie ne veut pas accepter ses compatriotes en situation irrégulière ». En fait, c’est faux! Ceci est gros mensonge, fait sciemment pour la consommation intérieure de la France. D’ailleurs, notre président avait traité « Moussa Darmanin » de menteur lors de son dernier voyage en Algérie, sans que la France ne réagisse. En effet, il avait présenté une liste composée de supposés Algériens en situation irrégulières différente de celle annoncée aux médias, de cette liste, et après contrôle seul un petit nombre avait été reconnue comme effectivement Algériens et acceptés comme tels, donc rapatriés. Le reste se sont avérés marocains, tunisiens ou libyens, donc inacceptables par notre pays, d’autant qu’on connait la propension de la France à vouloir nous déstabiliser ainsi que la perfidie de certains de nos voisins.
    Ensuite le cas de notre compatriote Algérien qui travaillait certes sans papiers mais qui travaillait expulsé manu militari APRÈS 4 MOIS DE PRISON FERME pour avoir soi-disant refusé de servir un resto israélien dont il n’était pas le serveur attitré …..
    Contrairement au violeur en série makhnaz Lamjarred n’a pas fait l’objet de campagne mediaticopolitique french et placé en détention provisoire seulement en 2021 avec ses frais d’avocat payés par sa majesté….Un Détail De l’Histoire….
    PS : combien de makhnaz naturalisés french à tour de bras et non discriminés à l'embauche y compris avec une tenue du moyen âge…

    dz
    23 novembre 2022 - 14 h 59 min

    c est pour cela que les algeriens doivent travailler serieusement pour leur pays pourque nos jeunes est un meilleur avenir l humiliation est pire la misere les algeriens doivent couper le cordon ombilical avec la france

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.